Politique

Intervention de Hollande: "Deux années perdues pour la France et La Réunion"

Didier Robert, président de la Région Réunion, s'exprime à travers un communiqué après l'intervention télévisuelle du président de la République, François Hollande. Pour le président de Région, François Hollande n'a pas convaincu. "Deux années perdues pour La France et La Réunion en particulier, le moral des Français en berne, une politique du Président et de son gouvernement totalement décrédibilisée par des engagements non tenus”, souligne Didier Robert. Voici l'intégralité du communiqué.


Intervention de Hollande: "Deux années perdues pour la France et La Réunion"
Lors de sa conférence de presse du 14 janvier, le Président de la République François Hollande a fait entendre la voix du déclin, des promesses manquées, des engagements non tenus et des virages à 180 degrés. “Moi président, moi président, moi président...” François Hollande a clairement fait une nouvelle fois la démonstration que les promesses faites devant les Français en 2012 ne sont pas tenues et que la crédibilité de sa politique est totalement remise en cause.

La situation économique et sociale de la France et de La Réunion est extrêmement tendue et exige une politique de grande ampleur ; les mesures proposées demeurent floues, et surtout fragilisées par l’absence de vision et de projet collectif porté par la nation tout entière. Le Président a porté un pacte de responsabilité en appelant à son secours les chefs d’entreprises ; François Hollande vient semble-t-il de comprendre que les entreprises créent de l’activité et de l’emploi. Cette suppression des cotisations familiales est une bonne nouvelle même si je déplore le couperet tombé sur les entreprises, il y a quelques semaines, avec la fin de l’exonération des charges sociales pour les entreprises entraînant une augmentation du chômage ; ce pacte de responsabilité dont les contours ne sont absolument pas connus devra très rapidement être précisé tant ses modalités posent encore question ! On peut également s’interroger sur le financement de cette réforme estimée à 30 MDS € d’ici 2017. Qui des ménages ou des collectivités devra encore supporter cette charge ?

Je note que le chef de l’État veut s’appuyer après deux ans sur les entreprises qu’il a tant décriées, mais je crains aussi que d’autres mouvements comme les « bonnets rouges », les « pigeons », ou d’autres secousses provenant des PME soient nécessaires pour inverser en profondeur le cours des choses.

C’est avec une véritable frilosité qu’il aborde la question de la formation, pour ouvrir aux jeunes l’accès aux filières d’excellence. Manque d’initiative, insuffisance sont les marques de ce plan pour l’éducation ; un plan d’une « maigreur » indécente alors que la jeunesse est en proie à des difficultés face à la construction de son avenir.

François Hollande annonce le renforcement des emplois d’avenir : cette mesure, que la Région a fait le choix de porter en direction des entreprises notamment, ne trouve que difficilement sa place comme dispositif d’insertion durable...

Autre coup porté cette fois aux collectivités et par la même aux Réunionnais : l’annonce à peine voilée d’une diminution des dotations de l’État qui entend se désengager de plus en plus du financement des politiques publiques et alors même qu’il entend renforcer les compétences des collectivités locales. Où est la cohérence ? Aucun langage-vérité de la part du chef de l’État sur la question des impôts : la France et les Réunionnais vont bien subir une augmentation sans précédents des prélèvements obligatoires.

L’augmentation de la TVA (applicable depuis le 1er janvier 2104), qui va coûter desmilliards à tous les Français et qui porte atteinte encore une fois à leur pouvoir d’achat (après la mise en place d’une tranche d’imposition à 45 % la suppression de l’abattement sur les heures supplémentaires, la réduction du quotient familial) sont aujourd’hui à mettre au crédit des actions de ce gouvernement et cautionnées par des élus locaux qui ont largement appelé à voter Hollande.

Cette politique de François Hollande, faut-il le rappeler est fortement soutenue et défendue à La Réunion, par les parlementaires et élus socialistes, communistes et modem (Ericka Bareigts, Monique Orphé, Gilbert Annette, Huguette Bello, Thierry Robert, Paul Vergès Jean-Jacques Vlody...) François Hollande n’a réussi à aucun moment, lors de cette conférence à convaincre et à redonner confiance aux Français.

Au-delà des nombreuses esquives sur les questions relatives au rayonnement et à la place de la France dans le monde à travers l'image de son plus haut représentant, François Hollande n’a proposé aucune mesure d’envergure aucune ambition, aucune vision, aucun projet qui puisse rassembler les Français. Les Français et les Réunionnais se sentent trompés.

C’est un homme qui ne respecte pas ses engagements qui s’est présenté ce soir devant tous les Français.
Mercredi 15 Janvier 2014 - 17:34
Lu 1386 fois




1.Posté par darky le 15/01/2014 18:17
Au lieu de faire du vent larousse..
bosse ! Revois ton projet de nlr qui se fout de l environnement.

2.Posté par SCHWARZI... le 15/01/2014 18:18
tient tient le seychellois sort du bois.??????

3.Posté par a didi le 15/01/2014 19:19
Et toi combien d'année tu as fais perdre à la Réunion.
Tu as placé cette population en récession pour très longtemps...
Tu as plombé la jeunesse Réunionnaise, tu l'as discrédité pour des générations... tu n'es plus crédible ...

4.Posté par Corinne le 15/01/2014 20:11
Il ne manque pas d'air celui là !

Savez-vous qu'en ce moment ce multi-cumulard, qui est entre autre président de la CASUD freine des 4 fers pour empécher le nettoyage de la commune du Tampon ?
En espérant faire porter le chapeau au Maire Paulet Payet !
En tant que Président de la Casud, Didier Robert peut déployer des moyens exeptionnels sans appels d'offre après le passage d'un cyclone....
C'est ce qu'a fait Michel Fontaine à St-pierre.

Mais non, cet égoiste est encore enfermé dans ses petits calculs politiciens et se contrefout de l'intérét général....
Je m'en souviendrai Petit Mecton !

5.Posté par Observateur le 15/01/2014 20:22
Ce politicard là est nocif:
En ce moment, en tant que Président de la CASUD, il ne trouve rien de mieux à faire que de retarder l'enlévement des déchets verts au Tampon !
Juste par calcul politicien en espérant que les gens croient que c'est le Maire qui est responsable.

Heureusement que le Maire a anticipé le coup-bas de ce petit bonhomme en faisant enlever par les services municipaux certains déchets; Dois-je rappeler que cette tache est de la compétence de la Casud ? Dois-je rappeler qu'à St-Pierre, Michel Fontaine(président Civis) a déjà nettoyé la Ville ?

Honte à vous Didier Robert et sa clique !

6.Posté par tijean le 15/01/2014 20:41
Didier robert qui différencie francais et réunionnais dans son discours. on dirait du vergès dans le texte.

7.Posté par Dimitri ALAIN le 15/01/2014 20:45
prenez sa place qu'on se marre attention le chèque de la corniche n'est pas signé et plouf

8.Posté par madeleineduTampon le 15/01/2014 20:50
Continuité territoriale, ordinateur pour les lycéens, bourses pour les jeunes, sauvetage d'Air Austral chantiers dans toutes les communes, Nouvelle Route du Littoral ... si le Président hollande est à coté de la plaque on a quand même un président de Région qui fait pour La Réunion, qui agit dans le sens des Réunionnais pour sortir du marasme ... et ceux que d'autres avaient promis jadis il est bien le seul a avoir réalisé , alors que les jeunes aboyeurs tentent de s'agiter pour trouver une place dans le paysage politique ... Didier ROBERT est dans l'action et n'en déplaise aux envieux qui râlent le coeur sur les Seychelles ... oui il y a une coopération qui peut faire travailler les Réunionnais , faut il encore travailler avec les autorités du pays pour cela soient profitables à l'export à l'emploi des jeunes ... que ceux qui portent aujourd'hui la politique du Ps et du Gouvernement Hollande lève le toi ... ils sont rares

9.Posté par eric le 15/01/2014 21:12
M. ROBERT a bien raison. La France fait de mauvais choix. Il va falloir changer de Président pour s'en sortir.

10.Posté par à tous les mauvais payeurs le 15/01/2014 21:35
A la lecture des différents posts, on peut se poser la question pourquoi autant d'amertume contre le Président de Région.

En 3 ans, les engagements pris ont été réalisés en gardant une ligne droite sans faire du 180° comme notre cher Flamby hier soir.

Alors vous pouvez continuer à baver comme des crapauds mais pour ma part j'encourage le Président de Région de poursuivre son projet pour La Réunion et pour les Réunionnais.

11.Posté par Jacky L-Mody le 15/01/2014 22:15
Le camion de nettoyage des déchets verts et encombrants de la casud est déjà passé 3 fois en 10 jours dans mon quartier. Leur réactivité et leur efficacité est remarquable compte tenu de la quantité extraordinaire de déchets végétaux qu'à laissé le cyclone Bejisa.
Par contre, les écoles communales ou le parc jean de cambiaire, de la compétence Du maire actuel, sont dans le même état qu'au lendemain du passage du cyclone! Quelle incompétence !

Virage à droite toute de Hollande, c'est de bonne augure pour les municipales 2014 !
Pauvre Vlody qui ne sera ainsi jamais maire du Tampon, il est vrai qu'il fait beaucoup de terrain ... dans les grands magasins parisiens pendant qu'ici les tamponnais souffrent ainsi qu'à pu le constater une élue de proximité et de terrain comme Nathalie Bassire!

12.Posté par David Asmodee le 15/01/2014 22:17
Oui. Que Sarkozy revienne. On pourra avoir les conditions économiques d'avant Hollande : la France était une grande zone franche, où les impôts étaient très peu élevés, avec une situation de plein emploi, des charges sociales à minima, des excédents commerciaux, des exportations à faire pâlir l'Allemagne et la Chine, des dépenses publiques faibles mais un service public d'exception...

Vous ne vous en souvenez pas ?
euh..moi non plus.

13.Posté par marion lefevre le 15/01/2014 23:07
D Robert dans la soupe alors que le gouvernement soutien sa route du littoral qui est un gouffre financier. le PS est vraiment maso! et DR n'a aucun scrupule!

14.Posté par Bien évidemment _ le 15/01/2014 23:14
Bien évidemment qu'il est profondément décevant.
Il nous a trompé. Il nous a trahi. Il nous a abandonné après avoir été fait roi par nous même.
Lui président de Region ne se sent plus. Il s'est profondément laissé enflés les chevilles. Il n'estplus avec nous les gueux.
Lui président de Region il a placé la réunion en récession.
Lui président de Region il a discrédité le réunionnais pour longtemps.
Lui président de Region il regarde les réunionnais du haut de sa pyramide inversée.
Lui président fut une grave erreur.
Vira, Thierry, Michel venez il est devenu fou...

15.Posté par JORI le 16/01/2014 00:23
Dont acte. Tout comme je vérifierai les réalisation des projets de notre super cumulard D.Robert, soit un achèvement des travaux de la NRL dans le budget prévu (1,6 milliards), sa gratuité, la mise en place des 2000 bus supplémentaires via le TEE, un tourisme florissant, les aéroports et leurs aménagements effectués, le fameux plan de 300 millions d’aides sur 4 ans aux 24 communes réalisé et bien sur les 10 000 emplois verts créés et des billets à 500€ dans le cadre de la continuité territoriale. Tout comme hollande est moqué pour son « moi président,… », notre super cumulard D.Robert prétendait quant à lui faire de la politique autrement en moralisant la vie politique. Concernant le désengagement de l’Etat dans le financement local, à ma connaissance aucun élu local ne s’est opposé à l’attribution de nouvelles compétences, bien au contraire car n’avons nous pas entendu parler par ces mêmes élus de spécificités locales ??. Pour ce qui est de la fiscalité, on peut augmenter tant qu’on veut la fiscalité de personnes qui n’en paient déjà pas, elles n’en paieront pas plus. Nous auront toujours à la Réunion 30% de foyers fiscaux imposables et pas plus. Concernant la TVA, notre super cumulard D.Robert devrait applaudir des 2 mains car ses amis avaient prévu de l’augmenter de bien plus encore, sans compter le gel des tranches d’imposition que Hollande a dégelé a son arrivée. quand c’est Sarko qui est à l’initiative c’est génial, mais quand c’est un autre et pour la même mesure c’est un bide et super cumulard D.Robert ose nous parler de cohérence !!. « François Hollande n’a réussi à aucun moment, lors de cette conférence à convaincre et à redonner confiance aux Français », seul l’avenir nous le dira, RDV en 2017.

16.Posté par La jeunesse réunionnaise le 16/01/2014 01:03
En 4 ans il a a fait pour la jeunesse réunionnaise ce que vergès a mis plus de 2 mandants à faire :

plan POP (ordinateur portable), Continuité territoriale, bourses pour les jeunes, formation profesisonnelle. Il est dans les actes non dans les apparences de Paulet, Vlody et TAK. Il dérange parce qu'il en fait plus pour nous jeune réunionnais que personne avant lui.

Le politicien qui aujourd'hui ne traîne pas des casseroles politico judiciaire. À tout ces détracteurs haineux à son égard, vous semblez oublier tout l'avancement qu'à eu notre île. Nous sommes la SEULE Région de france à investir dans l'économie 52% du budget de la réunion

Alors nous jeune réunionnais nous sommes avec Didier Robert

17.Posté par La Trahison PS le 16/01/2014 01:06
Le PS socialiste qu'a soutenu Vlody, nous a menti :

- la retraire à 60 ans n'est plus,
- la réforme dans la justice : 1 000 000 millions foyers fiscales en plus, la TVA qui augmente.
À vous détracteur de Didier Robert pour une question de haine, pour une question de discrimination parce qu'il a réussi à faire avancer la réunion, avez-vous le gouvernement de Vlody arranger le pouvoir d'acaht des réunionnais ? Mon kilo de riz y coûte toujours trop cher ! Et mon salaire est réduit parce qu'il y a massivement des impôts sur la classe moyenne

18.Posté par prisca le 16/01/2014 01:08
je suis désolé... je ne critique pas le fond ... mais un président de région ne peut pas ,selon le protocole , se permettre de parler et de commenter le président de la République comme cela. Ce sont des propos déplacés, qui n'ont pas lieu d'être et qui sont du même niveau, donc sous la mer, que les plus mauvais éditorialistes azur de notre département. De quel pied s'est il levé pour estimer avoir une compétence de critique de la politique nationale sur laquelle il n'a qu'une influence financière débitrice ? Qui ruine qui ? Vous avez vu le président de région ? Je ne sais pas qui c'est ? La dernière fois que on l'a aperçu, il était à coté de Hussein Bolt. On ne sait pas pourquoi. Il doit être perdu maintenant. Rendez nous Virapoullé.

19.Posté par A mon avis le 16/01/2014 04:26
Ce communiqué de presse du Président de Région, n'est pas une analyse. Ce n'est qu'un banal commentaire sans grand intérêt, qui dénigre systématiquement le discours du Président de la République, et dont les arguments ne sont qu'une suite de lieux communs égrenés en litanie non structurée et d'une banalité qui ne grandit pas son auteur.

20.Posté par Maurice le 16/01/2014 07:01


b[Vivement qu'on en soit débarrassé de celui-là !

21.Posté par ti baba le 16/01/2014 07:28
Ahhh un grand comique celui là ! Il n'a vraiment pas honte, non en bon politicard il se gonfle de supériorité au mépris des petits en se passant tout puissant ! Aux urnes citoyens, faites qu'il dégage ! Le super cumulard a oublié comment Sarko a laissé le pays … Et au fait le grand donneur de leçon tu peux nous parler de ta vie privée ? la communication tu aimes ça n'est ce pas ...

22.Posté par Jean-Noel le 16/01/2014 07:46
Il faut que Hollande arrête avec se s litanies débiles !

23.Posté par romain le 16/01/2014 09:28
Va donc plutôt au Lux dépenser l argent du contribuable comme tu en as l habitude et nous fait pas chier RObert

24.Posté par Emancipation ! le 16/01/2014 11:33
Raison de plus Président pour maintenir votre dynamique pour l'Emancipation de la Réunion dans la France et dans l'Europe ! Nous devons compter sur nous même, définir et défendre notre projet pour la Réunion. C'est la Région le véritable moteur en ce sens.
Le développement économique de la Réunion, et par là même de l'emploi, passe par les entreprises : elles doivent être accompagnées et non contraintes. La richesse de notre île doit être créée par ses propres activités économiques locales.
On ne peut plus espérer des mesures qui nous maintiennent sous perfusion.
Nous croyons en ce projet d'émancipation Président et ne comptons pas sur ce gouverneme,t PS pour sauver la Réunion.

25.Posté par polo974 le 16/01/2014 11:56
Bof, entre 30 milliards pour 60millions d'habitants et 2 milliards pour moins d'un million,
c'est qui le pire ? ? ?

26.Posté par DOM le 16/01/2014 12:47
D Robert.
Boug la i bat’ la mer pou gainn' l'ékim’
Pa kapab' lé mor san éséyé,

27.Posté par à post 24 le 16/01/2014 12:58
Vous dites émancipation ? Allons allons, faut savoir toute raison garder mon ami...

Qui votre mentor cherche à émanciper ? Vous ? Nous ? Ou tout simplement lui et les siens ?
Faites une analyses des personnes placées aux différents postes par votre mentor et on en reparle de l'émancipation des Réunionnaises et des Réunionnais ...

Votre mentor nous a utilisé pour se faire élire, puis il est monté sur son nuage et a retiré l'échelle... ça vous parle ? Ou alors vous préférez peut être que je développe plus ???
Sans rancune !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales