Politique

Intersyndicale: Une loi pour prioriser le retour des fonctionnaires au péi


Intersyndicale: Une loi pour prioriser le retour des fonctionnaires au péi
Les CIMM dans la loi ! A quelques mois des élections régionales, l'intersyndicale CFDT, CGTR, FSU, Solidaires et Unsa en profite pour demander une modification de l'article 60 de la Loi 84-16 et qu'un cadre légal soit établi pour la mutation des fonctionnaires dans l'ensemble de la fonction publique d'Etat.

Les syndicats reviennent ce lundi sur les Centres d'intérêts matériels et moraux (CIMM) et la priorité qu'ils veulent voir accordée aux Réunionnais qui répondent aux critères et souhaitent rentrer au pays.

"Cela fait des années que l'on se bat, affirme Pascal Valiamin, délégué régional Solidaires, et si on a réussi à obtenir des systèmes dérogatoires de mutation au sein de la Poste ou des douanes, par exemple, il n'en existe pas pour l'ensemble de la fonction publique d'Etat. Il n'y a jamais eu de traduction politique de nos combats syndicaux".

Plusieurs problèmes ont été soulevés, comme l'accès aux postes supérieurs. "Pour obtenir une promotion, il faut trop souvent aller en métropole, explique Pierrick Olivier de la CGTR Finances publiques, et ce n'est pas évident pour ceux qui ont leur vie ici, surtout s'ils n'ont pas la garantie de pouvoir rentrer rapidement. Ceci entraîne donc un blocage de leur carrière".

Le manque de stabilité des critères de chaque académie a aussi été mentionné. "Les différentes académies ont une différente flexibilité selon leur besoin d'enseignants. Une loi permettrait d'harmoniser ces critères", ajoute Santiago Alonzo, secrétaire académique du SNES. Harmoniser au niveau du cadre légal, sans pour autant enlever la liberté de chaque administration de gérer ses mutations selon ses propres règles.

La formation pose également problème, précisent-ils, avec les concours qui doivent être passés en métropole, ainsi que les formations en continue dans l'Hexagone. D'où le besoin, selon les syndicats, d'un IRA (Institut régional d'administration) à La Réunion qui proposerait des formations initiales et continues.

Selon l'intersyndicale, La Réunion est en situation de handicap de part son éloignement, le coût du transport aérien et les séparations familiales.

Amendement déposé

Ils demandent donc, à quelques mois des régionales, que les politiques fassent le nécessaire pour concrétiser ces propositions. La députée Ericka Bareigts dépose d'ailleurs cette semaine un amendement à la loi de réforme de la fonction publique portée par Marylise Lebranchu afin que les CIMM soient systématiquement pris en compte. Le député Thierry Robert avait en effet obtenu il y a une semaine une réponse à ce sujet de la ministre de la Fonction publique qui s'engage à le porter au niveau parlementaire.

"Quels que soient les moyens, on veut arriver à nos fins, termine Pascal Valiamin, et que le dossier avance. L'amendement d'Ericka Bareigts est rédigé sur la base de nos propositions donc ça ne peut être que du positif".

Une réunion se tient le 5 octobre entre la députée et l'intersyndicale.
Lundi 28 Septembre 2015 - 14:50
Lu 1430 fois




1.Posté par maçonnerie le 28/09/2015 17:03
oté les gars, on vous entend très peu à la Préfecture à l'OPMR...à koz ? quand il s'agit de causer pour le bien de l'ensemble des salariés du privé et du public, y a plus personne ??

pourquoi ne pas demander un coeff de vie chère en même temps, pour les salariés du privé ???
non sérieux...

Quand il s'agit de défendre des intérêts très catégoriels de la FP à laquelle vous appartenez quasiment tous...alors là, c'est la grand messe...

allez comprendre!

nou retrouv à la CCI ce vendredi ???

2.Posté par Vive l''''intersyndicale FN le 28/09/2015 17:40
Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m’avoir appris cela. (le ̶s̶y̶n̶d̶i̶c̶a̶l̶i̶s̶t̶e̶ bourgeois gentlhomme)

l'intersyndicale CFDT, CGTR, FSU, Solidaires et Unsa ne fait pas de la prose , elle fait du FN sans le savoir. Il est temps que les syndicalistes pétés de tunes rejoignent le rassemblement bleu marine !

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/09/2015 19:33
fukcd473
Allo, les bouffons de service.
Pour les réunionnais qui sont engagés dans tous les corps d'armées, vous allez faire comment ? Demander la construction d'une caserne, d'une base aérienne et d'une base navale pour accueillir tous vos compatriotes?
Franchement, vous n'avez pas l'impression de passer pour des "cons"!
Vrai que Lebranchu s'est exprimée à propos des CIMM. Mais il y a aussi Hollande en 2014 ! Il y a aussi Cazeneuve qui a aussi promis de traiter le dossier très rapidement. Mais notre Constitution a heureusement freiné les hardeurs de tous : La République est une et indivisible et nous naissons tous égaux... Et puis être muté dans les DOM se mérite.

4.Posté par Ben voyons le 28/09/2015 19:54
bien sur, mais pas de primes de vie chères, primes d'éloignement et pas de rabais sur les impôts !!!

5.Posté par maçonnerie le 28/09/2015 20:11
si tous les postes sont occupées par des natifs réunionnais, tout le monde va rester... moins de postes alors seront disponibles pour des mutations..

6.Posté par Trop marrants! le 28/09/2015 20:49
Il ne faut pas s'affoler comme cela.
Ne vous inquiétez pas, vous avez votre place à La Réunion.
Lisez bien l'article...et les CIMM concernent aussi les métros qui ont leur CIMM dans notre département.
Arrêt a zot!

7.Posté par Ti fonctionnaire le 28/09/2015 20:54
Té, zot i réveille a zot cette année et pou zot lé grass a zot que la fin bouzé! Kan ca zot l'a parlé CIMM avant?

8.Posté par Douceur le 28/09/2015 21:18
Les CIMM existent depuis bien longtemps dans le cadre des congés bonifiés et fonctionnent dans les 2 sens. Les syndicats ont obtenu des systèmes de mutation dérogatoires comme l'éducation nationale par exemple. Donc, ib[[ti fonctionnaire]i]b, ça fait bien longtemps que les syndicats bossent sur ce sujet.
Et ça fait longtemps qu'ils attendent un signal fort des politiques et pas juste des incantations.

9.Posté par Ti fonctionnaire le 29/09/2015 01:31
Dans le cadre des congés bonifiés, oui! Mais si mi rappelle a moins bien, pour les mutations lé pas basé sur les CIMM. Lé basé sur le critère des originaires. C'est band GPX et Crefom que na proposé ça aux élus. A moins qu'ou gagn montre a moin un tract des syndicats sur le sujet, en dehors de la police, que la été distribué avant cette année?

10.Posté par douceur le 29/09/2015 07:38
@Ti fonctionnaire
L'éducation nationale, les finances publiques ont un système basé sur les CIMM depuis 20 ans. Et différents syndicats ont essayé de l'élargir à l'ensemble de la fonction publique.
Pas besoin d'un tract...fallait juste ouvrir les yeux et écarter les oreilles. C'est proposé aux élus depuis bien longtemps. Après, peut être que les syndicats de la Police n'ont pas importé ce débat dans leurs instances!

11.Posté par douceur le 29/09/2015 07:56
@Ti fonctionnaire
Et je dis bien systeme de mutation!

12.Posté par trop marrants! le 29/09/2015 07:58
Combat légitime de la part des syndicats, du moins d'une partie car certains syndicats s'en foutent, surtout ceux qui acceptent les suppressions d'emplois avec des remerciements!

13.Posté par soyons pas con le 29/09/2015 08:44
les congés bonifiés de fonctionnaires réunionnais vers la Métropole sont ils justifiés ?


14.Posté par epericolososporgersi le 29/09/2015 10:37
Avant qu'une "loi" traite de cette guignolade, il faudrait modifier la constitution afin que l'origine de lieu de naissance et quant à faire, d'ethnie, de couleur, voire de couillonisme... soient des critères reconnus pour la mutation des fonctionnaires de la République au sein du territoire de la dite... République. Bonne crise de démago électoraliste et... bon kouraz zot tout ! Alimentaire, ma chère Erika !

15.Posté par Ti fonctionnaire le 30/09/2015 04:44 (depuis mobile)
Té, douceur, ou pren a moin pour un couillon? Dans les Finances comme l'Education nationale, le critère l'était pas les CIMM, l'était les originaires. Et ça meme l'a été annulé par band tribunaux. N'a point un syndicat l'été sur le critère CIMM.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales