Faits-divers

Interpellation d’un windsurfeur devant les banians à Saint-Denis

Scène cocasse ce midi sur le littoral de Sant-Denis. Alors qu'il surfait en face de la Cité des Arts, un windsurfeur a tenté d'échapper à trois policiers venus le verbaliser.


Les policiers arrivent sur les lieux. A droite du premier, un point est visible au large, il s'agit du windsurfeur
Les policiers arrivent sur les lieux. A droite du premier, un point est visible au large, il s'agit du windsurfeur
La scène à laquelle ont assisté certains promeneurs et joggeurs du front de mer de Saint-Denis ce midi est digne d'un bon Benny Hill.

Alors au large en train de s'adonner à sa passion, un windsurfeur a vu arriver des policiers lui faisant signe de sortir de l'eau.

L'interpellation aurait pu être simple et rapide mais c'était sans compter sur l'envie du windsurfeur de se dérober à une contravention de 38 euros.

Au lieu de sortir pour aller à la rencontre des policiers, c'est à environ 500 mètres de là que le surfeur a regagné la terre ferme, coursé par des policiers qui ne s'attendaient pas à une telle audace.

Le contrevenant ne pouvait faire croire aux policiers qu'il ignorait l'interdiction en cours, son véhicule étant garé en face du panneau de l'arrêté municipal.

Lors de l'échange courtois avec les policiers, le surfeur a simplement dit que surfer était sa passion, qu'il reconnaissait avoir bravé l'interdiction et qu'il en assumait les risques.

Les policiers font signe au winfsurfer de sortir de l'eau et de venir les rejoindre
Les policiers font signe au winfsurfer de sortir de l'eau et de venir les rejoindre

Il préfère sortir au niveau du banian, obligeant les forces de l'ordre à courir dans les galets sur 500m pour l'interpeller
Il préfère sortir au niveau du banian, obligeant les forces de l'ordre à courir dans les galets sur 500m pour l'interpeller

Comble du cynisme, le windsurfer avait garé sa voiture à quelques mètres du panneau d'interdiction
Comble du cynisme, le windsurfer avait garé sa voiture à quelques mètres du panneau d'interdiction

Les forces de l'ordre sont arrivées à temps, avant qu'il ne puisse repartir en voiture
Les forces de l'ordre sont arrivées à temps, avant qu'il ne puisse repartir en voiture
Dimanche 5 Mars 2017 - 12:47
Lu 49737 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

68.Posté par loyada le 12/03/2017 13:42

64.Posté par crips974 *****oui m enfin question QI que cela soit les uns et les autres ils n ont pas besoin de se battre afin de savoir lequel d entres eux sera au plus bas niveau

67.Posté par rndsgn le 12/03/2017 01:55

- Regle une : Les surfeurs sont les super-predateurs superieurs a tout le monde
- Regle deux : La ou le surfeur surfe, la est SON territoire
- Regle trois : le societe est aux ordres des surfeurs, si des requins genent les surfeurs, la societe ellimine les requins par n'importe quel moyens
- Regle quatre : les surfeurs sont heureux.

66.Posté par Bravo ! le 11/03/2017 18:33

Je propose une marche blanche demain pour enterrer l'intelligence des surfeurs.

65.Posté par Brovo pour lui avoir sauvé la vie le 11/03/2017 18:29

En 1994, l'un de mes amis surfeur, Thierry, a été tué par un requin devant le Barachois. En 1995, c'est au tour d'un windsurfeur d'être mordu dans cette même zone...
Ce site est vraiment dangereux.
Je remercie les policiers d'avoir sauvé la vie de cet imbécile.

64.Posté par crips974 le 11/03/2017 15:10

Pour les nigauds et les autres : le dernier accident était un bodyboardeur, pas un surfeur !

ce couillon de l'article est un windsurfeur, pas un surfeur.

63.Posté par crips974 le 11/03/2017 15:07

à 8onces : pas une once d'intelligence dans ton post. un acte de résistance, on croit rêver. Un vrai aventurier des mers du Sud ( avec un bon sursalaire j'imagine ).
Allez, rentre ou pars, mais tire toi.

62.Posté par Romain le 07/03/2017 10:36

Post 61.
Ah ça !!! Pour Gueuler sur le net y a toujours du monde....

61.Posté par ANTISURFEURS le 07/03/2017 07:50

MAIS JUSQU'OU IRONT CES C...... ? SA PASSION ? PASSIONNE DE FAIRE PRENDRE DES RISQUES AUX SAUVETEURS ? TANT QU'IL Y AURA CE GENRE D'IMBECILES SUR CETTE ILE, NOUS SERONS LA, TOUJOURS A LIRE CE GENRE D'INFORMATION ET A ENTENDRE PLEURER LES FAMILLES DES VICTIMES.
JE SUIS ANTI-SURFEURS ET JE LE CRIE HAUT ET FORT !!!
CE SONT DES INCONSCIENTS ET DES GRANDES GUEULES. JE VAIS ME FAIRE MOUCATER, MAIS C'EST LA PURE ET SIMPLE VERITE.
PAR AILLEURS, 38 EUROS C'EST TROP PEU. ILS DOIVENT MERITER LA PRISON. EH HOP AU TROU..

60.Posté par Question bebete le 06/03/2017 19:07 (depuis mobile)

52.
+1
À quand une plainte de l'irt?

59.Posté par Question bete le 06/03/2017 19:06 (depuis mobile)

48.
Et on fait comment pour aller au delà des 300 mètres...??

58.Posté par Saint Chamond le 06/03/2017 17:23

pas sur du tout qu'il fuyait, tout simplement qu'il ne pouvait remonter au près en l'absence de vent avec une planche courte sans dérive, il a donc accosté en face de la ligne sur laquelle il tirait des bords......faut pas confondre windsurf et canot à moteur....un vrai journaliste qui aurait interrogé le windsurfer ou même un quelconque marin sur cette "fuite" se serait abstenu de dire une énorme connerie.

57.Posté par Saint Chamond le 06/03/2017 16:50

c'est moins risqué que de courir derrière des caniards sur des bécanes volées, sans casque, sans permis etc etc.

56.Posté par Mwin lé la ! le 06/03/2017 13:24

A Romain post 54 : je vous SAURAI gré et non SEREZ . Attention, l'eau va descendre à 19° avé l'hiver austral et y aura encore plus de requins les kamiks ! Je ne sais pas comment ils peuvent continuer à y aller dans de telles conditions de stress mais bon .

55.Posté par loyada le 06/03/2017 12:49

52.Posté par John ***pas besoin de cela pour mettre l'economie à mal !!!!!! vos elus et une partie de la population y arrive grandement sans cela !!!!!!!!!!

54.Posté par Romain le 06/03/2017 10:00

Post 38. Choupette.
Oui, cependant la différence fondamentale à mon sens c'est que ce Monsieur n'a fait courir de risques à personne contrairement à un fou sur la route.
Il prend des risques mais qui n'engagent que lui. C est sa liberté, je pense comme le post 3.
Il y a eu tout un débat dans les années 90 pour interdire la montagne ou pas. La décision a finalement été prise de laisser la liberté à chacun de pratiquer la montagne comme il le souhaite. Et des gens meurent, certes, mais ils sont libres et c'est le plus important d'après moi.
Nous vivons une période de l'histoire ou il n'y a plus rien à conquérir, plus de territoires sauvages, plus d aventures... Difficile pour certains qui ont cette âme d explorateurs de s'épanouir au 21 eme siecle dans un monde de plus en plus paternaliste et sans saveur. Même certains jeunes de banlieues partent faire le Djihad pour trouver l aventure, et ils la trouve ! en tout cas plus que dans leur vie minable de banlieusard ! Je n'excuse RIEN bien évidemment mais tout s'explique et a une origine. Cessez de brider la liberté des gens ! Certains ont la mentalité de mouton et aiment le confort de la bergerie, et d'autre ont besoin de tout à fait autre chose. Nous sommes condamnés à vivre tous ensemble, et si on essayait de se comprendre plutôt que de se juger ?
C'est mon avis, je respecte le votre si il est différent, je vous serais gré de ne pas m'insulter.

53.Posté par Romain le 06/03/2017 09:37

Post 45. Entièrement d'accord avec vous sauf que : Lors de la derniere attaque les surfeurs impliqués (je parle pas des assos qui s autoproclame représentants de tous) ne pleuraient pas suite à la mort de leur pote, ne revendiquait rien à part la liberté.
Les medias s emparent de l affaire et titrent que : un pêcheur les aurait prévenu, qu ils se sont enfuis quand leur pote s'est fait bouffer... Lorsque l'on regarde le témoignage de ces surfeurs on comprend que les medias ont fait des titres racoleurs et nous comme des bons moutons on plonge. Une des preuves de mon discours c est que je vais quand même être le 47 éme commentaire !!! ça fait bcp pour un article hors politique sur Zinfo.
Et histoire de continuer la "manipulation" les medias ont titré que K. Slater était pour le MASSACRE des requins à La Reunion, titre plus que racoleur quand on lit les vraies déclaration du champion de surf.... Bref ils se sont pas plaint et ne sont ABSOLUMENT pas responsable du battage mediatique, en tout cas moins que nous qui commentons sur ce type d article...

52.Posté par John le 06/03/2017 09:07 (depuis mobile)

C''est à cause de ce genre d''individu que l''économie réunionnaise est mise à mal, si il y avait eu une attaque de requin un déchaînement des médias s''en serait suivi avec les conséquences que l''on sait. Une plainte doit être déposé contre lui !

51.Posté par jean claude payet le 06/03/2017 09:00

si on l'expulse lui faudra que les autres suivent mada inde et afrique(tu me diras le 5 a ete enaisse),pour le tourisme y en a enore qui croit qui a du tourisme ici?pour voir la gueule des pouilleux de la reun et trois malheureuse cascade, je pense que bon nobre d'entre vous devraient fete le 5 comme il se doit et d'apprendre a lire apres on verra....

50.Posté par Nono le 06/03/2017 08:09

@45 Le fait d'être médiatisé n'est généralement pas un choix, ce n'est pas pour rien que les amis et proches des victimes fuient désormais les média : si les images sont floutées pour cacher l'identité du véliplanchiste, vous pensez bien qu'il n' a pas eu son mot à dire et qu'il se passerait bien de la une de zinfos. Donc pour cet aspect battage médiatique, voyez plutôt avec ceux qui montent une simple verbalisation à la une et ceux qui attendent avec impatience un article contenant le mot 'requin' pour venir déverser des inepties sans queue ni aileron.

Au delà de cela, c'est bien un débat sur le libre arbitre laissé à un individu de mettre sa vie (et uniquement sa vie) en danger qui se pose.

49.Posté par polo974 le 06/03/2017 06:33

42.Posté par Jose le 05/03/2017 20:09
""" "A JoJo qui dit : Rappel : La voiture tue plus que la mer."

C'est faux, il y a plus de 400.000 véhicules sur les routes et que 50 morts par an.

Là dedans, enlevez les piétons qui traversent les 4 voies, et autres "suicides".
"""

Et bien si tu enlèves les suicidaires qui vont à l'eau alors que le requin est avéré, signalé, on arrive de nouveau au même résultat: la voiture tue plus que la mer, et surtout elle tue aussi beaucoup de gens qui n'ont rien demander...

Reste juste à espérer que le véliplanchiste n'a pas provoqué de carambolage, tellement certains ne regardent la route que de façon épisodique...

48.Posté par Iris AVANZINI-RUPP le 06/03/2017 01:58

Je rejoins @Moi (post 33) sur la réglementation des activités nautiques, car c’est uniquement le surf qui se pratique dans la bande littorale des 300 mètres et concerné de fait par l'arrêté. La navigation du windsurf quant à elle peut se faire au delà des 300 mètres jusqu’à la limite des 2 miles nautiques des côtes.

Malheureusement la question de la crise requin reste le prétexte idéal pour pratiquer le lynchage médiatique d’une certaine catégorie de la population…

47.Posté par Max Saint Denis le 06/03/2017 01:29

Deux vies sauvées : celle de ce couillon et celle du requin qui aurait été pêché en représailles

46.Posté par Zirinbel le 05/03/2017 22:10 (depuis mobile)

Yabos... Après vien pas pléré quand requin y attak et crie cé à cauz la réserve marine. La réservation n'a gros dos...

45.Posté par lio le 05/03/2017 21:55

Je suis d'accord avec YABOS (poste 3 ) mais a seul condition .. qu'ils ne viennent pas se plaindre quand il y a une attaque de requin et que se ne soit pas médiatisé avec tout se qui s"en suit

44.Posté par loyada le 05/03/2017 21:00

41.Posté par sos journaliste***** ben mon vieux y'a encore du boulot !!! toi t"es pas completement fini !

43.Posté par JiBé le 05/03/2017 20:39

La prochaine fois plutôt que d'interpeller, autant tirer à vue, ça sera moins long qu'une attaque de requin pour le même résultat

42.Posté par Jose le 05/03/2017 20:09

"A JoJo qui dit : Rappel : La voiture tue plus que la mer."

C'est faux, il y a plus de 400.000 véhicules sur les routes et que 50 morts par an.

Là dedans, enlevez les piétons qui traversent les 4 voies, et autres "suicides".

Il n'y a pas 400.000 personnes dans la mer tous les jours, et pas non plus 400.000 requins.

Calculez la probabilité plus élevée de tués par requins, soit 10 jeunes, 2 jours à l'eau à RDM les bas et pas tous en même temps dans l'eau (et de jour) = 1 tué.

Ce qui nous donnerait en prenant votre affirmation à 20.000 tués par jour sur nos routes.

C'est un peu tiré par les cheveux, mais quand même...

41.Posté par sos journaliste le 05/03/2017 20:08

le panneau de la photo parle "d'activités nautiques pratiquées depuis le rivage par des engins de plage non immatriculés".

est ce que les windsurf qui sont autorissé à naviguer au dela de la bande des 300 metres sont concernés? maitre morel l'avocat de zinfo pourrait peut-etre nous en dire plus?

40.Posté par Simandèf le 05/03/2017 19:51

Certains surfeurs et assimilés pensent que le fait de ce faire attraper dans une zone accidentogène équivaut à une session à 38€ donc cela ne serait pas si cher.

39.Posté par Bruno la blonde le 05/03/2017 19:47 (depuis mobile)

Saisie et destruction du matériel ayant servi à la commission de l'infraction...

38.Posté par Choupette le 05/03/2017 19:40

Seulement 38 euros d'amende ?!

C'est se moquer des flics, une somme aussi ridicule.

1.000 euros seraient plus logiques et très dissuasifs ... ! Et puis, ça ferait rentrer l'argent dans les caisses.

La planche c'est un moyen de circuler sur l'eau. Donc, il faudrait aligner les amendes sur les amendes routières. C'est aussi ça l'égalité réelle.

37.Posté par paul le 05/03/2017 19:31

je suis tout à fait d'accord pour que les surfers ne respectent aucun arrêté . Mais s'il leur arrive quelque chose je ne veux pas que ça se répercute sur mes impôts, sur la réputation de l'ile. Et bien sur pas de marche blanche , pas de manifestations. On n'a pas "a rendre la mer" personne ne l'a confisqué, les requins sont dedans depuis des millénaires et y seront encore après nous.

36.Posté par Jessica le 05/03/2017 19:22 (depuis mobile)

@Poste3 "Je ne vois pas où est le problème.Bientôt, tout sera réglementé.Où se trouve notre liberté?" Ok alors on roule bourré, on tape, on vol, on tue, on viol etc... trop cool pas de règlements, pas de sanctions, je suis liiibre. Sérieux mec ????

35.Posté par Vivent les requins le 05/03/2017 18:56

C'est comme les gens qui vont dans l'eau alors que tout le monde sait qu'il y a des requins. Après tout s'ils veulent se faire bouffer, pourquoi les en empêcher ? A condition, bien sûr, que pas un euro des mes impôts ne soit utilisé pour leur porter secours en mer ou pour recoudre leur jambe que le requin aura bien voulu rendre.

La mer appartient aux requins, nous avons toute l'île pour nous amuser

34.Posté par ange le 05/03/2017 18:44

J'appelle cela de la bêtise et de l'inconscience et oui c'est à cause de personne comme cela que les gens s'en prennent aux surfeurs.Est ce si dur d’attendre que la crise requin soit passée et que des solutions soient trouvées.Ce monsieur joue à la roulette russe avec sa vie mais pire il joue aussi avec celle des autres !!!je le répète je comprends la passion des surfeurs et autre mais est ce que cela vaut la mort?

33.Posté par moi le 05/03/2017 18:40

Ce type d'article est seulement fait pour relancer des polémiques (l'odeur du sang fait vendre)

1ère incohérence : comment peut on fuir à terre avec une planche à voile?

2 ème incohérence le journaliste ne s'est pas présenté , il a volé ces photos et il a raconté ce qu'il lui plaisait (porter des chemises rose à 55 ans ou plus est une faute de goût évidente)

Seule lea zone des 300 mètres est concernée par l'arrêté . Une planche navigue au delà .

Le battage médiatique est à l'origine de la crise requin et de la mauvaise image de la Réunion. Ne serait 'il pas plus sage de laisser vivre les gens ( on fait tous de petites infractions et on blâme les autres)

Pour exemple , les Mauriciens n'ont pas communiqué sur le Chikungunya à l'international et ils ont moins subi de perte touristique.

Nous sommes des truffes de français avec comme emblème un coq.

32.Posté par yabos le 05/03/2017 18:23

réponse à post 7 et 10. pour le premier, lier les éventuelles conséquences touristiques et les requins relèvent d'une approche primaire et erronée. Si les touristes boudent notre ile, c'est avant tout au regard du mauvais accueil qui leur est réservée, de la méconnaissance des langues étrangères pour la plupart des restaurateurs et hôteliers, d'une qualité de service qui frise souvent la médiocrité et je suis indulgent. Le requin n'a rien à voir avec une éventuelle désaffection touristique. Pour le second, je voudrai le rassurer et lui dire que ma santé mentale se porte bien et par contre le niveau (bas) de sa réponse devrait l'amener à réfléchir sur sa propre santé mentale ou tout le moins intellectuelle . En d'autres termes , ce n'est pas en insultant un interlocuteur, quand on ne partage pas son opinion, qu'on se grandit.

31.Posté par Pascal Maillot du RBM le 05/03/2017 18:08

Qu'il paie et cher!!!!!

30.Posté par Pamphlétaire le 05/03/2017 18:07

La France est dit-on le pays de la liberté mais c'est le pays où il y a le plus d'interdits...S'il s'agit d'une contravention, ce windsurfeur va être condamné à payer...Pour d'autres personnes où il s'agit de délits,...un exemple concret vaut mieux qu'un longue prose :
Le procès dit de « l'Angolagate » s'ouvre devant la onzième chambre du Tribunal correctionnel de Paris le 6 octobre 2008. Il met en accusation 42 protagonistes. Les jugements ont été rendus le 27 octobre 2009, six relaxes et trente-six condamnations prononcées :
Charles Pasqua a été condamné à trois ans de prison dont un an ferme et 100 000 euros d'amende pour trafic d'influence passif et abus de biens sociaux.../...

Le procès s'est tenu devant la Cour d'appel de Paris du 19 janvier au 2 mars 2011. L'arrêt d'appel a été rendu le 29 avril 2011.
Charles Pasqua est relaxé des chefs d'accusation de trafic d'influence passif et recel d'abus de biens sociaux.


Il ne reste plus qu'au Windsurfeur de faire appel de sa contravention, sait-on jamais la décision de l'appel et qui soit rendue par la Cour d'appel de Paris car, si cela n'a pas changé, on peut choisir sa Cour d'appel lorsqu'on fait appel...Tout un programme pour les candidats à la présidentielle pour dire que la justice est rendue mais bien ou mal suivant les affaires, les personnes mises en causes, etc. That is the question.

29.Posté par jpleterrien le 05/03/2017 17:36

Ce n'est pas grave !!! On fera une manifestation pour lui rendre HOMMAGE quand il se sera fait bouffer par le requin !!!

28.Posté par dab to death le 05/03/2017 17:34

c'est exactement pareil a st pierre, c'est bien écrit baignade interdite et pourtant les gens ils pense être a la plage (après je les comprends vu que ya vraiment du sable etc) mais quand un jour un requin viendra en bouffer un, on va crier au scandale

27.Posté par Doudou le 05/03/2017 17:31 (depuis mobile)

Il veut être à l honneur pour la futur marche blanche.

26.Posté par Jojo le 05/03/2017 16:58

Rappel : La voiture tue plus que la mer.

25.Posté par 8onces le 05/03/2017 16:48

Commémorons le 26 juillet 2013 !
date de fermeture de l'océan à la Réunion.

il y a ce qui est légal, et ce qui est légitime.
il y a ceux qui se résignent et ceux qui continuent.
Il y a ceux qui acceptent, et ceux qui résistent.
aujourd'hui aller dans l'océan est un acte de résistance.

Les arrêtés protègent l’état et le maire,
ils n'apportent aucune solution à la population, au développement social, environnemental ou économique.
ils sont seulement la reconnaissance de l'impuissance des pouvoirs public.

La crise requin n'est pas terminée, tous les réunionnais sont concernés.
Nous coulerons économiquement ensemble ou nous nous se relèverons ensemble uniquement le jour où l'on pourra enfin commémorer la réouverture de l'océan à la Réunion, pas avant.

24.Posté par TICOQ le 05/03/2017 16:42

C'est à cause d'abrutis comme lui que les réunionnais sont aussi divisés sur la question du risque requin !

23.Posté par Jose le 05/03/2017 16:35

Le crétin dans toute sa splendeur !

Il assume ses responsabilités, qui paiera les frais pour aller le récupérer une fois un membre arraché, qui paiera une pension à vie pour son handicape, qui paiera pour les pertes engendrées au tourisme, etc, etc ?

10.000€ d'amende me semble un minimum !

22.Posté par Pacou le 05/03/2017 16:33

Allez jusqu au bout de votre raisonnement
Donc tous ceux qui prennent des risques doivent payer leurs soins: conducteurs trop rapides, ceux qui mangent trop de gras, ceux qui mangent trop de riz, ceux qui font pas de sport...eh bien il y aura beaucoup de gens en geôle...et beaucoup d économies...

21.Posté par Loranger le 05/03/2017 16:27 (depuis mobile)

Kaf fier a repondu a ttes vos questions!!!arretons de focaliser sur ces écervelés. On ne pourra rien pour eux.ils sont condamnés a vivre avec leurs betises.c est leur secte

20.Posté par Jeanine le 05/03/2017 16:24

Je voudrais bien que les policiers fassent autant sur le bas de la rue de Mal leclerc ou les soirs, les jeunes sans casques circulent bravant les autres automobilistes rangés. Ce n'est pas que là. Cet endroit est venu lieu de course et de toute dérapages. Personne ne fait rien. Ce serait pas mal aussi pour la sécurité même de ces insconcients.

19.Posté par Question bete le 05/03/2017 16:16 (depuis mobile)

Quel con ce mec..Dans l'avion qu'on l'expulse..

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter