Economie

Insee: La fréquentation hôtelière à la Réunion continue de chuter

Une nouvelle fois, la fréquentation des hôtels à la Réunion est en fort recul de près de 11% par rapport à la même période en 2012. Une chute particulièrement marquée pour les hôtels trois étoiles et les établissements du Sud. Voici le communiqué de l'Insee.


Insee: La fréquentation hôtelière à la Réunion continue de chuter
"En février 2013, la fréquentation des hôtels classés réunionnais atteint 58.500 nuitées. Elle recule de 11,5% par rapport au mois de février 2012.

Parallèlement, le nombre de chambres occupées diminue de 11% et l’offre de chambres de 4%.En conséquence, le taux d’occupation cède près de cinq points par rapport à février 2012 et atteint 59%.

De décembre 2012 à février 2013, la fréquentation hôtelière recule de 7% par rapport à la même période un an auparavant. Ce recul affecte toutes les catégories d’établissements. Les hôtels trois étoiles (-8%) et ceux du Sud (-13%) sont particulièrement touchés.

Toujours sur ces trois derniers mois, le taux d’occupation atteint 61% sur l’ensemble de l‘île et perd quatre points par rapport à la même période l’année passée. La baisse est particulièrement prononcée pour les hôtels de une ou deux étoiles (- 6 points) et pour les hôtels du Sud (- 5 points), en raison d’une forte baisse du nombre de chambres occupées."

Insee: La fréquentation hôtelière à la Réunion continue de chuter
Mercredi 15 Mai 2013 - 07:18
.
Lu 2065 fois




1.Posté par eric le 15/05/2013 08:15
Dans le même temps celle des gites et des meublés progresse... Peut être doivent ils se remettre en cause...

2.Posté par paul le 15/05/2013 06:17
peut etre que si les chambre etait moin cher bein la population reunionnaise frequenterai plus les hotel!!!!!!!! pourquoi l'insee ne fait pas des stats sur les prix des chambres plutot!!!!!

3.Posté par RockyRequin le 15/05/2013 08:51
Hé! vous-là écos-amateurs de requins ! Vous faisant bouffer n'est peut-être pas une motivation suffisante pour vous faire reconsidérer votre défense de la réserve marine ( eh oui, tout le monde sait que c'est le vrai problème ), mais question économie et tourisme ? Ose-t-on espérer ?

4.Posté par Le porképik qui pète et qui pue le 15/05/2013 08:58
Prolifération et attaque de requins bouledogues non régulés (pour le moment) donc peur sur les plages + billets d'avions hors de prix + location de voiture et hotel et services hors de prix = les touristes changent de crémerie...
LOGIQUE

5.Posté par roca le 15/05/2013 09:12
Les hôteliers ne font pas d'effort sur les prix pour attirer les réunionnais. Ils pourraient devenir une clientèle fidèle si des prix raisonnables étaient proposés lors de WE par ex.. Un petit effort sur la qualité serait aussi le bienvenu compte tenu de la facture finale. Il y a beaucoup de travail à faire pour fidéliser une la clientèle locale qui n'est pas "crésus" mais pourrait apporter une régularité.

6.Posté par pipoteur le 15/05/2013 09:14
Comment pourrait-il en être autrement?
C'est la crise et les ménages sont touchés de plein fouet: les premières dépenses que l'on supprime sont celles non indispensables. Sans compter les tarifs exhorbitants des hôtels pour un service moyen.

7.Posté par oufouuu le 15/05/2013 09:49
arrêtez de dire n 'importe quoi !!!!vous voulez les tarifs de Maurice et de Mada ? et les salaires de ces employés des hôtels réunionnais on les aligne sur ces pays là aussi ? là je vous garantie des prix plus que bas !!!

8.Posté par C''est une bonne nouvelle : les gens deviennent moins cons ! le 15/05/2013 10:16
Quelques jours en 3 étoiles ici, c'est une ou deux semaines en 5 étoiles à Maurice !

9.Posté par Franck eric le 15/05/2013 10:26
La Réunion n'est pas une destination dans la logique d'économie que nous connaissons. Les prix exorbitants pratiqués dans l'hôtellerie, dans l'aérien et tous les services inhérents sont prohibitifs. Je préfère me reposer à Maurice (et j'en suis à mon deuxième séjour cette année) plutôt que d'obtenir à peine la moitié de ce peux avoir là-bas. Lorsqu'il y aura une vraie politique de développement du tourisme les choses iront mieux très certainement. En attendant...

10.Posté par Bidule le 15/05/2013 10:26
c'est normal, l'accueil y est tellement gracieux avec ce langage que personne ne comprend au lieu d'apprendre le Kréol ont devrait commencer par le Français que le gent de ce département ne parle pas et cela grâce au verges qui accepte l'argent de la métropole, mais renie la langue. Quand je pense que à Maurice nous avons un accueil avec le sourire dans la langue de votre pays d'origine et en plus ne parlons pas de la cuisine qui dans les hôtels de la Réunion est dégueulasse, non raffiné et a un prix défiant toute concurrence. De toute façon pour le Kréol cela peut être mauvais si ont peut se servir 2 fois et remplir sont assiette c'est bien. Les patrons d'hôtel sont des requins encore plus dangereux que ceux de la mer.

11.Posté par Beau parleur le 15/05/2013 10:52
Quand tu entend le patron dextel qui dit: maintenant quOn a enlever des avions je vais obliger de m'interesser a la clientele locale et..... Il double les tarifs..... Bonne crise a vous les hoteliers mais je suis pas du tout malheureux, arreter de nous prendre pour des vache a lait , soyez correct avec les locaux et peut etre vos hotels seront moins vide. Perso, a choisir, je vais dans un gite

12.Posté par baissedeprix le 15/05/2013 11:07
bjr.
ils ont qu'à baisser leurs tarifs et il y aura plus de mondes qui fréquentera les hôtels réunionnais.
je partage un avis précédent ... 2 nuits 3 étoiles à la réunion = 1 semaines 5 étoiles à maurice ...

13.Posté par John Galt le 15/05/2013 11:30
l'état obèse est aussi le premier responsable de la chienlit

14.Posté par Caton2 le 15/05/2013 13:08
L'offre est minable par rapport à la concurrence. Ça ne va pas s'améliorer. La montagne est invendable à cause du parc, de l'absence d'hôtels lodges, du manque de téléphériques. La mer n'est pas attractive. Peu de plages dignes de ce nom, baignade et sports de mer dangereux à cause des requins. Aucun + ni dans le domaine de la plaisance nautique (pas d'îles, pas de baies à visiter), ni dans le domaine de la montagne, saufs sports extrêmes réservés à une élite sportive. Seul le volcan... Et surtout... aucune imagination dans le domaine de l'animation...

15.Posté par Jiji le 15/05/2013 13:10
C'était pourtant avant l’attaque du requin (fevrier 2013).

16.Posté par Tanguy47 le 15/05/2013 16:11
la Réunion ne pourra jamais concurrencer sa sœur voisine l'ile Maurice et pour cause

- des salaires de misère versés au personnel hotellier
- des charges moins élevées
- un accueil et un service de qualité

voilà les critères qui à la sortie rendent Maurice plus attractif et compétitif.

17.Posté par paul le 15/05/2013 16:21
Revoyez vos prix à la baisse, comme notre pouvoir d'achat.
Revoyez vos conditions d'accueil (sourire, attention, etc..) .
Revoyez les conditions lamentables d'accueil des passagers à GILOT (files d'atente jusqu'à dehors etc..)
Revoyez les tarifs exhorbitants des guides accompagnateurs.
Remettez vous en cause..

18.Posté par @16 le 15/05/2013 16:27
Mais si !

Paris, et la France en général, est l'une des capitales et des pays les plus chers au monde, et pourtant c'est la première destination touristique mondiale.

Mais pour cela il faut :

- un accueil exemplaire;

- propreté irréprochable;

- environnement totalement préservé;

- intérêts culturels, touristiques, architecturaux, paysages, nature, volcan... essentiels.

Tout ce que la Réunion pourrait avoir, mais n'a pas la volonté d'avoir !

19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/05/2013 18:11
20 mllions dépensés à l'irt.
voilà le résultat de l'amateurisme de mamie jacqueline, larousse péi et l'amateur du tourisme nommé aux îles vanilles.

autant supprimé l'irt.

quand on songe au plateau du chemin des anglais..aucune structure type lodge pour accueillir la journée les gens qui passent..un peu du genre de ceux que l'on trouve sur les pistes de ski en haut des remontées mécaniques.. imaginez une plage en bois avec transat et rafraichissement là haut..
succès garanti !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales