Culture

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Pour la deuxième année consécutive, avec le soutien de la DACOI et de la municipalité de St Joseph ,la danse fut à l’honneur au Lycée Pierre Poivre de Saint-Joseph. Du 21 au 25 février 2011, les compagnies Danses en l’R et Yann Lheureux étaient en résidence au lycée afin de sensibiliser les élèves à la création et aux différentes phases de l’écriture chorégraphique.


Cette année, le projet se fondait autour du terme "rencontre" : il s’agissait en effet de proposer le lycée comme lieu de création à deux compagnies professionnelles : la Compagnie réunionnaise Danses en l’R d’Eric Languet et la Compagnie métropolitaine Yann Lheureux.

Les danseuses Marriya Evrard, Soraya Thomas et Sylvie Robert et le chorégraphe Eric Languet ont fait de cette résidence un véritable succès et ont suscité un réel intérêt auprès des lycéens. Ils ont en outre joué avec plaisir le jeu de la rencontre et de la discussion avec les élèves.

La Compagnie Yann Lheureux a ouvert quant à elle la résidence à d’autres horizons : le chorégraphe est métropolitain et les danseurs de différentes nationalités, permettant des échanges dansés mais également linguistiques avec les lycéens.

Venant d’Afrique du Sud, Nyaniso Dzedze s’est intégré rapidement à l’équipe pédagogique d’anglais et a conversé avec plaisir avec les lycéens. Clint Lutes de Berlin a œuvré également dans les cours d’allemand durant toute la semaine. Youngmin Son, venu de Séoul, a multiplié les échanges dansés avec les lycéens. Nombreux furent également les échanges avec le chorégraphe Yann Lheureux qui s’est promis de ramener le concept dans les lycées métropolitains.

Ainsi, durant toute la semaine, les artistes ont rempli avec brio différentes missions :


  • Investir les lieux : Parvis, cour, restaurant scolaire, foyer, classes, CDI, sous la forme de happenings et de performances. Création à partir des lieux et de la rencontre.
  • Echanger, rencontrer les élèves : Discuter de la danse et du sens qu’on peut donner à cette pratique. Du "Moi, je comprends rien à la danse" à la perception d’un message ou d’une émotion … Ces conversations, partant d’une improvisation dansée et aboutissant à une véritable discussion entre les danseurs et les élèves, ont été porteuses de sens et de réflexion, non seulement s’agissant de l’art en général mais également au niveau plus personnel de l’adolescent en devenir, de l’élève en cours de scolarité, de la place nécessaire de l’improvisation et du regard de l’autre dans la vie de tout un chacun.
  • Se livrer en tant qu’artiste : Montrer ainsi que la création chorégraphique est avant tout réflexion et travail, à la fois physique, intellectuel et sensible.
  • Créer à partir du lycée : il fut intéressant et formateur pour les élèves de voir se rencontrer ces deux compagnies, des danseurs qui ne se connaissaient pas, et par là-même d’assister à la genèse d’une création, pas forcément pérenne mais comme une expression chorégraphiée de la rencontre.
  •  Proposer aux élèves une expérience de spectateurs : Bien sûr, le préalable à tout ce projet résidait dans la possibilité pour les élèves d’assister à un spectacle d’une ou des deux Compagnies. Cette année, ce fut la création « Reach our Soul » de la compagnie Yann Lheureux, diffusée au Casino Royal de St Joseph le jeudi 24 février. Précédée d’une répétition publique, cette création a rassemblé un grand nombre de spectateurs, dont les lycéens.

Cette intervention impliquait une présence forte des compagnies dans le mesure où nous avancions sur un terrain pas forcément conquis par la danse. Il s’agissait de bouleverser les habitudes et le regard des élèves sur la danse, de provoquer en eux de l’intérêt, voire du goût pour cette pratique artistique. Toute la semaine, nos 8 artistes se sont livrés aux yeux des lycéens : training, répétitions, improvisations, écriture chorégraphique…

Dans le cadre des "Vendredis de la Culture" au lycée, les 2 chorégraphes Eric Languet et Yann Lheureux, accompagnés des 6 danseurs et danseuses, ont proposé une performance chorégraphique créée à partir des lieux qu’ils avaient investis toute la semaine.

Cette création éphémère a eu lieu vendredi dernier dans l’enceinte du Lycée Pierre Poivre. Elle a été précédée, l’enthousiasme aidant, d’un flashmob des lycéens (voir la vidéo) : ils étaient plus de 150 dans la cour à danser la chorégraphie qu’Eric Languet avait prévue pour l’occasion. Une bien belle réussite et un projet qui sera reconduit l’an prochain...


Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre

Initiation à la danse au lycée Pierre Poivre
Lundi 7 Mars 2011 - 09:47
Lu 2467 fois




1.Posté par noe974 le 07/03/2011 12:52
Voilà un établissement qui fait des projets , qui avance dans le bon sens ...si le collège de l'Oasis pouvait en prendre exemple pour son fonctionnement ... Alors plus de problèmes ...

Mais à vouloir camper sur ses positions et rester bloqués à toute initiative ...alors problèmes ....et on appelle le Recteur "au secours , ni pé pu"

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales