Economie

Indian Oil/Gérard Lebon : "Le marché me semble un peu étroit pour un deuxième dépôt"


Gérard Lebon
Gérard Lebon
Gérard Lebon, le président du syndicat réunionnais des exploitants de stations-service (SRESS) a réagi à chaud à l'annonce de la signature d'une déclaration d'intention entre la Région et la compagnie pétrolière Indian Oil, afin de stocker et distribuer du carburant dans notre île.

Le gérant de station-service, s'il ne connaît pas encore "les tenants et les aboutissants de cet accord" accueille avec une certaine méfiance cette nouvelle : "Si la Région veut faire entrer un nouvel opérateur qui s'appelle Indian Oil, si la Région veut construire un nouveau dépôt pour faire de la concurrence, sur un marché comme le notre je souhaite bien du plaisir à Indian Oil pour rentrer", nous a expliqué Gérard Lebon . "Le marché me semble un peu étroit pour un deuxième dépôt", ajoute-t-il.

"Si Indian Oil concurrence de façon durable la SRPP, j'ose espérer que la SRPP ne fermera pas son dépôt et qu'Indian Oil devienne le seul compétiteur", argumente encore Gérard Lebon.

Lui préfèrerait que la Région rentre dans le capital de la SRPP, comme elle l'avait fait pour Air Austral :"Plutôt que de nous vendre l'idée qu'on aura de la concurrence, donc des baisses de prix à la pompe, la Région aurait intérêt à essayer d'organiser le marché et en l'occurrence de voir comment on peut rentrer dans la SRPP pour contrôler ce qui s'y passe", propose-t-il. "La Région est bien en partie propriétaire d'Air Austral. Elle a injecté des millions d'euros dans Air Austral parce que la gestion était mauvaise. Qu'est-ce qui lui empêche de faire pareil avec la SRPP? ", se demande le président du SRESS.  

"Ne faisons pas des effets d'annonce"

"On essaie de se défausser d'une responsabilité qui est celle de gérer la Réunion, c'est pas bien ce qu'on est en train de faire. Surtout que le plus gros ponctionneur de taxes sur le carburant, c'est encore la Région. D'autant que eux, ils sont aux variables, c'est à dire que plus le prix de l'essence augmente, plus ils gagnent de l'argent... ça ils oublient de le dire !", poursuit Gérard Lebon.

Prenant exemple sur la métropole, Gérard Lebon estime "ne pas avoir l'impression" que "la libéralisation des prix et la concurrence créent une baisse à la pompe. Bien au contraire, j'ai vu une étude où on dit que les marges des opérateurs pétroliers augmentent aujourd'hui en métropole".

Et Gérard Lebon conclut : "Je dis attention ! Ne confondons pas encore une fois le temps politique et le temps économique. Ne faisons pas des effets d'annonce pour s'attirer les faveurs de la population uniquement parce qu'on a des ambitions politiques. Attention !"
Jeudi 13 Juin 2013 - 15:45
Lu 1856 fois




1.Posté par CE PROJET VERSION ROBERT, MAL BARRE!!!. le 13/06/2013 15:56
tout cela prouve bien que ce président de région est un incompétent..!!,

2.Posté par BIZARRE CE MEC!!!. le 13/06/2013 16:01
Didier robert ne présente t'il pas un danger pour la REUNION avec ses idées saugrenues ,en tant que président de région.,??

3.Posté par conscience le 13/06/2013 16:41
Le réunionnais est jamais content.

on ne fait rien il critique, on avance des solutions il moucate.

Je pense que l'idée est là, il faut maintenant se mettre autour de la table pour faire avancer le dossier.
Il y a là une solution pour casser les monopoles et faire baisser les prix

4.Posté par Merdali le 13/06/2013 18:32
De la concurrence c'est ça qu'il nous faut. Le marché est trop fermé et ce Lebreton et ses acolytes ne sont que des gros porcs qui passe leur temps à s'engraisser sur le dos des réunionnais. Ils se fichent des autres tant qu'ils peuvent se remplir les poches et bien sur tous les prétextes sont bons pour empêcher la concurrence de s'implanter.

5.Posté par pierrot 2 le 13/06/2013 20:54
je demande à Mr Lebon s'il habite un logement social étant gérant car maintenant c'est lui qui défend la SRPP.
Quel jeu de rôles Mr lebon nous montre?
Il est qui pour décider qui doit fournir le carburant et on sera enfin libre de choisir notre fournisseur car à la fin c'est nous qui lui payons son salaire.S'il trouve que ce n'est pas rentable d'être revendeur de carburant, change de métier et il n'est pas trop tard pour redémarrer dans la vie et lui ne pointera pas à la CAF ou à L'Assedic car il est bien loti je pense.
Tu as assez bosser va en retraite ou alors fais de la politique qui est un métier rentable pour certains.

Vivement la concurrence et ce n'est pas à toi de décider s'il faut la concurrence dans la vente des carburants et c'est toi qui concurrences les supermarchés et les snack bar et petits restos et bureaux tabacs.
Tu accepterais que nous gérants de snacks bar vendent des carburants;

6.Posté par trop fort le 14/06/2013 06:48
Post 1 et 2

Des pois-chiches à la place du cerveau.
ASSEZ SOU PLAIT.


7.Posté par Raoul le 14/06/2013 07:24
Aider une société indienne à s'implanter : en voila une bonne idée. Les salariés d'Arcelot Mittal seront contents de l'apprendre. Bref, Indian Oil est présent à Maurice. Demandez aux mauriciens ce qu'ils pensent de la qualité du carburant, moins cher certes, mais de mauvaise qualité

8.Posté par Goute a li le 14/06/2013 11:32
@ 7.Posté par Raoul le 14/06/2013 07:24 | Alerter

Les normes en termes de qualités du carburant à Maurice ne sont pas les mêmes qu'en Europe. Il est évident que l'Etat n'autorisera pas la vente de carburant polluant et non conforme..

9.Posté par môvélang le 14/06/2013 12:46
il n'y a pas si longtemps , à la venue de orange, sfr a crié à la faillite, quand only est venu, çà a été la même chose, puis çà a été la même chose pour les autres ,
.

lebon n'a qu'à se contenter de 20 000 00 d'€, et laisser les autres 20 000 000 d'€ à la indian oil


10.Posté par Ducobu le 14/06/2013 16:08
Post 7 et 8

Une société Indienne qui s'implante à La Réunion ? Et alors ? Il y a bien des entreprises Française qui s'implante en Inde : Peugeot, Renault, Areva, Lacoste, L'oréal...), pourquoi donc des entreprises indiennes n'auront-ils pas le droit de s'installer ici ? Vous voulez le beurre et l'argent du beurre. Vous êtes des égoïstes de la pire espèce. Et quand vous dites que le carburant Mauricien est de mauvaise qualité, vous insinuer alors que l'île Maurice est plus pollué que La Réunion. Pourtant il y a plus de touristes européens là-bas que chez nous.

11.Posté par môvélang le 14/06/2013 18:37
il n'y a pas si longtemps , à la venue de orange, sfr a crié à la faillite, quand only est venu, çà a été la même chose, puis çà a été la même chose pour les autres ,
.

lebon n'a qu'à se contenter de 20 000 00 d'€, et laisser les autres 20 000 000 d'€ à la indian oil

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales