Politique

Indemnités perçues: Sinimalé renvoie la balle dans le camp de Bello


"On ne baissera pas la garde devant ces attaques". Les mots sont de Joseph Sinimalé, maire de Saint-Paul, passablement irrité par les allusions d'enrichissement à son compte et de "pillage des caisses communales" semées hier par son opposante Huguette Bello.

Fidèle à l'image d'homme besogneux qu'il répète à chaque intervention, Joseph Sinimalé rappelle qu'il "ne fait pas de politique pour s'enrichir". S'il ne devait en rester qu'une preuve ultime, ça serait selon lui l'état de son patrimoine dépourvu de tout bien clinquant : "je n'ai pas de maison en propriété", se défend-il. Pour autant, il dit ne pas vouloir jouer la carte du "misérabilisme".

La première réplique imaginée par le maire de Saint-Paul pour justifier du plafonnement de ses émoluments en tant que maire et président de l'intercommunalité de l'Ouest, est de dire qu'avec son équipe, il souhaitait rétablir une "plus juste répartition des indemnités de fonction pour les 43 conseillers municipaux compte tenu du travail qu'ils fournissent au service de la population". Quant à son propre traitement, du côté du TCO, il tient à souligner que cette décision a été prise collégialement avec les vice-présidents. Pour ce qui concerne Saint-Paul, Joseph Sinimalé pense arroser l'arroseur.

L'équipe nouvellement en place renvoie en effet la patate chaude dans le camp adverse. L'enveloppe budgétaire prévue pour ses élus et qu'elle s'apprête à mettre au vote serait tout simplement la version qui avait été conçue par la majorité sortante. Le document de travail, qui n'avait donc pas été voté, est dévoilé dans ses grandes lignes. Huguette Bello ne manquera sans doute pas d'y répondre dès demain lors d'un nouveau conseil.

L'équipe municipale livre une comparaison des deux mandatures qui se suivent
L'équipe municipale livre une comparaison des deux mandatures qui se suivent
Pour Joseph Sinimalé, "la députée-maire en position de cumul des indemnités pendant six ans n'a pas de leçon à donner" en la matière. Tout comme elle, il s'apprête à toucher le plafond des indemnités, certes autorisé pour un élu en France, c'est-à-dire 8.272,02 euros (brut), soit environ 7.500 euros (net)*. En additionnant sa casquette en mairie et au TCO, Joseph Sinimalé aurait en effet émargé à 11.000 euros. Le delta consécutif à l'écrêtement "reviendra dans les caisses de la mairie", énonce-t-il avec l'appui de son DGS par intérim. Avant, l'écrêtement revenait à un ou des adjoints au choix de l'élu cumulard. De plus, rappelle son conseiller juridique sur les affaires générales, ces indemnités restent assujetties à la fiscalité.

Promesse de transparence

Face aux critiques, le maire de Saint-Paul propose à "la parlementaire d'oeuvrer sur le plan législatif" si elle en a tant à redire. "Nous respectons la loi", réaffirme Joseph Sinimalé, "heureux", dit-il, de pouvoir "se mettre au service de la population". La seule vérité selon lui.

Le maire et président du TCO a pris des engagements fermes, le tout sous les yeux d'une équipe d'adjoints, de jouer "la transparence pendant les six années qui viennent". Cela commence par une série de documents (voir ci-contre et plus bas) comparant les indemnités des mandatures.

La première des transparences viendra dans quelques jours. Joseph Sinimalé promet de rendre public d'ici peu sa réelle intention quant au devenir de la médiathèque.

------
*La loi relative aux conditions d'exercice des mandats locaux (1992) fixe un plafond pour le cumul des indemnités des élus à 1,5 fois l'indemnité de base des parlementaires (soit, depuis le 01/07/2010, un plafond de 8272,02 euros brut).

Indemnités perçues: Sinimalé renvoie la balle dans le camp de Bello

Indemnités perçues: Sinimalé renvoie la balle dans le camp de Bello
Mardi 29 Avril 2014 - 13:34
LG
Lu 3911 fois




1.Posté par Gael SIOU le 29/04/2014 15:04
ils ont la memoire courte les st paulois.
mr sinimaler est entrain de payer son billet la case prison.

2.Posté par MG le 29/04/2014 15:19
Le débat a été très ENRICHISSANT!! C'est lui qui l'a dit!

C'est quand même honteux qu'au 21ème siècle, on ait encore des maires de grandes communes qui parle aussi mal français! Mais il faut dire que M. Sinimalé (entre autres) n'est pas de ce siècle! Assez de gérontocratie!

Un créole dépité par l'état de son île

3.Posté par R I P O S T E le 29/04/2014 15:22
A la lecture de l'article de LG ZINFOS974
Le service de la légalité de la préfecture validera ou pas après le vote au conseil Municipal du 30/04/2014.

Le reste c'est du fantasme

4.Posté par alain le 29/04/2014 15:51
Il est étonnant que Mme BELLO s'offusque de l'augmentation des indemnités du TCO alors que son poulain O. HOARAU a fait de même au Port en augmentant les indemnités du maire et des adjoints de 50%. Il est surprenant que la presse n'en est pas fait état, d'autant plus que si les finances du TCO vont bien ce n'est pas le cas pour Le Port .

5.Posté par tinin le 29/04/2014 17:14
Exact MG...Je habite pas st Paul; mais j'ai honte quand ce Monsieur s'exprime à la Télé (ou radio)...Comment se fait-il que les Réunionnais (et français) aiment autant ces hommes qui sont passés par la case Tribunal, ces chargeur d'lo...????

6.Posté par BELLO MAL PLACEE le 29/04/2014 17:20
Au regard du tableau, on voit bien qu'elle serait bien mal avisée de bouger puisque ses élus à elle étaient mieux rémunérés que les nouveaux.

7.Posté par tonbouctou le 29/04/2014 18:16
Mon dieu sur la réunion la na un seul commune cosa. On dirait St Louis . Laisse St paulois tranquille et MME BELLE OHH !!!! retourne dans out pays.
Assez fait mettre notre commune dans journal comme sa c'est pas un voirie.
Ou la perdre d'accord ben allez reposer réfléchit, pou squatte un nouveau ville.
Peut être ou veut fait comme défunt Robert avec sini pou gagne la place. tout les coups sont bon même les plus bas . comme ou lé acharné ou serait bien capable. mi voudrait savoir cosa ou veut gagné dans la commune là pou pas lâche prise.

8.Posté par pierrot 2 le 29/04/2014 18:22
Que les élus de notre ile si riche se payent des salaires, clogique mais c'est indécent quand ils s'octroient des augmentations aussitôt les élections terminées et nous le peuple on s'en fout éperdument.
On ose parler de crise, de proximité, un maire à plein temps, mon oeil oui.
la justice vient à grands pas chers élus et on vous jugera mais à quand le lessivage en public de ces escrocs.

9.Posté par tilou le 29/04/2014 18:56
Que Mme bello accepte une fois pour toute sa défaite.
Elle est mal placée pour critiquer les indemnités de Mr Sinimalé .
Quand on sait que pour un député le salaire brut par mois est de 12900 euros + 9500 euro toujours par mois pour ses frais et peut etre pour le paiement d'un collaborateur.
Si elle pouvait s'indemniser comme la loi le permet comme Mr Sinimalé, elle l'aurait fait, mais vue la somme qu'elle touche déjà la loi lui interdisait de percevoir plus de 2800 euro.
Je n'ai pas cherché plus loin , d'autres rémunérations qu'elle touche mais mme balaie devant sa porte aujourdhui la mairie appartient et revient de droit aux st paulois.
Il est temps pour vous de retourner dans votre commune de la Possession ou votre ville natale st pierre.

10.Posté par SIMPLE EUNIONNAIS LAMBDA le 29/04/2014 19:52
MONSIEUR SINIMALE , LES RÉUNIONNAIS SONT PRÊTS A VOUS PRENDRE AU MOT BIEN QUE VOTRE INVESTITURE AIT ÉTÉ SUIVIE D'UN RETOUR AUX COMPORTEMENTS SCANDALEUX ET HONTEUX DU PASSÉ ...VOUS POUVEZ LE PROUVER DE FAÇON ÉCLATANTE !
DIMINUEZ VOS INDEMNITÉS ET CELLES DE VOS ADJOINTS (T.C.O. AUSSI ) par rapport a celles de l' ancienne Maire et de ses adjoints : Un de vos collègue de l'Est l'a fait et beaucoup de ses adversaires ont salué un geste courageux et "patriotique" par ces temps de grave crise qui perdure dans notre pays ,en Europe et ...dans le monde entier ! Et puis renoncez à des dépenses de prestige ou inconsidérées comme le font certains élus !!! JE SERAIS LE PREMIER À VOUS ADRESSER MES FÉLICITATIONS !!!

11.Posté par Jolaracaille le 29/04/2014 20:08
Le Boug, kosé i gagne pas......!!!! aucun argument, aucune explication digne de ce nom, aucune tentative de justification...........J'ai mal à ma Réunion.........

12.Posté par QUEL SCANDALE le 29/04/2014 22:12
Oté gamaris ti touchais 6400,00 euros et des poussières et LH une nullité aussi arrogante que les St-Paulois sont fiers de ne plus voir à la Mairie ! C'est la honte pour vous, menteurs, fiers, arrogants et incompétents !

13.Posté par Fifi le 29/04/2014 23:39
C'est drôle, Huguette Bello, on l'entend, on la voit plus maintenant qu'elle est dans l'opposition!! Pendant son mandat fallait se lever tôt et encore .....
Ah ces communistes, des éternels braillards !

14.Posté par SRGLEPOSSEDE le 30/04/2014 08:04
1,2,3 arrêté le suspense augmente les élus des 24 communes !

15.Posté par RADIO BISTROT le 30/04/2014 10:29
Arretez de batailler entre élus et ex-élus, c'est face au peuple et aux habitants de Saint Paul que vous devez vous expliquer sur ces agissements couteux et totalement scandaleux.

Enrichissement personnel ! qui s'étonne encore de cela, c'est bien leur objectif à tous pour rentrer dans une mairie.

A quand la révolte populaire face à ces abus ???

16.Posté par mbp le 30/04/2014 11:43
s il n y avait pas d argent a prendre il y aurais bien longtemps que dans les villes plus personne ne se presenterait pourquoi croyez vous qu il y est tant de personnes sur la ligne de depart

17.Posté par Dignité le 30/04/2014 12:25
Le problème n'est pas de comparer les indemnités que percevait Bello à celles que perçoit Sinimalé.

Le problème c'est de comparer les engagements de Sini pendant la campagne des municipales à ses décisions du moment.
Il s'est engagé à beaucoup de choses en cas d'élection. Respecte t-il ses engagements?
Moi je dis non.
Quand on a pour programme de défendre les pauvres alors que l'on a l'appui de partis de droite je dis que l'on ment à la population.
Les pauvres ne sont pas dans l'ADN de la droite qui défend le capital et les actionnaires.
Sini est le descendant d'engagés indiens venus à la Réunion pour enrichir la bourgeoisie locale composée de gros blancs tous acquis à l'idéologie de droite.
Ces gros blancs ont exploité ses ancêtres de manière abusive et éhontée.

Le voir aujourd'hui représenté ce parti dont l'histoire montre qu'il a été plus enclin à infliger des coups de chabouck à ses aïeux a quelque chose de pathétique et de rigolo.

L'histoire de la victime qui comprend et défend son bourreau a souvent été la trame de moult romans. C'est le syndrome de Stockholm je crois

18.Posté par michel le 30/04/2014 14:22
C'est vrai que Bello avec ses cumuls de mandats (maire, députée et TCO) est très mal placée pour faire la leçon !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales