Social

Indemnisation: Les agriculteurs donnent 10 jours à l'Etat


Indemnisation: Les agriculteurs donnent 10 jours à l'Etat
Les planteurs ne lâchent pas la pression devant l'antenne Sud de la Direction de l'Agriculture.

A 14h30, ils bloquent toujours la route départementale 38 de la Ligne Paradis à Saint-Pierre. Depuis midi, les discussions sont engagées avec le directeur adjoint de la DAAF, Olivier Degenmann.

Aux dernières nouvelles, la DAAF relance le ministère de l'Agriculture pour que les indemnités des sécheresses et de Dumile des deux dernières années soient enfin versées sur les comptes des 90 planteurs encore en attente.

"Les indemnités doivent être versées dans les 10 jours qui viennent", alerte Jean-Yves Minatchy, le président de la CGPER. L'éternelle porte-voix des agriculteurs met la faute sur l'administration qui n'a de cesse de renvoyer la balle. "Il y a 15 jours, Victorin Lurel au Tampon disait de nous adresser à la DAAF. La DAAF aujourd'hui nous répond que les dossiers sont bloqués à Paris. Pendant ce temps, le paysan lé sans trésorerie", se désole-t-il.

"C'est une insulte"

L'actualité ouvre un autre champ de contestation pour la CGPER. Il s'agit de l'arrêté de catastrophe naturelle. "C'est une insulte. Seulement 16 communes sur les 24 bénéficient de l'état de catastrophe naturelle". Or, pour Jean-Yves Minatchy, c'est "toutes les cultures de la Réunion qui ont été touchées". Il retrace pour s'en convaincre les nombreuses visites de terrain à Saint-André, Bras Panon, Sainte-Rose... où les paysages de désolation ont livré leur vérité sur la force du cyclone.

"Les autres cyclones n'ont fait que passer. La Réunion a subi les rafales de Bejisa pendant 72 heures avec des pointes à 220 km/h", retient le leader de la confédération des planteurs et éleveurs.

D'autres arriérés en plus des indemnisations

En début d'après-midi, les agriculteurs continuent leur sitting à Ligne Paradis: "On attend les retours de Paris". Si leurs doléances ont peu de chance d'aboutir aujourd'hui, ils somment l'Etat de réviser les limites de l'arrêté de catastrophe naturelle, de réaliser le versement des aides à la canne de 2012 et le paiement des sous-produits de la canne déposée en usine en novembre-décembre 2013.
Lundi 20 Janvier 2014 - 15:16
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 572 fois




1.Posté par noe le 20/01/2014 16:26
Quelques agriculteurs qui cherchent à donner des leçons à notre Président , au 1er Ministre !

C'est sans importance !

Ces gens qui roulent en 4x4 veulent tj plus !
C'est lamentable de réclamer des sous pour quelques brèdes morel !

2.Posté par Escrocs le 20/01/2014 16:53
Pourquoi veulent ils que ce soient nous les contribuables qui payons pour les calamités naturelles ?
Ils n'ont qu'à se payer une assurance !
Ce minatchi est un escroc

3.Posté par Reunionnais le 20/01/2014 18:18
Depuis quand un "paysan" roule en 4x4 hors de prix ?
Le "paysan" ne vis pas non plus dans une villa à 500 000 €.

4.Posté par Bien le 20/01/2014 18:54
toujours la politique de la main tendue, alors qu'ils devraient pour la plupart payer l'impôt sur la grande fortune ! au marché tout est au black !!

5.Posté par LOL le 20/01/2014 19:49
DU FRIC du fric mais qu'ils fassent un autre métier , marre de payer
l"état, l"Europe donnent du fric
jamais assez

6.Posté par Grain2Sel le 20/01/2014 22:40
80% des subventions entrantes à la réunion vont dans la poche de 2% des habitants.

Je vous laisse deviner quelle est la partie des réunionnais qui en bénéficie.

7.Posté par ? le 21/01/2014 02:24
Il faut que tout cela cesse et que ce Mr MINATCHY la ferme un peu
Il pleut : indemnisation
Il fait soleil : indemnisation
Il fait du vent : indemnisation
Qui paie tout cela? Donc moi aussi si ma voiture un jour est en panne je ne vais pas travailler et dit à mon Patron, que tant qu'il ne répare pas ma voiture je ne viens pas travailler
Que des aides, vraiment des assister ces agriculteurs. Ils n'ont pas des assurances pour cela?

8.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 21/01/2014 15:08
J'AI MÊME ENTENDU à la télé (je n'en croyais pas mes oreilles ) MONSIEUR MINATCHY RÉCLAMER LE VERSEMENT - dés maintenant - DES SOMMES QUI SERONT DUES AUX PLANTEURS POUR LA RÉCOLTE DE CANNES QUI S'EST TERMINÉE IL Y A MOINS D'UN MOIS !! ET POURQUOI PAS DES INDEMNITÉS POUR UN PROCHAIN CYCLONE ??

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales