Faits-divers

Incident technique sur le vol Air Austral pour Nosy Be : le Boeing 737 fait deux fois demi-tour


Air Austral n' pas de chance. Alors que le JIR d'aujourd'hui publie un rapport d'un expert aéronautique affirmant que la compagnie régionale a "mis en danger les passagers transportés" entre 2007 et 2011 sous la présidence de Gérard Ethève, elle a été confrontée aujourd'hui à un incident technique qui a obligé le vol UU203 à destination de Nosy Be à effectuer à deux reprises un demi-tour peu après avoir décollé de Gillot, à la mi-journée.

En milieu de journée, et alors que l'avion venait de décoller de Gillot, le pilote a en effet détecté un défaut dans la pressurisation de la cabine suite à la défection d'une valve.

L'avion aurait pu continuer son vol jusqu'à Nosy Be mais la nouvelle direction d'Air Austral a décidé d'appliquer une politique de "prise de risque zéro" depuis son arrivée aux commandes il y a quatre ans, et l'avion est donc revenu à son point de départ.

La réparation a été effectuée dans les ateliers de la compagnie à Gillot et l'avion a pu repartir en début d'après-midi, mais a à nouveau été contraint à un demi-tour après que la deuxième valve ait lâché.

La compagnie régionale a décidé de reporter le vol à demain. Les passagers ont été pris en charge et ceux qui le souhaitaient ont été logés dans des hôtels. Ils repartiront demain vers Nosy Be à bord du deuxième Boeing 737 de la compagnie.

Peu après le décollage, le vol UU203 a été contraint de faire demi-tour et de revenir se poser à Gillot
Peu après le décollage, le vol UU203 a été contraint de faire demi-tour et de revenir se poser à Gillot


Après réparations, nouveau décollage et nouveau demi-tour
Après réparations, nouveau décollage et nouveau demi-tour
Jeudi 2 Avril 2015 - 15:35
Pierrot Dupuy
Lu 12566 fois




1.Posté par ticanaird le 02/04/2015 17:37
j'imagine le truc y pensait quitter ce pays de dingue et finalement y sont quitte pour remanger encore une nuit.....

2.Posté par noe le 02/04/2015 18:04
Les valves cardiaques ne doivent jamais lachées , sinon c'est la chute assurée !

Bonne précaution avec risque zéro !

3.Posté par Un cartésien le 02/04/2015 18:12
Mr Dupuy, si l'avion fait deux fois demi-tour ne va t-il pas finalement à destination ????
Pour un lendemain de 1er Avril c'est une histoire qui finie en queue de poisson.

4.Posté par phil le 02/04/2015 18:13 (depuis mobile)
C''est mieux ainsi ! Bonnes vacances quand même !

5.Posté par Naty974 le 02/04/2015 19:40 (depuis mobile)
Poste1: ce n'est pas la 1 ère fois que je vois vos propos haineux en ce qui concerne la réunion et sur la population réunionnaise , vous avez de la chance d'être derrière un écran !! Je vous l'aurais fais avaler et je reste polie

6.Posté par Mesca le 02/04/2015 21:28
ma mère se trouvé a bord! Merci a air austral pr le risque zéro! Je suis rassuré!

7.Posté par Lolo le 02/04/2015 21:36 (depuis mobile)
Merci Naty !

8.Posté par Masson le 02/04/2015 23:23
Ce sont des vieux rossignols les 737 de boeing plus de quarante ans d'existence contre 20 pour les A 320 d'Airbus.
La Région Réunion achète américain avec l.argent des contribuables français et européens.

N'y a t'il pas un problème ?

9.Posté par Noora le 02/04/2015 23:58
Post 5 et 7.
Je consulte wikipédia ensuite je vais vous répondre. Laissez moi juste le temps de recopier les phrases que je suis entrain de lire sur wikipédia et que je retranscrirai sur ce site. Et vous Naty974, je vous interdis de trouver mon post excellent

10.Posté par Air Austral = "more secure"? le 03/04/2015 08:46
Bonjour le retard pour les passagers: une journée....

11.Posté par Bebou le 03/04/2015 09:57 (depuis mobile)
L'article ne dit pas tout. Sur la dernière image, l'avion n'est pas en attente car pas de traffic, il purge son carburant au dessus de la mer ? Pour un simple valve de pressurisation ? Je ne pense pas...

12.Posté par Vipère le 03/04/2015 14:38
post 11
les 737 ne sont pas équipés pour le fuel dumping

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales