Social

Incendies du Maïdo : Les pompiers de St-Pierre débrayent pour être payés


La Caserne des pompiers de Saint-Pierre
La Caserne des pompiers de Saint-Pierre
Plus de neuf mois après une première mobilisation (lire ici), les pompiers de la caserne de Saint-Pierre ont décidé de débrayer ce matin pour protester contre le non-paiement des heures supplémentaires effectuées lors des incendies qui ont ravagé le Maïdo l'an dernier.

Pour l'heure, les soldats du feu ont perçu 50 % de leurs indemnités. Concernant le solde, on leur aurait proposé de récupérer des jours de congé. Cette situation ne satisfait pas les pompiers, d'autant qu'ils protestent également contre le manque d'effectif dans les casernes. Selon eux, ce manque de pompiers serait justement généré par le fait qu'ils sont dorénavant mobilisés dans le cadre des plans de prévention contre les feux de forêts.

"Nous sommes mobilisés pour prévenir les feux de forêts et ça réduit considérablement les effectifs présents dans les casernes", explique Moïse Lagarrigues, leur porte-parole. D'après ses explications, 17 pompiers de garde doivent être présents quotidiennement à Saint-Pierre. Aujourd'hui, ils serait 12 ou 13 au maximum.

Un huissier vient constater le débrayage

"C'est situation est inadmissible. Lorsqu'on intervient loin de la caserne, on n'arrive plus à respecter les délais d'intervention. On joue avec la sécurité des gens", lance Moïse Lagarrigues pour qui il devient impossible de récupérer 50% des heures supplémentaires en prenant des congés. " Nous ne pouvons pas poser de congés si nous sommes déjà en sous-effectif", peste-t-il.

La grogne des pompiers s'est amplifiée depuis ce matin alors que le colonel Jacques Vandebeulque, le grand patron du SDIS à la Réunion, aurait conditionné sa rencontre avec eux à l'arrêt immédiat du débrayage. "Le colonel souhaite qu'on arrête notre débrayage. On n'accepte pas. Les choses vont prendre une plus grande ampleur", prévient le porte-parole des pompiers. Lui et ses collègues n'aurait pas trop apprécié de voir un huissier débarquer pour constater le débrayage. Du point de vue des pompiers, "les interventions sont assurées et ni la rue, ni la caserne ne sont bloquées...".
Lundi 8 Octobre 2012 - 14:25
Lilian Cornu
Lu 1147 fois




1.Posté par noe le 08/10/2012 15:01
Finalement qui les paie ?

Attention , les heures sup sont imposables par Hollande ...Est-il nécessaire de les réclamer ?

2.Posté par Linage 91 le 08/10/2012 19:54
Quand ils ont fait les heures sup c'était déficalisées et la ils vont etre payés avec des heures fiscalisées.
Bravo encore des travailleurs piegés.

3.Posté par Michel le 08/10/2012 20:02
Voilà, après 9 mois, lors de la grève de l'intersyndicale SNSPP-SUD POMPIERS et La CFDT, l'ensemble des pompiers ont pu toucher 50% de leur paiement, mais suite à la rencontre avec le grand patron VANDEBEULQUE, les MANI, POUNY, GANGNANT et deux pompiers de Saint Pièrre ont signé contre leur collègue le fameux protocole pour les 50% restants soient récupérés afin de discréditer, l'intersyndicale qui avait fait la grève. Aujourd'hui, la vérité éclate, car ces memes pompiers de saint-Pierre font grève pour revenir sur le fameux protocole signé par des ggens qui n'ont aucune crédibilité auprès du personnel du SDIS.
Je demande à l'intersyndicale SNSPP-SUD POMPIERS et la CFDT de reprendre les choses en main, car je reconnais que si le premier paiement a eu lieu c'st grace à votre combat, meme si je ne suis pas syndiquer, il faut rendre à cesar ce qui appartient à césar. C'est seulement ensemble que nous pourrons gagner notre dû. Allez les gars, c'est réuni que nous allons avoir notre respect.
Par ailleurs , cet huissier est payé par le SDIS, et pour nous payer pas d'argent à refléchir. a suivre

4.Posté par eric le 08/10/2012 20:13
enfin ça bouge!!

je commençais a croire que personne ne bougerait!

vous avez été berner depuis le début mrs les pompiers. un directeur qui n'en fait qu'a sa tete et aucun élu ne bouge ???!!!!! notre cher Bruno a oublié ces belles paroles, en créole biensur, pour jouer sur la fibre réunionnaise! un roi menteur ou!

et mme la présidente, silence radio ????

tout travail mérite salaire, alors paye !!!!


5.Posté par Fantômette974 le 08/10/2012 21:39
Comment peut il être toujours en place ?

Que fait le Tribunal Administrarif de Saint Denis ?

Pourquoi l'affaire jugée à Paris ne l'est toujours pas à la Réunion ?

Copinage entre juges et Colonel ?

6.Posté par manu415 le 09/10/2012 08:42
Que les pompiers de st pierre se démerdent tous seuls maintenant, eux qui ne voulaient qu'aucun syndicats n'interviennent dans leurs premiers combats, eux qui ont copiné avec le directeur, eux qui ont dénigré l'intersyndicale et qui se sont rangés du côté de ceux qui voulaient être payés en heures feux de forêt PACA ! Qu'ils se démerdent !!!!

En plus, ils n'auront jamais gain de cause, c'est trop tard maintenant que les 50 % restants vont être attribués en jours de récupération avec la possibilité des les poser jusqu'à décembre 2013, récupération légale qui rentre dans le procédé de remboursement d'IHTS.

Manque d'effectif ? bah, l'argent non distribué (mais disponible) sera reversé aux pompiers volontaires qui remplaceront les professionnels qui auront pris ces fameuses récupérations feux de forêt !! L'argent sera utilisé à bon escient au moins, tout n'est pas perdu !!

Mais c'est dommage car l'intersyndicale avait pu prouver qu'il ne fallait pas 8 Millions pour payer les IHTS comme le prévoyait le directeur mais un peu plus de la moitié, somme acceptable et disponible pour le conseil général ! Un combat cassé, mais heureusement gagné sur le principe des IHTS ! Là a été la victoire de l'intersyndicale : faire accepter les IHTS comme remboursement légal en lieu et place de "vacations feux de forêt PACA" !

L'actualité du moment c'est plutôt qu'aucun dispositif n'a été mis en place cette année en cas de renouvellement d'heures supplémentaires effectuées par les pompiers professionnels sur les feux de forêt ! Ce qui nous amène à penser qu'il faudra que ces même pompiers devront faire de nouveau grève pour obtenir le paiement des heures supplémentaires ? et est ce pour cela que les moyens en hommes cette année, volontaires pour participer aux moyens de luttes contre les feux de forêt, sont déficients à un point tel qu'il faut vraiment tout faire pour éviter qu'un feu de la même importance de 2010 2011 se déclare.

Je me félicite que les 100 renforts métropolitains aient été annulé cette année, laissant place aux iliens de l'onf, des communes, des volontaires, des pompiers, etc .., mais je déplore que rien n'est fait pour éclaircir le paiement (ou récupération) des heures effectuées sur site cette année pour les pompiers professionnels.

Pour terminer sur une bonne note quand même, le DASH8 est ici et c'est une TRES bonne chose !! Et enfin, ils ont rajouté au dispositif du retardant, il a fallut deux feux de forêt catastrophique pour qu'enfin ce produit soit mis à disposition à la Réunion ! Un petit miracle en somme dans le milieu pompier.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales