Faits-divers

Incendie au Maïdo : Le Préfet se rend sur les lieux ce matin

Le double incendie qui s’est déclaré ce lundi en forêt primaire sur le plateau du Maïdo et le plateau des Tamarins est toujours actif. Un point de la situation est donné dans ce communiqué de la Préfecture. Ce matin, le Préfet, Michel Lalande, se rend sur les lieux de l'incendie afin de constater l'état de la situation et le travail mené par plus de 200 hommes.


Incendie au Maïdo : Le Préfet se rend sur les lieux ce matin
"Le feu du Maïdo, situé au nord, est toujours contenu. Il concerne une surface de 290 hectares. L’essentiel des efforts s’est porté aujourd’hui sur le foyer situé au sud, vers les Tamarins et la Glacière. Le feu a progressé vers le nord pour couvrir désormais une superficie de 200 hectares.

Le Détachement d’intervention spéciale (DIS) procède a des brûlages dirigés ou contre feux au sud-est de ce foyer. Par ailleurs, des travaux d’aménagement le long du sentier du Grand Bord sont effectués pour permettre de sécuriser les déplacements et faciliter l’accès des véhicules de secours.

Le dispositif de lutte contre cet incendie comprend 160 sapeurs-pompiers, 60 personnels de l’ONF, 60 militaires des unités d’intervention de la sécurité civile et 5 officiers de la mission d’appui de sécurité civile. Les 40 militaires du RSMA et du 2ème RPIMa des FAZSOI ont été remplacé aujourd’hui et seront rejoints demain par 40 militaires supplémentaires.

Les moyens matériels ont été augmenté d’un camion citerne tactique (CCT) de l’armée, stationné sur le parking du Maïdo pour alimenter en carburant les hélicoptères de la gendarmerie et de l’armée."
Samedi 16 Octobre 2010 - 08:11
Lu 1620 fois




1.Posté par nomwintriss le 16/10/2010 09:29
Déjà!!!

2.Posté par noe974 le 16/10/2010 10:44
Bravo , M. le Préfet
Etre sur le terrain encourage les pompiers !!!

Nos forêts doivent être mieux protégées

3.Posté par ALVIN974 le 16/10/2010 13:19
La meilleur protection ne sert a rien, si le temps de réaction est trop long!!
Comme en 1887

4.Posté par ALVIN974 le 16/10/2010 13:51
1987!!!

5.Posté par Cambronne le 16/10/2010 15:43
2.Posté par noe974 le 16/10/2010 10:44

Nos forêts doivent être mieux protégées

en redonnant les moyens que l' ONF disposait avant la décentralisation et sortir l'ONF du giron du département , faisant que le Parc des Hauts pompe plus de 50 % du budget pour entretenir un aréopage de parasites comme l' incompétent technocrate , ne cherchez plus pourquoi les choses vont mal la France on a l'art de créer des comités de surveillance des comités théodules qui sont juste bon à obtenir un label Unesco qui ne sert à rien juste pour faire jolie au pied de la chaudière, et ceux qui œuvrent avec peu de moyen comme l'ONF doivent faire mieux avec encore moins .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales