Faits-divers

Incendie : Les hélicoptères interviennent dans les remparts de Mafate

La nuit de dimanche à lundi a été relativement calme sur tous les fronts de l’incendie du Maïdo. Toutefois, une nouvelle inquiétude est venue s’additionner aux difficultés du poste de commandement. Cette fois-ci, ce sont les remparts de Mafate qui sont touchés, plus précisément le secteur du piton des orangers.


Incendie : Les hélicoptères interviennent dans les remparts de Mafate
 
Des départs de feu ont été signalés vers 7h ce matin dans les remparts du cirque de Mafate. Première conséquence de ce départ d’incendie, les familles situées à l’Ilet des Orangers ont été évacuées par mesure de précaution.
 
Depuis son signalement, 30 soldats du feu interviennent sur ce nouveau secteur, difficile d’accès. Le salut viendra sans doute des airs où cinq hélicoptères bombardiers se relaient pour déverser leur 600 litres d’eau.
 
Aujourd’hui, la Préfecture a promis l’intervention de 800 personnels, tous services confondus. Un nombre d’intervenants jamais atteint jusque-là.

Les lignes SFR et Orange des clients Mafatais ont été coupées.
Lundi 31 Octobre 2011 - 10:18
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 989 fois




1.Posté par grrrrr le 31/10/2011 09:30
té ben kan sa va trouve band pyromane crétin là!!?????lé pa possibl otéééé!!!kossa zot i compren en mettan le feu partou!pffffff

2.Posté par pourriture le 31/10/2011 10:24
Il y a de quoi se poser des questions!
JUILLET 2010 - NARBONNE.
Un important feu de forêt ravage près de 220 hec****s de pinède. La sécurité civile est appelée en renfort. 12 avions bombardiers d'eau de type CANADAIRE sont mobilisés pour circonscrire l'incendie ainsi qu'un avion d'observation pour guider les actions dans les airs et sur terre. L'escadrille se suivait en file indienne pour une plus grande efficience.

OCTOBRE 2011 - ILE DE LA REUNION.
Un important feu de forêt ravage plus de 2700 hec****s de végétation, dont la forêt primaire qui est classée patrimoine mondiale par l'U.N.E.S.C.O. Un seul avion bombardier d'eau de type DASH 8 initialement est prévu pour renforcer les équipes de pompiers locales aracées et les trois hélicoptères d'une totale inefficacités. Finalement ce renfort aérien très important qui avait permis l'année précédente de maîtriser l'incendie, restera sur le sol métropolitain suite à son utilisation pour le G20. Et le feu ne cesse de gagner du terrain.

3.Posté par Nico le 31/10/2011 13:18 (depuis mobile)
Bonjour
180 pompiers 974 et plus 300 pompiers militaires
Le préfet pourquoi il mobilise pas les pompiers volontaires une réquisition par exemple
Moi j'en suis un j'etais sur le feux ce week end 48h et je ss au boulot ce jour mais on me dira pas te monter encore car il ya un planning définis donc je pense qu'on préfère envoyer des pros la bas c dommage car je me ss senti utile
C dommage que l'on arrive pas a mobiliser du personnel pro ou spv en sachant que le Sdis c + 1800 personnes tt confondus et on a que 180 sapeur

Merci des réponses sur les causes de la non mobilisation des pompiers volontaires et tout cela a causes d'un planning qui s'arrête a 7 pompiers par centre de secours

4.Posté par JOSEPH le 31/10/2011 13:22
J’AIMERAIS QU'ON M'EXPLIQUE comment des pompiers et tous ceux qui combattent l'incendie sur le terrain , "au plus près du sol " en quelque sorte, peuvent s'acquitter de cette tâche quand UN ÉPAIS MUR DE FLAMMES de plusieurs dizaines de hauteur rend absolument impossible la moindre approche du sinistre ? Quand on a vu les images terrifiantes des pompiers fuyant les flammes autour d'eux ,au risque de leur vie , on comprend que seuls des "bombardiers d'eau" peuvent venir à bout d'un tel sinistre : j e crois que c'est l'avis d'un très grand nombre de Réunionnais mais pas celui de nos gouvernants , ni celui de certains élus locaux ! Et cela explique aussi leur très grande colère !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales