Société

In'Terra ou comment prendre en compte l'impact environnemental des bâtiments


Soirée de lancement au Golf du Bassin Bleu avec, de gauche à droite : Alain Lallier, Président de Socetem, Béatrice Mino, Assistante de direction In'Terra, David Bouly, Directeur In'Terra, Emmanuelle Chalvignac, Responsable des études VRD chez Socetem, Patrick Robert, Ingénieur chez Socetem.
Soirée de lancement au Golf du Bassin Bleu avec, de gauche à droite : Alain Lallier, Président de Socetem, Béatrice Mino, Assistante de direction In'Terra, David Bouly, Directeur In'Terra, Emmanuelle Chalvignac, Responsable des études VRD chez Socetem, Patrick Robert, Ingénieur chez Socetem.
 
D'ici à 2050, les pouvoirs publics veulent diviser par quatre la consommation énergétique totale du parc de bâtiments. In'Terra, une nouvelle société d'expertise environnementale de la construction et du bâtiment, entend bien apporter sa contribution pour relever les défis représentés aujourd'hui par les enjeux environnementaux.

Si les idées, les techniques, les matériaux, les équipements, les pratiques existent pour diminuer notablement les impacts négatifs des bâtiments sur l'environnement, force est de constater que notre île prend le train en marche… avec des années de retard. Le directeur de In'Terra, David Bouly confirme : "Construire responsable, c'est construire en fonction de l'environnement. Ce qui n'a pas toujours été le cas depuis les années 60 à la Réunion. Nous espérons apporter systématiquement une plus value environnementale dans les projets qui voient le jour à la Réunion".

Mieux vaut tard que jamais… In'Terra vise à apporter, à la Réunion comme à Mayotte, un "plus" aux projets avec des objectifs environnementaux (préservation des ressources naturelles et énergétiques), sociaux (prise en compte de la santé et du confort des Hommes vivant ou travaillant dans les bâtiments conçus) et économiques (réduction du coût des factures énergétiques, pérennité du bâtiment).

Filiale de Socetem, In'Terra est composée de professionnels déjà largement sensibilisés à la dimension environnementale des projets de construction et d'aménagement urbain. Dédier tout un pan de son travail à l'expertise environnementale coulait de source pour Socetem dont on peut citer quelques exemples de missions déjà confiées dans ce domaine : participation à la construction du premier lycée HQE à la Réunion (lycée de Saint-André Mahtma Gandhi en 2005) ou encore études de confort hygrothermique par simulations thermiques dynamiques au siège Orange de Saint-Denis (France Telecom) et à la maison du volcan à Bourg Murat (Region Réunion).
Lundi 12 Septembre 2011 - 12:00
.
Lu 1866 fois




1.Posté par gamede le 12/09/2011 22:54
Je crois rêver ... Socetem n'a pas inventé le développement durable à la Réunion. Les bureaux d'études sur ce créneau existent déjà depuis plusieurs années. Et je crois qu'en la matière, Socetem n'a pas fait figure d'exemple dans ce domaine depuis les nombreuses années ou ils exercent à la Réunion.

Alors je ne vois pas en quoi la création de cette société pourrait changer le paysage Réunionnais. Et je trouve ça hallucinant de faire une soirée de lancement pour ça, comme si c'était une révolution dans le monde de l'environnement.


2.Posté par Bla bla bla le 13/09/2011 09:40
@1
Objectif COM mon cher, purement et simplement de la COM pour un BET spécialisé en bétonnage péi en tout genre.

3.Posté par poudre aux yeux et paillettes le 14/09/2011 09:28
c'est clair, Socetem est l'un des plus anciens bureau d'études à la Réunion et il a participé à la construction de la Réunion d'hier, bétonnée et énergivore. Des années de service bien loin des préoccupations environnementales, et aujourd'hui ils se rendent compte que si ils ne se positionnent pas sur le marché du développement durable ils ne seront pas eux même durables.

c'est de la poudre aux yeux, pour se faire du fric.

4.Posté par lol le 16/09/2011 19:00
y en a ils appellent ça du greenwashing


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales