Société

Ils veulent rallier Madagascar à la rame !


Rallier Saint-Gilles à Sainte-Marie…de Madagascar, et en ramant. C’est le défi que se lancent Fanch Landron, 37 ans et Olivier Bouchevreau, 34 ans. Les deux passionnés comptent entamer leur traversée de 750 kilomètres ce dimanche 18 octobre.

"On s’attend à devoir emprunter des chemins de traverse, la ligne droite n’existe pas en navigation. On pourra reculer pour aller vers l'ouest dépendamment des vents et des courants. C’est pour cela qu’on prévoit d’y arriver en quinze jours" explique Fanch Landron.

Pour leur traversée, ils comptent sur leur bateau baptisé O-troubles. Le Rossiter-Yatch de sept mètres trente de long et deux mètres de large est idéalement adapté à ce type de traversée trans-océanique. Ce type de modèle a d’ailleurs déjà fait des séjours de cinq mois en solitaire dans l’atlantique. Construit en mousse et kevlar, il est insubmersible et auto-redressable. "Les moyennes qu’on a eu pour l’instant à deux avoisinent les quatre kilomètre-heure et huit kilomètre-heure en pointe" rapporte le navigateur.

Octobre : une fenêtre de tir idéale

Les deux hommes s’entraînent depuis deux ans. Une préparation sportive plutôt générale : course à pied, vélo, musculation et bien entendu rameur. L’occasion pour eux de tester leurs limites et préparer au maximum leur mental également. "Le moral doit être bon, on a été se mettre dans des conditions difficiles de fatigue, ça sera une expérience unique, il faut la vivre pour voir" explique Fanch Landron.

Au delà des difficultés jouant sur leur mental, ils anticipent cependant un certain nombre d’autres scénarios. "On s’attend à beaucoup de difficultés. Tout est calé au niveau technique, mais on aurait le désalinisateur qui pourrait faire faux bond. Au niveau humain, on pense aux douleurs, aux ampoules. Le gros problème serait une dépression ou un bateau qui nous percuterait. On peut anticiper avec le matériel : notre GPS avec balise satellite" .

La saison du départ n’a pas été choisie au hasard. Entre octobre et novembre, les alizées sont moins violentes et la saison cyclonique n’est pas encore engagée. Départ est donc prévu dimanche dès sept heures du matin au port de Saint-Gilles.
Mercredi 14 Octobre 2015 - 04:00
Laurence Gilibert
Lu 2221 fois




1.Posté par Hisse et ho! le 14/10/2015 07:25
Beau défi!

Nouvel article sur ce sujet: je leur redis bravo et j'espère qu'ils arriveront au bout dans les 15 jours!

Tous mes encouragements!

2.Posté par noe le 14/10/2015 08:31
Excellente idée !
Ils n'auront pas de billet d'avion à payer et moins de pollution !

3.Posté par Thierry le 14/10/2015 08:46
Les épopées des kwasa kwasa ne sont rien de plus ni de moins que l'aventure des ces 2 gars. Je ne comprends pas pourquoi personne ne les suit ou, pire, pourquoi, les autorités les renvoient à leurs cases ...

Pour rire.

4.Posté par Jacques BOVIS le 14/10/2015 11:35
daboville n'est pas loin

5.Posté par Tehuantepec le 14/10/2015 12:00
Cà va donner des idées aux Malgaches.Nnon la Réunion n'est pas si loin que çà...Allons-y![

6.Posté par l''''''''''''''''observateur le 14/10/2015 12:58
les alizées sont moins violentes
Alizé est un nom masculin et même au pluriel il le reste...L'orthographe, la grammaire, pour certains c'est un sujet bateau, certains rament, pour d'autres, c'est du vent...

7.Posté par Caffreman le 14/10/2015 15:48
J`admires leur courages et je dis bravo...
j`aimerais pouvoir en faire autant mais avec mon ignorance de la mer je risque de me retrouver en
Australie :(

8.Posté par oui le 14/10/2015 18:23
En espérant qu'ils ne finissent pas en BBQ sur la plage de Tamatave :!!!

9.Posté par Pervers Pépère le 14/10/2015 19:47
Post 8: toujours aussi con! Un cas désepéré...

10.Posté par oui le 14/10/2015 21:30
Post 8; Con peut-être, mais réaliste; 2 jeunes brûlés vivant devant une foule anti-wasa, une soeur religieuse de 84 ans éventrée avec un poignard (wasa), un jeune couple, dont la femme était enceinte décapité prés de tuléar, 2 retraités français tués par l'épouse, et j'en passe et des meilleurs ! Hélas la vérité, c'est que les malgaches sont encore restés au stade primaire et c'est désolant pour l'humanité !!!

11.Posté par KLD le 15/10/2015 00:54
bonne mer et bon vent à eux !!!!

12.Posté par KLD le 15/10/2015 00:55
oui post 9 , y en qui sont cons , et ils insistent , c'est l'apanage des plus cons fectivement.

13.Posté par MOFO LANY le 15/10/2015 13:22
Dans cette période ou Air Madagascar fait des siennes, je suis heureux de constater que des Français trouvent une réponse aux problémes de transport de la Grande Ile

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales