Economie

Ils militent pour une expérimentation du revenu de base à La Réunion


Loïc Damey, coordinateur du mouvement pour un revenu de base à la Réunion.
Loïc Damey, coordinateur du mouvement pour un revenu de base à la Réunion.
Ce vendredi 30 septembre, la Région Nouvelle Aquitaine a engagé une journée de réflexion sur le thème "revenu et emploi", avec une conférence qui portait sur l'idée du revenu de base. Une manifestation qui fait suite au vote en juillet 2015 d'une motion proposant l’étude de faisabilité d'une expérimentation de ce dispositif.

A La Réunion, le "mouvement réunionnais pour un revenu de base" (déclinaison au niveau local du mouvement national pour un revenu de base) aimerait qu'il en soit de même sur notre île, comme s'y est également engagé le Conseil départemental de Gironde. "Nous avons été reçu par un collaborateur au Département et à la Région, mais les élus ont eux refusé de nous rencontrer", explique, à son grand regret, Loïc Damey, coordinateur du mouvement à La Réunion. 

Eviter la "désincitation" au travail

"Nous avons eu un entretien avec Jean-Raymond Mondon, le président du Ceser, le mois dernier", indique-t-il, avant de préciser que son groupe de militants sera auditionné le 25 octobre prochain par la commission des affaires sociales. "Nous demandons la réalisation d'études comme cela se fait au niveau national".

Par ailleurs, suite à un entretien avec le député Philippe Naillet, le ministère des Outre-mer a contacté ce mouvement qui compte une dizaine de membres actifs sur notre île. "Ericka Bareigts a déclaré au sénat qu'il faut poursuivre les études", souligne encore Loïc Damey.

Des élus réunionnais se montrent "très frileux" 

Pour lui, le revenu de base aurait de multiples avantages, comme de lutter contre les trappes à pauvreté, d'éviter la désincitation au travail liée à la suppression des minimaux sociaux en cas de reprise d'emploi, de favoriser l'esprit d'initiative, ou encore de valoriser "ce que les individus peuvent apporter en dehors de l'emploi" (bénévolat, études...).

Pour donner plus de poids à leur combat, les membres ont également mis en ligne une pétition  sur le site Change.org. A l'heure où nous écrivons ces lignes, elle a atteint les 71 soutiens. "Nous avions déjà lancé cette pétition en 2014, et Huguette Bello l'avait signée", se rappelle le coordinateur, regrettant que beaucoup d'élus réunionnais se montrent "très frileux" sur la question. 
Samedi 1 Octobre 2016 - 11:05
Lu 3566 fois




1.Posté par Antipode le 01/10/2016 11:30
Les mafieux ont besoin de mains d’œuvres corvéables et dociles aussi ils n'ont d'autre choix qu'entretenir la précarité et donc le chantage à l'emploi, terreau fertile des riches/élus (revenu individuel mensuel supérieur à 4000€uros) !

Le Revenu de Base consiste à éradiquer la pauvreté au profit du bien vivre ensemble, et ça ils ne le veulent pas ; par principe, le cupide base sa déviance sur le désir d'avoir plus que nécessaire et surtout plus que tous les autres (capitalisme) !

2.Posté par sans frontière le 01/10/2016 14:02
" la vertu essentielle serait de mettre fin à la pauvreté. Pour le financer , on réformerait la fiscalité ainsi que le système actuel de redistribution des revenus( allocations familiales , indemnités chomage...)
Croire que l'instauration d'un RB permettrait d'éliminer la pauvreté est une erreur . Elle existe que parce qu'il existe des inégalités gigantesques entre deux classes , culturellement et financièrement . TANT QUE LES ECARTS DE REVENUS ,DE CULTURE ET D'ACCES A LA CONNAISSANCE ....ne seront pas fortement réduits , la pauvreté persistera . Créer un RB sans s'attaquer aux CAUSES de l'accroissement inégalités NE RESOUDRA EN RIEN LE PROBLEME de la pauvreté . De plus qui va financer ce RB , ne soyons pas naïfs
Le système capitalisme ne fonctionne pas ainsi : On va déshabiller les salariés les mieux lotis et les retraités pour habiller ceux qui n'ont rien . SANS TOUCHER AUX PROFITS. Il ne résoudra en rien les méfaits du capitalisme sauvage, MAIS maintiendra une paix sociale pour que les capitalistes puissent se gaver en toute quiétude

3.Posté par Antipode le 01/10/2016 15:16
Non 'sans frontière' :) partout où le RdB existe, il n'est pas constaté d'aggravation des situations, mais une augmentation de la qualité de vie pour tous :) Internet est très bien documenté sur le sujet (qui a bientôt 200 ans déjà) !

4.Posté par kld le 01/10/2016 15:41
pas faux post 2, tant que l'on ne s'attaque pas au fondement , ce n'est que peu de chose, ce n'est que "cautère sur une jambe de bois" , la route est longue.

5.Posté par sans frontière le 01/10/2016 16:55
post 3 vous devriez regarder qui en premier a eu cette juteuse idée ?, votre réponse éclairera votre lanterne .
c'est un concept libéral ...ceci explique cela

6.Posté par thierry Massicot le 01/10/2016 17:51
@2 Entièrement d'accord...Sauf que votre argumentaire va faire se plier de rire les USA, les 4 du GAFA, les dragons d'Asie, la Chine etc..etc..Il faut parfois sortir de ce nombrilisme franchouillard qui croit encore que la France possède encore sa voix, sa grandeur d'antan..Ce sont les USA qui quand ils s'enrhume font que le Monde éternue (crise de 200, des subprime) Le fait de dire "ya qu'a faut qu'on" n'a aucune incidence. Ce revenu de base est pour moi une avancée et permet, peut-être de faire avancer le problème de la pauvreté en France! L'argument de comment le financer n'est pas un contre argument, même le Figaro ne prend pas ce revenu universel comme une utopie gauchisante..Je vous donne le lien
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/explicateur/2016/01/07/29004-20160107ARTFIG00173-revenu-universel-pourquoi-cette-idee-est-loin-de-se-concretiser-en-france.php

7.Posté par Luc le 01/10/2016 19:54
6. Le Figaro ne prend pas cette idée comme une utopie gauchisante parce que... il s'agit d'une utopie droitisante.

Le revenu de base, c'est fondamentalement l'idée d'une réforme des minimas sociaux de manière à créer un système de revenu plancher unique et sans condition. Ca signifie que :

1°) on va donner de l'argent à des gens qui n'en ont pas besoin, y compris des cadres sup
2°) on va donner de l'argent sans se préoccuper de là où il est le plus utile, y compris chez des gens qui en ont besoin. Ca signifie, concrètement, mettre dans le même panier la mère célibataire chômeuse avec un enfant malade et ayant une opportunité de retrouver un emploi avec une formation et le chômeur de longue durée sans enfant mais marié.
3°) on a un risque non évalué de désinciter au travail puisque l'autre nom du revenu de base c'est "revenu de subsistance". Ca peut se discuter: dans nos sociétés, le chômage est quand même nettement plus souvent subi que choisi. Néanmoins, on ne peut pas non plus balayer ce problème sous le tapis.

De plus, à dépense constante, ça signifie plus de bénéficiaires et donc moins d'argent par personne. Heureux les pauvres, disait l'autre! Ou sinon, il faut augmenter les impôts, ce que les promoteurs de gauche de cette idée lient à une redistribution des richesses par l'impôt redistributif. Là encore, c'est une idée qui se discute sauf... qu'elle peut être totalement disjointe de celle du revenu de base.

En fait, le revenu de base est, selon la version avancée, ou bien contraire au concept même de Sécurité sociale (dans la version libérale) ou bien superflu (dans la version de gauche) compte tenu de celui-ci.

Enfin, je répondrais au post 3 qu'une vieille idée n'est pas nécessairement une bonne idée. Demandez donc aux phrénologues.

8.Posté par Belle et Jacques Fassial le 01/10/2016 19:59
Quand on voit où ces décennies de gauchisme ont emmené le pays, on a envie de grimper sur le plus haut immeuble de Saint Denis et gueuler : IL Y A DES COUPS DE PIED AU CUL QUI SE PERDENT !!!

9.Posté par kld le 01/10/2016 20:19
"même le Figaro ne prend pas ce revenu universel comme une utopie gauchisante..Je vous donne le lien ", bon , ben là , cela doit etre quelque chose de bien , nos élus locaux ne s'engagent ? toujours au dessous de tout .

10.Posté par thierry Massicot le 01/10/2016 21:03
A tous les posts...Alors on fait quoi? Rien? On essaie rien? Ok restons dans l'inertie, c'est un bon combat!

11.Posté par GIRONDIN le 01/10/2016 21:34
6.Posté par thierry Massicot
Merci pour le lien
9.Posté par kld
Mi connaît pas, mais si le figaro i dit oui c'est louche !!!

Alors je garde en archive:
“Les politiques sociales se révèlent régulièrement être des projets destinés à protéger les riches et les puissants. Les systèmes impérialistes, notamment, sont un des nombreux procédés par lesquels les pauvres du pays colonisateur subventionnent leurs maîtres.”[Noam Chomsky, L’An 501, la conquête continue, 1993]

12.Posté par thierry Massicot le 01/10/2016 22:02
@11 Girondin "“Les politiques sociales se révèlent régulièrement être des projets destinés à protéger les riches et les puissants. Les systèmes impérialistes, notamment, sont un des nombreux procédés par lesquels les pauvres du pays colonisateur subventionnent leurs maîtres.”[Noam Chomsky, L’An 501, la conquête continue, 1993] " Mais bien sur que oui, sauf que j'ai l'impression que ces puissants commencent à flipper, à faire dans leur froc...la peur d'une révolte (j'ai pas dit Révolution) commence à les faire vacill"oter"..Ce capitaliste à outrance est arrivé au bout du bout : l'affaire des Panama papers, l'éclairage de la collusion entre José Manuel Barrosso et la Goldman Sachs qui l'a recruté..etc..etc... Peut-être des contre-feux, mais , merde, j'ai envie de voir une éclaircie, surement je suis trop candide, trop optimiste, mais quoi? Si aucune lueur, aucun espoir : Se flinguer, rejoindre les rangs de Daesh?

13.Posté par PEC-PEC le 01/10/2016 22:24
Une étude des plus sérieuse montre qu'a l'échéance 2025...dans 9 ans, il y aura 10 millions de (vrais) chômeurs en France, 20 millions en 2031 du fait de l'accélération de toutes les nouvelles technologies liées à l'informatique.
Il faudra d'ici là penser un autre système économique, beaucoup de pays se penchent sur le problème, y compris les USA. Il est plus que temps d'agir.
Ce revenu est il une des solution ??? Quoi qu'il arrive il faut agir et vite.

14.Posté par Saint-Pierrois le 02/10/2016 11:18
Zinfos, pourquoi aucun article sur ceci ???
J'aimerais comprendre....

"Transport – Augmentation record des tarifs du fret maritime

Effet domino. La hausse des tarifs du fret maritime, effective à partir de ce jour, va certainement se ressentir sur le prix des produits à la consommation…

La nouvelle doit faire l’effet d’un séisme dans le monde économique réunionnais et pourtant, personne n’a encore réagi publiquement à cette augmentation record annoncée quasiment en même temps par les compagnies maritimes. Elles ont toutes informé leurs clients réunionnais d’une « révision générale de leurs tarifs » pour le fret, entre l’Europe et l’océan Indien et donc La Réunion. Cela à compter d’aujourd’hui.
Un véritable coup de massue pour les importateurs qui ont été prévenus seulement un mois et demi plus tôt. Il va ainsi falloir débourser 500 euros de plus chez CMA CGM pour faire venir un conteneur de
20 pieds coûtant jusqu’à présent 2 200 euros. 475 euros de plus chez MSC. Récemment installé à La Réunion, Hapag Lloyd n’augmente lui « que » de 210 euros. Soit une hausse générale de 30 à 40 % !
Cela devrait se ressentir fortement sur le prix du chariot-type. Plus de 95 % des importations réunionnaises se font par bateau. (…)
« Une hausse du fret signifie une hausse des taxes donc des prix de revient…» confirme Hervé Marodon, le président du syndicat des transitaires. (…)

Situations difficiles
Le Syndicat de l’importation et du commerce de La Réunion (SICR), a lui réagi, le 9 septembre dernier, en demandant à la préfecture d’intervenir. À la demande de ces importateurs (…) la Direction régionale de la concurrence a été saisie afin « de s’assurer que la démarche des compagnies maritimes ne relèverait pas d’une action concertée contraire aux règles du marché », en clair d’une entente illégale.
Les armateurs ne se sont pas vraiment expliqués auprès de leurs clients. MSC évoque dans ses courriers « une dégradation des conditions de fret depuis début 2016 ». Le bureau local de CMA CGM est resté injoignable, tandis qu’une réponse de Maersk est toujours attendue.
Représentant local d’Hapag Lloyd, Natacha De Peindray d’Ambelle est la seule à s’exprimer. « Le motif de cette hausse est le même pour tous, défend-elle. Les compagnies sont dans des situations de grandes difficultés financières…» cf JIR,

j'ai pris ces infos sur un journal de Madagascar ! Pourquoi ce silence assourdissant sur ce site ?

15.Posté par GIRONDIN le 02/10/2016 12:03
12.Posté par thierry Massicot
Je suis d'accord avec toi.
Le problème à la base c'est la redistribution de la richesse.
100€ de + pour un smicard c'est 100% dans l'économie réelle.
100€ de + pour un 3 ou 4 X le smicard c'est direct sur un compte épargne, ne parlons même pas des autres.

Si le travail est payé à sa juste valeur, la marge des personnes ayant besoin de l'aide sociale serait très faibles (malade, non qualifié..) donc indolore pour la société. Aujourd'hui on partage la pauvreté, juste de quoi maintenir la paix sociale !
Alors oui pourquoi pas en attendant des jours meilleurs, je suis aussi candide que toi.
Au plaisirs de te lire!

16.Posté par GIRONDIN le 02/10/2016 12:32
14.Posté par Saint-Pierrois
Vous avez raison de poser la question.
Ces infos étaient valable il y a + d'un mois.
Il n'y aura pas cette augmentation, en gros se sera environ une centaine d'euros par conteneur 20' au lieu d'environ 500€.
Il y a bien une enquête pour entente en cours.

Ps: pour l'information initiale, j'avais transmis cette info à zinfo et aux zinfonautes il y a environ 3 semaines mais apparemment la ficele n'était pas assez grosse pour enclencher l'enquête !

17.Posté par une réunionnaise 97410 le 02/10/2016 22:44
c'est vrai que sur notre ile il y a beaucoup de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, avec que 400euros de RSA fort heureusement ils vivent en familles, chez maman papa, sinon je ne sais pas....beaucoup de chomage égal beaucoup d'alcoolisme, de difficultés à communiquer avec les autres, à écouter les conseils, à se mettre dans les rangs.Ce sont beaucoup de la génération 40 ans/50ans et plus qui sont restés célibataires, tjours vécu chez maman malgré le grand age, et quand maman meurt tout tombe comme un "chateau de cartes".
Et il y en a beaucoup sur notre ile, personnes n'a mis le doigt dessus concernant ce phénomène sur notre ile.
Les personnes agées qui vivent chez eux bien tranquilement devraient avoir un peu plus de retraites pour vivre quand meme, pas 20euros, 400euros, 600euros pour vivre, surtout en cette période ou la douloureuse taxe foncière demande à etre payer.Car, bien souvent ils ont effectuer un dur labeur tout le long de leur vie et se retrouver ainsi tout simplement parce qu'on ne peut plus travailler c'est non juste.
Et tous ces hommes, femmes bien "gaillards gaillardes dans la force de l'age sans travail, c'est dur pour eux et c'est triste, mais il n'y a pas de travail sur notre ile, il n'y a pas de travail c'est tout.Et travailler pour une "bouchée de pain" on est jeune, mais quand arrive l'heure de la retraite on se retrouve avec une "bouchée de pain encore pire et vieux.

18.Posté par Tienbo le 03/10/2016 05:50
Oui mais quel en serait le montant ?

19.Posté par Didier le 03/10/2016 06:27
Le revenu de base est encore un moyen de ne pas s'attaquer aux intérêts du patronat.

Du travail il y en a ! Allez donc faire une enquête dans les entreprises de transports de marchandises ou de transport de personnes, dans les commerces ou dans les hôpitaux et cliniques et vous constaterez qu'il y a du travail en pagaille qui retombe sur un nombre limité de salariés qui perdent leur santé au travail tandis que les chômeurs la perdent dans l'inactivité.

Imposer la division du travail entre tous sans perte de salaire avec les créations d'embauches qui vont avec, telle est la solution pour insérer tout le monde dans le fonctionnement de la société, mais cela veut dire contester la main mise du patronat sur celle-ci.

Et bien sûr tous ceux qui ne veulent pas entendre parler de révolution sociale essaient de nous inventer un "truc" pour contourner l'écueil que constitue le pouvoir du capital.

Mais cette tentative, comme toutes les tentatives réformistes de transformer le capitalisme en son contraire, est vouée à l'échec.

20.Posté par jean claude payet le 03/10/2016 08:37
quel revenu de base tant que la metropole est derriere votre cul y a pas a s'en faire si pleurer un petit coup de temps en temps .....mendier est un metier pour la reun

21.Posté par youssef bouterfas le 03/10/2016 11:59
bof si vous restez dans la dialectique socialisme capitalisme vous n'allez pas s'en sortir
après expérience le socialisme est capitalisme sont les mêmes dans le fond
mais différent dans la forme. le socialisme c'était tout raflé sous le prétexte de la propriété collectif une fois raflée la propriété va se transformé en propriété de groupe. avant on travaillait pour un capitaliste de famille notoire après on va travailler pour un groupe caché on ne sait même pas ces origines. au moins le capitaliste Notoire est connue sur plusieurs génération et coté moral il ne peut pas se permettre des extravagance sinon ça va retourner contre lui. oui il y a aussi le bourgeois c'est un nouveau riche mais sans notabilité sans caché sans histoires.
dans les affaires que soit socialiste sous forme de coopératives sois forme individuel privé
la règle du commerce est appliquée sur tout le monde
le producteur prend 3 parts le grossiste une part et le détaillant 1 part
si on respecte cette regle y'a aucun probléme entre socialisme et capitalisme chacun prend une gestion qui convient.
ce qui handicape tout le monde ce sont les charges surtout le logement. là il ya des loobie sans scrupules de nouveau riche qui empêche les gens et l'État de faire une politique libéral a l'accès au foncier de l'habita. c'est a dire si tout chacun doit construire sa toute petit maisonnette de 60 m² et ne pas s'adonner dans le gigantisme chacun pourra économiser au moins 500 euro par mois sinon plus pour certain. qui fait ce dicta au sein des pays francophone?? voila donc ce sont des gens qui s'embourgeoisent en dessous et en cachette derrière l'écran de fumé des socialises et capitaliste. en louant et en faisant du chantage il pousse les coopératives et les capitaliste notoire d'augmenter les salaires ce qui va les mettre dans une situation de déficit
on ne comprend pas les socialiste ils parlent de tout sauf faire des marches et manifestation pour exiger l'auto construction..parce que les têtes socialiste font des affaires il exploitent l'habitat sociale pour s'enrichir ça ne les arrange pas que les gens construisent leurs propres petit chez soit car demain vous allez être obliger de prendre une location chez qui?? eh bien chez le socialiste nouveau bourgeois
qui ne finissait pas de raller dans les rues pour soulever les écrans de vent de sable ou de poussières
pendant que les autres font pressions sur le gouvernent et sur la banque central pour construire les logements sociaux pour s'accaparer de la totalité et filmer un misérable migrant entrain de prendre possession d'un logement
desolé dans le système français tout es comédie et maquillage et scène d'hystérie alors que les choses de la vie sont vraiment très simple.. on peut vivre très très bien sans argent surtout a la Réunion pensez y lol

22.Posté par Tienbo le 03/10/2016 17:15
Combien mais combien ? Quel montant sera le revenu de base ?

Allô ? Quelqu'un pourrait me dire à combien il s'élève ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales