Blog de Pierrot

Il y aura probablement deux listes de Droite aux sénatoriales


Le problème se repose à chaque sénatoriale : comment déterminer l'ordre des candidats sur l'éventuelle liste d'union...

Les sénatoriales sont un scrutin de liste, qui doit comporter à la Réunion quatre noms. Compte tenu du fait qu'elle dirige une grosse majorité des communes, plus le Conseil régional et me Conseil départemental, la Droite est assurée d'obtenir au moins deux sénateurs. Probablement trois. Peut-être même quatre si tout se passe idéalement, ce qui est rarement le cas dans cette élection, championne toutes catégories des arrangements de "derrière la cuisine"...

Et c'est justement ce "probablement" qui pose problème.

Trois candidats se détachent : Michel Fontaine, qui a reçu l'investiture des Républicains, Nassimah Dindar qui vise ce poste depuis une éternité, et Jean-Louis Lagourgue qui avait refusé de se présenter aux législatives pour se réserver pour les sénatoriales.

Dans quel ordre les mettre sur l'éventuelle liste d'union?

Michel Fontaine, fort de l'investiture des Républicains, exige la première place.

Nassimah Dindar, du fait de la nécessaire parité, se retrouverait en deuxième position. Ce qui relèguerait le maire de Sainte-Marie à la troisième place, qui ne garantit pas à 100% une élection.

Jean-Louis Lagourgue rechigne d'autant plus qu'il a fait les comptes. Fort du soutien des grands électeurs de Didier Robert à la Région, d'une partie de ceux du Département, de ceux de proches de Fabrice Marouvin à Saint-Paul qui pèsent la moitié du conseil municipal, plus ceux de diverses "petites" communes", il est certain de disposer du nombre suffisant de suffrages pour se faire élire. Pourquoi dans ces conditions prendre le risque d'accepter la 3ème place sur la liste d'union?

On s'oriente donc vers la constitution de deux listes : une menée par Jean-Louis Lagourgue et soutenue par les élus proches de Didier Robert, et une autre dirigée par Michel Fontaine et Nassimah Dindar, qui pourrait obtenir le soutien, officiel ou en sous-main, de Thierry Robert que l'on sait très proche de Nassimah Dindar, ainsi que de Joseph Sinimalé.

Que va faire Joseph Sinimalé ?

Le positionnement du maire de Saint-Paul n'est cependant pas encore définitivement acté. Joseph Sinimalé hésite encore entre Nassimah Dindar et Thierry Robert dont il est effectivement très proche, et Didier Robert qui tient l'avenir de Saint-Paul entre ses mains au travers des multiples projets que la Région subventionne. Difficile de sa fâcher avec son principal bailleur de fonds. Comme d'habitude, "Loulou" va sans doute slalomer jusqu'à la dernière minute et promettre à chacun de l'aider, quitte à partager ses voix...

Dans cette configuration de deux listes de Droite, c'est Nassimah Dindar qui pourrait être la grande perdante si la Droite n'obtient que deux élus. Sauf que...

Un accord entre Michel Fontaine et Nassimah Dindar pour faire élire Viviane Malet au Département ?

Sauf que des rumeurs insistantes provenant comme on dit de "gens bien informés" disent qu'un accord aurait d'ores et déjà été passé entre Michel Fontaine et la présidente du Département. Selon ces rumeurs, Michel Fontaine accepterait de démissionner de son poste de sénateur (il a clairement annoncé depuis plusieurs mois qu'il ne souhaitait pas être réélu au Sénat, préférant se focaliser sur sa mairie), ce qui garantirait à Nassimah Dindar d'être élue sénatrice. En contrepartie, le maire de Saint-Pierre exigerait que cette dernière l'aide à faire élire Viviane Malet, une de ses proches, à la présidence du Département...

Selon ce scénario, la Droite obtiendrait deux élus, Nassimah Dindar et Jean-Louis Lagourgue, et peut-être même un troisième qui serait le suivant de Nassimah Dindar sur la liste.

Resteraient alors à pourvoir un ou deux postes au second tour

Le PS, fort du poids de la mairie de Saint-Denis, de Saint-Joseph, de Sainte-Rose et de Saint-Benoit, aurait pu espérer voir un des siens élu. Mais le choix de Christian Annette, le frère de Gilbert, comme tête de liste, est venu réduire ces chances quasiment à néant. On connait les inimitiés -et c'est peu dire- qui existent entre le maire de Saint-Denis et ceux de Saint-Joseph et de Saint-Benoit. Et Michel Vergoz a de son côté quitté le navire socialiste depuis un certain temps déjà, préférant rouler sous les couleurs d'Emmanuel Macron depuis les dernières présidentielles.

Et si la surprise venait de Maurice Gironcel ?

Reste le PCR, très affaibli et qui ne peut compter sur le papier que sur les grands électeurs de Sainte-Suzanne. Pourtant, Maurice Gironcel pourrait constituer la surprise de ces élections, un peu comme Jean-Hugues Ratenon aux dernières législatives, pour peu que quelques voix de Droite s'égarent sur son nom. Didier Robert pourrait dit-on être tenté de renvoyer l'ascenseur à celui qui l'a aidé à faire battre Monique Orphé aux législatives.

Parfois, quand on ne peut être soi même être élu, l'idéal consiste à choisir celui qui va l'être. Et dans l'esprit de nombre d'élus de Droite, il vaut mille fois mieux voir élu un Maurice Gironcel qu'un Christian Annette...

En Marche encore trop faible...

Quand aux candidatures de Vanessa Miranville ou de Brigitte Hoarau pour En Marche, elles relèvent pour le moment de l'anecdote. La maire de la Possession ne représente qu'elle même et n'est même pas sûre que l'ensemble de son conseil municipal vote pour elle. Quand au parti d'Emmanuel Macron, il ne compte que très peu de grands électeurs dans l'ile, et sa présence ne sera probablement que symbolique.

Les élections sénatoriales se dérouleront le dimanche 24 septembre prochain.
Mercredi 16 Août 2017 - 19:33
Pierrot Dupuy
Lu 5911 fois




1.Posté par kersauson de (p.) le 16/08/2017 17:50

la droite contre la droite comme d hab. ca donne plus de chances a LREM et PS.

2.Posté par klod le 16/08/2017 19:52

y sobat pou la RUN ou y sobat pou zot meme ?,?????????????????? du nouveau de droite ou de gauche ?

3.Posté par Mwa la pa di le 16/08/2017 19:54 (depuis mobile)

C'est l'occasion de faire le ménage et de virer les vieux condamnés...

4.Posté par RIPOSTE974 le 16/08/2017 20:14

C'est couru d'avance , la division de la droite profite à d'autres concurrents

5.Posté par klod le 16/08/2017 20:43

allé , on va etre "gentil" ........................ mais sur le fond , le grand très fond de la V ème République ..........rien à foutre des sénateurs ................. De Gaulle avait raison en 1969................ servent à queue dalle , si ce n'est que recycler des politicards en fin de parcours .................. ek nos impots !

kriké , kraké , kossa un chose ?

6.Posté par Toto le 16/08/2017 18:57

La droite à La Réunion c'est 18 communes sur 24, les 2 grandes collectivités CR et CD, 4 députés sur 7 et selon Zinfos bientôt 4 sénateurs sur 4. Et nou lé de plus en plus dans le kk.

7.Posté par GIRONDIN le 16/08/2017 20:58

..... Didier Robert qui tient l'avenir de Saint-Paul entre ses mains au travers des multiples projets que la Région subventionne....

C'EST MINABLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il veut tout dire sur la mentalité du boug !

Le chef c'est Michel Fontaine, pas besoin rafistolage... Un bout yin yin un bout wao...... soutien un lot de lo sucré

8.Posté par pas couyon le 16/08/2017 21:29 (depuis mobile)

Si michel fontaine est elu senateur il ne poura pas dèmissionnè de ce poste,car la loi exige de garder le dernier mandat, a moins comme d'habitude il est au dessus des lois de la rèpiblique.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Sauf s'il reste sénateur quelques semaines, le temps de faire élire un nouveau maire. Lui, il reste conseiller municipal. Puis il démissionne de son mandat de sénateur et se fait réélire maire par son conseil municipal quelques semaines ou quelques mois plus tard. Et ainsi, il échappe par avance à la prochaine loi que devrait faire voter Emmanuel Macron l'an prochain selon laquelle les maires ayant déjà fait 3 mandats consécutifs ne pourront plus se représenter en 2020. Ce qui ne le concernerait pas, puisque, dans son cas, il y aurait eu une interruption...)

9.Posté par Samwinsa le 16/08/2017 22:19 (depuis mobile)

Na pu assez po toulpeu dan la plate-forme de l'union de la droite. I comence entretué. Les vrés visages i réaparé. La i sa entend la.

10.Posté par Fontaine dehors le 16/08/2017 23:49 (depuis mobile)

Michel Fontaine ? Une honte... il devrait gérer la sécurité dans sa commune ! La sécurité des biens et des personnes !

11.Posté par politic parnoumim... le 17/08/2017 07:25

une vraie tristesse ce pays...!!!

12.Posté par Dolly Prane le 17/08/2017 07:30

@ 8.Posté par Fontaine dehors le 16/08/2017 23:49

FONTAINE PAR HASARD (à La place DOCTEUR PIHOUEE) DEDANS ET POUR TOUJOURS

COMME GRAMOUN ELIE H.......?

Avec son l'équipe municipale y gagne pas veille un poteau pourri ?

Et que dire de le l'écureuil de Sainte Marie où il fallait vingt moucatages sur zinfos pour enfin sécuriser le pont qui enjambe le parking Gendarmerie / Bibliothèque qui plus est pour protéger les enfants de "ses" électeurs, (...)

_ Modéré.

et pour quelle solution ? Barricader le fameux pont qui oblige aster, les mémés et les utilisateurs de parking pour le marché forain d'utiliser le minuscule trottoir du pont en aval au risque maintenant de se faire bat a terre par le chargement d'un tracteur canne mal arrimé comme d’habituer que na rien a foutre de la gendarmerie d'à coté .........

.VIVE les SÉNATEURS de la RÉUNION

13.Posté par condor le 17/08/2017 07:36

est ce que une investiture des républicains veut encore dire quelquechose apres ce fiasco
din dar et lagourgue ont l'investiture de qui ?
c'est aux grands electeurs de decider qui ils veulent au senat donc avoir des convictions et pas faire ce qu'on leur dit de voter betement
quels sont les bilans des sortants
quel programme credible pour les candidats
en gros il faudra au moins 270 voix pour etre élu
je me souviens anne marie PAYET en 2001 elue derriere virapoulle devait demissionner pour laisser la place au 3 em ELLE EST RESTE 10 ANS AU SENAT
a bon entendeur salut

14.Posté par DOGOUNET le 17/08/2017 08:14

Il serait temps que cette survivance de la politique politicienne la plus étrangère à la population (arrangements de circonstances entre "amis"...), soit réduite à sa plus simple expression: mandats raccourcis non renouvelables et surtout réduction drastique de larzan-la-pos. Marianne est (encore) trop bonne. Allez, un effort Macron !

15.Posté par Paulo le 17/08/2017 09:41

Michel Fontaine, le seul vrai leader de la droite réunionnaise ! Faut n'a un peu i arrete croire zot le chef pck zot lé président région ... sans michel lu n'aurait pas été là!

16.Posté par Tanguy Proquo le 17/08/2017 11:36

Entre Gironcel et Sinimalé ca fait déjà un joli lot de repris de justesse, pardon de justice, il ne manquerait plus que le ventilateur Thierry Robert , je croyais que dorénavant pour être élu il fallait un casier vierge décidément la Réunion restera encore et encore une république bananière... Brigitte Hoareau ne représente qu'elle même et n'a aucune chance d'être élue même en se "Prétendant " investie par LREM, Il faut dire qu'elle a fait fort elle qui n'a jamais été En Marche, qui n'a jamais été vue sur le terrain a passé ces vacances à faire le forcing à Paris à faire reluire les pompes, à se rouler par terre pour être investie, imitant dans l'attitude Nassima la super toupie à qui il ne manquait plus que la carte de LREM pour sa collection, ce qui lui a été refusé. De toute façon le sénat est un "machin " comme disait De Gaulle qui ne sert plus à grand chose. Mais que fait Thierry Robert et ces Pom ! Pom ! girl la poire belle hélène et Nabenesa devenue méconnaissable sans maquillage...

17.Posté par Tanguy Proquo le 17/08/2017 11:39

Cela dit très belle analyse magistrale de Pierrot il faut le reconnaître .

18.Posté par Tanguy Proquo le 17/08/2017 11:42

Post 2 Mwa Ok Mais si tous les viens con damnés sont virés qui restera t il . Il est vrai que le Sénat ne sert à rien d'autre qu'à caser les vieux politicards et les grandes gueules plus jeunes que l'on veut faire taire, genre Posé et Cie

19.Posté par François le 17/08/2017 09:46

quel honte encore à venir devant nous pour avoir besoin de nous pour leur salaire

20.Posté par Mimose Ramsamy le 17/08/2017 12:01

Sans compter l'ami Henry Chane-Tef qui lui aussi multiplie les assauts sur Paris pour obtenir la tête de liste En Marche !! Une véritable saga ces sénatoriales alors que nous n'avons même pas notre mot à dire, rien que de arrangements d'arrière cuisine totalement immoral ces pratiques...Je comprends que les sénateurs manifestaient une certaine réticence à voter la loi de moralisation......

21.Posté par Zozimé" le 17/08/2017 12:33

Le temps des vautours est arrivé: un ptit blace bordaze bien payé et qui fatig pas! Jean Louis veut laisser la mairie à son rejeton. Mais pour cela, il faut qu'il soit sénateur... Chez ces gens-là, on est maire de grand'père en petit fils. Les autres, ils ont leur poulain ou pouliche à caser. Ils n'ont pas su développer l'île, ils veulent aller plus loin...en France.

22.Posté par Dazibao le 17/08/2017 13:09

Les zélecteurs bernés par les politiciens qui vont leur petite cuisine sur le dos de la population cocufiée.

23.Posté par Hugh le 17/08/2017 15:31

Après les Miss de la réunion, les Misters de La Réunion et les Miss rondes de la Réunion; voilà les Mystères de droite aux sénatoriales de la Réunion.

Mais jusqu'où s'arrêteront-ils ? Coluche...

24.Posté par Dazibao le 17/08/2017 17:59

Si la loi interdisant aux zélus condamnés de se présenter à un mandat était passée (c'est à dire si on lui avait donné vie au lieu du trépas), on aurait été épargné de ses loustics.


Belle promesse de Macron et puis plus rien......

25.Posté par KLOD le 17/08/2017 19:22

yes Hugh .ils ont du mal à s'arreter , mais un jour ...................................... vive De Gaulle de 69 ! , sénateurs , pas besoin , sauf pour le recyclage des vieux ou vieilles élus à vie ................... et oui ! après , emprofite ek nos impots , sans états d'ame , les inutiles élus en profitent ...14 juillet en framce , on fete quoi ?

le Parlement décide en République , les sénateurs dorment , au mieux , nous coutent cher au pire .

26.Posté par vèritè le 18/08/2017 05:38 (depuis mobile)

Fontaine n'est pas interressè par les sènatoriales il fait a fond pour que nassimah gagne et le conseil gènèral à viviane tochon ferdollet malet.

27.Posté par Manou le 18/08/2017 19:18

Marre de ces clowns. Je comprends ceux qui ne votent plus. Que des arrangements à des fins personnels.

28.Posté par mèditer le 18/08/2017 20:17 (depuis mobile)

C''est gràce a ces puissant que nous sommes cons.
Et c''est gràce a ces cons que nous sommes puissant.

29.Posté par Pamphlétaire le 20/08/2017 00:15

Déloyauté, dissimulation, duplicité, fausseté, fourberie, fraude, hypocrisie, mensonges actif et passif,....

Des vérités que les parlementaires n’aiment pas entendre, par Philippe Pascotb[

30.Posté par èna le 20/08/2017 17:07 (depuis mobile)

Pierrot ta reponse a poste8, me laisse MDR, imagine toi que tous les maires de france et de la reunion font la même chose que ton ami fontaine,tu penses pas que la loi aurait un non sens a la loi sur la moralisation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter