Social

“Il y a une volonté de criminaliser notre mouvement”, dit le Cospar

Il y a d’un côté Pierre-Henry Maccioni, préfet de La Réunion, soucieux de la sécurité des personnes et des biens, et de l’ordre public, il y a de l’autre, les actions du Cospar sur lesquelles se greffent des groupes de casseurs et de voleurs…


“Il y a une volonté de criminaliser notre mouvement”, dit le Cospar
Mercredi et jeudi derniers, la préfecture n’a eu de cesse de mettre en garde la population “contre d’éventuels débordements, suite aux informations fournies par les forces de l’ordre”. Certains membres du service d’ordre du Cospar ont confirmé “qu’il y a dans certains quartiers des jeunes qui n’attendent qu’une de leurs actions pour casser et piller”.
Si Pierre-Henry Maccioni s’est toujours évertué à séparer le bien-fondé du mouvement social du Cospar, des exactions des fauteurs de trouble, il s’interroge sur l’implication de certains dans la préparation et les débordements qui ont lieu mardi dernier, et ce à l’issue de la deuxième mobilisation générale.
Ces propos n’ont pas plus au Cospar. “Il y a une amalgame inacceptable. Toutefois,  nous assumons ces exactions qui ne sont pas de notre fait. Mais, nous dénonçons le ton alarmiste du préfet. Mercredi, il avait annoncé de possibles troubles au Chaudron. C’est vrai qu’il y a eu une quinzaine de voitures incendiées ce soir-là, mais il n’y a pas eu de casses par ailleurs”.
“Nous nous interrogeons également sur le nombre de renforts arrivé dans l’île, ces jours-ci”, indique le Cospar. “J’ai agi en fonction des éléments en ma possession. J’ai choisi d’anticiper d’éventuels débordements. Le principe de précaution s’impose dans ce genre de situation”, a répondu Pierre-Henry Maccioni.
“Pour nous, il y a une volonté de criminaliser de notre mouvement” dit le Cospar.
Samedi 14 Mars 2009 - 10:00
Jismy Ramoudou
Lu 1096 fois




1.Posté par Denny CRANE le 14/03/2009 10:26
Concernant "le nombre de renforts arrivé dans l’île, ces jours-ci"

Il y a des professionnels qui ne vont pas se plaindre de ces renforts. Regardez sur les routes et sur les sites touristiques le nombre de voitures de location qui depuis quelques jours transportent de "jeunes hommes fraichement débarqués aux cheveux très courts ".
Pendant leurs jours de repos les gendarmes font du tourisme et c'est tant mieux !
Idem dans certains restaurants, et voilà la relance du tourisme d'une manière que personne n'avait imaginé.

L'IRT pourra même se vanter d'une hausse de la fréquentation touristique.

2.Posté par franck974 le 14/03/2009 10:43
cospar criminels : nous n'irons pas jusque là...)))

3.Posté par nounne974 le 14/03/2009 10:54
Il commence à me gonfler légèrement le monsieur !!! L'histoire du pompier-pyromane, elle me fait pas rire, même quand elle est courte. Alors quand on s'arrange pour faire trainer les choses jusqu'à atteindre le 19 mars, jour de mobilisation nationale avec tous les risques que cela comporte pour la sécurité dans nos quartiers, je me demande si on ne prend pas un risque "criminel" ! On a fêté l'anniversaire de Vergès, on a réussi à mettre le bordel au Chaudron et au Port, on cherche quoi maintenant ? L'ouverture du journal de 20h de TF1? Il n'a pas assez vu sa tête à la télé ?
Au fait, j'attends toujours de savoir d'où provient le bulletin de salaire de M. Ratenon et quel montant y figure. Le suspense devient insoutenable, surtout pour les pauvres gens qui se font manipuler comme au théâtre de marionnettes !

4.Posté par azalee le 14/03/2009 11:41
Parce qu'une quinzaine de voitures incendiées, ce n'est pas grand chose ? Qu'il aille dire ça en face à leurs propriétaires ! Et n'en déplaise au Cospar, le préfet n'est pas alarmiste : il se contente de dire tout haut ce que tout le monde craint tout bas. Et il n'y a que les irresponsables qui ne craignent pas...

5.Posté par A force de pas savoir où on veut aller ... le 14/03/2009 11:42
C’est vrai qu’il y a eu une quinzaine de voitures incendiées ce soir-là, mais il n’y a pas eu de casses par ailleurs”

C'est bien une réponse de syndicaliste ça tiens ! C'est vrai que le Quick n'a pas 40000 € de dégats ... Je suis sur que les propriétaire des voitures sont ravis de lire ça ...

Mais quelle crédibilité pour ce mouvement autoproclamé et CGTISTE ??? Même si la vie chère est une réalité et que le fait qu'il y ait des abus aussi (Ex. : tarifs bancaires) quelles sont les solutions ? Moi je dis donnez leur les 200 € et donnez leur les entreprises avec (comme la distribution de pneu continental par exemple) !

C'est quand même dingue qu'il réclame un panier de produits de première nécessité sans en avoir fait la liste au préalable (du moins c'est le sentiment que j'ai). En gros en arrivant les mains vides et sans avoir réfléchit un minimum ...

Qu'ils portent la responsabilité de leur irresponsabilité un peu !

6.Posté par antidote le 14/03/2009 11:46
OUI Moi aussi j'aimerai savoir d'où provient le salaire de
TECHER
RATENON
et YVAN du lotissement jujubes.

7.Posté par depain le 14/03/2009 12:05
Et ça changera quoi de savoir son salaire à ce monsieur ratenon,chere nounne?
Il faudrait que ce soit un chomeur qui soit leader du COSPAR,chiche comme dirait l'autre,mais on attend toujours qu'un reunionnais se présente!
Et entre nous qui à mis la pression en parlant de risques d'emeutes et autres,si ce n'est le prefet qui à du se faire tancer par l'élysée face au risque(qui est réel)de scénario "antillais".Franchement que doit on faire?laisser les choses en l'état et accepter l'aumône qu'a bien voulu donner la grande distribution?enfin que je sache depuis deux jours il n'y a aucune manifestations ni même bloquage!
ce que je constate juste c'est que la semaine dernière quand les score et autres carrefours on perdu un peu de leur chiffres d'affaires colossaux,du week end,les négociations ont semblé évolué dans le bon sens.
On peut tres honnetement discuter sur l'augmentation des bas salaires,mais sur les prix dans tout les domaines,il faut que ça change et comme jusqu'a présent aucun autre mouvement n'a su ou voulu le faire,pour le moment c'est le COSPAR qui le fait,ça on ne peut pas le leur retirer.

8.Posté par xavier le 14/03/2009 11:30
Sur l'air de "Un jour j'irai à New York avec toi" de Téléphone

Un jour Jean-Hugues nous montrera sa paye
Ses avantages démontrés
Bercé par la sonnerie du GSM gratuit
La carte essence à pas cher

refrain
Un jour, c'est le 19
Un jour, il y sera
avec Yvan et tous les autres
y aura encore d'la casse
et j'y crois...
Et tu m'enméneras... Jusqu'au Chaudron

Il y a du rock'n roll chez ce gars là!

Plus sérieusement il émarge où ce Jean-Hughes, il a la CMU?

9.Posté par etjosedire le 14/03/2009 12:36
Epître de Paul aux Romains 13 : 3,4

"Ce n'est pas pour une bonne action, c'est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. Veux-tu ne pas craindre l'autorité? Fais-le bien, et tu auras son approbation.
Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal."


J’en conclus qu’il n’y a que ceux qui refusent de faire le bien qui ont à se plaindre de l’autorité. Celui qui craint le magistrat, c’est celui qui fait le mal.


10.Posté par Cambronne le 14/03/2009 12:38
3. Posté par nounne974 le 14/03/2009 10:54

Joliment dit Nounne

Vous voyez le problème c'est que nous sommes en France Jacobine faisant que ce pays n'est libre que d'apparence, alors lorsque vous avez une minorité qui manifeste pour revendiquer tout et n'importe quoi avec le soutient d'une mouvance politique certains trouvent le temps de dérouler le tapis rouge , pendant ce temps les autres ceux qui travail ceux de la France moins criarde ceux qui payeront l'addition de la casse de la rackaille , ceux qui découvriront leur feuille d'impôts avec une augmentation de 20% ceux là personne ne viendra leur dire s'ils sont satisfait des négociations ...
D'ailleurs question comment faut il faire pour obtenir un siège à la table des négociations ?

11.Posté par Votez pour moi le 14/03/2009 12:39
"Nous nous interrogeons également sur le nombre de renforts arrivé dans l’île, ces jours-ci”

Tiens donc ! Quelle incohérence !

Il ne leur viendrait jamais à l'esprit que ces renforts sont ici pour protéger les personnes et les biens de tous, y compris ceux du cospar ! Et donc éviter tous débordements de casseurs qui pourrait ternir l'image de ce mouvement qui se plaint justement d'amalgames !

12.Posté par El bourracho le 14/03/2009 12:52
Ah bon, "une quinzaine de voitures incendiées, mais pas de casse" ? Quelle est la différence ? Pour ceux qui ont eu leur voiture incendiée apprécieront. En plus ce doit être des personnes qui ont fait des emprunts, des bas salaires.
Bravo la cgtr qui avez envoyé les casseurs, pas malin de votre part, les gugusses avaient thee-shirt et drapeaux rouge avec cgtr marqué dessus.
Bien sûr que vous êtes responsables, à la place des automobilistes je demanderai à la cgtr de rembourser les véhicules, sans compter la déposition de plainte à l'encontre du cospar.
Et oui, vous êtes des criminels en puissance.
Vous refusez de négocier car vous attendez le 19 mars. Les enseignants seront de retour de vacances, donc dans la manif et Gilles Leperlier n'a pas d'exams à passer ? car tous les jours il est avec le cospar. Pour un étudiant, il se la joue cool, peut-être va t-on lui faire cadeau de son diplôme. Quoique, pour intégrer le pcf, on vous demande rien, sauf d'aller au casse-pipe.
Finalement, le PCR remplace le service militaire.

13.Posté par Trouillomètre au maximum le 14/03/2009 13:15
On ne sait pas exactement si la criminalisation est une vérité (du moins on n'a pas de preuve que les ordres de cassage viennent d'en haut), mais l'auto-couillonilisation du COSPAR ne fait aucun doute en raison de la structure mentale des dirigeants.

14.Posté par Trouillomètre au maximum le 14/03/2009 13:39
7. Posté par depain le 14/03/2009 12:05
Et ça changera quoi de savoir son salaire à ce monsieur ratenon,chere nounne?
_____________________

Depuis qu'un gros actionnaire d'une grosse entreprise locale m'ait dit à propos d'un gros responsable syndicaliste salarié de la dite entreprise "C'est bon on l'a dans la poche celui-là", je suis curieux comme bien d'autre des salaires de ces messieurs.

Parfois je me demande avec quoi ils achètent leurs parcs immobiliers et leurs voitures de luxe.

15.Posté par nounne974 le 14/03/2009 14:14
Salut depain ! Savoir qui le paie permettrait peut-être de confirmer qui tient la télécommande ! Je n'ai pas dit qu'il n'y a pas de problème de vie chère à la Réunion, je dis seulement que je refuse de manger à la table du diable même avec une longue cuillère ! Plus sérieusement je regrette le double langage des collectivités territoriales qui jettent de l'huile sur les braises tout en encaissant des taxes énormes et tout à fait injustes puisque payées par tous, riches et pauvres, et en nous faisant croire après qu'elles ne peuvent rien. Quand on a la capacité financière de construire une maison dite des civilisations on doit , AVANT, avoir celle de soulager les plus fragiles de sa population. Faire les étonnés et les effarouchés quand ça merde me semble être du dernier faux-cuïsme quand on s'ingénie à faire trainer les choses pour de très mauvaises raisons : anniversaire de Vergès, versement du RMI et maintenant mot d'ordre national du 19 mars. J'ai vraiment l'impression que ces têtes d'affiche se disputent le titre de Domota de la Réunion. Mais notre île n'est pas un ring, et un pourrissement de la situation à l'antillaise serait un drame définitif pour l'économie extrêmement fragile de la Réunion. N'oublions pas que nous n'avons pas le même volume de touristes qu'eux et pas du tout la même situation sociale ni ethnique. Contribuer par des actiions mal pensées à faire disparaître les peu d'emplois qui permettent à une partie de la population de garder la tête hors de l'eau me semble, oui, criminel.
On peut amputer le boulanger qui a un panaris pour le soulager, mais il faut le prévenir qu'il ne fera plus jamais de pain ! Et quand je vois des agrégés et des certifiés interviewés par la télé parce qu'ils brandissent une pancarte "Merde à l'état", j'ai carrément les boules !

16.Posté par Françoise le 14/03/2009 13:24
post 10 "D'ailleurs question comment faut il faire pour obtenir un siège à la table des négociations ?

Ca, c'est une excellente question. Mais comment y répondre ?

Comme il faudrait prendre en compte les bulletins blancs lors des votes (le blanc signifie quelque chose), ne pourrait-on pas proposer à ceux qui ne sont pas à la tête des mouvements de choisir des représentants ?

Je suis sûre que des volontaires sont là, prêts à se proposer, mais cela va être difficile de les sélectionner puis de les nommer. Alors, faudra-t-il prendre celui qui crie le plus fort ? Comment représenter la majorité silencieuse puisque les hommes politiques ne la représentent plus.

Quand les élus n'étaient pas indemnisés pour leur représentation du peuple, les fonctions étaient exercées par l'aristocratie et la haute bourgeoisie (ouf, c'est fini). L'indemnité est venue pour permettre au peuple d'avoir des représentants parmi toutes les classes sociales de la population.
Cependant, les classes populaires sont sous-représentées parmi les élus; les fonctionnaires et assimilés sont sur-représentés au contraire (c'est un autre débat).

N'oublions pas aussi que les élus savent qu’une fois les élections validées, ils seront (presque) intouchables ; ils se comportent alors en « dirigeants » omnipotents qui n’ont de comptes à rendre à personne et instaurent pour certains une véritable dynastie. Ce comportement est aggravé par le fait qu’ils sont conscients que leur réélection dépendra de leur largesse (emplois municipaux, par exemple) et même parfois, de leur capacité à tricher dans les urnes plus que sur leur bilan.

MAIS, le peuple conserve en toute occasion la liberté de donner de la voix (crier mais pas casser).

Ce n’est pas à lui de se conformer à la représentation qu’il s’est donnée. C’est l’inverse ! Donc efforçons-nous de nous donner les représentants que nous méritons et faisons partir ceux qui ne nous représentent plus.

17.Posté par Françoise le 14/03/2009 13:42
Sans rire, vous savez ce que c'est la démocratie participative ?

Faire voter le peuple pour des gens qui représentent ensuite des intérêts privés, de préférence les leurs (ceux des élus).

C'est bien pour ça que je me suis jamais présentée à des élections. Trop peur de mal tourner ! Pourtant il va bien falloir faire quelque chose pour que ça change.

18.Posté par Jeanneau le 14/03/2009 15:06
“Pour nous, il y a une volonté de criminaliser de notre mouvement” dit le Cospar.
Et Fricagogo de répondre : " Le Cospar se criminalise tout seul".

19.Posté par ASSENJEE.M le 14/03/2009 15:38
Le COSPAR fait tout pour avoir sa révolution du 19 mars,un point c'est tout.Le préfet a tout à fait raison de prévenir cette mobilisation par l'arrivée de nouveaux gendarmes mobiles sur l'ile.On ne sait jamais.Mieux vaut prévenir que guérir!Et je voudrais demander à Mr yvan HOARAU , comment se fait -il que des agités du 10 mars portaient sur eux des t-shirt et casquettes rouges de la CFDT
et qu'ils voulaient casser certains commerces du centre ville dans l'après midi.

20.Posté par denis le 14/03/2009 15:40
Moi qui pariais que les Réunionnais aimaient trop leur voiture pour les brûler ! Ben non ! quelques mois apres le mauvais exemple du 93, on s'y met aussi.

Post 9 : et oui, etjose ! Ceux qui font le bien n'ont rien à redouter.
Les méchants gagnent peut etre actuellement, mais ne l'emporteront pas au paradis.

21.Posté par svp1789 le 14/03/2009 16:04
Le COSPAR dit tout et n'importe quoi pourvu qu' IL CAUSE.
A-t-il seulement fait l'effort de chiffrer ce qu'il demande et a-t-il une seule fois analysé la possibilité ou non de faire ce qu'il demande. Oui beaucoup de prix peuvent baisser en supprimant des intermédiaires y compris à La Réunion. Oui il faut augmenter INTELLIGEMMENT les bas revenus, car si ce n'est pas fait celui qui était en dessous de 1400€ va passer devant celui qui était à 1401€ alors il va se sentir lésé et les revendications vont continuer. Un peu de bon sens Messieurs.
L'effacement d'Ivan HOAREAU est-il dû à la montée de Paul VERGES en première ligne?

Par contre je suis stupéfait par l'analyse faite par une prof de sciences économiques et sociales au Tampon, (qui est pour le COSPAR) dans un média ce matin, je cite " En principe il n'y aura pas d'inflation si on arrive à baisser les prix de grande consommation. Quand au chômage, on devrait plutôt observer une diminution. Si on augmente les bas revenus, on favorisera la consommation. Pour répondre à cet accroissement de la demande, les entreprises vont accroître leurs investissements, donc augmenter leur production et au final, créer des emplois....." cette personne ne doit faire souvent ses courses et regarder la provenance de la majorité des produits de consommation courante (Chine Taïwan etc... Il n'y aura pas de diminution du chômage A LA REUNION mais AILLEURS et ce sont les importateurs qui vont encore gagner plus d'argent, POUR LES REUNIONNAIS 0 CALBASSE........

22.Posté par darkalliance le 14/03/2009 16:26
Envoyez la note au Pharaon.

23.Posté par Sofi le 14/03/2009 17:04
Je vois pas le rapport entre le salaire des militants et leur engagement, Pourquoi il faudrait être RMISTES ou Smicart pour s'engager ? s' ils ont un salaire tant mieux pour eux , c'est vraiment mesquin tous ses reproches, il faudrait peut être mieux faire des propositions!....
Tyinbo larg pa Yvan!.....

24.Posté par David le 14/03/2009 17:13
"C'est bon on l'a dans la poche celui-là". J'ai connu un cas aussi. :-)
Syndicalistes businessman, syndiqués cocus niqués.

25.Posté par David le 14/03/2009 17:19
Ils se criminalisent eux mêmes. Tout est dit.

26.Posté par singapore le 14/03/2009 18:33
Si Ivan et Jean Hugues étaient de VRAIS HOMMES DE COMBAT, ils iraient à la Pyramide réclamer la baisse de l'octroi de mer comme l'ont fait les régions des Antilles.

Mais hélas pour nous, ces deux là ne sont que des arrivistes et des pourfendeurs de vent, un peu comme Don Quichotte et Sancho Pancha (devinez qui est Sancho?).

Alors , du plus profond de mon coeur, si vous n'êtes pas capables de demander des comptes AU VRAI RESPONSABLE ,la Région, cassez vous et laissez la place à d'autres plus motivés RELLEMENT pour e bien de la Réunion!!!

Tous les deux vous tuez la Réunion et vous vous prétendez d'ici?

Je connais des gens moins réunionnais et BEAUCOUP PLUS MOTIVE!!!!

Allez du vent, fini le syndicalisme sans solutions et les collectifs sasn intelligence !!!!!

27.Posté par denis le 15/03/2009 11:37
Singapore, qui va prendre leur place ? Je ne vois personne à l'horizon, des penseurs, oui ici, mais aussi des meneurs d'hommes sur le terrain ?

28.Posté par singapore le 15/03/2009 22:31
En réponse à Denis:

Toute personne honnête et suffisament motivé peut prendre la place de tous ces guignols, manipulés par le Grand Marionnetiste de la Pyramide.

Pour mener les hommesz, il faut parler leur langage et comprendre ce qu'ils endurent!!!
Hoareau vivant au lotissemnt JUJUBE à coté de Verges, est ce qu'il sait ce que c'est que la précarité, les jours sans repas ou le srtess permanent degérer sous par sous?

N'importe quel travailleur, par exemple MONGIN, au fait c'est LE SEUL QUI DEMANDE UNE BAISSE DE L'OCTROI DE MER comme aux Antilles, peut mener ses troupes "au combat", même vous vous en seriez capable!!!

On a des tas de lois qui nous permettraient de nettoyer tous ces zigotos, par exemple porter plainte contre la Région "pour incitation à la violence par leur refus de participer à l'effort collectif", porter plainte contre la CGTR "pour entente illicite avec une organisation politique en vue de manifestations et faux et usages de faux pour utilisation de cette manif sur des props infondés"...

On peut lutter, on a les moyens, on a les gens, il faut JUSTE un petit coup de pied dans la fourmilliere !!!

29.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/03/2009 00:36
imaginons qu'il n'y ait pas le COSPAR...quel mouvement citoyen alors, pourrait prendre le relais pour solliciter des négociations avec la Région l'Etat et les organisations patronales, sans manifestation ni démonstration de mobilisation de la population...j'attends des réponses...

30.Posté par Cambronne le 16/03/2009 09:01

29. Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/03/2009 00:36
imaginons qu'il n'y ait pas le COSPAR...quel mouvement citoyen alors, pourrait prendre le relais pour solliciter des négociations avec la Région l'Etat et les organisations patronales, sans manifestation ni démonstration de mobilisation de la population...j'attends des réponses...



Faudrait encore que certains bougent pour d'autre dans l'acceptable et le supportable pour les politiques

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales