Société

Il va nager pour montrer qu'il n'y a pas de risque requin

Didier Dérand est délégué de la Fondation Brigitte Bardot à la Réunion. Jusqu'ici il ne s'était "pas impliqué dans la polémique qui fait rage depuis un an et demi s'agissant des attaques de requins sur des surfeurs". Une position qui a bien changé. Il a en effet envoyé un courrier aux média dans lequel il donne sa point de vue et, surtout, annonce que "dans la mesure de mes possibilités physiques et de conditions météo acceptables - j'ai l'intention d'accomplir dans les semaines à venir quatre traversées en mer dans la réserve marine et au large des communes concernées par les derniers accidents ou alertes requins : Saint-Paul, Trois Bassins, Saint-Leu, Etang-Salé. Si après ça le bonhomme est encore vivant et entier, la population pourra juger sur pièces…". Voici son courrier intitulé: "Allons nager pou défend nout patrimoine ek ban réquins !"


Il va nager pour montrer qu'il n'y a pas de risque requin
"Je ne m'étais, jusqu'à présent, pas impliqué dans la polémique qui fait rage depuis un an et demi s'agissant des attaques de requins sur des surfeurs.
Mais devant la propagande outrancière diffusée, de façon parfois violente, par certains groupes de pression, surfeurs très "remontés", nombre de pêcheurs, chasseurs sous-marins et braconniers, voire même des élus dont un député-maire victime (le pôvre !) d'une "médiatite" obsessionnelle, il n'est plus possible de rester silencieux.

A partir du moment où, dans une démocratie digne de ce nom, une poignée de pratiquants d'une banale activité nautique (fut-elle sportive, même de haut niveau) prétend imposer sa loi et ses vues à 850 000 réunionnais - à priori détenteurs de droits identiques, et dont la vie devrait avoir la même valeur - j'estime qu'il y a en effet un problème sérieux.
Surtout quand l'Etat, à son plus haut niveau (ministère de l'outre-mer, préfecture) se fait ouvertement complice de cette mascarade, par une reculade permanente.
En tant que réunionnais, je dirai donc désormais publiquement ce que je pense.

Nous sommes actuellement confrontés à une situation où une grande partie de la population réunionnaise, littéralement intoxiquée par le battage médiatique constant entretenu autour de cette affaire, est terrorisée à la seule idée de se baigner ou de pratiquer une quelconque activité en pleine mer. Ce sentiment s'étend encore plus aux touristes - peu connaisseurs de l'océan et souvent mal informés - avec les conséquences que l'on sait pour l'économie locale.
Je suis né à la Réunion, il y a 55 ans. Chef d'entreprise, deux petites filles de 11 et 14 ans que j'adore. Et je ne pense pas être un fou furieux.
La mer, je suis tombé dedans quand j'étais petit, comme Obélix dans sa marmite de potion.
Voilà 45 ans que je nage en pleine mer tous les jours, que je plonge en bouteilles ou en apnée, 30 ans que je pratique le bodysurf, le tout entre Manapany et Boucan Canot.
En 45 ans, je n'ai vu des requins que trois fois. Les deux premières fois en bouteilles à la Pointe au Sel : deux pointes blanches sur 45m de fond ; un banc de 7 requins-marteaux sur 25m. La troisième fois, en natation sur 15m au large de Manapany : un gros bouledogue.
A chaque fois, la panique et la débandade : impossible de les approcher. On aurait dit des souris blanches nudistes débarquant par erreur sur une plage réservée aux chats…

En tant qu'écologiste convaincu, en tant que surfeur, j'ai évidemment longuement réfléchi aux causes de ces accidents répétés sur une période relativement courte.
Je ne prétends pas détenir la vérité. Je ne suis spécialiste de rien. Et je n'ai de leçons à donner à personne, surtout pas. Je m'exprime simplement au vu de mes 45 ans d'expérience en pleine mer à la Réunion. Les requins, à dire vrai, je les ai très souvent cherchés. Jamais trouvés.
Les hypothèses sont multiples, elles ont déjà été énoncées : diminution de la ressource halieuthique au large (nourriture des requins), pollution des eaux côtières par des rejets organiques (eaux usées, décharges), turbidité accrue du fait d'apports terrigènes (érosion et ravinement des pentes), présence des baleines (volumes importants de sang, placenta et liquides amniotiques rejetés à la mer lors des naissances), imprudences des pratiquants, surpopulation chronique sur les spots de surf, etc….

Mais le problème majeur à mon sens, pour les surfeurs en planche, est leur comportement en surface et l'image qu'ils donnent aux prédateurs éventuels :
1) vu d'en dessous, un surfeur qui attend la vague au repos sur sa planche, avec ses 4 "nageoires" qui dépassent, ressemble à s'y méprendre à une tortue marine en train de respirer à la surface. Les tortues sont les proies favorites de certaines espèces de requins, en particulier le requin tigre, présent à la Réunion et déjà impliqué dans des accidents. Et le moment où une tortue doit venir respirer en surface, la tête hors de l'eau, est probablement celui où elle est le plus en danger dans toute son existence marine. Car elle se trouve alors totalement aveugle vis-à-vis de ce qui peut venir d'en dessous, de l'océan. Le requin le "sait", bien entendu…..
2) que ce soit lorsqu'il démarre la vague, ou lorsqu'il la remonte surtout quand il tente d'échapper en urgence à une grosse série qui déferle, le surfeur a, inévitablement, un comportement de nage "frénétique". Et ses va-et-vient en surface n'arrangent pas les choses. Il est alors perçu comme un animal marin avec un comportement anormal, probablement en difficulté (malade ou blessé) donc proie potentielle susceptible d'être attrapée facilement.
A mon sens, toutes les attaques relèvent donc à la base d'une erreur de "jugement".

Partant de là je pense :
que tous ces accidents sont un problème spécifique aux surfeurs en planche. Et que par conséquent ils doivent trouver, à leur niveau, avec la participation éventuelle des communes et de l'Etat, la solution à leur propre sécurité. Les baigneurs, nageurs, plongeurs, voire bodysurfeurs, n'ont à mon avis rien à craindre des requins.
que la mise en cause systématique de la réserve marine en tant que "garde-manger" pour les requins est une vaste opération de propagande diligentée avant tout par ceux qui y trouvent un intérêt financier ou politique : les pêcheurs et certains maires (liberté d'action sur "leur" littoral, hors de tout contrôle). Et il est navrant de constater que nombre de surfeurs ne se rendent même pas compte à quel point ils sont manipulés, à quel point certains indélicats surfent sur la mort des leurs…
que les requins ne sauraient être tenus pour "responsables" dans cette affaire. Ils sont chez eux : en mer, nous ne sommes que des intrus. Ils font leur "boulot" de super-prédateurs : ils ont été conçus pour ça. Ils ont le droit au respect, comme tout être vivant. Et leur élimination programmée par l'Etat est une infamie !

Comme le disait très justement un journaliste, il y a désormais à la Réunion 850 000 spécialistes des requins. Je m'en aperçois moi-même tous les jours. Vous pourrez dire ou écrire ce que vous voulez : la plupart des gens sont désormais convaincus que la mer c'est dangereux, que les requins sont partout, et qu'ils attendent la gueule ouverte à la surface que les touristes et les surfeurs viennent se jeter dedans (une image bien sûr, mais pourtant à peine exagérée). Et rien ne les fera changer d'avis, surtout ceux qui ne connaissent pas la mer : les plus catégoriques, ceux qui parlent le plus fort, ceux qui auront raison de tout façon, sont souvent ceux qui n'y mettent jamais les pieds.
Sachant qui plus est que les écologistes sont sans cesse accusés par les surfeurs - "seuls à braver l'océan" selon une réthorique désormais classique - de parler sans savoir et sans jamais risquer quoi que ce soit, je ne vois qu'une solution pour tenter de convaincre la population et, éventuellement, les pouvoirs publics : aller au charbon soi-même.

Par conséquent je vous informe que - dans la mesure de mes possibilités physiques et de conditions météo acceptables - j'ai l'intention d'accomplir dans les semaines à venir quatre traversées en mer dans la réserve marine et au large des communes concernées par les derniers accidents ou alertes requins : Saint-Paul, Trois Bassins, Saint-Leu, Etang-Salé. Si après ça le bonhomme est encore vivant et entier, la population pourra juger sur pièces…
Première étape : de Roches Noires à Boucan (4km300), RV dimanche 19 août, plage de Roches Noires à 10h30.
Les sportifs confirmés qui veulent se faire une opinion objective de la réserve marine et de ses très nombreux requins sont les bienvenus (palmes, masque  et combinaison conseillés).
Pour ceux qui prendraient la responsabilité de se joindre à moi j'insiste lourdement sur un point capital : il n'y a aucune organisation, aucun organisateur, aucune sécurité. Outre la fatigue et le froid, cela peut être dangereux. Si vous venez, c'est votre propre décision : vous êtes adultes, vous êtes responsables, et vous prenez vos risques ! Un point, c'est tout.
Il est hors de question pour moi qu'en sus du reste, je puisse me retrouver en prison parce qu'un amateur n'aura pas su juger de ses propres compétences. Alors à bon entendeur, salut.
Bien évidemment je m'engage par contre - par conviction personnelle comme par obligation légale - à "porter secours à personne en danger".

Didier Dérand
Délégué de la Fondation Brigitte Bardot
Ordre National du Mérite au Titre de l'Environnement."
Jeudi 16 Août 2012 - 17:30
Lu 16932 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

85.Posté par MIRITOUSEL le 24/08/2012 13:36
Eh Didier!!!Arrete de nous prendre pour des cons et arrête de te faire de la pub!!!Je passe tous les jours sur la route du littoral pour prouver aux gens qu'il n'y a pas de chutes de pierres.....et qu'à chaque fois qu'il y en a eu,c'était le hasard!!!!!
N'oublie pas le proverbe:Va où tu veux Meurs où tu dois!

84.Posté par bruce le 18/08/2012 16:51
82.Posté par Cheyne horan

Merci au commentaire 82 pour le lien donné car il permet de lire que SURF PREVENTION SEMBLE SE DESOLIDARISER d'OPRR!!!!


------------------------------copié/collé:

Non dd on va le laisser, et le critiquer de manière constructive.

Charlie Hebdo nous attaque sous un angle qui mérite d’être discuté : le surfeur n’accepterait plus le risque.

Nous savons tous que le surf implique forcément une prise de risques, et ce d’autant plus qu’il est pratiqué sur des vagues de reef fréquentées par des requins.

Les surfeurs ont toujours accepté ces risques, mais on leur reproche aujourd’hui de vouloir prévenir un sur-risque anormal et des morts évitables.

Toute la question est de savoir quels moyens employer pour y parvenir. En écoutant les surfeurs, on se rend bien compte que la pêche est très loin de faire l’unanimité, et qu’il est donc injuste de mettre tous les surfeurs dans le même panier en les caricaturant ainsi.

Pourquoi aucun media ne parle jamais de toutes les mesures de prévention alternatives à la pêche proposées par des surfeurs, largement développées sur Surf Prevention ?

83.Posté par laluno le 18/08/2012 15:41 (depuis mobile)
Dangereux les requins ...la preuve...

www.babyfrance.com/20120710-une -fillette -5-ans-nage-au-milieu-requins-html

82.Posté par Cheyne horan le 18/08/2012 11:49
@81
seuls PRR (Serge leplège)et OPR (Nativel)le prétendent !!
Ils se sont autoproclamés grands spécialistes .
Est-ce que tout le monde a lu :

http://blog.surf-prevention.com/2012/08/13/charlie-hebdo-mort-aux-surfeurs/

81.Posté par pavlov le 18/08/2012 09:20
80.Posté par médecin
QUESTION toute simple :
qui est capable de dire que les deux dernières attaques sont le fait de bouledogues ?

Y a t'il eu autopsie ?


question très pertinente; Depuis 15 on avait l'habitude d'avoir notre jery qui venait annuellement à chaque attaque à la telé nous réciter son numero: "bouledogue! bouledogue!" et puis pouf depuis que les subventions sont sorties avec les passes-droits dans la zone interdite l'année dernière, plus rien....

80.Posté par médecin le 18/08/2012 07:17
QUESTION toute simple :
qui est capable de dire que les deux dernières attaques sont le fait de bouledogues ?

Y a t'il eu autopsie ?

79.Posté par surfeur, pécheur, chasseur, plongeur et natif du 974 à terre-sainte le 17/08/2012 22:21
avec tout le temps que je passe dans l'eau c'est extrêmement rare de voir des requins. les seules chances pour les rencontrer c'est au coucher du soleil et c'est pas evident malgre ca.

78.Posté par Tof le 17/08/2012 21:43
CITATION DE L4ARTICLE:En 45 ans, je n'ai vu des requins que trois fois. Les deux premières fois en bouteilles à la Pointe au Sel : deux pointes blanches sur 45m de fond.


Il y a quelque année j'en voyer pas mal de pointe blanche comme vous le dite depuis quel que temps il a plein de bouldog et quasi plus de pointe blanche mais eux on s'en fou pourtant il sont bien plus menacé peut'etre même par les bouldog en surpopulation...il y a encore un peut plus de 10 ans on etait pas sur de la préséance des bouldog a la réunion ily en avais telment peut qu'il n'etait jamais apercus ni pécher...c'est un pécheur G.castellanos qui en en péchant un a mis en evidance leur préséance aujourd'hui il mange souvent les prise des pécheur sont souvent aperçus en plongé et sont surement responsable de la plus part des attaque... 4 ou 5 bouldog au large des roche noire vidéo a l'apuis...
signé un surfeur, pécheur, chasseur et plongeur...

77.Posté par jaques le 17/08/2012 19:37 (depuis mobile)
....Oui effectivement vous auriez du rester dans votre silence au lieu de dire des choses aussi absurde.

76.Posté par jaques le 17/08/2012 19:35 (depuis mobile)
comparer un surfeur a une tortue une imagination de l'homme, aucun requin n'a temoigne,avoir confondu un surfeur avec une tortue!Aussi pour votre culture animaliere c'que le bouledogue ne se nourrie pas de tortue a la difference au requin tigre !!!

75.Posté par Maitresse de CP le 17/08/2012 17:23
74.Posté par Madinina

bon d'accord. Je veux bien passer l’éponge cette fois ci; mais qu'on ne t'y reprenne plus a écrire à l'emporte pièce:

если станция имеет задницу, я должен дать вам плохую точку
(sinon gare a tes fesses, je serais obligée de te donner un mauvais point)

74.Posté par Madinina le 17/08/2012 16:58
@60.Posté par Maitresse de CP:
"Je ne suis pas votre élève et vous n'êtes pas mon professeur" !
Gardez vos leçons de lecture et de compréhension de texte pour vous à moins que comme moi vous soyez capable de le faire en 4 langues différentes à savoir, allemand, anglais, espagnol et italien !!!!

73.Posté par une creole974 le 17/08/2012 16:07
69.Posté par Nico

Le manque de respect c'est surtout nous qui le subissons depuis un an de la part des soi disant amis des inconscients qui vont se suicider au coucher du soleil au nom de la liberté de leur nombril. En attendant, ils nous saoulent avec leur jérémiades, leurs intimidations, leur menaces et leurs agressions. De plus on doit subir les interdictions de baignade pour les alertes aux raie aigles et surtout pas causer des pollutions au caca.

Alors maintenant il serait temps qu'on sonne la fin de la récréation. Foutez nous la paix, allez faire vos incantations avec votre tarzan sur son territoire rempli d'etrons et staphilocoques et laissez nos plages tranquilles.

72.Posté par laluno le 17/08/2012 15:29 (depuis mobile)
Vraiment il y a des gens ici qui sont bouchés.Qui a peur du grand mechant loup? ne pas confondre nager ou il y des requins et surfer .L'un n,à rien avoir avec un appât Tandis que l'autre est un leurre ou les fréquences de la planche les attirent..

71.Posté par Cactus Masqué le 17/08/2012 15:16
Je voudrais juste rebondir sur le post 66 qui affirme ceci :
"MAIS ce n'est pas une poignée de surfeurs. TOUTES les personnes qui vont dans l'eau se mettent en danger, c'est un vrai problème et pour tout les Réunionnais pas forcément pour les "Zoreils" ou les touristes !"

Si je voulais être cynique, je dirais qu'à partir d'aujourd'hui il faut interdire par arrêté préfectoral toutes les activités où l'on se retrouve dans l'eau, y compris les bains, douches et baignades en rivière.

Plus sérieusement, arrêtons de tomber dans des extrêmes aussi ridicules ! Par pitié !!! Risque-t-on une attaque lorsque l'on va se baigner en lagon ??? Si tel était le cas, nous aurions des containers entiers de cadavres (si tant est que les requins sont si agressifs que cela...) !! Cessons les contre-vérités, on a dépassé le seuil du ridicule là.

70.Posté par plongeuse apnéiste confirmée le 17/08/2012 14:54
@54.Un M.N.S

Après avoir vu ce midi aux infos télévisées, monsieur Dérand expliquer ce qu'il comptait faire ce dimanche en invitant le plus grand nombre à l'accompagner (certainement pour réduire le risque d'attaque sur lui ?) en nageant des roches à boucan ....

je suis d'accord avec la proposition que vous lui suggérez, à savoir, passer la journée dans l'eau en maillot de bain simplement accompagné des élus Saint-paulois afin que les survivants sachent de quoi ils parlent lors de la prochaine réunion... aux roches et à boucan surtout là où ont eu lieu les attaques mortelles !!!

69.Posté par Nico le 17/08/2012 14:51
Tout cela est juste un enorme manque de respect pour les familles et amis des surfeurs disparus... Tu ne prouveras absolument rien et tu prends un risque considerable pour toi mais egalement celui de laisser ta famille dans le désarroi total.. Tu ferais mieux d'allé voir comment se portent les gens qui ont EUX perdu un fils ou un meilleur dalon et tu realiseras la connerie que t'es entrain de faire ! Se servir de ces accidents pour se faire médiatisé ainsi serieux.. Bel exemple pour tes enfants.
A tous ceux qui parlent et parlent encore sans ni connaitre Eddy, Mathieu, Alex, Fabien ou encore qui n'ont jamais mis un pied dans l'eau ou meme sur cette île, pour dire des CONNERIES, je leur serais trés reconnaissant de faire preuve d'un minimum de respect envers les familles et amis qui sont encore en deuil et de se TAIRE une bonne fois pour toute ! Merci, et j'espere sincerement que les choses vont s'arrangées !

68.Posté par une creole974 le 17/08/2012 14:28
des requins dans la mer il y en a toujours eut , partout dans le monde. Ya qu'a la Réunion en 2012 ou les surfeurs du coucher de soleil découvrent cette lapalissade.


Fabien ­l’admet : « Dans le surf, il n’y a jamais de risque zéro. C’est comme en haute montagne. »

67.Posté par UNE REUNIONNAISE ! le 17/08/2012 13:40
S'il ne se fait pas attaquer ( ce que je souhaite ) cela ne prouve pas du tout qu'il n'y a pas de danger requins. Il aura eu beaucoup de chance. Comment peut on dire qu'il n'y a pas de "risques requins" lorsqu'a deux semaines d'intervalle, il y a eu un mort et un blessé grave dans deux spots différents réputés SANS RISQUES ?

66.Posté par UNE REUNIONNAISE ! le 17/08/2012 13:37
Mais les gars arrétez de commenter sans savoir, venez vivre ici et apres on en reparles ?
C'est un suicide médiatisé c'est tout.

"A partir du moment où, dans une démocratie digne de ce nom, une poignée de pratiquants d'une banale activité nautique (fut-elle sportive, même de haut niveau) prétend imposer sa loi et ses vues à 850 000 réunionnais - à priori détenteurs de droits identiques, et dont la vie devrait avoir la même valeur - j'estime qu'il y a en effet un problème sérieux. "

MAIS ce n'est pas une poignée de surfeurs. TOUTES les personnes qui vont dans l'eau se mettent en danger, c'est un vrai problème et pour tout les Réunionnais pas forcément pour les "Zoreils" ou les touristes !

65.Posté par Thomas Simon le 17/08/2012 13:09
Essayer de démontrer que les requins dans ces zones ne sont pas agressifs lorsqu'ils l'ont été a une fréquence anormale ces deux dernieres années releve du ridicule, avec une board, un mask, des palmes ou au dos crawlé, les faits sont les faits: il a une augmentation dangereuse des attaques de requins sur l'homme a la Réunion. Si vous tenez au requins, tentez de trouver de réelles solutions.

64.Posté par requin marteau et tournevis le 17/08/2012 13:07
Le seul truc qui fait peur aux requins ?

réponse : Une photo de Aude-Pallan-vergoz
:

63.Posté par Grizzly le 17/08/2012 12:58
J'espère qu'il nage aussi bien qu'il manipule les médias pour faire son buzz

62.Posté par equator le 17/08/2012 12:50
Dans son article il y a malgré tout une part de vrai . Même si à la réunion , on n'apprécie pas trop ce genre d'initiative. Moi Zoreil me la vécu 12 années à la réunion.Moi la plongé devant boucan , Saint paul l hermitage Saint gilles et nous la jamais vu bon requin .Il est vrai que nous écoutions la voix des gramounes . Toujours ce baigner après 10h00 et pas après 15 h 00. J'avais un ti canot dans le port de saint gilles et quand nous partions à la pêche la nuit pour pêche bon pêche caval , beauclair , parfois dans le port de saint gilles il y avait des requins.Mais c'est comme tout ,les requins sont chez eux et nous on occupe de plus en plus l'environnement.J'ai vu des gars surfer dès 8h00 le matin et jusqu'à 19h00.On en impose tjs face à la nature , mais là la nature elle nous dit merde.Ce que je sais c'est que personne ne parle des long liner , vraiment personne des navires qui saturent l'île avec des lignes de 5000 à 7000 hameçons qui ratissent tout ce qui passe au large de la réunion.Du poisson en plus qui est exporté de la réunion vers la métropole puis réexpédié dans vos supermarchés.Je dépannais l'informatique de ses compagnies à l'époque . Une honte . Mais là personne ne dit rien.Pas un mot des élus. Allez regarder sur google car c'est notre amis et tapez long liner réunion.Pour assouvir nos conforts respectifs on pousse toujours plus loin le bouchon.C'est très dommageable pour les familles qui ont souffert et souffre aujourd' hui de la perte de leur proche, mais il faudrait avoir une vision un peu moins obtue des choses . Voir dans son ensemble le pb . Le problème des hommes face à leur environnement et face à la nature .2 à 5 % des flottes de pêches au niveau mondial pêche 50 % des ressources cela fait réfléchir.........

61.Posté par frigide bargeot le 17/08/2012 11:36
en tout cas si les requins ne veulent pas de lui , je veux bien le manger moi , grand fou va !

60.Posté par Maitresse de CP le 17/08/2012 11:32
57.Posté par Madinina

De mon point de vue, le coup d'éclat médiatique qu'envisage de faire Didier Dérand n'est pas recevable car il ne peut en aucun cas prouver qu'il y a ou pas de risque requin à la Réunion.


Encore qq'un qui n'a pas compris parce qu'il n'a pas lu l'article :


---------------------------

Partant de là je pense :
que tous ces accidents sont un problème spécifique aux surfeurs en planche. Et que par conséquent ils doivent trouver, à leur niveau, avec la participation éventuelle des communes et de l'Etat, la solution à leur propre sécurité. Les baigneurs, nageurs, plongeurs, voire bodysurfeurs, n'ont à mon avis rien à craindre des requins.

59.Posté par requin marteau et tournevis le 17/08/2012 11:30
Les surffeurs à la REUNION sont tous des brice de nice ,qu'ils fassent du stake ,point barre

58.Posté par juriste le 17/08/2012 11:10
A propos de MNS aigris qui veulent des prerogatives de sheriff qu'ils n'ont pas, il est bon de rappeler que les MNS de boucan qui ont voulu jouer au caïd en trainant Mr Derand au tribunal ont gagné un bois puisqu'en appel le bonhomme a été .....RELAXE.

Pour etre honnete on rappelera que le MNS qui officie a boucan en jouant au kommander-ti-coq-bataille, a lui aussi ete relaxé dans l'affaire des 3 body boarder qui se baignaient par drapeau rouge aux roches noires. Mais depuis qu'il a rencontré un requin a st benoit le boug souffre du syndrome michel admette en se croyant "védette".

57.Posté par Madinina le 17/08/2012 11:04
@8.Posté par WQS : mdr !
@29.Posté par Saumon : moi aussi je suis mdr !

Je ne pense pas que la démonstration que Didier Dérand envisage de faire en exécutant "4 traversées à la nage au sein de la réserve marine au large des communes concernées par les derniers accidents ou attaques de requins" soit représentative du risque ou non d'être attaqué par un requin.

On ne peut tirer des conclusions recevables qu'en comparant des situations comparables. Or, un homme qui nage avec un équipement ad-oc, n'a pas la même attitude dans l'eau qu'un homme qui surfe.

Autant comparer un poireau avec une carotte ! Bien que ce soient 2 légumes il se trouve que le 1er pousse hors sol tandis que la seconde pousse dedans ! De même un surfeur surfe sur l'eau tandis qu'un nageur nage dedans. CQFD !

Le comportement d'un nageur au large, équipé de masque, palmes et tuba, n'est en rien comparable à l'attitude d'un surfeur sur sa planche.

De mon point de vue, le coup d'éclat médiatique qu'envisage de faire Didier Dérand n'est pas recevable car il ne peut en aucun cas prouver qu'il y a ou pas de risque requin à la Réunion.

Je lui souhaite cependant une agréable traversée dimanche matin entre les Roches Noires et Boucan-Canot. J'espère qu'elle se fera dans d'excellentes conditions par mer calme et avec une température de l'eau agréable sous le regard bienveillant des éventuels requins présents dans la zone qui, je l'espère bien, sauront traiter ce nageur émérite comme il convient et se passer le mot : "on regarde le Délégué de la Fondation Brigitte Bardot, décoré de Ordre National du Mérite au Titre de l'Environnement, mais on n'y touche pas" !

56.Posté par MIRITOUSEL le 17/08/2012 10:38
Et bien sûr si lo boug i fé mange a li par un requin ou même blessé,sa "veuve" srait cap porte plainte pour non assistance en personne en danger et l'histoire se répéte à l'infini depuis la nuit des temps....Aprés zote i porte plainte contre qui?La Région?la commune?le Département?la mer?les vagues?L'Océan Indien?Huguette Belle Loche?Zote i trouvera toujours un naffaire ou in moune contre qui porter plainte.....
Maintenant si ou vé nager tout seul en haute mer en étant conscient du risque,démerde a ou mounoir,arrete de faire out propre pub,nage ousa ou vé,baigne a ou ousa ou vé mais ignore toutes la presse,télé,radio etc etc....

55.Posté par Pierre le 17/08/2012 09:52
Je suis sidéré que ce monsieur Derand oppose une poignée d'individus aux 850 000 réunionnais dont je fais partie. Qui parle d'imposer son point de vue içi, à mon sens c'est vous M. Derand. Je suis réunionnais, non surfeur actuellement depuis 10 ans, et je conteste votre vision des choses.
De nos jours, il y a bien plus de danger à se baigner en pleine mer sur la cote ouest de l'ile, il y a recrudescence d'attaque de requins. Ce sont des faits.

Faire cette traversée, est inutile, pas à propos et ne sers qu'a alimenter la polémique.
Soit vous vous faites bouffer, alors vous aurez perdu.
Soit vous réussissez sans problèmes mais vous aurez de toute façon tort, car cela ne prouverait strictement rien, et n'apporterait aucun élément de plus si ce n'est de la confusion sur ce dossier. Qui peut prévoir une attaque de requin ? Ainsi si vous réussissez vous aurez prouvé quelque chose ? soyons sérieux, vous n'aurez prouvé que votre ignorance.....

Vous voulez parler écologie ? parlez donc des tonnes et des tonnes de thons et d'espadons que l'on pèche régulièrement et dont personne ne parle puisqu'ils sont bons à manger, ne vous trompez pas de combat.

54.Posté par Un M.N.S le 17/08/2012 08:47
Que ce monsieur Didier Dérand âgé de 55 ans qui déclare avoir 2 filles de 11 et 14 ans qu'il aime,... se contente simplement de venir passer ses journées dans l'eau en maillot de bain,sans palmes et sans tuba, avec ses enfants aux Roches noires et à Boucan canot, dans les zones de baignades ou des requins ont été aperçus récemment et qu'il invite les élu-e-s de la mairie de Saint-Paul, qui non JAMAIS mis les pieds dans l'eau à l'accompagner !!!

53.Posté par bruce le 17/08/2012 08:27
42.Posté par regression animaliste suicidaire ou escroquerie ?
Faut redescendre, t'es loin, loin... Prends une planche, ou n'en prends pas : mais vas-y SEUL et pas LE jour le plus flat de l'année à midi.


Ça fait plaisir de lire que beaucoup s'accordent à reconnaitre le propos de ce Didier Derand: les non surfeurs ne sont particulièrement exposés. Souhaitons que la préfecture suive avec les mairies

52.Posté par bruce le 17/08/2012 07:00
43.Posté par Fab le 16/08/2012 22:53 | Alerter
Les bras m'en tombent ! depuis le temps qu 'Opr invite à nager près des "bouées "tout opposant à leur théorie des 900 requins sédentarises ! Ils devraient le sponsoriser,le masser avant la traversée maintenant qu'il a dit oui .c'est leur invite surprise !



ben ouaip, depuis le debut ces gars sont dans la desinformation et le bluff. Là ils flippent car la demonstrtation que la pratique raisonnable de l'horaire et la visibilité démonte leurs incohérences.

51.Posté par Seasexandsun le 17/08/2012 03:25 (depuis mobile)
Coup médiatique.Assoce pourrie.
Tartuffe à palmes.Ecologiste du dimanche.Inutilité de la démarche. Bouffé ou pas, aucune conclusion ne saurait être tirée d'une action aussi incongrue. Et même, danger des conclusions que certains voudraient en tirer.

50.Posté par Sauvonslestermites le 17/08/2012 00:42
La démonstration de ce monsieur serait + convaincante si il acceptait de patauger comme un vacancier réunionnais ou touriste a 30 mdu bord , à l'heure de baignade familiale ,

49.Posté par Excellente analyse le 17/08/2012 00:21
Excellente analyse. Par contre, il est inutile d'aller jouer au cobaye car c'est malgré tout imprudent, et il est plus que maladroit de médiatiser cette sortie en mer.
En effet, les attaques de requins contre ce qui ne constituent pas leurs proies habituelles sont souvent des erreurs de leur part (mauvaise visibilité, ressemblance avec leurs proies), mais ce n'est pas toujours le cas. Un requin affamé n’hésitera pas à bouffer ce qu'il trouvera même si il ne connait pas la proie potentielle. Une expérience du commandant Cousteau l'a démontré (un homme enfermé dans une cage se faisait attaquer dangereusement malgré la cage, au point qu'il a dû être remonté, la cage étant très endommagée). Certains des requins avaient même fini par s'entre dévorer, ceci étant la preuve d'un comportement extrême en cas de "disette".

48.Posté par adherent fondation le 17/08/2012 00:05 (depuis mobile)
il en faut plus.. les requins feront le tri!

47.Posté par Phil le 16/08/2012 23:44
Salut la Réunion
Afin de calmer les esprits et de vous faire apprécier ce qu'est le surf à Tahiti, je vous conseille le lien ci-dessous. Là je vous assure que même les requins hésitent parfois à s'aventurer dans cette vague. Bon courage à tous les amoureux de l'océan à la Réunion, qu'ils soient surfeurs, pêcheurs, baigneurs....
Faitoto, (bon courage)


http://www.youtube.com/watch?v=C04htNNYb9A

46.Posté par Fab le 16/08/2012 22:53
Les bras m'en tombent ! depuis le temps qu 'Opr invite à nager près des "bouées "tout opposant à leur théorie des 900 requins sédentarises ! Ils devraient le sponsoriser,le masser avant la traversée maintenant qu'il a dit oui .c'est leur invite surprise !

45.Posté par regression animaliste suicidaire ou escroquerie ? le 16/08/2012 22:47
"A chaque fois, la panique et la débandade : impossible de les approcher. On aurait dit des souris blanches nudistes débarquant par erreur sur une plage réservée aux chats…"

Bon, ça sent la régression animalo-affective à pleine truffe. Le type confond craintivité d'un animal qui se sait repéré, et se méfie, comportement normal de requin quoi, et les bisous-chats tout mimi les requinous. Et l'ami tu as quel âge ? Faut redescendre, t'es loin, loin... Prends une planche, ou n'en prends pas : mais vas-y SEUL et pas LE jour le plus flat de l'année à midi.

44.Posté par François le 16/08/2012 22:46
Si il nage avec un masque les risques sont tres fortement réduits, le vrai test serai de faire ces traversées sans masque, cependant il aurait aujourd'hui de vrais risques de se faire bouffer vu que la situation est on se cessera de le répéter totalement nouvelle. Et que comme tous les gens de terrain le savent, la zone est aujourd'hui infestée de requin. Si il veut plus de sensations il n'a qu'a descendre à 10metres en apnée devant les roches noirs sur 20metre de fond, et craquer la bouteille en plastique, et la il vera tt de suite les bouledogue qui sont presque tous les jours présents!!

43.Posté par david Vincent le 16/08/2012 22:29
Bravo Didier . Enfin un homme ... rien à voir avec cette poignée de surfeurs qui crie maman à la vue d'une sardine .Les aboyeurs n'ont qu'à faire de même ... mais il n'ont que de le gueule .Au juste qui a soudoyé l'autre poivrot du 13/08 qui déclare "Il y a beaucoup de requins. Jamais de ma vie je n'ai vu autant de requins en trois ans, même dans 1m d'eau" ... Il y a même dans ma baignoire et dans le ciel !

42.Posté par Tron le 16/08/2012 22:21
Cette personne me convaincra le jour ou elle ira NAGER TOUS LES JOURS DE L'ANNEE où les conditions le permettent...sans embarcation plus grosse que lui...

41.Posté par requin marteau et tournevis le 16/08/2012 22:17
Bravo au post17
A la Reunion 98% des surffeurs sont des brice de nice

40.Posté par Cheyne Horan le 16/08/2012 22:16
Toutes les pleureuses qui demandaient à leurs opposants d' aller se baigner....
Maintenant qu'il y en a un qui le fait elles se mettent a hurler !!!!
Bravooooooooooooooooooooooo

39.Posté par otelareunion le 16/08/2012 22:11
encore un nouveau venue qui va venir allonger la liste de SCHILLER

38.Posté par Fred Buyle le 6 decembre 2011 le 16/08/2012 22:06
"Se réapproprier l'océan pour désacraliser la peur du requin".

"Il faut réouvrir les plages !"

Pour Frédéric Buyle, "il faut que les plongeurs, les apnéistes, les randonneurs sous-marins viennent occuper la colonne d'eau derrière les surfeurs afin de perpétuer une présence humaine dans la zone". (...)

Dans l'immédiat, Frédérice Buyle préconise la fin de l'interdiction de baignade sur les plages concernées. En conclusion: "Plus on va attendre, plus ça va être difficile aux autorités de justifier une réouverture parce qu'on aura jamais une explication".

37.Posté par Bertrand le 16/08/2012 22:03
26.Posté par bruce

Qui t'a dit ça bruce tout pissant ne me faites pas dire ce que j'ai pas dit

il y a des heures plus dangereuses que d'autres ou les prises sont plus sûres les pécheurs le savent le dernier en date comme l'autre en on fait les frais

s'il veut montrer qu'il n'y a pas de risque requin je ne vois que ces heures là

36.Posté par attention aux appats le 16/08/2012 21:53
Attention toutefois ,des gens qui pêchent ont peut être modifié le comportement des squales ...On peut lire dans la presse ,suite à la capture du requin tigre que ...
"Par ailleurs, A.b..............a déploré la présence près des côtes de quatre ou cinq bateaux qui tentaient également de pêcher des requins. Il craint qu'à force de les appâter, ces pêcheurs n'attirent les squales près des zones de baignade ou de surf" ... il ne faudrait pas en plus en faire les frais !

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales