Blog de Pierrot

Il tue un cycliste, prend la fuite... et est laissé en liberté !

Dimanche 5 Juillet 2015 - 21:04

Voila un jeune homme de 23 ans qui percute un cycliste avec sa voiture, très tôt vendredi matin, sur la quatre voies de Saint-Paul et qui prend la fuite. Le cycliste décède.

Arrêté plusieurs heures après les faits grâce à des dénonciations, les prélèvements sanguins ne relèvent que des traces d'alcoolémie non significatives mais, selon la presse locale, lui même aurait avoué aux gendarmes qu'il avait bu au cours de cette soirée. Ce qui explique sans doute son délit de fuite.

Et voila que, présenté à la justice ce matin, il a été mis en examen pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes (conduite en état d'ivresse et délit de fuite), mais surtout il a été laissé libre avec un simple placement sous contrôle judiciaire !

C'est à ne plus rien comprendre à cette justice ! Il aurait fallu qu'il fasse quoi pour aller en prison ?
Pierrot Dupuy
Lu 6299 fois



1.Posté par Mais non le 05/07/2015 21:50

Pierrot, je te renvoie à la fable de la Fontaine : "selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir"

Sarko a dilapidé des milliards, il n'a pas fait un jour de prison
Chirac a volé des francs (à l'époque), il n'a pas fait un jour de prison
Les banquiers nous volent tous les jours
Des sénateurs, des députés, des juges aussi!!!
Ce garçon devait être bien placé, ou avoir des appuis que nous, simples mortels, n'avons pas.

2.Posté par le taz le 05/07/2015 22:01

ils tuent des gens et sont laissés en liberté....

dans d'autres débats, on se fait traiter de fachos quand on s'offusque du laxisme de la société française....

c'est dire comment cette société est malade....
et pas d'espoir de la soigner malheureusement...

faudra partir, un jour, trouver d'autres lieux ou la justice à un sens, ou le mérite à un sens, ou la liberté de protéger son mode de vie ne se heurte pas à une bande de bouffons qui acceptent l'inacceptable, voire même l'imposent aux autres....

3.Posté par Doc le 05/07/2015 23:03 (depuis mobile)

La justice française sa a toujours etait de la merde, qu''elle sentiment doivent avoir la famille , de plus qu''il s''enfuit comme un lache , laissant un homme part terre ,faut pas s''etoner quand les gens font justice soi meme car la justice ne fou rien

4.Posté par joevany le 06/07/2015 00:19 (depuis mobile)

C''est une justice dilapidaire qui donne raison encore une fois aux peuples GREC de dire non à ses Mafioso

5.Posté par yan le 05/07/2015 22:27

lamentable et la famille comment il vont faire leur deuil et comment vivre après tout sa je comprend plus rien un jeune qui meurt et laisser sur la route pour mort et c'est normal ben je dit très fort la justice

6.Posté par brunomartin.fr le 06/07/2015 02:14

Nous somme dans un cas ou c'est la justice qui incite au délits de fuite ! Si les gens était juger sur les faits et non sur les conséquence de leurs fait celui-ci en sachant qu'il serait juger pour conduite en état d'ivresse et rien d'autre aurait sans doute pris la décision de s’arrêter. Toutefois la circulation des cyclistes est interdite sur la 4 voies et il est également interdit de s’y arrêter en voiture ! c'est la loi qui se contredit !

7.Posté par koka le 06/07/2015 02:34

ca s'arrose !

8.Posté par onyx le 06/07/2015 06:45

Ce n'est pas pour faire l'avocat de la justice, mais rappeler quelques principes de droit qui sont sensés être la règle en France : la détention préventive n'est pas une punition, mais une privation de liberté en attendant soit la fin d'une instruction, soit parce que l'auteur présumé risque de s'échapper ("pas de garanties de représentation").

On n'était ni dans l'un ni d'en l'autre cas apparemment, donc liberté conditionnelle s'imposait (le juge ajoute quelques "garanties" ou obligations s'il l'estime nécessaire). Tout cela n'a rien à voir avec la gravité des faits ou la culpabilité d'un individu.

Sauf à prôner un État de non-droit (c'est votre intention M. DUPUY ?) ou être démagogique (agiter des arguments fallacieux pour susciter une émotion et/ou une réaction ; je crois que c'est le cas, car habituel chez vous), ou alors ignorer les principes du droit (ce qui serait un signe d'incompétence), votre article n'a pas de sens.

Une réponse ?

9.Posté par Ca changera quoi? le 06/07/2015 07:23

L'idéal aurait été qu'il soit aussitôt jugé. Mais les vacances étant là...

Ceci étant, prison ou pas, le cycliste lui est décédé. Ca ne le fera pas revenir en vie...

10.Posté par Mwa la pa di le 06/07/2015 07:59

Incompréhensible sauf intervention d'un élu..... ou coquin...

11.Posté par zalor le 06/07/2015 08:17

on verra si le Mr qui a accidenté la jeune fille hier sera laisser en liberté?

12.Posté par olivier Montfort le 06/07/2015 08:24

Rien à ajouter au post 1: C'est exactement ca et il eut été normal que le nom de ce type soit révélé comme la presse le fait pour des délits des plus mineurs. J'ai une pensée pour la famille de cette victime innocente, cette décision doit encore ajouter à sa douleur. La famille devrait se porter " partie civile" et faire appel de cette décision.

13.Posté par spacenot le 06/07/2015 05:46

non mais sérieux ce que je ne comprends pas moi c'est si le cycliste serait venu voler chez l'automobiliste et qu'il l'aurait tué ? ! c'est la même chose il n'avait RIEN a faire sur une 4 voies ce cycliste c'est INTERDIT c'est lui qui a commis li délit qui a en a entraîné un autre !

14.Posté par pipoteur le 06/07/2015 09:05

Ok il avait bu, ok il a percuté un cycliste et l'a tué. Mais que faisait un cycliste à 4h du matin (nuit noire) sur une 4 voies INTERDITE aux cyclistes??? C'est de l'inconscience aussi.
Sa seule véritable faute c'est le délit de fuite, c'est de la lâcheté en pareille circonstance. Seul ce motif devait l'envoyer en prison, pour le reste il avait des circonstances atténuantes, désolé si je choque.

15.Posté par lolo le 06/07/2015 09:48 (depuis mobile)

Le gars les fort. Il doit avoir un bon avocat. C est bien là justice française. Y a quel un que les morts dans l histoire. Rip

16.Posté par Armele le 06/07/2015 09:51

Toutes les lois pondues concernant la sécurité routière sont applicables à la tête du client. ET CE N'EST PAS NOUVEAU. Seulement, les choses se font plus discrètement d'ordinaire, c'est tout, pour moi ce n'est pas une découverte!

Sait-on ce qui est advenu de celui qui à fait un carnage récemment sur le campus du Chaudron?... D'autant plus que c'est le fils d'une figure locale.

17.Posté par tektek974 le 06/07/2015 10:20

Tout d'abord mes condoléances à la famille du cycliste; Quelle justice avons nous....... C'est une honte. Alcoolisé, il percute et tue un homme puis s'enfuit. Aujourd'hui il est libre.

18.Posté par EKOLO le 06/07/2015 10:46

Il me semble que les prévenus sont placés en mandat de dépôt uniquement quand ils représentent un danger avéré pour autrui (ex : risques de représailles sur les parties civiles).

Dans son cas, j'imagine qu'ils lui ont retiré le permis de conduire et le véhicule (à confirmer par le journaliste).
Comme la violence/le crime n'était pas volontaire, le juge a estimé que sans la possibilité de conduire, ce jeune ne représentait pas de danger. Il a donc été remis en liberté, mais sous contrôle judiciaire.
S'il n'avait fait l'objet d'aucune signalisation auparavant, si l'enquête de moralité est à son avantage, ça a du jouer également en faveur de cette mesure.

Tout ça n'est qu'une tentative d'explication de ma part, sachant que je ne suis pas spécialiste des questions juridiques.
Je laisse la place à d'éventuels posteurs pour confirmer/infirmer.

De toute façon, c'est surtout sur la peine qui sera prononcée au final qu'il sera utile de porter un jugement (jugement de la part des posteurs, j'entends).
Sachant de toute façon que d'un juge à l'autre, pour les mêmes faits, les sanctions peuvent être très différentes (les délibérés sur des affaires relatées sur Zinfos en sont les preuves régulières).

19.Posté par Boa Bill le 06/07/2015 12:19

IL A PRIS LA FUITE .... après avoir TUE un cycliste.... donc case PRISON !

20.Posté par Lokiel le 06/07/2015 12:43

J'ajoute que la détention préventive en matière d'accidents de la route est particulièrement peu commune...

21.Posté par noe le 06/07/2015 14:20

C'est la "justice à la sauce Taubira" , ça se comprend !
Vive la délinquance !
Vive le meurtre !
Vive le laissez-faire des voyous !

22.Posté par Mojito le 06/07/2015 14:49

@8 et 18: merci de rappeler la loi, tout simplement. Cet article est insidieux car il laisse à penser que le chauffard restera en liberté, alors que s'il est reconnu coupable, il purgera sa peine, contrairement aux amis de M Dupuy (Sarko chirac etc).
Au Taz: ben oui, seuls les fachos peuvent bafouer les lois d'un pays démocratique. C'est gênant d'assumer?

23.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 06/07/2015 14:55

Post 8 et 18 vous avez raison , le législateur à prévu de legiferer en fonction des faits , ce sera ensuite au tribunal de juger , certes la maniére dont est présenté l'article fait bondir , peut etre est ce le but recherché ? Mais la Loi est la méme pour tous , ceci dit condoleances à La Famille et partage de sa douleur .

24.Posté par Creol le 06/07/2015 15:10 (depuis mobile)

De toute évidence l''auteur de l''article ne connaît rien aux procédures pour accident, n''écrivez pas un article quand vous ne connaissez pas votre sujet. Ça ne fait qu''apporter de la haine chez les lecteursp.

25.Posté par gafor le 06/07/2015 17:09

s'il avait tuer un chien ou autres et qu'il y avait des témoins , il serait déja au trou.Ah quelle justice .

26.Posté par Choupette le 06/07/2015 18:00

Donc, il peut aller en écraser un autre.

Il a peut-être des petits papiers sur l'un ou l'autre gendarme ... .

Et ça vous étonne ???

27.Posté par Choupette le 06/07/2015 18:05

18.Posté par EKOLO

Sacrée analyse, dites donc !

La belle affaire qu'on lui ait retiré son permis et son auto.

Et après, on ne lui a pas retiré ses deux mains non plus ... !

Enquête de moralité ?!

Ques aco ?

Tous les délinquants sont "d'extraordinaires bons marmailles qui ravazent pas, zo,t Méssié lé zize !!!"

28.Posté par bouh le 06/07/2015 19:00

Tiens, ça fait penser à l'accident qui a eu lieu il y a quelques temps à st leu, je crois. Un jeune, un accident un mort...

29.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 06/07/2015 20:25

SiI j'en crois les derniers commentaires : vive le lynchage et l'auto justice , eh bien non heureusement dans une nation civilisée ça ne marche pas comme ça ,et c'est tant mieux .

30.Posté par Porto le 06/07/2015 21:22

Peut-être a-t-il eu peur des réactions de la famille de la victime... va savoir !

31.Posté par VIEUX MOTARD le 06/07/2015 21:36

Post 13 et 14 SPACENOT PIPOTEUR
Belle solidarité de caisseux alcoolos.....
Le cycliste roulait sur la B.A.U. voie sur laquelle une caisse ne doit pas rouler !
Ce caisseu bourré, n'aurait JAMAIS dû conduire....
Avec ces deux règles, cet accident tragique n'aurait jamais eut lieu.
Vous devez êtres de sacrés sportifs pour ne pas comprendre ça !
Sacré belle justice, pour avoir roulé à 225 km/h à jeun sur une quatre voies, un motard sans antécédent avait été condamné à 6 mois fermes avec incarcération le jour même du délit !
Mais pour les caisseux assassins, bourrés de préférence, la "justice" sait se montrer clémente, comme pour l'alcoolo qui avait sectionné en deux un piéton à ST ANDRÉ qui avait été relaxé !!!
Justice de MER... !

32.Posté par Lokiel le 06/07/2015 21:46

27. On répète les principes fondamentaux du droit pénal que les gens très à droite ont tendance à oublier: la présomption d'innocence et le fait que seul un juge peut condamner quelqu'un. La détention provisoire n'a pas vocation à être une punition avant l'heure mais un moyen de contrôler un détenu ayant un fort risque de fuite ou de réitération ou dont la liberté peut représenter un risque grave pour la société ou être susceptible d'altérer la procédure. Elle est prononcée par un juge des libertés. Si à la fin de la procédure il s'avère que la personne n'avait pas besoin d'être placée en détention provisoire (notamment s'il est condamné à une peine de prison moins longue que la durée de sa détention provisoire) elle a droit à une indemnité. http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1042.xhtml

En d'autres termes on a quelqu'un qui aurait commis un crime, à savoir un homicide involontaire en état d'ivresse et avec délit de fuite. La personne est formellement identifiée et compte tenu de son jeune âge et du fait qu'il s'agisse d'un crime routier (par opposition à un crime financier, où la personne aurait vraisemblablement eu des moyens d'échapper aux forces de l'ordre) il est peu probable qu'elle parvienne à s'enfuir. Elle n'a vraisemblablement pas non plus les moyens de peser sur l'enquête. Reste le critère du risque de réitération. Or il est précisé dans l'article que l'inculpé fait l'objet d'une mesure de contrôle judiciaire. Ces mesures peuvent se traduire notamment par le retrait du permis de conduire. De plus, elles peuvent s'accompagner du dépôt d'une caution mais aussi d'obligations de soins et de se présenter régulièrement aux forces de l'ordre. Une ou plusieurs de ces mesures ont pu être mises en place par le juge des libertés: dans ces conditions, en fonction de la sévérité des mesures de contrôle judiciaire mais aussi du casier judiciaire du prévenu, le juge a très bien pu estimer que le risque de réitération était faible, voire inexistant.

Ca paraît tout à fait proportionné au problème: la détention préventive n'était pas l'outil adapté (elle l'est rarement en matière de code de la route). Si cette personne doit être punie, elle le sera lorsque le juge la prononcera coupable et décidera de sa sentence.

Ce que je retiens surtout de cette affaire c'est qu'un article biaisé, présentant les éléments qui l'arrangent, peut aisément éteindre l'intelligence des commentateurs de ce site...

33.Posté par Bah le 07/07/2015 06:33

A mon humble avis, et au vu des commentaires , le responsable ne doit pas être le caniar du coin...

34.Posté par EKOLO le 07/07/2015 10:16

Posts 8, 20, 22, 23, 24, 29 et 32

Merci d'être là.
Salutations.

Post 27

Rien à voir avec une analyse personnelle.
Ainsi que j'ai pris la peine de le préciser dans mon post 18
Tout ça n'est qu'une tentative d'explication de ma part


Pour l'orthographe et les mots d'humour, 10/10, mais pour la compréhension de texte vous repasserez.

Enquête de moralité :

Les forces de l'ordre vont voir vos voisins et les questionner sur vous, pour savoir par exemple si
- vous jouez avec les enfants du voisinage, vous aidez les grand-mères à traverser la rue
- OU vous passez votre temps à distribuer des calottes aux enfants, vous piquez le sac à main des grand-mères du quartier

Et en fonction des résultats, le jugement sera plus ou moins sévère.
Ce n'est pas une justice aveugle, c'est une justice fine où de nombreux paramètres sont pris en compte. Lisez-donc les articles du vendredi signés Jules Benard, ça sera une bonne initiation aux questions juridiques.

Si vous êtes adepte d'une justice à la Charles Bronson, suivez les recommandations du Taz dans son post 2 :
faudra partir, un jour, trouver d'autres lieux

35.Posté par Tamia le 07/07/2015 13:11

C'est injuste, les gens qui ont de l'argent ne font pas de la prison, c'est connu.
Il parait qu'on vit dans un monde avec Justice & Liberté (à deux mesures pour dire vrai!!)

Les juges ont t'ils pensé à la femme de cet homme qui a perdu la vie brutalement un matin ? à ces enfants qui n'ont plus de pére? Comment ose t'il laissé ce crime inpunis? Bravo la justice francaise. Liberté, Egalité & Fraternité

36.Posté par AKOZ le 07/07/2015 14:19

Autant laisser tous les criminels en liberté alors.
Au moins on le sait encore aujourd'hui que quand on tue quelqu'un, on est remis en liberté !
A qui le tour ?

37.Posté par polo974 le 07/07/2015 16:13

Là, comme ça pour dire (et un peu jouer l'avocat du diable),
rien ne prouve que le gars en question a tué le cycliste.

Il y a quand même eu 2 ou ou 3 autres bagnoles à être passées sur le corps du cycliste...

C'est dire si les conducteurs (et les rédacteurs de blog) gardent leurs distances...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter