Faits-divers

Il se dit victime d'une injustice mais perd en appel


Il se dit victime d'une injustice mais perd en appel
 
La cour d'appel a rendu ce jour sa décision concernant Pascal Bieber, cet homme qui affirme être victime d'une injustice et qui est poursuivi pour des faits d'abus de confiance.

La cour confirme la décision prise en première instance, l'ancien directeur d'une société publicitaire est donc condamné à deux ans d’emprisonnement dont un an avec sursis et obligation de rembourser les victimes.

L'homme continue de clamer son innocence et a décidé de se pourvoir en cassation. "Je prouverai mon innocence, je suis déterminé", a-t-il réagi ce jeudi.

Le récit de son histoire dans un article précédent, ici.
Jeudi 29 Septembre 2011 - 17:47
Lu 1950 fois



Nouveau commentaire :
Twitter