Faits-divers

Il fuit la police en roulant à 175 km/h sur le Barachois, il repart en prison

Le chauffard de 21 ans impliqué dans cette course-poursuite conduisait une voiture volée, sans permis.


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le Portois de 21 ans cumule. Sans permis, au volant d’une voiture volée à une personne qui « lui devait de l’argent », Giovanni M. a refusé de se soustraire au contrôle de police mis en place à Saint-Denis, nous apprend la presse écrite.

Les faits se sont déroulés ce lundi, peu avant minuit. Dans sa fuite, le jeune homme grille tous les feux rouges et ira jusqu’à atteindre les 175 km/h sur le Barachois. Pour l’arrêter, les gendarmes installent un barrage à la Possession, mais Giovanni M., inconscient du danger, percute volontairement la camionnette, avant de poursuivre sa fuite à pied. Il sera interpellé quelques heures plus tard et placé en garde-à-vue.

Ce jeudi, la présidente du tribunal correctionnel de Saint-Denis a qualifié le Portois de « meurtrier en puissance. » Le jeune homme est de plus un récidiviste déjà passé par la case prison. Son casier judiciaire fait état de 11 condamnations. Condamné cette fois à 18 mois de prison, il est retourné dormir derrière les barreaux. 
Vendredi 11 Décembre 2015 - 07:37
Lu 3478 fois




1.Posté par almuba le 11/12/2015 07:07
Pas assez cher payé.
Il aurait fallu qu'il tue des gens pour que la justice se rende compte de sa dangerosité.
Futur assassin qu'on retrouvera bientôt sur les routes, hélas.

2.Posté par denay le 11/12/2015 07:22
et une personnes comme ca ...elle fait quoi dehors ??

11 condamnations....il en faut combien pour être derrière les barreau a vie ?
il veut pas s 'intégré a la société au risque de tuer des gens ...et on le laisse dehors ..

18 mois de prison et aprés ? on attends quoi ?un tué ?

3.Posté par Thierry le 11/12/2015 07:38
Il a joué au jeu de lois ...

4.Posté par Luis le 11/12/2015 09:01 (depuis mobile)
On refuse de se soumettre à un contrôle pas de se soustraire... On se relit avant de publier..

5.Posté par Hugues Neau le 11/12/2015 09:11
18 mois????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


6.Posté par Klicalibien le 11/12/2015 10:51 (depuis mobile)
Cela semble peux en effet, faudrai mettre un suivi psychologique durant son séjour en prison et le poursuivre à la sortie , ça pourra peut être aidé cette pauvre personne à qui il manque manifestement un ancrage avec notre société.

7.Posté par Reveur le 11/12/2015 11:28
Il a trop jouer à GTA lol
Plus sérieusement, 18 mois...c'est rien pour de tel acte...sans compter les personnes qu'il a mis en danger!

8.Posté par Boulgoum le 11/12/2015 11:52
Giovanni M. a refusé de se soustraire au contrôle de police
............

Refuser de se soustraire signifie accepter le contrôle......

9.Posté par Boulgoum le 11/12/2015 11:53
Le jeune homme est de plus un récidiviste déjà passé par la case prison. Son casier judiciaire fait état de 11 condamnations. Condamné cette fois à 18 mois de prison,
............................

Il a de l'avenir en politique...................

10.Posté par Caffreman le 11/12/2015 12:59
Peut-être il a envie que les produteurs de "Fast and Furious"
le remarque vous autres , enfin!

11.Posté par Pamphlétaire le 11/12/2015 13:12
J'encourage son avocat à contacter la ministre de la Justice actuelle qui le remettra dehors...C'est un concours de circonstances déplorables ce qui lui arrive...Il ne faut pas qu'il fasse de mauvaise rencontre en plus derrière les barreaux...Ou alors lui payer une chambre dans un hôtel particulier avec télévision, vidéo afin qu'il ne s'ennuie pas trop et surtout qu'il ne se sente pas en prison...

12.Posté par EKOLO le 11/12/2015 16:26
@ Pamphlétaire :

C'est pas le garde des sceaux qui est responsable de la politique du gouvernement.

On lui a donné le poste en lui signifiant que :
- les prisons sont remplies au-delà de leurs capacités (ça fait bien 10 ans qu'on entend régulièrement des directeurs de prisons tirer le signal d'alarme)
- il n'y a pas de constructions prévues (austérité oblige, comme dans tous les ministères)

En gros, elle a une mission mais pas de moyens, comme on dit.

Pour régler le problème dans le fond, il faudrait carrément changer toute la législation, se battre contre les ligues des Droits de l'Homme, etc ...
Si elle avait voulu faire ça, elle aurait été éjectée direct du gouvernement.
La responsabilité, en principe c'est le 1er ministre qui l'a.
Mais en général le 1er ministre fait selon la volonté du président de la république (qui peut le révoquer dans le cas contraire).

Voilà, c'est facile à comprendre, il suffit juste d'avoir un minimum syndical de connaissances sur nos institutions.
Rendons à César ce qui appartient à César, alors.

13.Posté par LORHEIN le 11/12/2015 18:20
Ah bon, ce n'est pas Lagarde des sceaux qui est responsable, mais si, elle a poste important au gouvernement, elle est assise à la gauche de HOLLANDE pendant les conseils des ministres, elle peut lui souffler à l'oreille que rien ne va en matière de justice, il est vrai qu'elle est plus préoccupée par la situation d'ENSISHEIM en ALSACE.
Depuis 1848:
Le titre de garde des Sceaux est réutilisé au XIXe siècle et encore de nos jours, comme celui du ministre de la Justice. Il est le dépositaire de tous les sceaux, dont le sceau de la République utilisé pour sceller les actes constitutionnels. Il est un membre à part entière du pouvoir exécutif.

14.Posté par kld le 11/12/2015 22:51
150 , maxi , au delà , c'est pas raisonnable ,lol .

15.Posté par Interlude le 12/12/2015 12:47
À éliminer de la circulation !

16.Posté par EKOLO le 12/12/2015 14:36
@ 13 (LOTHRINGEN) :

Oui elle aurait pu, mais à mon avis elle se serait faite remettre en place vite fait.

Le PS s'est enfermé depuis longtemps dans le piège des prises de position sociétales (comme la majorité des partis, les LR étant une exception si je ne me trompe pas).
Un président de la république ou un ministre PS qui irait à l'encontre de ces positions, serait désavoué aussitôt par tout le parti.

Elle l'aurait fait, elle se serait fait jeter du gouvernement.
Un autre aurait pris sa place, et il aurait été choisi par le 1er ministre (seul qui compose le gouvernement, officiellement du moins) après avoir assuré qu'il ne referait pas l'erreur.

Au final, on aurait la même politique dans la Justice, avec une autre personne que TAUBIRA pour l'assumer.
On reviendrait à chaque fois à la case départ : la politique d'austérité et ses conséquences (et cette politique n'a pas commencé en 2012, si on se souvient des suppressions de postes dans la police par exemple).

Après, si on peut lui reprocher certaines affaires en particulier, là d'accord. C'est plutôt de ces affaires qu'on devrait parler.

Un petit lien sur C. TAUBIRA, garde des sceaux (parcours, actualités, ...) :
http://www.gouvernement.fr/ministre/christiane-taubira#connaitre

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales