Société

"Il faut que le préfet autorise la vente de requin bouledogue"


"Il faut que le préfet autorise la vente de requin bouledogue"
"C'est bien beau d'aller le pêcher. On veut bien aller faire le boulot pour les autres mais il faut pouvoir le vendre". Voilà en substance la réponse de certains pêcheurs professionnels du port de Saint-Gilles, suite à la déclaration de la Préfecture hier qui informait que la pêche des requins bouldogues est autorisée, pour les professionnels, dans la réserve marine depuis sa création en 2007. "Il faut que le préfet autorise la vente de requin bouledogue", insiste Jean*, pêcheur professionnel.

"L'absurdité" d'une réserve marine à proximité des zones balnéaires

Pour les pêcheurs au gros, la pratique de surf doit être interdite, tant qu'une solution n'est pas trouvée. Le repeuplement de la barrière de corail attire selon eux les prédateurs. "Ce sont les mêmes requins qui vont revenir manger les jeunes. Ça, c'est garanti", assurent-ils. Encore une fois, ils dénoncent "l'absurdité" d'une réserve marine à proximité des zones balnéaires. "On est la seule île au monde où vous avez une réserve naturelle sur deux grosses zones balnéaires", précise Jean*. "Les bureaucrates qui ont mis ça en place se sont marchés dessus", ajoute un autre pêcheur au gros.

Décaler la réserve plus au Nord ou plus au Sud

"Le requin a changé de comportement en quelques années, affirme Gabriel, ancien pêcheur sous-marin. C'est un courant austral qui amène les requins dans la zone". Pour Jean*, la prolifération des tortues, "mets favori des requins bouldogues et des requins tigres", explique les attaques de requins qui se multiplient depuis quelques temps. "Il faut décaler la réserve marine pour que le problème soit résolu. Soit plus au Nord, soit plus au Sud, après Trois-Bassins, vers le Souffleur, là où il y a plus de coraux. C'est là-bas que ça doit se repeupler", assurent unanimement les professionnels de la pêche.

"Une bonne campagne de chasse"

Autoriser la pêche dans le secteur du port de Saint-Gilles peut, selon les pêcheurs, faire fuir les requins. "Ici, si on doit à nouveau pêcher et plonger, cela gênera les requins et ils vont partir ailleurs", ajoute l'un d'entre eux. "Une bonne campagne de chasse comme en métropole pour les sangliers permettrait de réguler la présence des requins", insiste Jean*.        

Autre explication d'une plus grande présence des requins dans la zone, les baleines qui viennent mettre bas aux abords des côtes. "C'est super pour le tourisme, mais la présence des baleineaux attire aussi les requins", ajoute Gabriel.

*Jean : nom d'emprunt
Vendredi 27 Juillet 2012 - 17:50
Lu 2934 fois




1.Posté par bruce le 27/07/2012 18:01
bien sur qu'il faut une reserve marine en zone balneaire:

- pour obliger les communes a avoir un assainissement digne de ce nom
- pour controler les rejets chlorés des piscines des hotels et des bourgeois

A tahiti les hotels de luxe atirent les touristes avec des eaux riches en poissons et non pas karcherisés par des gros porcs

2.Posté par JORI le 27/07/2012 18:06
A écouter nos amis les pêcheurs, le Préfet devrait obliger la consommation de requin bouledogue et sanctionner par une forte amende ceux qui n'en veulent pas, histoire de créer un marché. Ouais, on pourrait aussi ouvrir un marché du chien et du chat, ça tombe bien ils sont en errance.

3.Posté par master87878 le 27/07/2012 18:13
que des bonnes idées : "Autre explication d'une plus grande présence des requins dans la zone, les baleines qui viennent mettre bas aux abords des côtes. "C'est super pour le tourisme, mais la présence des baleineaux attire aussi les requins", ajoute Gabriel."

tuons les baleineaux ? plus de baleineaux plus de requins
putain c'est vraiment simple les équations! merci Gabriel. Tu es réunionnais ?

4.Posté par un Réunionnais futé le 27/07/2012 18:23
Si le Préfet n'autorise pas la vente du bouledogue pour la consommation, il lui suffit de donner aux pêcheurs, un prix donné au kilo pour en faire un complément dans la farine animale chez l'équarrisseur...

5.Posté par William le 27/07/2012 18:29
Question simple : pourquoi la vente de requin bouledogue n'est-elle pas autorisée ?

6.Posté par François Legrand- il faut ....savoir la fermer. le 27/07/2012 18:58
Mais bien -sûr, "il faut"...

La consommation de requin est jugée à risque par les instituts de santé alimentaire.

La chair du requin contient une substance au taux très concenré : La BMMA , toxine à l'origine des maladies neurodégénératives telle que l'alzheimer.
5 espèces de requin sont plus particulièrement porteurs dont le requin Bouledogue...

Oui! il faut ...c'est pour la sécurité des surfeurs...vous reprendrez bien un peu d'alzheimer..?

7.Posté par bruce le 27/07/2012 19:57
merci au commentaire n°6 de demonter les approximations des bouffeurs de resine epoxy

8.Posté par Bibe le 27/07/2012 20:08
A Tahiti, les requins ils les chassent et ils les bouffent !

Cela dit on est d'accord sur un point nos politiques doivent vraiment faire preuve de responsabilité concernant la gestion des déchets ...

9.Posté par renu434 le 27/07/2012 20:42
Je ne comprend pas pourquoi la vente de bouledogue n'est pas autorisée !
le requin a une viande légèrement amère mais aussi fine que l'espadon. il suffit de la citronner ou de l'assaisonner un peu et vous avez une chair superbe.
Complètement débile cette interdiction.
d'autre part , déplacer la réserve est stupide: cela attire du touriste.
La ferme aquacole ne fonctionne pas, même à coup de financement européen. L'Ombrine n'est pas un mauvais poisson, mais commercialement très peu demandé. arrêtons la ferme aquacole qui gaspille l'argent public pour financer 10 emplois tout au plus, un facteur de moins dans la fréquentation des requins sur la zone.
Les politiques font et feront toujours n'importe quoi sur ce petit paradis français. que les réunionnais arrêtent d'élire des incompétents et magouilleurs, ils sont aveugles ou quoi ?

10.Posté par Bruce le 27/07/2012 22:59
Finalement j'ai changé d'avis ; je suis pour la pèche...je vais arrêter de dire des conneries. Pour une fois ça me changera !

11.Posté par papangue le 28/07/2012 08:35


n'importe quoi !
le sang attire et excite le(s) requins sur le coup, pas 24 heures après.

Le sang a probablement attiré kkes petits requins de corail qui se baladaient dans le coin, ce qui n'est pas un probleme.

Maintenant, il faut dire tout haut ce que tout le monde sais tout bas.
Si ya des bestioles de 3 mètres qui se baladent au bord des plages. C'est parce que les réunionnais ont étés assez cons pour monter une reserve marine juste devant une zone de baignade et de sport aquatiques.
(merci à la crétinerie écolo)

Facile après de dire, vous êtes pas dans votre milieu, le requin si, c'est normal.
Ce sont des conneries, contrairement aux elucubrations de H Bello qui connait pas grand chose à "son" île. Il n'y a jamais eu de requins de cette taille au bord des plages réunionnaises: JAMAIS.
Les plages réunionnaise ne sont pas le milieu naturel des requins de cette tailles, qui sont fait pour manger des thons, bonite ou des phoques. Bref des grosses proies qui n'existent pas à cet endroit.
Pareil pour les bouledogues qui ont pour milieu naturel, des eaux peu profondes (c'est à dire les plages, les sorties de ravines). On pêche à étang-salé et à saint-gilles et ailleurs avec de l'eau jusqu'au hanches , dans les embouchures de ravines pour les bichiques, depuis des siècles ! Si il y avait eu des bouledogues qui habitaient les plages réunionnaises, on le saurait depuis toujours. Faut arrêtter les conneries à un moment.


Mes copains qui faisaient de la chasse sous-marine, il a y une 20aines d'années ma racontaient que le large de boucan et de saint-gilles étaient infesté de requins. On rigolait bien en se disant, que si les zoreils qui venaient payer des hotels 3 étoiles, et faire trempette à boucan, étaient au courant, le tourisme risqueraient d'en prendre un coup ...
Mais voilà, c'étaient des petits requins de 2 mètres max, qui bouffaient du poisson (les eaux de boucan étaient trés poissonneuses sans reserve marine), et qui vivaient donc au contact des humains sans problèmes.
Ca c'était la réalité réunionnaise (message à H Bello)

La réalité d'aujourd'hui c'est des tueurs d'hommes qui se baladent à kkes metres du sable, et des gens qui se font bouffer, comme ALexandre il y a quelques jours.

A QUI LA FAUTE DONC ?

Bin en gros sans être un scientifique de haut vol:

- 1 contexte planétaire: surpêche partout (NOTAMMENT partout dans l'océan indien) par des gros bateaux qui viennent de partout, japon .... Donc diminution drastique des ressources pour les requins.
- 2 Création d'une reserve marine devant saint-gilles, et donc d'un point gavé de poissons.

- 3 A bin zut alors, ya des gros poissons prédateurs qui se baladent dans le coin maintenant, bizarre ça !


Bref, tout ça est degeulasse, degoutant pour nous autres surfeurs. On sait bien que notre sport n'a jamais été pris au sérieux (pas comme le foot ou le karaté), que le surfeur réunionnais est dans les esprits un hippie en général zoreil, qui fume du zamal et qui surfe au lieu de travailler. Aujourd'hui NOUS PAYONS DE NOTRE VIE, cette vision degoutante du surf. Il n'y a qu'a voir avec quelle desinvolture on a commencé par traiter le sujet quand les premières attaques ont eu lieu. Nous autres surfeurs étions COUPABLES d'être allé surfé (suffit de relire clicanoo par exemple). L'heure, l'eau trouble, bref on faisait exprès de se faire bouffer.

UNE SOLUTION ?

- Bin peut être, que si on révisait tout de suite les frontières de la reserve, si les pouvoirs publics financaient tout de suite, des prélèvement de TOUS les gros requins qui squattent les plages de l'ouest, ... alors peut être que d'ici une dizaine d'années, on pourra remettre les pieds dans l'eau sans flipper. Mais il faudra de toutes façons des années pour que les populations de requins migrent ailleurs ou diminuent, comme il a fallu des années pour créer cette situation dramatique. MAIS, si d'après les pouvoirs publics il est urgent de monter des études scientifiques sur 3 ans, urgent de programmer des réunions dans des bureaux ... bref si les pouvoirs publics continuent à se dédouaner de la chose, et à ne pas prendre ce problème comme un situation critique à régler de façon urgente ... alors ... je peux dire adieu à ma passion comme des milliers de réunionnais.

merci donc, aux pouvoirs publics, merci aux écolos-apprentis-sorciers, merci en général à la crétinerie humaine et réunionnaise
signé, un vieux bodyboarder

12.Posté par papangue le 28/07/2012 08:40
euh ... on pas tout simplement pêcher les bouledogues et les mettre à la poubelle ?
chai pas, ça doit pas couter si cher que ça, suffit de financer une piscine de moins pour un fonctionnaire de la région, et c'est tout bon !

c'est quoi ce cirque ? on peux pas pêcher des requins si ça rapporte pas de fric ?
... décidément .... PAS COMPRENDRE

La vie d'un surfeur vaut décidément pas grand chose ...

m....

13.Posté par le réunionnais le 28/07/2012 08:57
bien poste 4:"un prix donné au kilo pour en faire un complément dans la farine animale chez l'équarrisseur... " c'est vers cette solution qu'il faut se diriger ,avec des règles et surtout en associant les pêcheurs et pro de la mer;c'est l'avenir de la REUNION qui en dépand.
la REUNION c'est un ensemble pour l'économie.MONTAGNE ET MER.....

14.Posté par bébé requin le 28/07/2012 09:29
à 5
Parce qu'il n'est pas bon à manger , il y a d'autres espèces dont la chair est meilleure..
et puis ,il y a certains dangers à manger cette chair là...
Tout le monde sait que le petit requin est plus goûteux.
Mais si le ceour vous en dit.
C'est vrai qu'on pourrait aussi faire de la farine de poissons avec pour la donner à bouffer à nos vaches herbivores ( et elles ont intérêt à aimer ça ces cones!)

15.Posté par Fabiho le 28/07/2012 10:20
Euh... non merci !
Manger du requin bouledogue, bourré de toxines et qui a peut-être mangé mon semblable ? Sans façon, je vous le laisse...

16.Posté par PINGOUIN le 28/07/2012 10:36
La Réunion veut faire comme les pays asiatiques qui dèjà tuent des millions de requins par an pour leurs ailerons...
Pourquoi pas faire des plats cuisinés avec les cancrelats, mouche bleue, fourmies....
Il y en a trop aussi !
Feriez mieux de faire réagir les élus..
Un prix nobel de litérature à dit en 1925..
Les élus c'est comme les couches culotes, faut les changer souvent...

17.Posté par Bertrand le 28/07/2012 10:46
"Il faut que le préfet autorise la vente de requin bouledogue"

on va manger un requin qui a mangé un humain !!!! sans façon

18.Posté par Saint expedit le 28/07/2012 10:51
ils sont pathetiques les obsedés de la drum line a sortir tous les arguments et leur contraire pour justifier une soi disante solution qui exorcisera le danger. Ailleur dans le monde ca n'a pas arreté les attaques.


19.Posté par François Legrand le 28/07/2012 11:52
Posons la question autrement :

Admettons l'hypothèse: Si il est avéré(ce qui n'est pas le cas) que la réserve marine permet une regénération telle de l'environnement marin proche permettant une richesse améliorée ou retrouvée de la biodiversité marine reunionnaise, dont l'effet négatif serait d'attirer les requins:
Devons-nous sacrifier la réserve pour sécuriser les surfeurs?

Où se situe l'intérêt à long terme pour la réunion? Pas pour les surfeurs, les anti-surfeurs, ou je ne sais trop quelles catégories spécifiques, mais pour tous, pour l'intérêt commun supérieur.

20.Posté par papangue le 28/07/2012 11:54

"Décaler la réserve plus au Nord ou plus au Sud
Soit plus au Nord, soit plus au Sud, après Trois-Bassins, vers le Souffleur, là où il y a plus de coraux. C'est là-bas que ça doit se repeupler", assurent unanimement les professionnels de la pêche."

ALLEZ VOUS FAIRE ....
SIGNE, LES SURFEURS DU SUD DE L'ILE

21.Posté par Toxic idée ! le 28/07/2012 14:12
A laizzzz , boufon tous du requin cigatérique !!!!!!!!! Ce qui est sympa en plus c'est le coté roulette russe, tu bouffe 10 requins ça va, le 11 ème tu crève, .ton système nerveux détruit..... cool man....(Bon maintenant pour certains le système nerveux est déjà endommagé! ) Mais bon quand même.... A coté à Mada, les cas d'une dizaine de morts avec un seul requin, c'est monnaie courante !...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales