Politique

“Il faut faire preuve de respect et d’esprit de responsabilité”, déclare Eric Fruteau

L’assemblée plénière du Département est finalement allée à son terme. Sans quorum en début d’après-midi surtout après le départ de l’opposition, Nassimah Dindar a rappelé des collègues de sa majorité. Le vingt-cinquième conseiller général est arrivé en milieu d’après-midi pour permettre le vote des treize rapports de l’ordre du jour.


“Il faut faire preuve de respect et d’esprit de responsabilité”, déclare Eric Fruteau
Le bras de fer entre Nassimah Dindar et sa majorité composite d’un côté et de l’autre, une opposition de droite apparemment solidaire, a connu un nouvel épisode ce mercredi après-midi. C’était lors de l’assemblée plénière.
Au retour du déjeuner, les conseillers généraux de l’opposition constatant que sans eux, il n’y avait plus de quorum, ont décidé de ne plus siéger. De ce fait, Nassimah Dindar ne pouvait règlementairement plus faire voter les rapports.
“C’est une attitude regrettable pour La Réunion. Je trouve qu’il y a là, de la part de ces conseillers généraux, un manque de respect vis-à-vis de leurs électeurs mais aussi de notre département. Notre fonction nous demande aussi de faire preuve de responsabilité”.
Eric Fruteau, vice-président du Conseil général, souligne que “les conflits ne doivent nous empêcher de travailler ensemble, surtout dans le contexte actuel. Nous devons être constructifs pour faire avancer les dossiers”.
L’ensemble des treize dossiers a été voté. “Nous avons mis l’accent sur l’éducation: l’accompagnement à la réussite éducative et la lutte contre l’illettrisme”.
“La lutte contre l’illettrisme est un combat d’ampleur régionale. Il y a 120 000 illettrés à La Réunion. Il faut nous travailler à réduire ce fléau”, a conclu Eric Fruteau, vice-président du Conseil général.

Mercredi 15 Octobre 2008 - 20:07
Jismy Ramoudou
Lu 870 fois




1.Posté par le retour le 15/10/2008 21:56
BRAVO

Mais il faut aussi comprendre l'opposition quand il se rendent compte qu'ils ont été embobinées dès le départ. Nassimah a été bien informé par les soins du président que l'assemblée unique allez prendre forme. Donc Madame a tous manigancer depuis le début, en sachant que Mr VERGES n'as plus de beau jour devant lui en politique. Elle c'est permise de mettre dans sa poche aussi bien le parti PS et PCR pour qu'elle fait croire au socialiste qu'elle se joint sur leurs liste ainsi qu'au PCR, réalité des choses elle se présente avec une liste élargie, mais sans le PS et le PCR et Mme se retrouve encore une fois a la tête de la collectivité. Elle récupère ainsi les brebis égarer. Moralité des choses 5 voir 7 sièges, la droite minorité, le PS minorité, le PCR minorité. Bravo les DINDAR ont encore frappé. Mais malheureusement VERGES la vu soleil avant zotte!

2.Posté par Ulysse le 15/10/2008 23:52
Sur ce coup là assez d'accord avec Eric Fruteau mais ça manque aussi de discipline dans la majorité et que fait le staff de la Présidente ? élémentaire quand même ...

3.Posté par zenfantbondiè le 16/10/2008 05:58

La moindre des choses, le minimum en matière de respect à l'égard des électeurs, a fortiori lorsque des problèmes urgents, qui concernent l'ENSEMBLE des REUNIONNAIS, sont traités, c'est d'honorer ses engagements de présence, de représentation, d'échanges et de partages constructifs ; Il s'agit de la contrepartie réglementaire, élémentaire et contractuelle, à la démarche de chacun d'entre nous, de s'être déplacé, le jour où le débat public a trouvé son épilogue dans les urnes : c'est un préalable fondamental à l'exercice d'une responsabilité élective.

Laissons la politique politicienne là où elle a l'habitude de s'éreinter, sur les devantures de media, dans les harangues populistes, aux comptoirs de café et au fond des chaumières : nos assemblées sont des espaces privilégiés d'expression démocratique, de diversité d'opinions, de pluralité idéologique, mais uniquement si nous y sommes tous présents, c.a.d représentés par ceux que nous avons choisis.

La chaise vide est plus un geste de dépit qu'un acte de courage, et cela ne m'enchante guère, à l'heure où les défis à relever nécessitent plutôt de se rejoindre unis sur nos multiples parcelles de bon sens commun, plus nombreuses qu'on le croit, au lieu de se prêter à des algarades et des effets de manches, plus proche d'un mauvais théatre tragi-comique, que du fonctionnement basique d'une institution décisionnaire.


Mais pouvait il en être autrement ? Au vu des ressentiments accumulés dernièrement, il semblerait acquis que les aigreurs personnelles aient beaucoup plus d'importance que les dossiers de la collectivité, et il était donc attendu que les égos continueraient de primer sur les intérêts de tous ; il est vrai que de se positionner de droite ou de gauche, pour traiter d'éducation et d'illettrisme, est essentiel, voire capital, pour apporter sa pierre à l'édification de la société réunionnaise.





4.Posté par nanoune le 16/10/2008 08:47

La chère présidente oublie vite que lorsqu'elle était adjointe de Mr Victoria elle faisait souvent la politique de la chaise vide alors qu'on votait des projets pour les réunionnais de st denis aussi.
Alors pourquoi décrier à travers la presse ce qu'elle faisait elle même, et qu'elle arrête de gesticuler inutilement sur les élus de droite, de vraie droite contrairement à elle, car elle prend tout comme des attaques personnelles. Et qu'elle arrête de dire 'je' à chaque fois quand elle parle de projets du département, le département c'est une équipe et non sa propre personne. Pitoyable.

5.Posté par zenfan couyon le 16/10/2008 10:25

Monsieur Fruteau a raison quand il dit qu'il faut travailler tous ensembles et respecter la population qui a élue ces conseillers généraux, mais lui même est-il en accord avec ses paroles quand sur sa commune il fait le contraire.
Dans un courrier envoyé à tous les employés communaux, il avait dit n'ayez pas peur pour votre emploi je vais le préserver! les faits ont prouvé le contraire.
Lors de sa grande messe avec le personnel il avait dit, chacun a ses opinions politiques et je les respecte mais je demande à tous de donner le meilleur d'eux mêmes car ils sont payés pour cela -les déplacements illégaux de personnel comme moyens de sanction politique ont prouvé le contraire.
Lors de la campagne, il a dit je vous dirai toute la vérité. pourquoi dans ce cas dit-il que la commune est en déficit et plus loin dans l'article qu'il a augmenté les fonds alloués au CCAS, à la caisse les écoles. Comment fait-il?
Quand il dit qu'il va respecter la légalité pourquoi embauche t-il des contractuels au lieu d'embaucher des titulaires de la fonction publique, notamment son Directeur Général des services.
Je pense que les élus sont souvent prompts à critiquer les attitudes des autres mais sont incapables de réfléchir sur les propres actes.
Je trouve que c'est d'autant plus dommage que votre discours en tant que candidat était tellement alléchant que l'on croyait que vous auriez été capable de faire de la politique autrement. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

6.Posté par killbill2 le 16/10/2008 11:44

Quand même parlant cette photo où l'on voit le jeune Fruteau, maire de st-andré faire la dictée au maire du port, le Langenier qui écrit comme un élève recopiant une punition!

7.Posté par terive le 16/10/2008 13:11
Je suis d'accord avec Monsieur FRUTEAU sur un mot: RESPONSABILITE. Les élus qui forment la majorité du conseil général doivent montrer l'exemple d'abord en étant présent et en travaillant pour l'intérêt public et non pas pour les postes de PDG ou de président par si et par là avec les indemnités à la clef. Chaccun doit assumer ses responsabilités.C'est pour moi un juste retourd des choses. Quand on dit qu'une majorité est solide et fiable alors il faut l'assumer et le montrer. Ce n'est pas à l'opposition de faire la majorité. C'est comme si que 2 équipes de foot vont faire un match. Une a 7 joueurs et l'autre à 11 + 6 remplaçants. Alors on va prendre des joueurs en trop dans l'équipe adverse pour compléter l'équipe à 7 joueurs. C'est du n'importe quoi. Ensuite, je pense que les DINDAR et gino récoltent ce qu'ils on semés, il n'y a pas si longtemps de cela en étant dans l'opposition à la mairie de saint-denis. Je trouve qu'ils ont la mémoire courte. C'est dangereux d'ailleurs pour nous d'avoir des élus sans mémoire. Et puis franchement à part leurs indemnités ils s'en foutent.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales