Faits-divers

Il était autorisé à griller le feu rouge...

Surprenante comparution hier où un ambulancier a été jugé puis relaxé. Il avait été arrêté par des policiers de la formation motocycliste pour avoir grillé un feu rouge, gyrophare et sirène pourtant allumés.


Il était autorisé à griller le feu rouge...
Une ambulance privée est appelée par le 15, le 21 juin dernier, pour évacuer un enfant de 10 ans qui s'est cassé le bras. En descendant le quartier de Saint-François, les véhicules s'écartent pour laisser passer l'ambulance qui a mis sa sirène ainsi que son gyrophare, ce qui lui donne la priorité. Arrivé au feu rouge, il ne s'arrête pas.

C'est après avoir grillé le feu rouge que l'ambulancier se fait arrêter par la FMU (police de la formation motocycliste). Lors du contrôle, Alain, un ambulancier âgé de 20 ans, leur précise qu'il est en fonction à la demande du 15, service d'urgence. Les policiers lui demandent tout de même si la personne transportée est en danger. Mais à l'arrière, c'est Maxime, âgé de 12 ans, accompagné de sa mère qui est transporté avec un bras cassé.

Les policiers verbalisent le conducteur de l'ambulance pour "inobservation de l'arrêt imposé par un feu rouge fixe", "conduite sans ceinture de sécurité" et "usage irrégulier d'avertisseur sonore spécial" écrit le Jir.

L'ambulancier a été convoqué hier au tribunal de proximité de Saint-Denis. Mais la juridiction ne donnera pas suite à cette affaire : "Nous abandonnons nos poursuites" déclare l'officier du ministère public, qui a tenu compte du décret du 10 mai 2007 qui stipule qu'une ambulance appelée par le 15 devient un véhicule d'intérêt général prioritaire.

Une ambulance n'est qu'un véhicule d'intérêt général sauf quand elle est sollicitée par les services d'aide médicale urgente, auquel cas elle devient prioritaire. Mais les policiers de la formation motocyclistes n'ont pas tenu compte du décret appliqué depuis le 10 mai 2007.
Jeudi 5 Novembre 2009 - 10:24
Karine Maillot
Lu 3375 fois




1.Posté par lolo le 05/11/2009 10:44
Franchement, les policiers n'auraient ils pas autre chose de plus important à faire ?

2.Posté par boyer le 05/11/2009 11:30
Le cynisme des flics après la relaxe pour ceux qui ont écrase la petite Noemie au chaudron est une vraie provocation

3.Posté par ASSENJEE.M le 05/11/2009 11:57
Il y a des idiots dans toutes les professions.

4.Posté par jacou97436 le 05/11/2009 13:41
Une ambulance privée même appelée par le 15 n'est prioritaire au sens du code de la route que si elle est précédée de motards de la gendarmerie qui lui ouvrent la route. Les policiers, certes un peu tatillons ont raison de verbaliser un chauffeur qui a entre autre oublié sa ceinture de sécurité. De nombreux ambulanciers ne respectent ni stop ni feux rouges et même à vide utilisent leur sirènes et leur girophares pour se faufiler dans les embouteillages.

5.Posté par thierry le 05/11/2009 13:53
un peu abusé cet arrét du 10 mai !

le médecin régulateur a parfois bien du mal à apprécier l'urgence par téléphone !

je suis sur que si l'ambulancier avait l'obligation préalable de demander au régulateur l'autorisation de la sirène....qu'il n'aurait jamais eu l'accord.

Pin pon et feux grillés pour une fracture simple du bras...franchement c'est abuser !

De vrais urgentistes type samu ne feraient pas ça.


C'est bien de se demander si la police n'a rien de mieux à faire....mais imaginons un nouvel accident type chaudron.....quelle seraient les réactions lorsqu'on apprendrait qu'une gamine est morte parce qu'un ambulancier roule à tombeau ouvert pour une petite fracture ???

6.Posté par Cambronne le 05/11/2009 14:20
1.Posté par lolo le 05/11/2009 10:44
Franchement, les policiers n'auraient ils pas autre chose de plus important à faire ? Que d'emmerder ceux qui travaillent pour payer des impôts pour faire en sorte que l'état Jacobin paye des policiers souvent si mal éduqué

7.Posté par franck le 05/11/2009 18:12
au post 5 : un bras cassé pour un enfant de 12 ans , je considère que c'est une urgence, pas vitale, mais une urgence
et l'appel 15 justifie le caractère prioritaire

8.Posté par nomwintriss le 05/11/2009 19:23
un bras cassé bien conditionné dans une ambulance n'est plus une urgence; d'autant qu'il va devoir patienter longtemps au C H avant qu'on ne s'occupe de lui (vécu). Une urgence n'est avérée qu'en partant en intervention; et en plus elle sera traitée par des spécialistes de l'urgence (smur, pompiers)et non par des ambulances qui restent des moyens de transport sanitaire.

9.Posté par citoyen lambda le 05/11/2009 20:09
c est ce qu on appelle titrer l ambulance. C est tellement plus facile. Honte à vous les policiers qui ont fait ça. Faut vraiment se la glander grave et pas vouloir se mouiller pour prendre ce type d initiative. Franchement vous n avez pas mieux à faire, franchement...

10.Posté par domdom le 07/11/2009 03:51
pour être prioritaire avec un ambulance privée ,il faut être assisté du samu ou de la police voire des gendarmes c'est prévu dans un texte mais la quel je ne me rappel plus.

11.Posté par Kendy74 le 08/11/2009 20:44
Je suis affligé de lire certains de vos commentaires. Je suis moi même ambulancier dans une société d'ambulances privées en hte-savoie. Je vais pas vous faire un cours sur l'organisation des secours en France mais sachez qu'un bras cassé c'est douloureux et que tenir compte de la douleur fait parti de la prise en charge du patient pour tout secouriste. Partant de ce principe, les ambulanciers, tout comme les pompiers n'ont aucun moyen de soulager la douleur sur ce type d'intervention si ce n'est d'immobiliser avec une attelle le membre cassé. Tout gestes invasifs sur le corps de type perfusion d'antalgiques ne font pas partis de nos formations (ambulanciers tout comme pompiers). Seul un infirmier (et heureusement) sous l'aval d'un médecin peut prodiguer une telle chose. Les ambulanciers lors de leur bilan au centre 15 ont décrit la situation aux permanenciers de régulation médicale (ceux qui répondent au 15). Ces derniers n’ont évidement pas estimé que l'état du patient nécessitait l'envoi d'une équipe SMUR. Une fracture n'est pas une urgence vitale à court terme sauf si elle est ouverte (risque hémorragique et septique). Les 2 ambulanciers ont donc transportés en urgence afin de se rendre le plus tranquillement et rapidement possible aux urgences afin que l'enfant bénéficie rapidement d'un traitement antalgique et de touts les soins que nécessite sa fracture. J'insiste sur le terme tranquillement car la présence de secousses, arrêts et redémarrages que peut provoquer un feu tricolore ou un embouteillage est source de douleurs supplémentaires sur une fracture. La formation actuelle d'ambulancier diplômé d'état équivaut à 630 heures de formation (8 modules de formation + stages divers) ce qui fait aujourd'hui des ambulanciers des acteurs à part entière du secours à personne en France au même type que les pompiers. Sachez que les pompiers ne transportent pas touts les jours des arrêts cardios et que la plupart de leur inters sont bien moins trépidantes comme les nôtres d’ailleurs puisque qu’il s’agit des mêmes. C’est bizarre je vois jamais quelqu’un s’étonner de voir un VSAV de pompier en urgence… Avant de parler sur des sujets que vous ne connaissez pas, il serait judicieux de vous renseigner auparavant. Tout comme les policiers mal informés qui ont ralentis l’exécution de cette mission car ils ne connaissent pas le récent arrêté qui défini comme véhicule prioritaire une ambulance privée missionné par le Samu - Centre 15. Ceci dit après je ne couvre pas le comportement de touts les ambulanciers privés qui souffrent d’une image déplorable à voir vos commentaires et vous avez parfois vos raisons (valables). Chaque profession à ses problèmes et sachez qu’ils sont nombreux pour touts les salariés du transport sanitaire en France. Mais sachez aussi que le jour ou vous même ou un membre de votre famille serez amenés à être transporté par des ambulanciers privés, vous serez bien content que tout soit mis en œuvre pour vous porter secours dans les meilleures conditions.

12.Posté par DUPONT le 27/11/2009 17:48
L'urgence d'une situation est a apprécier par le régulateur ou le PARM du SAMU (et personne d'autre, surtout pas la police qui n'est pas compétente dans ce domaine: laisser au médecin la médecine, MERCI).
Que connaissez vous de l'urgence réel de la situation ?
Est ce que vous connaissez le syndrome des loges ? Urgence ou pas urgence?
Simple fracture ? Complication vasculo nerveuse? Seul un MEDECIN peut juger de l'état réél !!!!!!
Donc il est possible que l'usage gyro/sirenne / priorité est été justifié
De plus l'ambulance privé faisait alors parti de la permanence des soins de part sa saisie du SAMU > véhicule prioritaire

13.Posté par ambu19 le 27/11/2010 02:43
Je réagis un an aprés ce post mais je tennais quand méme a réagir.
Bonjours, voir des choses comme ca aujourd'hui dans notre pays est vraiment désolant .. arrêter une ambulance, comme si il n'avait que ca à faire, bref mais l'attitude de certaine personne anti "blanc" me stupéfaits également, je ne comprends vraiment pas pourquoi des gens cherchent tous les pretextes pour mettre au plus bas les ambulanciers .
Maintenant je vais répondre à jacou97436 qui nous dit que les ambulances doivent être précédé par les forces de l'ordre pour être prioritaire ... je n'ai pas trouvé ce texte de loi .. et puis le temps d'appeler la police ou les gendarmes pour qu'ils envoient un véhicule et du personnel pour escorter une ambulance serait une perte de temps!! et vous nous dites aussi que certain ambulanciers utilisent leurs sirène et gyrophare à vide ? mais quand l'ambulancier est appelé il est a vide le patient (le blessé) n'est pas encore dans l'ambu mais il l'attend donc c'est un caractère urgent .
domdom également ferait assister la police, la gendarmerie, le samu pour que les gens laisse passer une ambulance.
Et enfin thierry qui quand même a la fin de son com' dénonce la police.. Mais qui nous dit que pour ce type d'inter il ne devrait pas mettre gyrophare et sirène, excuser moi de poser la question mais : les pompiers n'actionnent t'ils pas eux aussi le 2 tons et les feux tournants sur exactement le même types d'inter??? SI est personne ne dit qu'ils ne devraient pas le faire ( je précise que je n'ai rein contre les pompiers, en aucun cas ..) . appels ceci une injustice ou j'emploierais même l'expression "tirer sur l'ambulance".
MAIS AU FOND LE BUT DES SAMU SMUR , AMBULANCIERS ? POMPIERS ET AUTRES ASSOCIATION DE SECOURS et D'AIDER LES GENS ET DE LES SECOURIR .
A bon entendeur .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales