Société

"Il est miraculeux que nous puissions faire fonctionner nos tribunaux"

L’audience solennelle de rentrée du Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis a eu lieu cet après-midi. L’occasion pour les magistrats d’exposer leurs lignes directrices pour l’année 2016.


"Il est miraculeux que nous puissions faire fonctionner nos tribunaux"
"Cette année 2015 aura été marquée par un nombre de saisies plus importantes, notamment chez certains individus, vêtus des oripeaux de la réussite sociale". Un constat sans détour dressé par Eric Tuffery, le Procureur de la République, qui ajoute même : "Il est d’usage lors des audiences solennelles  de jeter un voile pudique sur ce qui ne va pas". Cela ne sera donc pas le cas cette fois.
 
Nous ne pouvons pas être présents partout à la fois
 
En face du représentant de l’Etat en la personne du Préfet, le Procureur estime "miraculeux que nous puissions faire fonctionner nos tribunaux". Manque d’effectif, magistrats surchargés : le bilan de charge de travail se situe au-dessus de la moyenne nationale avec 3.300 affaires traitées par magistrat et par an. "Nous ne pouvons pas être présents partout à la fois", en vient à résumer Eric Tuffery.
 
Un point de vue largement partagé par Françoise Andro-Cohen, la présidente du Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis. Elle a d’ailleurs mis l’accent sur un problème de société qu’elle connaît bien, ayant elle-même exercé en tant que juge des enfants de 2001 à 2004 dans le même tribunal. "L’augmentation des contentieux transmis aux juges pour enfants traduit la dégradation des conditions d’éducation, conséquences graves liées à la pauvreté".
 
L’évolution du modèle familial a des conséquences sur le système judiciaire
 
Françoise Andro-Cohen a également dénoncé l’explosion des contentieux familiaux, qu’elle qualifie de "contentieux de masse". Selon elle, l’évolution du modèle familial a des conséquences lourdes sur le système judiciaire, surchargeant les audiences alors qu’une médiation suffirait dans beaucoup de cas. La précarisation des cellules familiales et l’explosion du nombre de divorces sont venues modifier les pratiques du juge qui doit cependant "conserver sa qualité d’écoute malgré les dossiers qui se succèdent".
 
La société civile saisit la justice à tout va
 
"Il faut mener une réflexion au sein même de la société civile qui saisit la justice à tout va, menant à l’affaiblissement de l’autorité judiciaire. On ne pénètre pas dans l’administration judiciaire comme dans n’importe quelle administration. Le juge ne peut pas être un simple régulateur de conflits, nous n’en avons pas les moyens", conclut Françoise Andro-Cohen.
Lundi 22 Février 2016 - 19:02
Laurence Gilibert
Lu 1844 fois




1.Posté par Eno2016 le 22/02/2016 19:28
On engorge nos tribunaux en portant "plainte" pour rien du tout ...
La preuve : les plaintes de notre louloute saint leusien !

2.Posté par KLoD le 22/02/2016 20:46 (depuis mobile)
Et oui lesmagistrats gauchistes commencent a réaliser la réalité! Peur ! Mais trop tard! La réussite sociale socialiste des délinquants UMP + PS connue sous le vocable UMPS! Citation "certains individus, vêtus des oripeaux de la réussite sociale".

3.Posté par Grangaga le 23/02/2016 01:29 (depuis mobile)
"Dégradation d''éducation liée à la pauvreté". Lo paran y édik'' lo z''anfan mem'' li...mé ki sa y dwa pran lo relé avan ke son popilacion y viv'' dan so povreté là. Kossa y lé lo rôl'' d''in z''éli anvèr'' son z''élèk''tèrr''...

4.Posté par Pamphlétaire le 23/02/2016 01:40
le Procureur estime "miraculeux que nous puissions faire fonctionner nos tribunaux" et
"L’augmentation des contentieux transmis aux juges pour enfants traduit la dégradation des conditions d’éducation, conséquences graves liées à la pauvreté".

Ça y est, le vrai visage de la Justice sur le terrain est montrée par ses personnels comme étant pauvre en effectifs, surchargée de dossiers, ce qui découle du gouvernement. L'action du gouvernement c'est gouverner et en toute logique prévoir...Et BOSSUET doit se retourner dans sa tombe lui qui a réfléchi et écrit :
Le gouvernement est un ouvrage de raison et d'intelligence. Bossuet, Politique…, V, I, 1.

Pour noyer le poisson :
Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.
Sartre, le Diable et le Bon Dieu, I, 1.

Une autre maxime :
Le terrorisme peut être une méthode de gouvernement, parce qu'en agissant sur l'imagination des masses gouvernées il augmente le pouvoir de la loi.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, x, p. 104.

La clôture de ce commentaire :
Ce ne sont point (…) des maximes que j'ai voulu écrire : elles sont comme des lois dans la morale, et j'avoue que je n'ai ni assez d'autorité ni assez de génie pour faire le législateur (…)
La Bruyère, les Caractères, Préface.

5.Posté par titi974 le 23/02/2016 07:25
Commencez par faire du tri messieurs les juges et renvoyez toutes les plaines abusives çà fera de la place pour les vrais affaires....

6.Posté par verolia le 23/02/2016 08:31
Un procureur non hypocrite. C'est bien...
J'espere que l'on ne retrouvera pas dans tous ces coqueteles où tous ces bandits se congratulent... sans honte aucune... pendant que d'autres, les alimentaires, les pas grand chose au final, crachent leur venin sur les miserables qui circulent en car jaune !

Socie,te pourrie et sans morale..

7.Posté par Simandèf le 23/02/2016 10:22
En fait pour enrayer le système il faudrait juste porter plainte pour tout et n'importe quoi.

8.Posté par reveillez vous le 23/02/2016 15:29
Pamphlétaire

c est bien des belles phrases....mais ca fait absolument pas avancé le débat...
pourquoi ne pas prendre des personnes civils pour traiter certain affaire...après tous certain chose sont tellement évidente qu il n y a pas besoin de juge magistrat et autre...et qui pourtant sature les tribunaux.

- agression
- loyer impayé
- credit impayé

et autre...

c est une piste...j attend vos avis

9.Posté par Olivier Montfort le 23/02/2016 17:43
Ah parce qu’ils fonctionnent ?!

10.Posté par Andrée HOARAU le 27/02/2016 18:16
En tout cas si ces procédures mènent à l'affaiblissement de l'autorité judiciaire, ils n'entrainent aucunement l'affaiblissement pécunier de certains avocats.
60000€ d'honoraires pour ne rien faire dans le dossier d'un justiciable, qui dit mieux. Lorsque l'on sait que 60% des revenus des avocats provient de l'aide juridictionnelle, tu t'étonnes que les juges se retrouvent en surcharges de travail.Mais après réflexion, si vous l'osez, vous comprendrez bien vite, que ce n'est pas la société civile qui saisit la justice à tout va, mais bien les avocats, on appelle cela "l'offre et la demande".
Bien sur la réflexion doit etre menée, mais ne pourrait se faire qu'entre "justice et associé", mais bien avec les justiciables que vous accusez un peu "injustement" sans preuve de saisir la justice à tout va.
Sachez Mme la juge, que ce sera avec un réel plaisir, que je vous fournirai les éléments de preuves des "méfaits" ci-dessus cités.

11.Posté par Moussajee le 11/03/2016 18:40 (depuis mobile)
Que dire des lobbies comme SOGECORE qui font de l'institution judiciaire une arme contre leurs victimes avec des procédures DILATOIRES et ABUSIVES dans tous les sens et LA JUSTICE accepte ces méthodes sans rien dire et ça continue !

12.Posté par père noël le 13/03/2016 16:47
Que dire de l'effet d'aubaine pour non-seulement les avocats sans-scrupules (je fais là l'amalgame) qui s'enrichissent avec trop d'affaires, ou plutôt toutes ces affaires non-traités dont on se sert pour faire des statistiques, affaires non-défendues mais traitées en marge ? Quelle belle aubaine pour diluer dans la masse ces affaires qui dérangent ces notables, et personnalités civiles qui in fine peuvent se congratuler de l'efficacité de leur système pirate ou officieux pourrait-on dire ? On sait que cela existe, mais on niera en avoir eu connaissance, on plaidera en toute humilité pour de la théorie du complot mais surtout l'inconsistance des raisonnements peu habiles de petites gens manquant de génie et d'instruction. Que de chemin accomplissons-nous pour nous faire paraître nos lois indispensables ? alors que nous sachons bien que nous ne sommes là que pour donner le change au peuple qui n'y voit que du feu ? Comment faisons-nous pour être si efficaces ? Pour pacifier la vie civile ? Notre secret ? Les petites gens qui ne sont pas encore confrontés à notre système ne savent pas à quel point la désuétude règne en Maître absolu. Mais vu l'ampleur des injustices, le sable finira très tôt par totalité s'écouler.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales