Faits-divers

Il avait ébouillanté sa concubine: le procès renvoyé

Le procès de Yohan Ragou devait avoir lieu ce matin devant la cour d’assises. Il a été ajourné et ne se tiendra vraisemblablement pas avant l'année prochaine.


Il avait ébouillanté sa concubine: le procès renvoyé
Une décision en suspens de la cour de Cassation a bloqué la tenue du procès de Yohan Ragou. Il avait été condamné en première instance, en 2015, à cinq ans de réclusion criminelle pour avoir ébouillanté sa compagne et l’une de ses filles. Estimant la peine trop clémente, le parquet avait fait appel de cette décision.
 
Le 13 septembre 2013 au Tampon, Yohan Ragou avait versé de l’huile bouillante sur le visage et les jambes de sa concubine après une dispute, blessant également au passage une de ses filles.
 
Il avait alors été mis en examen pour actes de torture ou de barbarie, séquestration et violences volontaires. La peine maximale encourue était la réclusion criminelle à perpétuité. 
 
Le procès en appel ne devrait pas avoir lieu avant l‘année prochaine, les vacances judiciaires approchant et le calendrier judiciaire étant déjà fixé d'ici la fin de l'année.  
Vendredi 24 Juin 2016 - 10:43
Laurence Gilibert
Lu 1235 fois




1.Posté par Eno le 24/06/2016 17:01
La raison du renvoi ?
On ne trouve plus l'eau bouillante !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales