Economie

Ibrahim Patel propose un "SMIC Jeunes" et l'ouverture des emplois d'avenir


Ibrahim Patel propose un "SMIC Jeunes" et l'ouverture des emplois d'avenir
Ibrahim Patel a présenté ses traditionnels vœux à la presse ce lundi 27 janvier 2014.

L'occasion pour le président de la CCI Réunion de dresser un bilan de l'année écoulée et les perspectives de celle qui vient juste de commencer.

Sur le plan économique, "2013 a été un année noire", ou encore "catastrophique", indique Ibrahim Patel, mettant en cause "les lois contraignantes qui nous sont tombées dessus".

Les radiations d'entreprises en baisse en 2013

Les chiffres lui donnent en tous cas raison. Le nombre de créations d'entreprises est en baisse de 11% par rapport à l'année 2012. L'an dernier, seuls 3.349 chefs d'entreprise ont créé de l'activité à la Réunion. Les liquidations judiciaires sont également en hausse de 69% par rapport à l'année précédente. Au total, 115 entreprises ont été en redressement en 2013, dont 40 dans le secteur du commerce et 47 dans le secteur de l'industrie.

En 2013, 580 entreprises ont été liquidées (+10% par rapport à 2012) et là encore, les secteurs de l'industrie (268 entreprises liquidées) et du commerce (166) sont les plus exposés. Seule lumière dans ce sombre tableau, la sensible baisse du nombre de radiations d'entreprises (-20% par rapport à 2012).  En 2013, 1.926 entreprises ont été radiées contre 2.405 en 2012.  "Les entreprises commencent progressivement à retrouver une bouffée d'oxygène", se réjouit Ibrahim Patel.

Un SMIC pour sortir les jeunes de l'oisiveté

Au moment d'évoquer 2014, le président de la CCI Réunion est longuement revenu sur le pacte de responsabilité que François Hollande a promis de décliner en Outre-mer et à La Réunion.

"Il n'y a pas de lisibilité sur le pacte de responsabilité", reproche Ibrahim Patel. Dans l'optique d'une déclinaison du pacte de responsabilité, qui pourrait créer un million d'emplois en France, à La Réunion, le président de la CCIR a présenté deux propositions qu'il va envoyer par courrier à François Hollande.

Ibrahim Patel propose ainsi la création d'un SMIC Jeunes pour les 18-25 ans de 1.200 euros net. Une manière de "diminuer l'oisiveté" qui guette la jeunesse réunionnaise selon lui. Concrètement, les entreprises recevraient la garantie jeunes de 485 euros actuellement distribuée aux jeunes sans activité, qu'elles incluraient dans le salaire. "Les entreprises n'auraient plus que 600 et quelques euros à payer"

Autre mesure proposée par Ibrahim Patel pour "lever les obstacles à la création d'emplois" : l'ouverture des emplois d'avenir "à tous les secteurs d'activité confondus". "Aujourd'hui, il y a 2.500 contrats qui n'ont pas été utilisés. Il est temps de réagir en les ouvrant aux petits commerces", a réagi le président de la CCI.

En bref :

La CCI organisera en 2014 une "journée des banques" , afin d'essayer "de concilier le monde des entreprises et des banques", a expliqué Ibrahim Patel. Autre salon annoncé, celui du BTP, qui se déroulera dans le courant du second semestre 2014. La CCI renouvèlera également le Trophée de l'Entrepreneur où plus de 200 candidatures sont attendues.
Lundi 27 Janvier 2014 - 12:18
Lu 1235 fois




1.Posté par David Asmodee le 27/01/2014 14:58
Je préfère qu'on supprime les CCI et que les sommes qu'elles nous prennent chaque année pour entretenir une armée de parasites soient utilisées pour augmenter le net des salariés.

2.Posté par SMIC le 27/01/2014 15:51
Un smic jeune, un smic vieux, un smic homme et un smic femme, un smic dipômé , un smic non diplômé....

3.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 27/01/2014 16:00
certains ventres sont bien dodus lol
par contre M.Patel,voyez avec vos amis commerçants de saint pierre, de leurs faire comprendre de payer leurs employés en début du mois et non le 15/20 de chaque mois, que la semaine c'est 35H, que pendant les braderies commerciales les employés ont droit à une pause le midi et même ont leur sucre leur repos hebdomadaire que pendant les nocturnes en vogue dans le sud, ce sont des journées à 12H
lorsque vous aurez "fé komprend ou bad dalons que le temps bèf ou vache moka la fini" là je vais dire que vous avez fait un bon travail, pour l'instant tout ce que vous faites ne rapporte que vous et vos amis.
Parce que les employés ne porteront pas plainte de peur de perdre "zot ti place travay", là où mon amie travaille (un gros commerçant de La Capitale) on vous fait voir que la porte est grande ouverte pour partir et sans remerciements, bien sûr.

4.Posté par blacko le 27/01/2014 17:56
Qu'il s'occupe du RSI !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales