Politique

Ibrahim Patel promet la guerre aux élus voyous de la CCIR

Le moment de flottement dû aux absences d'élus de sa majorité pour atteindre le quorum n'aura pas déstabilisé Ibrahim Patel plus de 20 minutes. Après la conférence de presse improvisée par l'opposition dans une pièce voisine de la CCIR, Ibrahim Patel a rappelé ses impératifs. Parmi eux, le dossier brûlant des locataires spéculateurs de la CCIR.


Ibrahim Patel promet la guerre aux élus voyous de la CCIR
 
"Visiblement, l'ordre du jour n'a pas plu à ceux qui ne sont pas venus", sourit Ibrahim Patel, encore un peu abasourdi par des sièges laissés vides dans son propre camp. Des coups de fils de dernière minute n'auront pas suffi à faire atteindre le quorum fixé à 19. Seuls 16 élus composaient les rangs de l'assemblée de ce vendredi 29 juillet.

A peine ce petit flottement digéré, Ibrahim Patel contre-attaque. "Je constate que les élus du Medef ont préféré déserter pour ne pas entendre ce qu'on allait leur dire en face". Le président enchaîne sur un des sujets de l'ordre du jour. Celui-ci concernait le relèvement du loyer des locations de terrains appartenant à la CCIR dans la ZIC N°1 de la ville du Port (située entre Mauvilac et la SRPP vers l'ancien Port Est). Une zone où la CCIR est propriétaire d'une cinquantaine de parcelles dans cette désormais fameuse Zone industrielle et commerciale.

Des élus actuels auraient trempé dans cet enrichissement

Secret découvert avec l'arrivée de la nouvelle équipe en décembre dernier : "La sous-location par 22 chefs d'entreprises" de ces parcelles à des prix beaucoup plus élevés que la location.

Jusqu'à maintenant, ces locations étaient concédées par la CCIR à un loyer dérisoire. Dans le dos de la CCIR, 22 chefs d'entreprises se sont donc adonnés à des sous-location presque dix fois supérieures. A la question de la présence d'élus dans ces "22" patrons, Ibrahim Patel laisse deviner sa réponse. "Les sourires autour de la table en disent long sur votre question", répondra-t-il, conforté par Joël Mongin qui y va d'un sourire tranche papaye. La chasse aux élus qui se sont enrichis sur le dos de la Chambre est bel et bien ouverte.

Les réjouissances en septembre

Malgré ce point qu'il aurait aimé annoncer aux élus de l'opposition si l'assemblée avait eu lieu, Ibrahim Patel concède qu'il a mal négocié cette AG. "C'est une bonne leçon que je retiendrai", dit-il en avouant qu'il n'a pas pris la peine de réunir assez d'élus de sa majorité pour être sûr d'atteindre le fameux quorum. A sa décharge, Ibrahim Patel insiste sur le fait qu'il ne s'attendait pas à l'absence des élus de l'opposition.

Après l'assemblée ratée qui sera remise à la "fin août", sans plus de précision, comme le dira le DGS de la CCIR, le terrain judiciaire est également activé. "Le tribunal administratif a été saisi il y a un mois. L'audience est programmée pour septembre".
Vendredi 29 Juillet 2011 - 18:12
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2889 fois




1.Posté par Le Troll velu 974 le 29/07/2011 18:20
Ibrahim Patel promet la guerre aux élus voyous de la CCIR !! Ca devrait donc etre une guerre totale !! Pas un , digne de survivre !!

2.Posté par La guerre aux élus voyous ? le 29/07/2011 18:32
La guerre totale alors, tout le monde est concerné !

3.Posté par kaloupillé le 29/07/2011 18:36
Si seulement Mr Ibrahim PATEL Active son ACTION se serait une grande Premiére à l'ile de la Réunion ....Allez Mr PATEL on commence par le Lotissement des Jujubes et la suite aura une Médaille de Récompense pour les esclaves avant de Mourir il en n'a qui doivent déjà avoir la Bougeotte au PORT
à Méditer !

4.Posté par noe1 le 29/07/2011 18:45
Propositions : retenue sur les indemnités , après 3 absences non justifiées , démission ...

5.Posté par JP le 29/07/2011 18:54
Des noms,des noms...........

6.Posté par Django : Bèzement dans la cour ....... ? le 29/07/2011 19:07
Super ! Ca commence à me plaire et si le président va jusqu'au bout, on va rigoler !
Ce sera Dallas pays !
Mais qu'il aille jusqu'au bout seulement !

7.Posté par VOLERES le 29/07/2011 19:16
bandes de voléres, tous les contrats vont changer de prestataire en fin d'année et c'est des proches qui creent des entreprises pour avoir les marchés et sa c'est la transparence et des methodes de voyous.

8.Posté par jason bourne le 29/07/2011 20:04
quid de son élection ?

9.Posté par Kabalèr! le 29/07/2011 20:08
Oté zordi, nou war ké néna in bonpé profitèr la engrèsé si lo bien la pa zote!
Néna in prison lé prévi coté st louis, i fodra lèsse la place pou lo ban profitèr.
Bien, bravo Mr Patel, si vous pouvez, il faut allez jusqu'a les faires rembourés avec effet retro-actif!

Et avec cette argent que la CCIR obtiendra devant la juridiction compétente, suivant les jugements qui seront rendu éventuellement, je pense qu'il faut impérativement utilisé cette argent pour que nos jeunnes se forment a la REUNION et obtenir des vrais dipômes, et qui servirons notre ïles avec les vrais valeurs de notre espace géo-socio'économique!
Ceci, pour stoppé l'exorde massive de nos jeunes !
Kabalèr!

10.Posté par virago le 29/07/2011 20:39
Post 7: Peut être faite vous parti des "anciens" bénéficiaires des contrats de la CCIR, lorsque la magouille était reine? Bravo PATEL, c'est pour ce coup de balai que l'on t'a élu. Des fortunes se sont faites sur le dos des petites entreprises. Ça suffit !

11.Posté par Prunelle le 29/07/2011 19:23
Ils sont tous pareils il y a toujours un problème d'argent cest pour Ca que je ne vote pa ce sont tous des arnaqueurs en plus ils sengraissent avec les fonds de l'état nous petits entrepreneurs essaient de joindre le bout pour monter une propre affaire et regardez comment les élus réagissent

12.Posté par Zinzin le 29/07/2011 19:30
Patel se trompe de cible c est surtout sont équipe qui était absente les opposants ont utilisé cette situation. Mais posez vous les bonnes questions pourquoi sa majorité flanche? N'est t'il pas trop généreux avec les Mongin et consors et d'autres sont de simple faire valoir!!!!

13.Posté par condor le 30/07/2011 00:36
PATEL va nettoyer et avec l'aide de l'etat et de la prefecture
je suis sur qu'il laissera dans 10 ans le souvenir d'un homme courageux
signé: un chef d'entreprise qui se sent bien représenté!!

14.Posté par Rézokréol le 30/07/2011 09:40
Baisement dans la cour,Patel ?

15.Posté par AVATAR le 30/07/2011 09:49
ELECTION VOYOU = elu voyou simplement. bon courage!

16.Posté par Jean Francois Beauval le 30/07/2011 10:25
et le RSI? Ménage ou pas?

17.Posté par Bouboulina le 30/07/2011 11:32
Aller Patou aller Patou aller! Mais nettoyer sans faire gicler Mongin et Nayaranin, ça va pas le faire. Ou alors, c'est du balayage de carrelage pour faire place nette aux suivants, genre à chacun son tour d'en croquer?

18.Posté par la vérité le 30/07/2011 11:51
il faut savoir que le groupe Ravate doit à la chambre de commerce la somme de : 12 millions € .
Mr Goulam Aly groupe Mauvilac ne paye pas ses loyers à la CCIR et dans la semaine il a invité certains élus de la chambre ( Jean - Bernard Carroupaye ) à visiter son usine pour que la chambre continue à lui donner d'autres terrains ainsi q'à son cousin : le terrain en vue est celui de l'ancien batiment de la Soréquipe .
Mr TAK , An dré Tien Ah Koun ancien député maire du Tampon , lui aussi n'a jamais payé de loyer alors qu il occupe plusieurs hectars appartenant à la ccir . Il essait de négocier directement avec Patel et Guito Narayanin ! pour ne pas avoir à payer tous les arriérés de loyer .
Le cousin de Guito Narayanin doit 800 000 euros de loyers pour le bar dans l'aéroport de Gillot .

19.Posté par touriste le 30/07/2011 18:08
C'est scandaleux...... et dire que monsieur Ravate a été décoré de la Légion d'honneur !!!! il se fait de l'argent sur le dos des autres ...... il profite et vole , que fait le Prefet ? Monsieur Vérité ,continuez à nous informer , vous semblez bien les connaitre ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales