Economie

Ibrahim Patel offre une place de second à Yvès Hoarau

Après une suspension de séance et un conciliabule d'une trentaine de minutes (vers 11h30) réunissant tous les 36 nouveaux élus de la Chambre de commerce et d'industrie, les membres du bureau ont été désignés par ces mêmes élus.


Ibrahim Patel offre une place de second à Yvès Hoarau

L'élection d'Ibrahim Patel ce matin peu après 10h30 ne laissait aucun doute à la place qu'allait céder le candidat de la Fédaction au représentant de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CGPME).

Sans grand étonnement, le retour d'appareil va en direction d'Yvès Hoarau (tête de liste CGPME) qui occupera le poste de 1er vice-président de la chambre consulaire.

La deuxième vice-présidence va à Ary Claude Caro. Le poste de trésorier va au "fidèle durant la campagne", selon les termes employés par Ibrahim Patel, Guito Narayanin, alors que Cyrille Rickmounie en est le trésorier adjoint.

Enfin, le tableau est clôturé avec le secrétaire et secrétaire adjoint de la Chambre de commerce que sont respectivement Younousse Vally et Pascal Ponapin. L'assemblée s'est, elle, achevée vers 12h15.

Ibrahim Patel dans les bras de Guito Narayanin
Ibrahim Patel dans les bras de Guito Narayanin
Jeudi 30 Décembre 2010 - 14:16
Ludovic Grondin
Lu 2668 fois




1.Posté par Citoyenne déçue le 30/12/2010 15:22
Comme je plains Yvs Hoarau....

2.Posté par zig zag le 30/12/2010 16:15
Pauvre Réunion, pauvre CCI, très pauvre et très médiocre CGPME!!!
En voila un qui dit "la présidence ou rien" et qui va se vendre au camp qui lui a tapé dessus sans vergogne. La CGPME peut-elle décemment laisser un tel personnage le représenter? Qu'en dit le président Vienne, si prompt à s'ériger en donneur de leçon et à se dire grand stratège?
La CGPME porte une lourde responsabilité dans ce que va devenir le moteur économique de la Réunion. On peut et doit souhaiter bonne chance à Ibrahim patel, mais on ne peut laisser sévir un personnage tel que Ives Hoareau. Je suis curieux de savoir si les administrateurs et membres de la CGPME sont contents de la décision de leur représentant...

3.Posté par roland garos le 30/12/2010 16:51
La lé baiser la oté la méte a nou in président danzéré et in trésorier pli denzéré
na war si bann na i fé 5 ans

4.Posté par mwa la pa di le 30/12/2010 17:18
Voyez vous, cela devient plus que consternant. Nos élus de tout poil, dans les Chambres ou dans les mairies , les deux Conseils, sont quasiment tous des alimentaires, sans valeur, sans éthique, capables de vous plantez le couteau dans le dos (rarement de face) et surtout de trahir en premier les électeurs. Bref c'est un triste constat qui semble bien être une marque de fabrique, un "label" comme ils disent. Bref voilà que "Elu Réunionnais" va rimer avec : "sans parole", "pas fiable", bref la chanson de Dutron sur la veste a du être fait pour nous ! Mais comment ces gens peuvent-ils s e garder dans une glace le matin et ne pas avoir honte. Faut il que la place soit gangrenée à ce point pour que la population, dans sa globalité trouve normale et approuve la bassesse de leur représentants? Sommes nous de plus en plus dans une société où le roi doit être voleur et magouilleur pour se faire respecter (ou craindre ). Bref en quelques mots : nos élus ne valent plus rien, ce sont des gens de peu de parole et plus pourris les uns que les autres. Peut être à l'image des votants des alimentaires presque au niveau de Haïti.... Ce qui nous interpelle avec ce qui se passe en Cote d'Ivoire pourrait tout à fait avoir lieu chez nous ! Aberrant non ? Annette, Ti Pierre, et d'autre encore tous condamnés et sollicités par le peuple... Thierry Robert oeuvre dans l'illégalité (constructions...), acclamé par le peuple, Michel Fontaine s'assoie sur la loi : reconnu par l'UMP et élu maire.... Oté Ou sa noussava? ou est la fierté? Le vieux Ponama doit se retourner da sa tombe. Être propre semble devenir inaccessible dans nos arènes politiques. Quelles valeurs devons nous défendre, quand nos élus ne connaissent même pas le terme. Dans l'affaire des élections de cette chambre, après avoir crié aus voleurs, aux fraudeurs, on copule ensemble : pitoyable ! Je souhaite que la justice s'auto saisisse de cette affaire des clefs même si les plaintes sont retirées. Nous ne devons pas accepter qu'on nous prenne pour des couillons. La république et la démocratie ne peuvent souffrir de tans de malhonnêteté !

5.Posté par CIMENDEF le 30/12/2010 18:27
Quid des accusations de fraude de Patel contre la CGPME, tout est oublié.......pitoyable et consternant.

6.Posté par forum974 le 31/12/2010 17:39
Yvès HOARAU est une triple andouille, un pauvre type tellement avide de pouvoir qu'il a trahi les entreprises qui ont voté CGPME.
honte à lui, honte à la CGPME. tant qu'a VIENNE, il a prouvé sa nullité profonde

ce que le résultat prouve, c'est que PATEL avait raison, la CGPME a bien triché et tellement eu peur des poursuites qu'elle a préféré voter PATEL que d'aller en prison.

il parait que le medef n'a pas respecté l'accord signé avec la CGPME : on peut le voir cet accord ?

bonne année zot tout'
mort aux c...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales