Economie

Ibrahim Patel invite le gouvernement à agir pour les entreprises

Les chiffres du chômage de juillet 2012 ont été dévoilés ce mardi. Fin juillet, et pour toutes les catégories confondues (A, B, C) 142.450 Réunionnais étaient inscrits à Pôle Emploi, ce qui représente une augmentation de 5% par rapport au même mois de 2011. Le président de la CCIR réagit à ces mauvais chiffres en marge d'une réunion qu'il tenait ce matin en mairie de Saint-Paul.


"La Réunion est malade, les entreprises souffrent" déplore Ibrahim Patel. "Aujourd'hui on est dans le vrai, on est dans le concret : +5% ! N'oublions pas que ce sont les entreprises privées qui créent l'emploi à hauteur de 59%. Le public c'est 41%. Aujourd'hui, le secteur public a tendance à baisser ses offres d'emplois alors tous les gens s'appuient effectivement sur le privé et donc si on n'aide pas les entreprises du privé aujourd'hui..."

Pour Ibrahim Patel, un signal fort doit être envoyé par le nouveau gouvernement. "C'est le moment où jamais pour que le gouvernement prenne conscience justement de ce constat et aide les entreprises pour arriver à maintenir les emplois. Je ne demande même plus la création d'emploi, je demande le maintien des emplois existants et il y en a aujourd'hui 16.000 qui sont menacés par rapport aux entreprises qui sont prises par les dettes sociales et fiscales."

Un accompagnement de proximité

Dans son rôle d'accompagnateur privilégié des PME et TPE locales, la chambre de commerce a souhaité se rapprocher de son public d'entrepreneurs et chefs d'entreprises. C'était l'une des missions assignée à la Maison de l'entreprise, sorte de mini CCIR délocalisée aux quatre coins de l'île. "Sur 8 mois, 3.240 personnes se sont déplacées à la Maison de l'entreprise de l'Ouest. Ca prouve qu'il y avait un réel besoin dans l'installation de cette structure à Saint-Paul et pour le secteur Ouest. Il y a eu sur 997 entreprises créées 294 qui venaient uniquement de Saint-Paul", soit un tiers de toutes les créations d'entreprises de tout l'Ouest.

"Nous avons voulu donner un caractère de proximité, nous avons voulu fixer une population économique à travers un point géographique et c'est chose faite aujourd'hui parce que l'on a ouvert une Maison de l'entreprise à Saint-André pour l'Est et donc à Saint-Paul en octobre de l'année dernière. Il faut donner aussi la possibilité aux entreprises de s'y retrouver dans un accueil différent. On n'est pas obligé à chaque fois d'aller à Saint-Denis. C'était l'un des volets de ma mandature et c'est chose faite aujourd'hui."
Mardi 28 Août 2012 - 22:34
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 373 fois




1.Posté par candide le 29/08/2012 00:22
M. le président, je vous invite à agir pour les Réunionnais : baisser ces taxes d'aéroport exorbitantes !

Balayer d'abord devant votre porte.

2.Posté par noe le 29/08/2012 06:21
On est tous malades en ce moment ...
Trop de chômage !
Il faut tout faire pour réduire le nombre de chômeurs par de nouveaux contrats ...

Notre gouvernement doit être plus attentif aux souffrances du peuple au lieu de faire des effets d'annonce sans queue ni tête qui alourdissent les décisions et empêchent d'aller de l'avant !

3.Posté par Batiste le 29/08/2012 05:16
La vie est dure
Pas pour tout le monde!

4.Posté par David ASMODEE le 29/08/2012 08:37
J'ai signé sa pétition, même si ça ne sert à rien. La haine de l'entrepreneur est culturelle.

5.Posté par taxe aéroport le 29/08/2012 08:48
mr le président si vous baissez les taxes aéroport de moitié , vous allez participer a une explosion du tourisme à La Réunion, puisque que le billet sera à hauteur de 550 euros TTC.
vous allez ainsi créer des centaines et des centaines d'emplois, participer à la création d'hotel, donc emploi dans le BTP, plus tous les emplois indirects , maraîchers, fleuristes, loueurs de voiture , etc....
toute la machine TOURISME ira embaucher car évidement plus de travail et plus de recette.

votre idée de vous plaindre et de demander à l'Etat de nous aider , est utopique.

il faut que l'on s'entraide entre nous dans notre département et depuis des années vous plombez l'aérien avec vos taxes

6.Posté par @Noe le 29/08/2012 09:52
"Il faut tout faire pour réduire le nombre de chômeurs par de nouveaux contrats ..."

Par de nouveau contrat CDI dans le privée (et dans le public si possible , car la aussi y a des manque y a qu'a voir les files d'attentes dans certaines administration)

Donc par de nouveau Emploi dans le privé =W donc par de la création de richesse (entreprise, innovation etc ..)

=> Donc par des entrepreneurs PETIT ou GROS ... mais qui veut encore entreprendre dans ce pays , pour ce faire traiter de "salopard d’esclavagiste !!!) .


On a réussi a détruire l'essentiel, le succès, la réussite , et même le rêve ... comment voulez qu'il a de l'emploi , il n'y a plus personne pour entreprendre ...


7.Posté par David ASMODEE le 29/08/2012 10:25
"...mais qui veut encore entreprendre dans ce pays , pour ce faire traiter de "salopard d’esclavagiste !!!) ."

Un patron est un salopard d'esclavagiste qui se pavane en 4x4 climatisé, qui mange de la haute gastronomie pendant que ses employés souffrent sous le soleil. C'est exactement l'image colportée par les médias, les politiques et l'Administration.

La vérité est que, dans la plupart des TPE, on ne reconnait pas l'employeur de ses ouvriers. Le patron a les mains aussi noires et caleuses que ses employés. Clin d'oeil à Tonton.


Qui veut encore entreprendre ? Pas moi.
Pas uniquement pour ces raisons. Mais, j'ai du, en moins de deux ans, annoncer des licenciements économiques à des père et mère de famille. C'est dur. C'est plus dur que la crise.

LE GOUVERNEMENT NOUS VOLE. LE GOUVERNEMENT NOUS SPOLIE. LE GOUVERNEMENT NOUS TUE.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales