Economie

Ibrahim Patel dénonce un projet d'ensemble commercial de 16.221 m2 à Sainte-Marie

La CDAC (Commission départementale d'aménagement commercial) doit statuer jeudi prochain sur un projet d'implantation dans la ZAC La Réserve, à Sainte-Marie. Ce projet prévoit la création d'un ensemble commercial de 16.221 m2 de surface de vente, composé d'un supermarché, accompagné de moyennes surfaces et de boutiques. Si la CDAC valide le projet, les associations des commerçants du Nord et de l'Est redoutent une érosion des centres-villes et la mort de leurs commerces.


Ibrahim Patel, président de la Fédaction, (Fédération départementale des associations d'artisans, de commerçants et de travailleurs indépendants organisés de La Réunion), soutenu par les présidents des associations de commerçants des centre-villes des zones Nord et Est, alerte les élus des communes du Nord et de l'Est.

Une surface totale de 16.221 m2

Il dénonce la mise en danger des emplois des commerces non-alimentaires par un projet d'aménagement d'un supermarché de 1.527 m2, avec des moyennes surfaces sur 13.594 m2 et 1.100 m2 de surface destinés à des boutiques, soit 16.221 m2 au total.

Un projet prévu sur la commune de Sainte-Marie au lieu dit "La Réserve", entre les quartiers de Gaspard et de la Convenance. Mis à part le supermarché, les secteurs d'activités des autres surfaces ne sont pas mentionnés dans la présentation du projet repris par le groupe métropolitain Imocom, mais qui appartenait à l'origine au groupe Caillé.

"Ce projet, s'il voit le jour, rayera à coup sûr le centre-ville de Sainte-Marie de la carte économique et portera également un impact négatif sur le secteur des hauts de cette même commune", indique Ibrahim Patel, président de la Fédaction, dans un courrier adressé à la CDAC (Commission départementale d'aménagement commercial).

"Les petites entreprises réunionnaises c'est 295 millions d'euros d'octroi de mer"

Les commerçants des zones Nord et Sud craignent une érosion des centres-villes, ce qui aurait pour conséquence la fermeture de plusieurs unités commerciales et la suppression de plusieurs emplois. Ils demandent aux membres de la CDAC, composée de six élus représentants les communes du Nord et de l'Est, de "faire preuve de sagesse" et de refuser ce projet de grande surface et de diverses galeries, en attendant une phase économique plus faste au développement.

"Les élus ne doivent pas oublier que les petites entreprises réunionnaises, c'est 295 millions d'euros d'octroi de mer qui vont pour les Collectivités et les communes", affirme Ibrahim Patel, qui regrette qu'il n'y ait eu de la part des élus, "un bilan" et "une étude d'impact de l'implantation des gros groupes sur l'économie réunionnaise". Un bilan qui pourrait montrer que les grands groupes ont tendance "à ne proposer que des contrats précaires(...). Ce sont les petites entreprises qui offrent les CDI".

Ibrahim Patel regrette que les chambres consulaires ne fassent pas partie de la CDAC. "Les chambres consulaires n'ont même pas eu connaissance de ce projet". Il appelle les élus du Nord et de l'Est au dialogue avant de valider ce projet qui risque de "rayer Sainte-Marie de la carte".
Mardi 2 Mars 2010 - 12:40
Karine Maillot
Lu 4633 fois




1.Posté par batofou le 02/03/2010 13:55
mon péi bato fou ou sa banna i ral' a nou...
Où s'arrêtera cette orgie de grandes surfaces commerciales?
Mais qu'avons nous fait (ou pas) pour mériter de tels politiques? Car c'est bien NOS politiques qui décident de l'implantation d'un centre commercial!
Kreol rouv' zot zié, la konsomasion i sa tué a zot

2.Posté par Ste-Marien le 02/03/2010 15:25
"Ce projet, s'il voit le jour, rayera à coût sûr le centre-ville de Sainte-Marie de la carte économique et portera également un impact négatif sur le secteur des hauts de cette même commune", indique Ibrahim Patel, président de la Fédaction, dans un courrier adressé à la CDAC (Commission départementale d'aménagement commercial).

Le centre ville de Ste-Marie est déja moribond. Les commerces miteux et délabrés n'attirent pas beaucoup la clientèle.
Il n'y a quère que le mausolée du frère Scubilion et l'église Notre Dame de l'Assomption qui attirent du monde-
Le petit commerce est représenté par la nouvelle église "de Jésus Christ des saints des derniers jours" ! (mormons)
Donc , une résurrection commerciale du centre ville entre les gaspards et la convenance me parait un choix pertinent .

Noublions pas la ZAC Beauséjour 1, à mi-hauteur de Ste-Marie, qui va drainer une clientèle importante dès 2011vers tous les centre commerciaux du nord.

3.Posté par XIII le 02/03/2010 15:33
Et que font les petits commerçants pour attirer les clients??
C'est facile de crier et gesticuler mais quelle est l'alternative que nous propose ces derniers?
Des devantures totalement dépassées(et fermées à 18H),pas de places de parking (no parking, no business!) des produits de qualité douteuse, et des prix ... bref il vaut mieux que je m'arrête là!!!
Je suis désolé mais mon choix est fait.
Il faut sortir de la réunion du XIXème siècle pour entrer enfin dans le XXIème
La petite boutique "chinois" de mémé, c'est fini!

4.Posté par Poujade locale le 02/03/2010 15:54
Pour consommer encore faut-il avoir les moyens !

Au lieu de faire des temples de la consommation pourquoi les politiques de decident pas de faire des temples de la créativité et de la production ??

Jusqu'a quand la Réunion va t'elle continuer a accueillir le flot de produits tout a zimut qui se deverssent dans notre département !

Nos agriculteurs locaux ne peuvent meme pas concurrencer les sud-africains, espagnol ou malgaches.

Il faut une taxe douaniere sur les produits étrangers maintenant pour rééquilibrer les prix ou alors c trop tard

Il faut soutenir la production locale en matiere de produit transfomé de l'industrie!

Stopons cette masse de choses et d'hommes qui se presse a nos frontieres !
L'horloge tourne

5.Posté par benj le 02/03/2010 15:57
bin dis donc on n'a plus qu'a faire disparaitre tous les champs de canne et a betonner toute la reunion... a ce rythme la je serai bientot plus fier d'habiter cette ile...deja que la zac beausejour est en train de saccager ma vue...

6.Posté par tijeunepéï le 02/03/2010 15:58
vu la pauvre diversité qu'offre la ville de sainte marie, ça ne pourrait que lui faire du bien un super centre commercial.
Les dommages collatéraux sur d'autres villes seront peut-être à déplorer, mais que chaque ville s'occupe de dynamiser leur centre et tout ira bien.

7.Posté par cocos le 02/03/2010 17:28
il faut ouvrir des centres commerciaux! regarder ds les pays asiatiques ,a maurice partout il y a des supers centres commerciaux et les boutiques de centre ville existe toujours
assez de ces trouillards de commercants aux vitrines demodées

8.Posté par minolta le 02/03/2010 17:54
il faut réfléchir à la collusion familiale CAILLE/ LAGOURGUE et du big business qui se rattache a tout ca !!!
C'est pour ca que ce projet de restructuration du centre ville de sainte marie dure depuis 2001
C'est vrai que les projets sont "resservis" régulièrement d'un mandat a l'autre , ...y en a d'autres !

9.Posté par chikun le 02/03/2010 18:04
"assez de ces trouillards de commercants aux vitrines demodées ."

N'oubliez pas que la ZAC beauséjour comprend 3 phases d'aménagement !!!
Au bout du compte les st mariens auront bien besoin de ce grand centre commercial !

C'est vrai que le centre ville de st marie n'est guère reluisant..... Ca fait peur à voir. y'a une casse juste devant la médiathèque : Beurk

10.Posté par citoyen le 02/03/2010 18:35
4.Posté par Poujade locale le 02/03/2010 15:54

Il y a du vrai et en même temps, j'aimerais savoir pourquoi la plupart des produits locaux, produits à au plus 50 km (dans l'île) sont plus chers que des produits qui ont fait des milliers de kilomètres depuis l'Europe ou l'étranger.....

On dira que ce n'est pas la même qualité. Je veux bien, et j'aimerais aussi alors savoir au niveau des pesticides et engrais, la différence...

Merci de m'éclairer.

11.Posté par zoreole le 02/03/2010 18:35
c clair que les coeurs des villes du Nord Est donnent vachement envie... ex 1 : Sainte Marie, laissez moi rire. ex 2 : Ste Suzanne, une rue de quoi ? 700m ? ex 3 : Saint André... par où commencer à St André ???

bref, les petits commerçants, il serait temps qu'ils entrent ds une dynamique d'évolution de leur offre et alors peut être que les grands centres commerciaux seraient moins fréquentés et plébiscités.

12.Posté par Phoenixia le 02/03/2010 18:59
mais pourquoi encore ouvrir un centre commercial avec un supermarché à Sainte-Marie?!!!
N'y a t'il pas déjà assez de celui de Jumbo Score? Il est en plein agrandissement! A la rigueur y ajouter des boutiques tout simplement et un Virgin ou pourquoi pas une FNAC, ok, mais très franchement encore un supermarché... Inutile. Tout Sainte-Marie vient faire ses courses entre Jumbo Score et Carrefour!

Pour ce qui est des petits commerces de proximité de la ville néanmoins, je ne vois vraiment pas ce qu'il y a à sauver du centre-ville le plus vétuste de toute l'île! Si au moins on avait commencé par le centre de la Rue de la République les ''rénovations'' au lieu du front de mer ( c'est vrai, c'est bien connu, tout le monde va chercher son pain sur le front de mer tous les matins... ) au moins ça donnerait moins honte aux saintes-mariens et sainte-mariennes et ça permettrait de circuler en appréciant davantage notre ville.

13.Posté par Cambronne le 02/03/2010 19:38
Ceci dit pour une fois j'adhère au préoccupations de Patel car suffit de voir le bordel
des boutiquiers de la grande surface à la réunion lorsqu'un Leclerc trouve logique qu'un coca cola puisse faire le tour de monde pour arriver dans un frigo ne sont ils pas les premiers salopards du chômage en France , la grande distribution connait pas la crise elles sucent le sang des cadavres comme lorsque ces chiens galeux achètent le litre de lait à 26écus pour le revendre 0 1.20 EUROS sans pratiquement aucune transformation si ce n'est qu'un passage UHT
pour les fruits et légumes idem ils vendent des fruits sans gout made in Israël simplement parce qu'il ya un lobby avec ce pays
tenez une anecdote dernièrement un cadis à 125 euros j'avais pratiquement rien et lorsque vous pensez que 125 euros = 819.94 vieux francs dire lorsque j'y pense en 1975 c'était équivalent de mon premier salaire que j'ai claqué en deux minutes dans un cadis pour même pas une semaine
Dire en plus qu'ils embauchent des caissières sur des contrats de 26 heures chose en théorie par le code du travail attaquable

14.Posté par centre ville? le 02/03/2010 21:09
Zot commerces lé déjà mols !!! (Si i peut appelle ça "commerces")...
OUi à de vrais magasins, sans les fossiles du pseudo centre ville actuel...

15.Posté par letchiflamboyant le 02/03/2010 22:16

Vlan ! bon retour de boomerang. Bien fait pour ceux qui ont coulé le Pôle Océan en votant et en faisant voter Annette... Rien à ajouter.

16.Posté par michel rvn blanche saint pierre le 03/03/2010 10:27
L'eternel combat "petits commerçants" contre "grandes surfaces" et où il n'y a pas de vainqueur heureusement.
-------
J'ai vécu pas mal de temps à Besançon (Doubs) je ne pense pas que les commerces de nos centre villes ont à rougir des ceux des villes de province.Las bas on retrouve pratiquement d'une ville à l'autre les mêmes enseignes nationales peu d'indépendants, beaucoup de rues et places piétonnes et stationnement payants et même des commerces "hors du temps" et aussi avec des horaires 9.00/13.00 et 14.00/18.00. On ne peut pas comparer St Denis de la Réunion à Paris, Marseille....
-------
Pour l'anecdote je suis passé par le centre ville de ste marie dernièrement, rien n'a changer dans la rue principale.......depuis mon enfance !!!! et j'ai un certain âge !!!

17.Posté par Cambronne le 03/03/2010 10:47

15.Posté par letchiflamboyant le 02/03/2010 22:16

Vlan ! bon retour de boomerang. Bien fait pour ceux qui ont coulé le Pôle Océan en votant et en faisant voter Annette... Rien à ajouter.



Du grand n'importe quoi je ne vois pas le rapport P'annette c'est coulé tout seul avec son entêtement à ne rien faire pour dynamiser Saint Denis , il a réussi à faire fuir les rares investisseurs voulant apporter un plus maintenant le pôle Océan est comme une verrue qui va perdurer longtemps suffit de voir comment la gare routière provisoire est accessible cette ville est pitoyable elle représente vraiment ce que l'on pourrait s'imaginer de l'entrée des égouts de l'enfer ..Annette et sa bande d'incapables n'a qu'un seul objectif maintenir les 126000 chômeurs dans la misère voilà la vérité du parti socialisme Réunionnais surtout ne rien faire si ce n'est se servir d'abord ..pour le reste le malin y pourvoira

18.Posté par chikun le 03/03/2010 10:50
Un grand centre commercial à ste marie ce sont de nombreux emplois induits . Donc c'est une très bonne chose en ce temps de crise.
Les ceusses qui sont contre ce sont des commerçants gros doigts. Ils n'ont qu'a réserver une place dans le futur centre commercial. mais cela implique une remise en cause et une évolution de mentalité... choses très mal vues en ces jours d'avantages acquis...

19.Posté par lol le 03/03/2010 15:18
Comme dirait mon père plus il y a de fou et plus on rit.
Té loulou (Ibrahim PATEL) ferme zote magasin à 17H30 comme toujours et après cris au feu. Créole la pu couillon koméla. Moin mi dit rouve encore la passé. Plus il y a la concurence et mieux c'est. Je fait mes courses du mois dans 3 grandes surfaces différentes , en selectionnant les meilleurs prix dans les pubs que je reçois.

20.Posté par Marcus le 31/03/2010 20:30
Voilà le Patel qui nous réchauffe son éternel discours des petits contre les gros , de la périphérie contre le centre ville,.... Les petits commerçants ne se remettent pas en question, sont plus cher, ferment plus tôt, ont moins de choix dans leurs boutiques, n'ont pas de sens du clients, n'ont pas de places de parking, ne créent pas d'emploi, sont fermés le dimanche.....Qu'ils refondent leurs fonctionnement et on d'abord et on en reparle

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales