Politique

Ibrahim Dindar à l'Etat : “Coupe pas notre budget !”

Le vice-président du Conseil général a défendu le budget primitif attaqué ce matin par l'opposition. Pour Ibrahim Dindar, “ce budget équilibré répond aux cinq priorités de La Réunion”. Le conseiller général a critiqué l'opposition qui ne réclame pas, avec la majorité départementale, les 328 millions d'euros que l'État doit au Conseil général.


Ibrahim Dindar à l'Etat : “Coupe pas notre budget !”
Ibrahim Dindar est sans conteste le meilleur défenseur de la politique du Conseil général et de Nassimah Dindar. Comme à son habitude, il a répliqué aux critiques de l'opposition avec fermeté et ironie. Ainsi, il est revenu sur la superstition du chiffre six de Cyrille Hamilcaro, absent de l'hémicycle ce matin, “J'ai vu dans les journaux qu'il y avait six partis politiques qui ont fait l'union à droite, ce week-end. Il a dû avoir peur, dimanche dernier à Saint-Pierre”.

Le vice-président du Conseil général a ensuite répondu à l'opposition sur l'augmentation de la fiscalité décidée par la collectivité départementale l'année dernière. “Si l'État nous payait nos 328 millions d'euros, nous n'aurions pas augmenté la fiscalité”, a dit sèchement l'élu.

Ibrahim Dindar est aussi revenu sur le dossier de l'ARAST. “Un dossier que je connais très bien car j'y ai aussi travaillé et ce dès la création en 2003. Ce projet a été mal ficelé dès le départ. Aussi, comment voulez-vous que ce bébé ait grandi normalement. Mais, nous avons tous participé à son évolution et à son développement. Alors, vous êtes aussi responsable de ce qui est arrivé”.

“Cessez de faire de la politique politicienne et de profiter de ce drame humain”, accuse Ibrahim Dindar. Jean-Jacques Vlody a embrayé sur le même rythme et a utilisé des arguments plus techniques pour défendre la position du Conseil général dans ce dossier. A son tour, Jean-Jacques Vlody a décliné les différents désengagements de l'État.
Mercredi 16 Décembre 2009 - 10:55
Jismy Ramoudou
Lu 1818 fois




1.Posté par vihache le 16/12/2009 12:21
Ce projet a été mal ficelé dès le départ. Aussi, comment voulez-vous que ce bébé ait grandi normalement.

Pour continuer l analogie de M. DINDAR, le bebe (ARAST) a eu droit au depistage du trisomie 21. Et il s est avere qu il etait positif a ce test (cf ce qu il dit : "Ce projet a été mal ficelé dès le départ.")
Mais M. DINDAR et sa clique a prefere continuer la grossesse de ce bebe et aujourd hui ce bebe est mort.

Generalement quand un projet part dans la mauvaise direction et qu il est certain d aller droit dans le mur, les decideurs arretent le projet pour le retravailler pour qu il soit presque parfait (la perfection n existe pas, mais on peut s en rapprocher).

Donc en conclusion, M. DINDAR est un personne qui n a pas su prendre la bonne decision ou n a pas su montrer a sa clique que ce n etait pas la bonne decision a l epoque.

En gros il est responsable de la mort de l ARAST car il n a pas tue le projet dans l oeuf, car l oeuf n etait pas viable !

2.Posté par LANCIEN le 16/12/2009 13:31
Plus arriviste que lui tu meurs...N'oubliez pas qu'il suit son ancien chnef.....Hilaire Chouchou ex président de la chambre des métier.Comme donneur de leçons bonjour les dégats c'est surtout le petit oiseau de toutes les couleurs

3.Posté par jina le 16/12/2009 15:36
une porshe carera ça consome pas mal de jus

4.Posté par dionysienne le 16/12/2009 15:50
Ibrahim tu es pitoyable, un élu alimentaire, n'oublie pas que tu as été élu uniquement pour ta poche!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par bertel le 16/12/2009 18:34
"Ibrahim Dindar est aussi revenu sur le dossier de l'ARAST. “Un dossier que je connais très bien car j'y ai aussi travaillé et ce dès la création en 2003. "

Monsieur représente l'archétype - premier du genre au sens admis - de l'homme politique inutile...

Bertel de Vacoa

6.Posté par eric le 16/12/2009 18:57
ce n'est pas parqu'un enfant est malade des sa naissance qu'il n'a pas droit de vivre ? d'être soigné ? d'avoir sa chance. Ces pères fondateurs n'ont ils pas le droit de rectifier le tire en marche ? je crois que c'est une association qui aide les gramounes, et c'est bien la l'essentiel, que nos gramouses malgrès des soucis d'ordre et de forme économique, conservent TOUS leur aide à domicile sans diminution ou arrêt d"un service devenu essentiel à leur vie de tous les jours, les salariés participants au bien être des anciens sont/seront repris, il me semble et dans les même conditions, et ça c'est une bonne chose à coup sur. Je n'ai entendu aucun gramoune se plaindre ?
Maintenant, le projet n'a pas été viable et bien on le reprends et on en redessine un qui sera on l'espère plus sain. Et l'espoir fait vivre même en 2009 et encore plus pour 2010.


7.Posté par azur le 16/12/2009 20:27
Ah, quand le grand bourgeois jouent les "pseudo révolutionnaires" anti-Etat !
Le plus fort est qu'il y a eu des Dyonisiens pour élire ce "boug" !
Pitoyable !

8.Posté par vihache le 16/12/2009 22:58
@eric : sauf que pour l ARAST, les elus n ont rien fait pour sauver le projet ... ils voulaient la mort de l ARAST pour pouvoir virer certaines personnes (aux gros salaires) et pour pouvoir faire comme ils voulaient (qui a dit placer la famille a certains postes ?) avec une nouvelle structure toute neuve.

Si reellement le CG voulait sauver l ARAST, il aurait balancer du cash dans les finances ! (et ca ne se serait pas terminer en liquidation).

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/12/2009 23:18
euh...si l'Etat doit ..la créance est donc inscrite à l'actif du conseil général.. cette créance fait l'objet préalablement d'un titre de recette donc d'une inscription budgétaire..

tant que la recette n'est pas encaissée, que la recette n'est pas provisionnée pour risque de non paiement, il n'y a aucune raison à priori, d'augmenter la fiscalité pour faire face à un manque à gagner qui n'existe pas ..

en matière de trésorerie, une créance active non encaissée et sur laquelle ne pèse aucun risque, n'a pas à avoir d'incidence sur l'augmentation de la fiscalité pour compenser le non paiement de l'Etat.

pire, quand l'Etat paiera, pensez vous que la fiscalité va diminuer....?

bien sûr que non..

expert en quoi déjà ibrahim...?

10.Posté par coco le 17/12/2009 01:12
Ibrahim le grand donneur de leçons... complice de la liquidation de l'ARAST.

11.Posté par thibaud le 17/12/2009 08:45
C'est sur, .......une créance présentant un caractère certain contre l'Etat , ne peut en aucun cas justifier une augmentation d'impôts.par le Département.......alors que cette créance peut être recouvrée ! En tant que de besoin la juridiction administrative , saisie, rêglera le problème en procédant à une injonction sous astreinte à l'encontre de l'Etat !

Dindar est vraiment lamentable et prend les citoyens pour des c..s , des nuls, en essayant de faire avaler pareille ineptie !

Les Dindar ont trouvé une majorité d'électeurs pour se faire élire !.....Incroyable !

12.Posté par Quel culot ! le 18/12/2009 05:44
Ibrahim a été élu dans son canton grâce à Annette qui a sacrifié son poulain Naillet à qui il a été demandé de retirer sa candidature suite au ralliement de Dindar sur la liste PS municipale. Faut voir la soumission de Dindar vis-à-vis d'Annette lors de chaque prise de parole au conseil municipal. D'abord on complimente et ensuite on aborde le sujet. Quel toutou ! Il est le plus souvent très agressif dans ses propos aussi je lui conseille de suivre une thérapie. Il en a grand besoin.

13.Posté par ti caf le 18/12/2009 18:33
IBRAHIM QUOI QU.il arrive ou qu ;il fasse il restera toujours ibrahim
ti caf

14.Posté par elian le 05/01/2010 22:25
pour se pavaner sur facebook ca il sait le faire. combien d amis deja? occupez vous plutot de faire vraiment de la politique.

15.Posté par leila le 23/01/2010 14:38
il n a plus le tps. entre sa porche et ses amies face..

16.Posté par Payet Jacques le 23/01/2010 16:03
Comment peut on être crédible quand on se pavane et frime en Porsche.
Ce Ibrahim Dindar est un arriviste qui a trahi son camp pour avoir un poste.
Du vent Nassimah et Ibrahim Dindar, les traitres finissent toujours mal.
Celà va vous arriver.

17.Posté par leila le 23/01/2010 17:24
et il ose se dire de la droite sociale. qu il est proche des preoccupations des reunionnais. non seulement il n est pas credible mais il n a aucun respect pour tous ces gens qui l ont elu. j espere que le reunionnais vont ouvrir les yeux et le mettre au rencart. on l a assez vu lui et sa bonne femme.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales