Social

Hydrô Réunion : Les grévistes prêts à maintenir le mouvement

Entamée jeudi, la grève des salariés d'Hydro Réunion s'est poursuivie ce vendredi. Voici leur communiqué :


Hydrô Réunion : Les grévistes prêts à maintenir le mouvement
La grève des salariés d'Hydrô Réunion initiée jeudi 17 mai au matin, s'est poursuivie vendredi matin, alors que devait se tenir au siège d'Etang Salé une assemblée générale extraordinaire suivie d'un conseil d'administration.

Sans réponse favorable de la part de la présidente Mme Colette Caderby à leur demande d'invitation au conseil d'administration, les délégués du personnel ont demandé la veille aux membres du CA un entretien préalable afin de leur exposer leurs revendications.
Ce matin, à l'arrivée sur le site d'Etang Salé, Mme la Présidente a personnellement interdit l'accès aux personnels grévistes, stipulant qu'elle n'avait reçu aucune consigne des membres du CA pour les recevoir. Ce n'est qu'après avoir entendu le directeur et la présidente que les membres du CA ont reçu les représentants des salariés.

Depuis plus d'un an, les salariés s'attachent à réaliser au mieux leurs missions, malgré le constat affligeant de l'incompétence de la direction  mise en place par Mme Caderby. Aujourd'hui, en raison de cette incompétence les salariés ne peuvent plus travailler.
Les revendications sont claires : nous demandons le départ de Mr Rougemont, une réorganisation de la gouvernance, la réintégration des salariés compétents, à savoir Emmanuel Tessier, Christophe Gueguen, et Perrine Mangion, personnes indispensables au maintien des savoir-faire et de la viabilité de la structure.

La proposition faite par les membres du CA est de mettre en place un comité de pilotage, constitué des membres du CA, de la direction, des délégués du Personnel. Ce comité, qui se réunira deux fois par semaine à partir du 23 mai, a pour objectif de lancer un audit financier afin d'éclaircir la situation financière d'Hydô Réunion et de jouer un rôle de médiation entre la direction, les salariés, les opérateurs et La Région. 

Mr Rougemont a annoncé en séance l'urgence de déposer notre demande de renouvellement de label CRT pour le 26 mai, à l'étonnement des délégués du personnel qui n'étaient pas informés de l'instruction et encore moins de l'urgence de ce dossier. Le Comité de Pilotage a mentionné la priorité de ce dossier de labellisation.

Les revendications des salariés restent cependant inchangées, et ils sont prêts à maintenir le mouvement dès lundi.




 
Vendredi 19 Mai 2017 - 18:09
Zinfos 974
Lu 1957 fois




1.Posté par Kanar lé nwar le 20/05/2017 03:27 (depuis mobile)

Kel qualité directeur et présidente y lé lol!
Lo présidente I bouche chemin aux grévistes . Kossa madame la n''''a po reproché à elle don ? Tant qu''''a le directeur pareil i vole pas plu haut non plus li !

2.Posté par verolia le 20/05/2017 08:23

Franchement à vomir toutes ces magouilles et dilapidations de l'argent public... après "ça" dit oeuvrer pour la Réunion cette équipe de la pyramide..

3.Posté par Rougemont le 20/05/2017 09:03 (depuis mobile)

Rougemont, arriviste, incompétant qui se cache dans les jupons d''une Colette Caderby dont on se demande par quels moyens est-elle encore présidente de la structure. Foute dehors et sans un centime!

4.Posté par Vérité le 20/05/2017 09:13

Tout a commencé il y a 2 ans lorsque la présidente a remercié l'ancien directeur qui voulait faire la pluie et le beau temps . Elle a eu le malheur de le remplacer par un Réunionnais. Depuis ce jour , un nombre minime d'employés qui se croient supérieurs à leur hiérarchie a commencé à foutre la merde . Voilà la vérité de cette grève que certains pourraient appeler clivage créoles / zoreils .

5.Posté par zeffkalbasse le 20/05/2017 09:17

AU SECOURS Mr le Président Didier ROBERT !!!!!!
A la lecture de cet article , je ne puis qu'être stupéfait de constater l'incompétence des dirigeants de cette structure que votre collectivité finance annuellement :
une présidente qui refuse le dialogue social se réfugiant derrière l'avis de son conseil d'administration : costume trop grand ou pas à sa taille !!
un directeur , ex petit comptable de commerce , qui se retrouve à ce poste grâce à des liens obscurs avec la présidente et qui de par son niveau de compétence n'arrive pas à remplir un dossier de candidature pour renouveler le label CRT de la structure , indispensable à l'obtention de subventions européennes !!
Solution retenue pour régler ce conflit : mise en place d'un comité de pilotage( avec les mêmes incompétents à sa tête ) et audit financier à établir ( qui demandera quelques semaines pour livrer ses conclusions )
Aussi , Mr le Président Didier ROBERT , vous n'êtes pas sans ignorer qu'en matière de gestion d'une telle structure à caractère hautement scientifique , les mêmes causes produiront les mêmes effets : aussi , il est urgent 'd'établir les responsabilités de cette gabegie financière (ARGENT PUBLIC ENGAGE ) et il ne vous faudra pas plusieurs jours pour constater que la présidente et le directeur de cette structure n'ont pas les compétences requises et qu'elles doivent rejoindre le rang des postulants à pôle-emploi : vous jugulerez alors l'hémorragie de pertes financières engagées .
Je demeure persuadé que votre clairvoyance vous guidera forcément vers cette solution
Ces deux personnes pourront par exemple rejoindre votre staff en lieu et place des deux candidats , sans reconnaissance du ventre , qui vous ont trahi pour les prochaines législatives .
Bon week-end de réflexions à vous

6.Posté par D''un Kreol la Kour à vérité ! le 20/05/2017 10:43 (depuis mobile)

Expliquez moi pourquoi le porte parole des salariés est une réunionnaise? Nombre minime de salariés si vous enlevez les placés et emplois politiques, c''est pas si "minime". Et renseignez vous sur le Rougemont...

7.Posté par Un Réunionnais qui tape sur des réunionnais! le 20/05/2017 10:55 (depuis mobile)

Le directeur : un réunionnais qui ne sent plus son corps depuis qu''il est sous la protection de Kaderby ! Pardonnez les salariés créoles ou pas de ne pas vouloir travailler avec cet individu!

8.Posté par Golette le 20/05/2017 13:36

Moi mi di foute a zot dehors ces deux band sirop, le Craderby comme son ti roquet Rougemont, Incompétent mais aussi placé par madame la présidente a cette place de Directeur Générale qu'il ne mérite aucunement. C'est une honte et je suis de tout coeur avec les salariés d'Hydrô Réunion, Commence chauffe la voix, car Lundi et tant que zot sera pas dégagé nous sa veni gueulé.

9.Posté par avironais le 20/05/2017 14:30 (depuis mobile)

Madame caderby c lincompètence. Lè tant didier rober i ouvre le yeux

10.Posté par anguille sous roche le 20/05/2017 15:38

et le conseil d’administration avec des personnes comme dupont... la joie (qui viens des TIC ) le spécialiste de la spiruline a la Réunion , l'incompétent mégalo, placé par la région , soutenu par un autre spécialiste qui viens de mada le traite de service . avec toute les subventions investie dans cette structure stérile, une coquille vide, le potentiel important et inexploité de l'aquaculture a la Réunion

11.Posté par Bec Rose en grène le 20/05/2017 18:00

"Tant vont les cruches à l'eau qu'à la fin elles se brisent"
Mi laisse à zot deviner kissa y lé les cruches.
Mon soutien aux salariés de Hydrô. Tienbo, larg pas !

12.Posté par anguille sous roche le 20/05/2017 21:40

souvenir ...
http://www.zinfos974.com/La-conseillere-regionale-presidente-de-l-ARDA-et-candidate-aux-municipales-des-Avirons-pris-en-flagrant-delit-d_a67518.html

depuis toujours cette incompétence ici rien avance mais avec des personnes comme ça encore pire

13.Posté par BlackPapang le 21/05/2017 10:31 (depuis mobile)

Tant de preuve de leurs incompétences...c''est affligeant. Comment ne pas être d''accord avec les salariés! Une suite d''incohérences: juste à lire qu''il faut faire un effort de 10% et qu''elle embauche son fils derrière...bravo

14.Posté par Rouv''Kanet le 21/05/2017 18:57 (depuis mobile)

POST 4: ou la gane un contrat avec lo présidente ou non? Fout un reynioné lé gaillar mé fout un moune korrec ôté. Fé honte la Réunion zafer coma.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >