Société

Humour


Vendredi 24 Février 2012 - 15:21
Lu 1278 fois




1.Posté par Mai 68 le 24/02/2012 15:35
"Sous les pavés la plage" un des slogan des jeunes émeutiers de l'époque.

2.Posté par L''''''''''''''''Ardechoise le 24/02/2012 16:03
Souvenirs, souvenirs...slogan scandé sur les pavés de Saint Michel, de Saint Germain des Prés et d'ailleurs,dans la journée...Le soir, très peu pour moi, ça bardait de trop, mais ce n'étaient pas les magasins qui étaient les cibles, juste les CRS!
Puis lorsque les événements se sont tassés, nous allions le samedi soir sur la terrasse (pas encore fermée) d'Orly pour rêver devant le spectacle de ces avions qui partaient vers des contrées, des îles lointaines...
Veni, vidi, pas vici, mais bientôt repartie...Rêve brisé!

3.Posté par zenfant qui gagne teter le 24/02/2012 16:05
bien sur qu'il y la plage sous les pavés, mais il faut bien les enlever et bien les lancer pour y avoir droit.

4.Posté par Thierry le 24/02/2012 18:44
Ne dit-on pas que les chemins de l'enfer sont PAVéééééés de ....................chaudrons.....

Non, on ne dit pas ça !!!!

JUSTE RETOUR DES CHOSES.... il y a les cons et il y a ceux de raison ... ils ne vont pas payer pour se faire taper dessus.... d'autres îles plus touristiques et RESPONSABLES que la Réunion existent ....

MERCI POUR ELLES.... bandes de co.....SSSS

NON NON, je veux que reste iCiiiiii si c'est un rève brisé, pourquoi le brises-tu ???? ne le brise pas !!! qui t'y obliges ... Tu vas manquer aux vAGUES..... et surtout là-bas les Post ne passent pas !!!! et les requins sont partis !!!! Réalitéééé

Cela serait-il donc vRAI....que les bons qui partent ????

5.Posté par SLC le 24/02/2012 19:15
Partir n'est pas mourir.
"La grande tragédie de la vie n'est pas la mort, mais ce qui meurt en nous alors que nous sommes encore vivant." (N. Coussins).
"Que serais-je sans toi, qui vint à ma rencontre..." chantait Ferrat.
Sous les pavés, la plage, ma plage...

6.Posté par M. Anvy de Vaumirre. le 24/02/2012 19:18
On s'en fout des touristes. Ils peuvent aller à Maurice. Nous, on n'a pas besoin de travailler, il suffit de faire une guerre de temps en temps, et on nous donne encore plus de pognon qu'avant.

7.Posté par Thierry le 24/02/2012 20:07
Tu ne pars demain tout de même...et si c'est FAIRE mourir quelquechose en toi, POURQUOI partir ???

Pourquoi s'obliger à faire ce que l'on ne veut pas ???

Il n'y a pasd de PLUS grand bonheur que celui qui vit en soi .... et que l'on ne doit pas tuer ...

Enfin, la Différence EST dans la Différence ... et grandit dans l'acceptation que c'est différent !!! (trouvé sous un pavé -non signé-).... Où est cet AiLLeurs intemporel??? Qui y serai-je ??? et avec quels AUTRES autres ???

Trop de vagues, Trop vague, ça donne du vague àl'âme à mon âme ....Je suis ViVant....mon âme mourra mais je ne la tuerai pas. Elle me rend si belle la vie...

8.Posté par Violette le 24/02/2012 21:24
Apprendre à lire entre les lignes "ce que disent les Métropolitain(e)s.

9.Posté par Thierry le 25/02/2012 12:54
J'ai fait mieux que cela; J'ai respiré le parfum que se dégageait des lettres (pas celles de l'alphabet)...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales