Société

Humour


Jeudi 8 Décembre 2011 - 16:18
.
Lu 744 fois




1.Posté par Thierry le 08/12/2011 18:06
Et on frôle la prost.....tion (pas la prosternation)

Acte d se dévêtir devant un public,

Acte de percevoir des sous en contrepartie

Acte de repartir avec....

Eh Bé !!!! si tout le monde se met à faire cela, Nassimah est sera sur la paille.... pas le foin...

Elle a voulu se racheter par rapport à l'Arast...

2.Posté par L''''''''Ardechoise le 08/12/2011 20:35
Dans le 07, on dirait "eh bé vai!"...
Des promesses au poil, des promesses à poil, des promesses, toujours des promesses...
Malgré le culot du monsieur sans culotte (il paraît que le slip était style année 60, je n'ai pas vu, mais n'a-t-on pas dit que la mode était au rétro?) et son combat, on peut voir effectivement dans sa victoire un rachat de faute(s) ou un coup électoraliste...
Si ça continue, d'ici les élections, on va assister à quelques déshabillages croquinolets, quoique ça fait un moment qu'on déshabille l'un pour rhabiller l'autre...

3.Posté par le psy le 08/12/2011 21:06
L'innovation de Patrick Savatier a bien un effet destructeur auquel on doit résister pour persister dans l'être mais surtout, il faut être conscient que par définition les risques qu'il court sont immenses tant que son innovation n'a pas fait ses preuves . Valoriser l'innovation en soi n'a pas de sens dans la technique productive, ce qu'on appelle ainsi n'est que la pénétration d'une ancienne innovation éprouvée dans des structures plus anciennes.
Aussi a-t-il gagné la première manche avec un sans faute !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales