Culture

Huit artistes réunionnais en lice pour le Printemps de Bourges


De gauche à droite: Pierre Babef, Tukatukas, Zadig 2.0, Ziia, Alain Courbis, Saodaj', Kozman ti dalon
De gauche à droite: Pierre Babef, Tukatukas, Zadig 2.0, Ziia, Alain Courbis, Saodaj', Kozman ti dalon
Les Inouïs du Printemps de Bourges son un véritable tremplin national pour les artistes en offrant aux groupes de chaque région l’opportunité de se produire sur le festival. Aujourd’hui, huit groupes réunionnais ont été présélectionnés et se produiront sur les scènes locales. Un seul d’entre eux représentera la Réunion au Printemps de Bourges 
 
La Réunion possède son antenne du réseau Printemps de Bourges depuis 1990 (la seule en Outre-mer), suite à la venue d’un programmateur du festival aux Rencontres Musicales de Château-Morange. C’est dans ce contexte que l’aventure des Inouïs du Printemps de Bourges, au préalable appelés Découvertes, est née.
 
"Un des seuls festivals qui permet à un groupe inconnu d’être dans une programmation officielle"
 
L’édition 2013 a vu 37 candidatures, tout style de musique confondu, soumises entre juin et septembre de cette année au PRMA. Pour Alain Courbis, directeur du PRMA, si le Primntemps de Bourges est "un des seuls festivals qui permet à un groupe inconnu d’être dans une programmation officielle", ce concours "ne s’adresse pas à des artistes débutants mais à ceux qui ont déjà une expérience scénique". Sur place, les artistes  réunionnais seront confrontés à des groupes qui se produisent sur scène entre 70 et 80 fois à l’année ainsi qu’à un public de professionnels. Le Printemps de Bourges est "une expérience enrichissante pour les groupes avec beaucoup de prises de contacts", selon Alain Courbis.
 
"Le talent est aussi important que la communication faite autour des artistes"
 
Il rappelle qu’aller au Printemps de Bourges n’est pas une fin en soi mais une opportunité pour les artistes, qui devront l’optimiser. Le PRMA accompagne les artistes au départ, rejoint par le réseau Printemps de Bourges qui offre notamment une bourse de 1.000 euros à chaque artiste sélectionné pour représenter une région (une trentaine au total). Cette bourse servira à la création de supports de communication, "le talent est aussi important que la communication faite autour des artistes", rappelle Alain Courbis. Les artistes auront également l’occasion d’effectuer une formation d’une vingtaine d’heures au Studio des Variétés (centre de formation pour les artistes de musiques actuelles) et participeront à une compil (4.000 exemplaires) envoyée aux professionnels par la suite.
 
L’objectif de ce concours n’est pas d’envoyer un ambassadeur de La Réunion au festival, comme le précise Alain Courbis, mais bien de défendre un projet artistique de qualité dans le but de développer les carrières musicales des artistes réunionnais. Un challenge de taille selon lui, pour les artistes dont la musique n’a pas d’ancrage traditionnel à La Réunion.
 
Qui sera le 24e "Inouï" de La Réunion ?
 
Sur 37 candidatures, 8 artistes ont été présélectionnés malgré un "choix serré" comme l’a évoqué Pierre Babef, responsable du Palaxa. Kozman Ti Dalon (Maloya/ moringue), Tukatukas (punk rock), Zadig 2.0 (électro) et Ziia (soul/ folk) seront sur la scène du Palaxa le vendredi 4 octobre prochain. Le Kabardock verra Alex Sorres (hip hop), Gautier (jazz/ pop), Maya Kamaty (folk/ Maloya) et Saodaj’ (Maloya) sur scène le samedi 5 octobre 2013. Les artistes devront séduire le jury de professionnels composé d’un représentant du Palaxa, du Kerveguen, du Kabardock, du Bato Fou, du PRMA, de la SACEM et du réseau Printemps de Bourges (Emmanuelle Chupin – productrice radio Le Mouv’). Quant aux critères de sélection, pour Alain Courbis "la prestation fera la différence" ainsi que l’émotion.
 
La grande finale qui sacrera l’Inouï de La Réunion 2013 se déroulera le vendredi 11 octobre au Kerveguen. Les concerts démarrent à 20h et l’entrée est libre. 
Jeudi 19 Septembre 2013 - 14:50
Lu 2202 fois




1.Posté par doms le 20/09/2013 10:20
Allez Maya ! sommes avec vous !

2.Posté par Augustin Bruno le 20/09/2013 11:28
Souhaitons bonne chance à tous et espérons que les origines ne feront pas la différence...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales