Politique

Huguette Bello claque la porte du TCO

L'intercommunalité de la côte Ouest délibérait hier soir de la répartition des sièges au sein de l'instance qui sera applicable après les municipales de 2014. Comme attendu, les deux blocs ont campé sur leur position avant que le conseil ne vole en éclat, à deux pas d'un vote contesté par les élus de Saint-Paul et Trois-Bassins. Ils quitteront la salle en guise de protestation.


19h30, la vice-présidente quitte avec fracas la salle du conseil
19h30, la vice-présidente quitte avec fracas la salle du conseil
Le conseil communautaire du TCO a connu hier soir un emballement qu'il n'avait pour ainsi dire jamais connu en douze ans de délibérations. Elus de Saint-Paul et Trois-Bassins n'ont pu se mettre d'accord, vice versa, avec ceux de la Possession, du Port et de Saint-Leu.

"Le spectacle" comme l'a mentionné Rahiba Dubois (élue de St-Paul), avait pour décor une salle de conseil bondée, "une première", laisseront entendre des élus en début de séance, et une autre salle connexe où les échanges étaient suivis sur grand écran. "Ils ont fait déplacer les sections communistes pour faire pression", sourit un élu communautaire pro-Bello.

Sur le théâtre des opérations, les premiers rôles sont joués par les maires en personne, à l'exception notable des deux Roland : Robert et Ramakistin, tous deux hors département.

"Respect de l'équilibre" contre "respect de la loi"

Rappelons à ce stade que la direction du TCO (soutenue par les villes du Port, de la Possession et de Saint-Leu) avait mis sur la table sa proposition. Celle-ci prévoyait une répartition tant sur le critère du poids démographique que sur des considérations économiques. Dans ce schéma, Saint-Paul obtenait 20 sièges, Le Port 15, La Possession et Saint-Leu 11, Trois-Bassins enfin s'en sortait avec 6 délégués communautaires.

Le conseil n'a jamais été aussi suivi, de paroles d'élus
Le conseil n'a jamais été aussi suivi, de paroles d'élus
Face aux trois villes, Saint-Paul et Trois-Bassins offraient une lecture sensiblement différente. Si le seul critère démographique est pris en compte, ce qui est "une constante dans toutes les décisions de découpage électoral" argumente Huguette Bello, Saint-Paul s'en trouverait renforcé avec 33 sièges (opposition comprise). Suivraient Le Port (13), La Possession et Saint-Leu (10) et Trois-Bassins avec 6 sièges.

Une heure et demie d'échanges stériles ont révélé au grand jour les divisions qui régnaient sur cette répartition des sièges, voire au-delà. Jean-Yves Langenier, président de l'instance, n'a eu de cesse de prêcher en faveur du "respect de l'équilibre" né des premiers mois du TCO, au début des années 2000. "Un accord responsable, avec des élus de gauche comme de droite, qui a permis de présenter un bilan, après deux mandats, loin d'être négatif", résume-t-il. Oui, mais à l'époque, un certain équilibre était possible car "il y avait des arrangements : c'est normal, il n'y avait pas de loi", lui rétorque sèchement Jean-Marc Gamarus, fidèle lieutenant d'Huguette Bello. Accompagné dans le verbe par les élus de Trois-Bassins et de Saint-Paul, tous ont rappelé que "la loi ne se discutait pas".

Les élus quittent la salle

Représentant La Possession, Jean-Hugues Savigny appuie les intentions du président du TCO. "C'est une répartition qui a fait ses preuves. Quand vous dites que les 33 élus saint-paulois ne vont pas déséquilibrer l'instance, c'est faux", affirme-t-il. Thierry Robert, toujours dans un style ultra offensif, n'a pas manqué d'évoquer la trame qui se joue derrière cette répartition des sièges. "Il faut que les masques tombent. En réalité, c'est un jeu de politique politicienne. Certains sont en train d'anticiper 2014, et ça, il faut le dire", lance-t-il à l'assemblée. Huguette Bello, à sa droite immédiate, mais sans que jamais leurs regards ne se croisent, se sent visée.

"On veut partager contrairement à ce qui a pu être dit", assure-t-elle, avant d'insister sur le mandat qui est le sien pour 100.000 habitants. "Il ne faut pas compter sur nous pour que la représentativité de Saint-Paul soit spoliée". L'arbitrage préfectoral rattrapera Trois-Bassins qui finira, "et tout le monde le sait, avec deux sièges", ajoute Thierry Robert, si toutefois le scénario proposé par la direction du TCO n'est pas celui choisi.

A deux longueurs d'un vote inespéré pour certains et forcé pour d'autres, les élus de Saint-Paul et de Trois-Bassins ont pris la porte. C'est donc sièges vides que le scénario retenu par la direction du TCO a été voté, le quorum étant toujours opérant. Huguette Bello prévient : ses services contesteront cette délibération sur le terrain du contentieux.
Mardi 9 Avril 2013 - 07:35
LG
Lu 1954 fois




1.Posté par Kikose le 09/04/2013 07:44
Bravo Huguette !

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 09/04/2013 08:21
C'est du Guignol, mais au proportionnel....
La Parité, contrairement a ce qu'elle clame partout et a longueur d'année (enfin surtout pour les seuls droits des Femmes en fait), n'est décidément pas la panacée d'Huguette, hein ?!...

3.Posté par ZembroKaf le 09/04/2013 09:08
Dans les autres intercommunalités hors CIVIS( c'est déjà acté en ajoutant des élus, c'est la crise mais pas à la CIVIS) , comment cette modification est passée ???

4.Posté par vanessa le 09/04/2013 09:54 (depuis mobile)
On est en " pleine crise " des poubelles, ils ne parlent que de siéges. Normal, avec ~1500 € par vice président !! Bande de cumulard.

5.Posté par Laporte le 09/04/2013 10:46
Ouiiinn!Elle m'a claquée,alors que je n'avais rien fait !Je vais appeler freedom.

6.Posté par LE CLAN DES SICILIENS!!!. le 09/04/2013 11:38
A LA CIVIS comme d'habitude tout a déjà été distribué avec quelques requins de plus!!.

7.Posté par galimatias le 09/04/2013 11:40
Heureusement que La réunion est ni indépendante et ni autonome......................................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
des élus immatures .

8.Posté par Tonton le 09/04/2013 13:14
Simple mathématique:

Proportionelle "à la sauce PCR" =
Le Port 15
Possession 11
Trois Bassins 6
= 32

contre:
St.Paul 20 + St.Leu 11 = 31

Résultat: => Mayorité PCR.

Proportionelle population (et taxes !):
St.Paul 33 + St.Leu 10 = 43

Le Port 13
Possession 10
3 Bassins 6
= 29

Résultat=> PCR minoritaire.

Une be:lle preuver, que le PCR n'est pas une parti EGALITAIRE !

9.Posté par string ficelle le 09/04/2013 14:23
elle est belle la Huguette qui défend le petit peuple mais qui pense surtout à sauver des tite places bordage bien payés pour ces ti copains copine. Les femmes en politique pas mieux que les hommes. Tous égaux fasse à l’appât du gain!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales