Economie

Hugues Atchy candidat des transporteurs à la Chambre des métiers

Ce matin, à Saint-Denis, s'est tenue une conférence de presse à l'initiative de plusieurs syndicats, l'ASER, FNTR974, Collectif de défense des entreprises de travaux publics et du transport, FNTI, IPR et CSADR, pour présenter la candidature d'Hugues Atchy à l'élection, le 13 octobre prochain, à la Chambre des métiers de la Réunion.


Hugues Atchy candidat des transporteurs à la Chambre des métiers



Ce matin, s'est tenue une conférence de presse, à Saint-Denis, pour la présentation de la liste de Hugues Atchy, candidat à l'élection, le 13 octobre prochain, à la Chambre des métiers de la Réunion. Une candidature soutenue par les principales organisations syndicales des artisans transporteurs de la Réunion (l'ASER, FNTI, FNTR974, IPR, CSADR, Collectif de défense des entreprises de travaux publics et du transport).

Rendre la chambre aux artisans

Hugues Atchy, président de la FNTI et élu à la Chambre des métiers, a dévoilé sa liste ce matin. Il souhaite que "la Chambre des métiers soit au service des artisans et non le contraire comme aujourd'hui".

Les syndicats présents sont unanimes pour soutenir cette candidature. "Hugues Atchy est l'homme de la situation. Il a toujours été présent lors de tous nos combats. Hier matin, il était avec nous, mercredi dernier, devant la préfecture, où étaient les autres représentants de la Chambre ?", s'interrogent les représentants des syndicats.

"Sauver les artisans réunionnais"

Pour Hugues Atchy, il s'agit de sortir l'artisanat réunionnais de la crise, "l'artisanat local est au plus bas, il faut que nous menions des actions fortes pour sauver les artisans réunionnais. Nous travaillons actuellement sur le protocole Novelli 3 et nous attendons une réponse du gouvernement. Ce protocole mettra en place plus de souplesse que la question fiscale et sociale pour les entreprises, une meilleure visibilité de la commande publique et la création d'une cellule de réflexion sur les entreprises réunionnaises. Ce protocole est très important pour nous, en vue de la fin de la LODEOM fin octobre".

"Je donne rendez-vous pour les élections à tous les artisans réunionnais qui souhaitent que le changement opèrent au sein de la Chambre des métiers", conclut-il.

Les élections pour la Chambre des métiers de la Réunion se dérouleront le 13 octobre prochain. Quatre autres candidats sont en lices : Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers, Jocelyn de Lavergne, ancien président de la Chambre des métiers et ancien président de la Capeb, Yoland Lenclume, ambulancier et Franck Robert, artisan dans le BTP. 
Vendredi 24 Septembre 2010 - 12:29
Julien Delarue
Lu 1716 fois




1.Posté par Jean DOUTE le 24/09/2010 15:25
Monsieur,petit artisan boulanger que je suis,je ne voterai pas pour vous.J'ai peur des transporteurs et des barrages routiers .Si vous arrivez au pouvoir,je ne pourrai plus livrer mon pain.

2.Posté par Oui !! le 24/09/2010 16:56
La plus part des élus de la chambre de Métiers sont assez incultes , parce qu'ils n'ont pas eu l'éducation que la société leur offrait !! Il faut savoir que ce n'est pas les élus , les coquins de la farce , mais à 80% , les salariés , du secrétaire général aux directeurs des pôles , tous mouillés qui se partagent le gâteau en fin d'année ! La direction des impôts devrait aller jeter un coup d'oeil sur les sommes faramineuses partagées entre le G12 de la CMA , au détriment des salariés considérés comme de seconde zone !! Facile à voir ! faire un état des lieus des dépenses masquées au niveau de chaque centre ! des machines outils achetées à prix d'or qui n'ont jamais servies et qui restent exposées au cas ou !

3.Posté par Choupette le 24/09/2010 19:10
@ 2.Posté par Oui !!

ça serait bien de balayer d'abord les fautes qui émaillent votre post avant de traiter les autres d'incultes.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales