Economie

Hôtellerie: Plus de 500 chambres supplémentaires en 2015 à La Réunion


Cet après-midi, le monde du tourisme s'est réuni au Moca, sur les hauteurs de Saint-Denis, pour participer au séminaire organisé par la Région Réunion sur la réactualisation du Schéma de Développement de l'Aménagement Touristique de La Réunion (SDATR).

A cette occasion, nous avons interrogé le président de l'IRT, Patrick Serveaux. Il estime que la réflexion menée pour les années à venir autour de la question touristique est d'autant plus majeure pour La Réunion que les changements sont réguliers et les adaptations nombreuses. En cause, "le développement touristique à La Réunion est un fait nouveau. "Nous sommes l'un des territoires du monde où le tourisme est encore très jeune", commente Patrick Serveaux.

Il rappelle que la distance, le coût aérien et le manque de liaisons aériennes sont, pour lui, les freins majeurs au développement touristique à La Réunion. Concernant la problématique "requin", le président de l'IRT est optimiste. Il pense que les solutions vont être trouvées et parle de la crise requin comme une "mauvaise passe".

Enfin, Patrick Serveaux estime à plus de 500 le nombre de chambres d'hôtel supplémentaires qui seront disponibles à la Réunion en 2015. Il met notamment en avant l'effort fait pour l'amélioration des gîtes. La promotion touristique de l'île repose aussi sur l'idée que le touriste bouge et se déplace pendant son séjour à La Réunion.

Quant au coût aérien, le directeur général adjoint d'Air Austral, Jean-Marc Grazzini estime que la "cherté d'un billet est relative". "Nous avons des tarifs qui correspondent à toutes les grilles de clients" ajoute-t-il. Il rappelle néanmoins que la majorité des vols sont vers la métropole, alors que Patrick Serveaux évoque un manque de vols abordables à l'étranger. "Cette année nous nous ouvrons vers la Chine, précise Jean-Marc Grazzini, et l'année prochaine nous aurons des vols vers Chenaï et Bangkok de Saint-Denis".
Mercredi 22 Avril 2015 - 15:07
Lu 1866 fois




1.Posté par CRC au trousse!!!! le 22/04/2015 16:20
IRT deja fiché WANTED dead or live!!!.

2.Posté par Zbob le 22/04/2015 16:39
500 de plus , déjà qu'on n'arrive pas à remplir l'existant!
En ce qui concerne les gîtes , il convient de faire la (grande) différence entre Gîtes étiquetés "Gîtes de France" qui répondent à un cahier des charges précis et qui sont contrôlés et les gîtes dans Mafate où, à part un ou deux qui sont correctement tenus et où l'accueil est digne de ce nom ( je pense à l'un d'eux à Roche Plate) les autres sont dignes de marchands de sommeil...de quoi dégoûter les marcheurs ( tant par le couchage que par la "bouffe")

3.Posté par lalie le 22/04/2015 16:40
développer l'offre oui voila du bon

4.Posté par Pourquoi SERVEAUX le 22/04/2015 16:42
qu'est ce qu'il connait du tourisme celui là.
C'est bizarre, il travaille à la Région maintenant ?

5.Posté par rolande chinoise le 22/04/2015 16:47
on n'arrive pas à remplir l'existant ?
Pourtant quand j'appelle les hotels de la réunion pour passer ne serait ce qu'une ou deux nuits, ils me disent que c'est complet !!
allez trouver l'erreur

6.Posté par Octave le 22/04/2015 16:50
Il faut impérativement réorienter notre économie touristique vers les pays émergents asiatique avec l'apport de touristes chinois, malaisiens, indiens ...

7.Posté par jojo le 22/04/2015 16:50
La réactualisation du SDTAR est vraiment necessaire pour une stratégie tourisme cohérente.

8.Posté par Fab le 22/04/2015 16:51
l'IRT a raison de se mobiliser pour une augmentation des capacités d’accueil condition nécessaire pour développer le tourisme

9.Posté par turistas le 22/04/2015 16:53
ti lamp ti lamp les actions régionales et celles de l'irt payent

10.Posté par rody le 22/04/2015 16:54 (depuis mobile)
Oui il est temps que le tourisme à la Réunion change de dimension

11.Posté par CRC le 22/04/2015 17:01
Je ne savais pas que Serveaux faisait des chambres à l'IRT . Plus besoin de la Région alors? Didier ton camarade te sucre la place en beauté ! mon pauvre que tu es mal entouré...attention la CRC va te viser , pas lui !

12.Posté par Franck le 22/04/2015 17:03
Un nouveau schéma, une nouvelle vision, une nouvelle dimension! trés bien Mr Serveaux continuez

13.Posté par chavez le 22/04/2015 17:07
il est surtout temps que la réunion découvre le tourisme !!! car quand tu va simplement dans certains restaurants , en metropole ils auraient déjà été fermés, quand aux etablissements hoteliers n en parlons pas !!!! quand aux services rendus !!!.... a revoir et a mettre aux normes les etablissements de locations de véhicules , l état de ces véhicules ...le systeme de caution , vous avez du boulot !!!! apres peut etre les touristes viendront, avant d aller sur Maurice !!!

14.Posté par julie le 22/04/2015 17:08
L'actualisation du schéma permettra de developper le tourisme , trop de limites sur le schéma actuel. Le tourisme Réunionnais va décoller,500 chambres c'est déjà un effort notable. Prioriser les gites est aussi une facon de voir autre chose que la plage et s'ouvrir à de nouvelles niches comme le tourisme vert.

15.Posté par quel c... le 22/04/2015 17:12
a rolande chinoise: vous savez madame il y 52 samedi par an. oui, nous sommes complet le samedi, mais vide les 300 autres jours

et c'est vrai que des chambres supplémentaires c'est une stratégie tout aussi bete que l'IRT

de toute façon la compétence tourisme c'est bientôt fini pour la Région et l'IRT. au vu de vos résultats médiocre, c'est la préfecture et le ministère de Fabius qui vont prendre le relais.

oufff car en 10 ans tout ce que vous avez fait , c'est nul et incompétence

sauf pour vos poches et vos copains, profitez en bien , encore vite, car dans quelques mois c'est fini

youpi

16.Posté par Mobilisation des Réunionnais le 22/04/2015 17:13
Les Réunionnais devraient prendre conscience de la nécessité du développement touristique pour notre Pays.

500 chambres de plus c'est le minimum qu'il nous faut pour les années à venir et il ne faut pas se tromper.

Il nous faut en majorité des bons 4 étoiles et compléter de 5 étoiles de charme si nécessaires.

Comment faire venir les chinois si nous ne pouvons les accueillir. Il faut pour cela augmenter notre offre et se préparer à les accueillir dans de bonnes conditions.

17.Posté par notre belle ile de la reunion le 22/04/2015 17:13
ah c'est bien joué ça !
A la réunion, l'offre d'accueil est sous évaluée.
la région travaille dur sur la coopération régionale.
Faire venir des touristes étrangers chez nous oui mais il faut bien les loger.
Une stratégie cohérente.
Continuez comme ca la région

18.Posté par steph le 22/04/2015 17:16
Bonne initiative que de revoir ce schéma qui nous limite ! il ne faut pas s'arreter aux hotels mais oui se pencher sur les gites et strutures des hauts labellisés.

19.Posté par BIEN JOUE LA REGION le 22/04/2015 17:16
Rappelons qu'en meme qu'en début d'année 2015, la réunion était l'ile la plus prisée en termes de destination ?
Vous pensez que c'est grace au saint esprit ?
Non toutes ces promotions de notre ile faites a l'extérieur, dans nos pays voisins ?
Le travail paye.
Beaucoup pense que les résultats doivent tomber de suite mais ce sont des ignorants.
La politique est un travail de longue haleine qui porte des fruits à moyen et court terme.

20.Posté par en avant toute le 22/04/2015 17:26
Oui je suis d'accord avec ce monsieur, nous devons améliorer l'offre existante.
Redonner de la valeur à nos gites d'antan ou respire l'authenticité de notre ile.
Il faut également plaire à tous en dynamisant l'accueil touristique dans les cité balnéaires.
Le tourisme est jeune a la réunion 400 000 environ par an. Nous devons donc nous améliorer pour se surpasser.
Nous avons une belle ile à faire connaitre a l'étranger.
Certain ne savent meme pas ce qu'est la réunion.
Vendre la réunion dans un package en utilisant la coopération régionale.
Toutes les idées sont bonnes à prendre mais il faut que les réunionnais soient surtout solidaire pour faire de la réunion l'ile du TOURISME !

21.Posté par yes we can le 22/04/2015 17:47
un appel a projet pour un hotel de luxe a saint paul.
Un autre hotel en construction dans le sud je crois. Voila de beaux investissements pour dynamiser le tourisme a la réunion

22.Posté par CALOU le 22/04/2015 18:20
Alors, pour le président de l'IRT, le touriste passe forcément par Gillot pour venir à la Réunion !

Les gens qui vivent ici et vont passer le week-end en famille dans un hôtel de la place n'est pas touriste ?

Ceci dit, si les hôteliers de la place baissaient conséquemment le prix des chambrées, Mr zbob du Post 2 n'aurait pas à s'inquiéter de voir les structures hôtelières avec si peu de zozos..

Je peux vous assurer qu'en mettant la chambrée à 75€, les touristes dehors et les familles réunionnaises rempliraient sans problèmes ces établissements.

Ici on vit la semaine enfermés dans les appartements et le Week-end, on souhaite s'aérer dans les hôtels si les prix sont abordables.

23.Posté par pigeon voyageur le 22/04/2015 19:50
N'oubliez pas que les effectifs pléthoriques actuels de l'IRT sont composés en très grande partie par du personnel incompétent, cadres compris, de l'ère Vergès !!!

Quant à ouvrir des lignes vers les destinations exotiques au faux prétexte de faire venir des étrangers friqués chez nous, cette fumisterie servira d'abord et avant tout, les envies des privilégiés de notre île, genre fonctionnaires surémunérés dont notre île regorge, élu-e-s créoles de tout bords et leur famille, les commerçants qui importent des marchandises à bas prix de ces pays pour les revendre chez nous avec des marges scandaleuses, ainsi le personnel d'Air Austral et leur famille,...

bref des passagers qui ne payent quasiment pas leurs billets ou pris en charge par la collectivité donc nos impôts !!!

L'absence de bilinguisme Rénioné autre que le Français-créole doit nous faire prendre conscience que notre potentiel de développement se situe d'abord et avant tout en Métropole et dans les pays francophones d'Europe - Belgique - Luxembourg - Suisse,...
encore faut-il que ceux qui sont largement payés pour les prospecter soient contrôlés d'une manière efficace par leur hiérarchie (...) sur les objectifs à atteindre, le dernier rapport de la cour des comptes est suffisamment édifiant sur cette gabegie !!!

24.Posté par Les haits le 22/04/2015 20:19 (depuis mobile)
Il faut aider les gîtes tant pour les marches extérieurs que pour les reunnionnais ! Les week end a l air pur dans les gîtes doivent pouvoir reprendre leur place! Il y a de quoi redorer le blason si les gîtes sont améliorés

25.Posté par JPP le 22/04/2015 21:55
Un Serveaux sans cervelle. Le tourisme est une "industrie" de pays pauvres, en développement, en esclavage. L'iRT et consort ne se posent pas les bonnes questions. La défiscalisation est la justification du béton et donc du tourisme. La Réunion peut se développer sans ces abrutis qui dépensent l'argent public juste pour ... passer à la TV et être reconnu. Ca fait une belle jambe au réunionnais de base. Les milliards dans des infrastructures inutiles, dans des campagnes de pub que personne ne voit, dans des déplacements internationaux pour obtenir un label bidon qui ne sert à rien, dans des réunions nombrilistes et des études pipeau. Voilà le tourisme ici. Et j'ai oublié d'écrire sur le partage du gâteau entre les taxis et les autocars pur les croisières, les 2 aéroports internationaux sources de coût plombant les billets, les frais de représentations de personnalités , etc. Vous m'avez compris. La Réunion doit miser sur un tourisme vert, écolo, durable sur le modèle des Seychelles et non de Maurice. Garde tes chambres Serveaux. Il faut en détruire pour raréfier et non construire pour s'appauvrir. Cours de L1 éco.

26.Posté par bravo le 22/04/2015 22:08
Bravo, il faut augmenter la capacité en chambres , en visant les marchés emergeants! Ayons un peu confiance , il faut positiver, comment faire venir les touristes si nous n'avons pas de produit disponible à leur prposer.
Par ailleurs, de nouvelles chambres impliquent de nouveaux critères qualitatifs et une offre plus adequate et plus innovante.

27.Posté par exact le 22/04/2015 22:14
Exact M.Serveaux, le touriste bouge , il faut qu'il puisse découvrir La Réunion dans son ensemble, le territoire est riche , il n'y a pas que la cote ouest.La rénovation des gites est d'une importance capitale si nous voulons accroitre la visibilité, les gites ( surtout dans les hauts) et chambres d'hotes offrent aujourd'hui des prestations de qualité, souvent labellisés. La rénovation de ces petites structures est indispensable et les efforts mis en ce sens ne peuvent qu'être bénéfiques. C'est ainsi que vous mettrez en valeur les atouts de la Réunion.

28.Posté par Mon île le 23/04/2015 04:02
JPP: "Le tourisme est une "industrie" de pays pauvres, en développement, en esclavage". C'est vrai et l'île de la Réunion n'entre pas dans ce contexte. Elle est unique en son genre et ne peut pas être comparée.
JPP: "La Réunion doit miser sur un tourisme vert, écolo, durable". Là aussi, je pense comme vous et elle possède tellement de richesses naturelles.

Combien de Mauriciens aimeraient venir à la Réunion, passer des vacances? Combien de personnes rêvent de découvrir notre île? Ils ne peuvent pas, parce qu'ils n'ont pas les moyens financiers et ils le disent. Par contre, bons nombres de Réunionnais peuvent se permettre des vacances dans les îles voisines, faire le plein des hôtels et contribuer ainsi à la percée de leur tourisme. Pourquoi? Le niveau de vie n'est pas le même. On a souvent tendance à rabaisser le tourisme Réunionnais mais on oublie de dire la vérité.

Le Président de l'IRT a entièrement raison dans sa volonté de vouloir redimensionner le tourisme actuel. C'est une nécessité. En espérant que ce tourisme se développe en harmonie et en équilibre avec notre grand, riche, sacré et bel héritage naturel.
(Peut être qu'il y a eu du changement, mais j'ai toujours été déçu de l'aéroport, non pas dans sa structure extérieure, devant, mais dans sa structure intérieure et son accueil, à l'arrivée. C'est pourtant une grande porte d'entrée, un point important surtout pour les touristes). L'île de la Reunion a besoin de s'élever "raisonnablement" dans son accueil, ses structures publiques et touristiques. C'est un fait.

29.Posté par Dimitri ALAIN le 23/04/2015 08:54
et le bouffon de je ne dirai pas qui , encore un suppositoire a la nitro dans le pied des prestataires qui investissent et se feront plumé et rôti a point par les taxes impôts rsi et autres joyeusetés du même genre ....

30.Posté par JPP le 27/04/2015 00:06
@Mon île. Je ne crois pas en une industrie touristique mais à un artisanat. Le coup de 20000 croisiéristes est une idée idiote car rien ne permet de les accueillir. Il va vendre la destination comme "produit de luxe" car il y a 800-1000€ de coût d'approche plus le coût du séjour. On ne peut pas vendre 1 semaine à 2000€ par pax sans contre-partie. Il faut tout monter vers le haut ; accueil, hébergement, transfert et loisirs. Il faut aussi en finir avec ses repas de pauvre : 1kg de riz + du gras et des os + trois grains secs. Le coté exotique de la nourriture c'est bon 1 fois mais il faut revenir à une cuisine européenne : de la viande (pas d'os ni de gras) + des légumes + une sauce. Fini aussi les salades de fruits frais avec pomme et raisin. Il y a là un effort très grand et le lycée hôtelier ainsi de le Centhor peuvent jouer un rôle (Tient on retrouve Serveaux qui n'y avait pas pensé). POur faire simple il faut penser le produit Réunion et le bâtir sur une base ZERO et casser l'ancienne c'est à dire les hôtels de défiscalisation depuis 1984 bâtis pour faire de l'argent et non dans une stratégie globale de développement du secteur "Tourisme" dans une niche complémentaire de la zone OI. Laisser à Maurice le bas de gamme (600 000 à 1 M de pax/an), aux Seyclhelles le très haut de gamme 230 000 pax et il y a une niche "traditionnel" à Mada et une seconde "VERT Montagne" à la Réunion mais surtout pas la mer.

voilà une autre idée. Merci Pierrot pour la libre écriture

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales