Société

Hommage aux morts français en Indochine : "On était presque oubliés'"


Ce matin, au monument aux morts de Saint-Denis, se déroulait la cérémonie d'hommage aux morts pour la France en Indochine. Une journée du souvenir qui s'est déroulée en présence d'anciens combattants réunionnais en Indochine.

La guerre d'Indochine s'est déroulée de 1946 à 1954 et à fait plus de 1,5 millions de morts, blessés ou prisonniers, que se soit du côté de l'Union française ou du côté Viêt Minh. Une guerre de huit ans qui a abouti à la fin de la fédération d'Indochine et à la sortie de l'Empire colonial français des pays qui composaient l'Indochine en 1954, par les accords de Genève. Beaucoup de Français sont morts au combat durant ce conflit, plus de 75.500, notamment des Réunionnais engagés. Un monument aux morts dédiés aux victimes réunionnaises du conflit a été inauguré l'année dernière au Tampon, on y dénombre une quarantaine de noms.

Le 8 juin est, depuis 7 ans, la journée du souvenir des morts français en Indochine. "L'Etat rend hommage le 8 juin aux morts pour la France en Indochine et par delà aux combattants de cette guerre. Une journée nationale d'hommage qui correspond au jour du transfert à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, de la dépouille du Soldat Inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980", explique Benoit Hubert, directeur de cabinet du préfet de la Réunion.

Dans la foule, Filo Iris, ancien combattant en Indochine, heureux de savoir que la France "n'oublie" pas les anciens combattants. "On était presque oubliés. C'est une grande journée pour nous, on a des amis qui sont morts là-bas", explique-t-il. Filo Iris s'est engagé pendant cinq ans dans l'armée et a effectué 27 mois à Hué, près de Diên Biên Phu. Iris Filo travaillait dans un magasin et recevait les prisonniers.

Aujourd'hui, les anciens combattants réunionnais en Indochine sont au nombre d'une dizaine. A Saint-Denis, il ne reste que trois combattants français encore en vie.
Vendredi 8 Juin 2012 - 11:29
Lu 1766 fois




1.Posté par Mireille le 08/06/2012 11:44
Pensées pour toi là-haut dans le ciel Papa

2.Posté par Citoyen Français... le 08/06/2012 11:51
C'est bien qu'un hommage leurs soit rendu, afin que jamais, nul n'oublie la mémoire de ceux qui sont morts pour que vive la France ...

Qu'ils soient assurés de notre reconnaissance !!!

3.Posté par bobby le 08/06/2012 13:51
C cool de rendre hommage au groupe Indochine

4.Posté par Gajik le 08/06/2012 21:11
C'est grotesque, ces soldats n'ont pas "servi la France", ils ont tué des milliers de gens pour les intérêts coloniaux de la France, c'est çà la vérité historique. Ce n'est pas pareil.

Quand va-t-on arrêter de glorifier les guerres coloniales au lieu de s'excuser encore et encore des crimes commis auprès des Peuples décimés ?

Moi je ne fêterais que Dien Bien Phû, le jour où le Général Gyap a donné une leçon aux impérialistes français et a renvoyé les survivants en France avec le pied au derrière.
Morts "pour la France" ? Pour qui ? Ai-je bien entendu ? morts aussi "pour notre liberté", tant qu'on y est, allons y, lâchons nous !

Comment peut-on haïr les envahisseurs Nazis en France de 1940 et en même temps rendre hommage aux soldats Français qui ont envahi l'Indochine, torturé, massacré, comme ils ont fait ensuite en Algérie ? C'est quoi cette mémoire sélective ?

Mais j'oubliais, on est un pays qui exporte les droits de l'homme avec ses rafales et ses canons. Si on a tué des milliers de Vietnamiens, c'était pour leur apporter la civilisation, la démocratie. Ben voyons !

5.Posté par Géraud-Legros Geoffroy le 08/06/2012 23:30
Une célébration colonialiste, qui en tant que telle, n'a pas droit de cité à La Réunion. Ma famille a payé un trop lourd tribut à cette guerre écoeurante, je pense à mon grand-oncle Corneille LEGROS, parti des Hauts de Saint-Paul à 21 ans, et mort quelques jours après son arrivée sur le sol indochinois.
On lui avait fait croire qu'il s'agissait de combattre des "bandes de Japonais impériaux qui refusaient de se rendre".

Je ne suis en rien étonné de voir la municipalité "socialiste" de Saint-Denis se plier à la directive ministérielle qui organise cette célébration. Les socialistes réunionnais en général, et la famille Annette en particulier, cultivent sous des dehors modernistes un chauvinisme cocardier digne de l'époque coloniale.

Le frère du maire de Saint-Denis, Christian Annette, ancien légionnaire et prétendant au trône de Sainte-Marie, ne se pavane-t-il pas en treillis sur les affiches qu'il distribue à ses militants? Ne passe-t-il pas son temps à ruminer ses guerres néo-coloniales, dont (sic) son "combat contre le communisme" en Afghanistan?

6.Posté par Toujours aussi gazé le Gajik !!! le 08/06/2012 23:39
On parle des soldats qui méritent la reconnaissance. Les militaires obéissent aux ordres des politiciens qui sont élus par les français. Ce sont eux qui ont décidé de cette guerre coloniale. A leur décharge, elle était menée contre des communistes. On voit où leur idéologie les a menés : ruine et boat people. Aujourd'hui les mêmes communistes sont comme ceux de Chine, ils sont les plus grands capitalistes ultra libéraux de la planète et ils touchent des millions de $ en pots de vin ...

7.Posté par un métis le 08/06/2012 23:54
A st ANDRE vit un ancien d'Indochine paisiblement.A son retour sur le bateau il a jeté tous ses médailles à la mer,honte de ses médailles!!!gagnés par le sang!!! aujourd'hui il repentit.Ce sont de mauvais souvenirs pour tous le monde de chaque coté!!! t,!!Aujourd'hui,vous fétez quoi??? Tous les anciens de l'infanterie coloniaux que je connais ont jeté leurs médailles avec remords,honte.Je suis fière d'ètre français ,KREOLE et vietnamien; PS : ces anciens aprés leur retour n'ont jamais assister à un défilé militaire

8.Posté par J.Claude Barret du MAR le 08/06/2012 23:56
Gajik, ou na rézon, i fo pa i youblie lé masak la fé osi à Madagascar, au Cameroun, en Ouganda où les soldats français étaient complices des crimes commis industriellement - sans oublier les massacres récents en Cote d'Ivoire, en Libye, néna tèlman mi alé oubliyé l'Afghanistan, l'Irak. A combien se comptent les victimes de la France "humanitaire". A Djibouti, en Guadeloupe en 1967. Mi yarive a krware i fodré fère in stèle pou toute lé viktimes des armes françaises la lèss atèr. Hommage à ceux qui sont mort pour sauver le capital et non pour la France.

9.Posté par un historien le 09/06/2012 09:16
@6.Toujours aussi gazé le Gajik!!!

Tout à fait d'accord avec votre commentaire ... et pour compléter votre propos, un petit rappel s'impose notamment:

Pour les amnésiques du PC Réunionnais dont Gajik est issu et leurs partenaires du PS à peine arrivés au pouvoir et déjà prêts à aller faire la guerre en Syrie où des massacres d'innocents sont perpétrés grâce au soutien des Russes et des Chinois,...

Les politiciens du PS / SFIO au pouvoir lors des guerres coloniales qui donnaient les ordres aux militaires Français en Indochine... en Algérie... en Tunisie ... à Madagascar et ailleurs en Afrique, avaient pour nom: Guy Mollet; Gaston Defferre; François Mitterrand; etc ...

Avant que les Français excédés par ces colonies qui ruinaient la France et qui coûtaient chers en vies humaines,... plébiscitent le Général de Gaulle qui, au cours de son mandat donnera l'indépendance à tous ces Pays...

10.Posté par pour un monde meilleur le 09/06/2012 10:03
à bas le colonialisme.........

11.Posté par n o e le 09/06/2012 10:19
D'accord avec notre ami "gajik" , les français sont des grands donneurs de leçons comme on le voit si souvent ...
Même Hollande veut donner des leçons à la Syrie qui essaie d'éradiquer la vermine sur son sol en frappant fort les terroristes et futurs terroristes ...
Je suis né en Indochine de père soldat venu "libérer" le peuple contre les viet-mins qui voulaient l'indépendance de leur pays ... Bien sûr , il a obéi aux ordres de personnes assis dans leur bureau qui ne savaient qu'envoyer les soldats au casse-pipe ...
Les généraux , les hommes politiques de ce temps étaient de GAUCHE comme Mitterrand ...dans la 4e république ...
Alors aujourd'hui , les "donneurs de leçons" , je m'en tape comme de ma dernière serpillère !

12.Posté par Réunionnais Français et démocrate ... le 09/06/2012 11:17
@4 - 11 et autres nostalgiques du temps béni des colonies ... pour info:

Je pense que la France ne s'opposera pas, si vous en faites la demande écrite, à ce que votre famille et vous-même, renonciez à votre nationalité actuelle et quittiez ce territoire Français de la Réunion où vous êtes, semble-t-il, réellement opprimés et si malheureux ,...

pour demander à ces Pays, désormais libérés des impérialistes, et où il fait si bon vivre,.. de vous accueillir vous et votre famille en prenant la nationalité du Pays !!!

13.Posté par Gajik le 09/06/2012 14:45
Pour les posts 2, 3, 6, 9 et 12, je propose à ces nostalgiques sincères du temps béni des colonies de monter une association pour la mémoire du rétablissement de l'esclavage par le dictateur Napoléon qui a eu la bonne idée de massacrer quantité de noirs aux Antilles.

Tant qu'on y est on pourrait aussi fêter le jubilée de la mort de Pétain ou de Bob Dénard, et élever un monument à la gloire du Général Aussaresses et de Laval ? La liste est longue des tortionnaires, des criminels de guerre et barbouzes. Un grand nombre est encore en vie et même au pouvoir, y compris dans le camp social-démocrate dont certains ont toujours été proche des idées national - ... socialistes, ce qui explique cette mémoire sélective encore en vigueur, sur les "bienfaits" apportés aux pays soumis aux envahisseurs coloniaux.

Il serait plus que temps de grandir, les gars et de cesser de croire aux fadaises d'avoir été un jour "mort pour la France". C'est d'un ridicule, quand on sait les horreurs commises par tous ces gens. Pour moi un défilé militaire c'est une réminiscence des invasions violentes que la France a commises au long de son histoire (et quantité d'autres pays aussi, mais puisqu'on parle de la France ici).

Je propose aussi une médaille à Jean-Marie Le Pen pour sa participation à la magnifique oeuvre coloniale en Algérie avec la gégenne et tout le matériel sophistiqué, et un grand merci et une bourse à vie pour ceux parmi les militaires ou politiciens qui ont mis au point de façon aussi sophistiquée la torture, si bien que les dictatures Argentine et Chilienne et les autres, ont suivi les cours de ces mêmes bienfaiteurs des colonies. Les GI's aussi du Viet-Nam à l'Afghanistan en passant par Abou Ghraïb, Guantanamo, le Yémen, la Somalie, etc etc .... toujours en vigueur au jour où j'écris ces mots.

La france est un modèle de démocratie, peut-être dans le XVI° arrondissement (?) ou à Neuilly mais certainement pas dans sa politique étrangère où ce pays se comporte en assassin. Tous ces mots sont pesés et les preuves sont bien là, au vu et au su de tous. Mais tout le monde s'en fout, c'est çà le problème de la France, on donne des leçons de démocratie et on agit en mercenaires et en assassins en dehors des frontières.

Tiens, pour les nostalgiques de la "grandeur de la France", voici une charmante histoire, celle de Jean-Marie Le Pen qui a eu la mauvaise idée d'oublier son poignard des jeunesses hitlériennes, gravé à son nom, dans une maison de la Casbah où on été commises sous ses ordres des tortures d'un homme devant sa femme et ses enfants pendant des heures. Moulay en mourra. Son fils, qui est mort il y a un mois, qui avait caché le poignard et l'a remis au Monde 40 ans après, lorsque le tortionnaire allait affronter Chirac. Le poignard va retourner à Alger au musée des horreurs. Si les Français, eux, n'ont pas de mémoire, les Algériens eux, se souviennent dans leur chair des bienfaits que leur a apportés l'armée française !
Idem pour les Vietnamiens qui se sont ensuite tapés les tortionnaires américains.
Vous n'avez pas honte de fêter des crimes ?

14.Posté par Créole Français le 09/06/2012 17:38
@13.Gajik

Vouloir vous défouler en faisant l'apologie de certains tortionnaires ou en voulant réécrire l'histoire, vous permet-il de mieux vous sentir ???... J'en doute !!!

J' invite donc le nostalgique d'un temps à jamais révolu que vous semblez être, à relire le @12. et à rêver au bonheur qui serait le vôtre à vivre dans les pays libérés du joug de ces colonialistes,...

Qui un jour de juillet 1789, le 14, osèrent même, se révolter contre leur Roi qu'ils guillotinèrent ...
les barbares !!! ... pour créer ce grand Pays qui est le plus visité au monde et dans lequel la liberté d'expression est totale,... La France !!!

15.Posté par J.Claude Barret du MAR le 09/06/2012 20:16
"Un grand nombre est encore en vie et même au pouvoir, y compris dans le camp social-démocrate " ancore une fois, combien vous avez raison, il y en a même qui s'avoue être pro-sioniste et siège aujourd'hui dans le gouvernement de Hollande qui n'a pas oublié d'aller rendre un hommage à JUles Ferry un lien où un ministre, pas n'importe lequel s'avoue sioniste :
http://www.dailymotion.com/video/xqzuke_pierre-moscovici-pourquoi-je-suis-juif-sioniste-et-socialiste_news?from_fb_popup=1&code=AQAVwJO6HwqrIOGjpfidjgspVF18xW8by9qQQWIWaIP3UYbjTmLDDxFE3F2svgpyfDcDGRpxlwFJJFn4bcFgCzcvSns-CGuC7Pc5Ra6cxIn3wXpZyyYsDZuefoPlBZ4k0DWyQPP3eXS960XCI8W8vk-3U1UiqISGnUJgIj4JPefX2lywapxvx31nDfM3aDn05SY&fbc=840.
Quand vous l'aurez entendu le Moscovici qui était le porte parole du candidat Hollande, les choses vous seront plus claires et vous comprendrez qui gouverne la France

16.Posté par Zackaria le 14/12/2012 00:49
Hommage a mon arrière grand père qui a perdu c'est deux yeux pour un pays qui n'étais pas le sien (c'est un algérien) et au quelle il a étais obliger de participer pour rien et voir des françasi traiter d'imigrer les gent qui se sont battu de grès ou de force pour le pays .aujourd'hui il est encore vivant et très croyant obliger une personne très pieuse a tuez pour ne pas mourir c'est degeullasse honte a la france .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales