Société

Hommage aux ancêtres à la stèle Géréon et Jasmin


Photo d'archives
Photo d'archives
Elus, personnalités et le préfet de La Réunion, Dominique Sorain, ont rendu hommage aux ancêtres à Saint-Denis ce matin à l'occasion de la Fête Kaf ce samedi. C'est au Barachois, face à la stèle Géréon et Jasmin que la commémoration traditionnelle a eu lieu.

Le 10 avril 1812, deux esclaves, Géréon et Jasmin, deux amis d'Elie, ont été décapités sur ce lieu après avoir été condamnés pour avoir participé à la révolte des esclaves à Saint-Leu l'année précédente.

Le monument a été dressé en mémoire de ce qui refusaient l'oppression et qui ont préféré mourir que de vivre enchaînés.

Un rappel de l'histoire a été fait par Kristof Langrome, ainsi que des chants d'hommage de Rajéry et un kabar amrron du trio Tias.
Samedi 20 Décembre 2014 - 11:50
.
Lu 836 fois




1.Posté par noe le 20/12/2014 14:24
Nos ancêtres , les Gaulois (appris en classe) , ont du mouron à se faire ...
Maintenant il semble que nous avons d'autres ancêtres !

Qu'on ne se précipite pas trop vite en besogne ... mes fils et filles sont les vrais pères et mères de l'humanité ! Ils ont été sur mon Arche et sauvés du Déluge de feu et d'eau concocté par Dieu pour punir les méchants !

2.Posté par KLD le 20/12/2014 15:37
ah , j'suis content quand tu parles de ta célèbre progéniture , pour ce qui n'on aucune culture biblique : Sem, Cham et Japhet (les plus célèbres ...)

3.Posté par zorro le 20/12/2014 17:52
Quand nous, Réunionnais, évoquons nos ancêtres, nous avons raison de citer ces malheureux esclaves.
Nous pourrions également citer tous ceux qui, de près ou de loin, ont pris une part active dans l'abomination que fut l'esclavage.
Nous sommes certes descendants d'esclaves, mais aussi d'esclavagistes.
Ces derniers ne se sont pas évaporés un certain 20 décembre, et c'est d'ailleurs peut-être là une des plus grandes prouesses de la Réunion, avoir su réconcilier sur son sol les victimes et les bourreaux.
Le Réunionnais porte en lui à la fois la lumière et l'innocence outragée et la partie sombre, les penchants les plus abominables.
Il n'est ni totalement victime, ni complètement coupable, mais il est un peu des deux

4.Posté par KLD le 20/12/2014 23:12
beau post Zorro !

5.Posté par KLD le 21/12/2014 13:46
Le discours du Préfet était très réaliste ! et celui de Zorro reflete ( toute proportion gardée ! ) le discours de Mandela sur la réconciliation nécessaire .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales