Société

Hommage à Mathéo : Plus de 200 personnes rassemblées à Saint-Denis


Jasmine, la maman de Mathéo, a tenu à faire le déplacement
Jasmine, la maman de Mathéo, a tenu à faire le déplacement
L'émotion était intense, en cet fin d'après-midi, à Champ-Fleuri.

Plus de 200 personnes se sont rassemblées, à 16 heures, sur la place des Droits de l'Homme, à Saint-Denis, pour rendre hommage à Mathéo, cet enfant sauvagement tué dans la nuit de mardi à mercredi dernier à Saint-Benoît.

Jasmine, la maman de Mathéo, a tenu à faire le déplacement, très émue, et entourée par ses proches. Quelques personnalités sont venues  : Thérèse Baillif, la président du Cevif (Collectif pour l'élimination des violences intrafamilliales),  Gino Ponin-Ballom ou encore Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, ont répondu à l'appel de Maroni, qui a organisé ce rassemblement via les réseaux sociaux. Ce dernier a d'ailleurs tenu à saluer "le courage" de la mère de Mathéo et lui a adressé, au nom des 200 personnes présentes, ses plus sincères condoléances.

Une minute de silence a été respectée, quelques chants ont été entonnés et un lâcher de ballon a été effectué. Au cours de son intervention, Thérèse Baillif a appelé à créér une fondation portant le nom du petit garçon assassiné, Mathéo, pour lutter contre les violences faites aux enfants.

"Mathéo, aujourd'hui, est devenu le symbole de tous ces enfants martyrs, violentés, massacrés, mal-aimés. Il n'y a pas de mots justes pour traduire ce que nous ressentons. Après le choc qui nous a tous frappés en plein coeur, c'est le réveil brutal, douloureux. Oui, en 2013, la barbarie, la sauvagerie, continue de faire des ravages auprès des plus faibles, des plus vulnérables", a-t-elle expliqué.

Hommage à Mathéo : Plus de 200 personnes rassemblées à Saint-Denis

Hommage à Mathéo : Plus de 200 personnes rassemblées à Saint-Denis

Dimanche 23 Juin 2013 - 17:32
Lu 3693 fois




1.Posté par ki kose le 23/06/2013 19:14
Le courage de la mère..... Pour avoir protégé son fils ?

2.Posté par L'Ardéchoise le 23/06/2013 19:39
Il me semble que la présentation des sujets est... maladroite !
Côte à côte la marche blanche pour Mathéo et le grand boucan.
Il n'y a pas une Réunion, mais deux, l'une étant celle de la solidarité, l'autre celle des bas de l'ouest, effectivement composée d'extraterrestres.
N'eut-il pas été plus judicieux de reporter le grand cirque non classé de l'Ile intense ?
...

3.Posté par PINGOUIN le 23/06/2013 20:18
Soutien total pour le pauvre enfant.
En revanche, récupération politique.
Surtout par des personnalités qui ont été citées dans la presse pour des cas peu éloignés.
Nassimah et Gino sont en campagne.....Normal

4.Posté par PINGOUIN le 23/06/2013 20:20
Au fait le 115 c'est pas pour cela que l'on paie le Conseil Général ?

5.Posté par audrey le 23/06/2013 21:14
le pauvre enfant surement t passe misere t souffre, personne pas fait rien, les enseignant pas reagi quand le marmaille t rate beaucoup l'ecole, soit disant le tipere t en cavale seulement li t libre, et les services sociaux qui suivaient la mere dawoir t suive seulement pas plus, aster le marmaille lé mort tout i aime a li haaa oui, la i mette meme une fondation a son nom, aster li lé au ciel li voi pa sa li la, lé trop tard po di zot t aime a li reste plus que les yeux po pleurer!!!!

6.Posté par Citoyen le 23/06/2013 21:24
200 personne ,pas assez d'union, c'est la cause du mal à la Réunion,

Que Dieu le garde au plus haut du paradis enfants de la Réunion amine améne !

7.Posté par Thierry le 23/06/2013 21:30
Il ne nous reste qu'à souhaiter que ce crime ne reste qu'une exception ... que la société mettent en oeuvre POUR DE VRAI les moyens de s'interposer face à de tels actes ... IRREVERSIBLES ... dans la réalité, il manque un stylo dans un bureau, la victime se fait renvoyer chez son bourreau ... pour en revenir les pieds devant ... et là, nos politiques (armés de leur plus beaux costumes et MOTS) sortent dehors ...

La violence et les criminels ont encore de beaux jours devant eux ... partout dans le monde ...

Une pensée pour tous ceux qui subissent des violences et des injustices ... pour qu'ils s'en libèrent...

8.Posté par chien galeux le 24/06/2013 00:23
La présence de GPB est assez osée quand on sait son précédent en matière de violence intra-familiale... Enfin bref, une femme qui se met avec un criminel connu pout être taré, un gosse au milieu qui n'est pas celui de l'homme en question, à quoi pouvait on s'attendre ? Franchement...

9.Posté par Laval 53000 le 24/06/2013 01:22 (depuis mobile)
on ne peut pas juger la maman une douleur n à pas une comédies elle souffre on à pas le droit de juger les malheur des autres car on se dit toujours que sa peut pas nous arriver et bien si je compatible avec la douleur de cette maman

10.Posté par patou le 24/06/2013 01:27
Que le petit Mathéo repose en paix . Aujourd'hui il rejoint la longue liste des enfants martyres , qui sont morts sous les coups de leurs parents . Ils sont nombreux ceux et celles qui aujourd'hui crient leur colère, leur souffrance devant tant de cruauté , devant la mort d'être innocent. Pourtant cette même société oublie trop souvent les 4200 (chiffre de 2011) enfants qui chaque année sont tués Légalement à la Réunion du fait de l'Avortement. Oui aujourd'hui Mathéo rejoint la longue liste des enfants martyres.
Repose en paix ,

11.Posté par Ki kose le 24/06/2013 08:07
Laval 53000, on ne peut pas juger la mère ? vous écrivez, mais est il interdit de se poser la question de la présence de l'enfant auprès de sa mère dans de telle circonstance ? De celle de Madame Dindar à la marche alors que ses services ont été pour le moins peu efficaces ? Moi, je veux que l'on m'explique si le rôle des parents n'est pas de protéger leurs enfants ? Bien sur la mort du petit Mathéo est chose la plus horrible qui puisse se passer, mais s'est il senti protégé ? Etait ce bien normal qu'il ait été là ce soir en présence de ce monstre ? et sa mère quelle protection lui a t elle donné en l'emmenant avec elle ? N'y a t il pas mise en danger d'autrui ? Dans cette sordide affaire : des questions : la police ? Les services sociaux ? : ABSENTS ? en retard ? inopérants ? vers d'autres missions ?
Pourquoi il n'y aurait pas une commission ou enquête pour analyser les failles et les responsabilités des institutions ?
La marche pour Mathéo doit être le début d'une remise en cause des institutions concernées !

12.Posté par gwen le 24/06/2013 10:25
@ post 11 : tout à fait d'accord avec vous !

13.Posté par audrey le 24/06/2013 20:20
post 11 : 100 % d'accord la mere et les services sociaux et la police qui était soit disant a la recherche de cet homme qui était vu de tout le monde chaque jour, ont une part de responsabilité!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales