Politique

Hollande renonce: Que vont faire les députés socialistes locaux, s'interroge Jean Alain Cadet

Jean Alain Cadet, à l’image de Monique Orphé, voit dans le renoncement de Hollande une certaine lucidité que le conseiller régional Europe Ecologie les Verts impute plus volontiers à "des sondages désastreux depuis plusieurs mois". "Un aveu d’échec , une communication catastrophique , des couacs gouvernementaux ou des réformes impopulaires", pour Jean Alain Cadet, François Hollande n’a pas été à la hauteur notamment en matière de transition écologique ou de baisse du chômage, "les renoncements ont été trop nombreux", écrit-il ce vendredi en réaction à la non candidature de François Hollande.


Hollande renonce: Que vont faire les députés socialistes locaux, s'interroge Jean Alain Cadet
Le président de la République a décidé de renoncer à se représenter en 2017 aux plus hautes fonctions de l'État . Saluons cette décision que d'aucuns pourraient classer de sage, de courageuse, mais la lucidité veut que cette décision soit contrainte et forcée devant les sondages désastreux depuis plusieurs mois et devant une qualification sans doute très incertaine pour l'intéressé. Cette annonce du président sonne comme un aveu d'échec, malgré des mesures importantes passées inaperçues par une communication catastrophique du président et de ses ministres, par des couacs gouvernementaux et des passages en force par le 49/3 de réformes impopulaires digne de la droite dure, comme la loi travail. Enfin les sorties de livres et petites phrases assassines du président ont fait le reste. Quant aux promesses de 2012 et notamment en matière de transition écologique ou la baisse du chômage, les renoncements ont été trop nombreux. Pour finir, une citation me vient à l'esprit pour illustrer cet épisode : “Le renoncement, héroïsme de la médiocrité” pensée de Natalie Clifford Barney femme de lettre américaine.

J'ai un sérieux doute sur les primaires de la gauche pour arriver à sortir une candidature solide, j'en suis désormais persuadé, ce sera une foire d'empoigne. Je suggère à la gauche de renoncer aux primaires et de désigner le ou la meilleure selon les sondages, ce ne sera pas plus ni moins satisfaisant qu'une primaire et cela coûtera moins cher et sera plus efficace pour démarrer la campagne face à Monsieur Fillon, Madame Le Pen et ceux qui se sont déjà déclarés et qui ont déjà démarré leur campagne. Imaginez que le candidat de gauche ne sera connu qu'à la fin janvier 2017 !

Revenons à notre île et aux prochaines législatives. Que vont faire les cinq députés socialistes dans notre île, vont-ils suivre la voie ouverte par le président de la République et endosser également une part de l'échec avoué de cette mandature ? Après tout, chacun des parlementaires porte une part de cet échec face au chômage, aux réformes impopulaires comme la loi travail qu'ils ou elles ont voté. La France est en état d'urgence, mais l'urgence eut été d'appliquer le programme sur lequel le président a été élu en 2012.
Le président a pris ses responsabilités et les parlementaires locaux doivent aussi réfléchir à ce renoncement possible, car pour faire face au raz-de-marée de la droite et de l'extrême droite qui s'annonce, il faut un vrai projet de gauche avec des personnes capables de défendre notre île avec force et convictions, car, n'oublions pas qu'ici les priorités sont infiniment plus intenses que sur l'hexagone. Prenons l'exemple du taux de chômage de 30 % trois fois supérieur à l'hexagone, l'illettrisme qui stagne à un niveau élevé depuis des décennies, la continuité territoriale aujourd'hui mise en place par Didier Robert et qui pèse sur les ménages Réunionnais, alors que cela est et doit rester la mission prioritaire de l'État, la cherté des prix avec un système digne du comptoir de la compagnie des Indes au 19ème siècle.

L'avenir de nos enfants et de la population ne peut être sacrifié sur l'autel des ambitions personnelles de ceux qui veulent à tout prix garder leurs privilèges et sauver leurs postes. Que chacun avance son bilan et le peuple tranchera. Le renoncement peut aussi prendre une allure chevaleresque : “Certainement, c'est dans la parfaite abnégation que l'individualisme triomphe et le renoncement à soi est le sommet de l'affirmation” André Gide.

Jean Alain Cadet
Conseiller régional
Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:35
Lu 936 fois




1.Posté par Risoli le 02/12/2016 11:17
Cadet qui vient critiquer, alors qu'il siège à gauche !!
Combien de représentants et d'élus EELV ont rejoint ce gouvernement gaucho socialo ?

2.Posté par Jack Karrity le 02/12/2016 11:22
Les gauchistes locaux qui se réclament du hollandisme devraient démissionner comme leur mentor !
Mais AUCUN n'aura les corones nécessaires pour le faire, surtout que la gamelle est trop bonne !

3.Posté par Bamby le 02/12/2016 11:43
C'est bien de poser la question , mais lui aussi il est de gauche !!!!

4.Posté par Pierre Balcon le 02/12/2016 12:05
L'oeuvre majeure de Gide est surtout les "Faux monnayeurs" .
Notre Cadet et sa clique sont des experts en la matière .
Quant à l'avenir des socialistes locaux , ils l'auront dans le dos chaque fois qu'ils se retourneront.
.

5.Posté par Isis le 02/12/2016 12:05
Si le député Omarjee n'était pas monté au créneau en pleurant auprès du conseil de l'europe, pour que l'octroi de mer illégal continue son oeuvre, déjà les prix seraient bien moins chers sur l'île, et cela permettrait des créations d'emploi.
Vous avez peur d'un raz de marrée ? Mais il ne faut pas chercher à abîmer la terre et là, en l'occurence le peuple... Surtout les ménages à revenus modestes qui ont récemment trinqué avec les modifications d'allocations d'aide au logement ; pour ne citer qu'elles car il y en a d'autres.
Au lieu de faire voter des lois à la con, il aurait mieux valu se mettre à l'écoute du peuple : vous voulez que les gens travaillent ? Alors développez le travail. Quand on est assis sur un fauteuil derrière un bureau, c'est très facile d'avoir de l'élocution. Mais, quid d'essayer d'être sur le terrain, de retrousser ses manches, et faire le maçon, nettoyer ou récurer des toilettes ou autre ??? Ca, c'est pour les travaux les plus mauvais...

6.Posté par JORI le 02/12/2016 12:14
Ils vont faire comme les sénateurs et élus locaux de droite, retourner leurs vestes vers celui qui aura le plus de chance de gagner!!. Et comme l'a fait à commencer, l'auteur de cet article!!!. MDR

7.Posté par Coup droit le 02/12/2016 13:35
Jean Alain tu as été un premier supporter de François Hollande. aujourd'hui tu manges ton chapeau. Tu ne pèses que ta voix, contente toi d'avoir ton mandat de conseiller régional et ferme là.

8.Posté par gromale le 02/12/2016 13:43
@ 2 : dans ce cas, aucun politique de droite ne devrait se présenter aux législatives car aucun n'a soutenu Fillon. Chiche ?

9.Posté par Pif le yinch le 02/12/2016 13:49
Cadet a bien raison : la communication a été catastrophique. Soit mauvaise, soit inexistante.
Sans parler des dissensions internes, dans le parti qui aurait du le soutenir sur le terrain, et au sein du gouvernement lui-même.

"No, not the airplanes : beauty killed the beast !"

2.Posté par Jack Karrity
"Les gauchistes locaux qui se réclament du hollandisme devraient démissionner comme leur mentor"

1. leur mentor n'a pas démissionné (un problème de compréhension de texte ?)

2. s'ils démissionnent, il faudra organiser des élections législatives partielles. On a sûrement autre chose à faire, il vaut mieux tout simplement attendre les législatives de 2017.

10.Posté par Jean Luc Hoareau le 02/12/2016 14:11 (depuis mobile)
De quoi il se lele surtout ? Il veut la place ?

11.Posté par Ma sonnerie le 02/12/2016 15:37 (depuis mobile)
Ils vont faire leur boulot Jean Alain..pour une fois..y a pas matière à se plaindre..

12.Posté par CC le 02/12/2016 15:51
Moi je suis tamponnaise et j'espère que M. VLODY aura la décence de faire comme M . HOLLANDE et ne se représentera pas sur le Tampon.
A part quand il est en campagne on ne le voit pas, il est hautain et c'est à peine s'il nous dit bonjour.

M. CADET je viens d'apprendre que vous êtes à l'origine de la Coop Solidaire c'est une belle cause pour les Réunionnais. Alors, merci !

13.Posté par Tipierrelacavale le 02/12/2016 17:34 (depuis mobile)
Complice

14.Posté par JORI le 02/12/2016 17:54
12.Posté par CC le 02/12/2016 15:51
demandez vous la même chose à super cumulard Didix Robertix après la tôle qu'a prise son candidat Sarkozix, ou c'est juste parce que vous ne savez pas quoi écrire???.

15.Posté par Zarbi le 02/12/2016 19:03
C'est la débandade , les rats quittent le pédalo socialiste en train de faire naufrage !
Que feront ils après ? Mais qu'ils retroussent leurs manches et se mettent au travail .. comme tout le monde .

16.Posté par MDR !!! le 02/12/2016 20:41
Qu'ils aillent se cacher, après avoir fait des pieds et des mains pour faire élire ce nabot, avalés les pires couleuvres en encensant son (in) action, soit le pont de l'entre deux, soit la retraite au fond d'une grotte dans le fond mafate... MDR !!!

17.Posté par citoyen le 03/12/2016 08:42
les andouilles alimentaires n'ont pas réceptionné le message d'Holande , comme dirait mélanchon, ce sont tous ceux qui ont adhéré è son soutien qui doivent démissionner rapidement. Place nette , qu'on dit! Place nette pour le remplacement complet .Les socialistes doivent être impérativement révoqué et interdit. Attendons Mariane

18.Posté par JORI le 03/12/2016 13:45
17.Posté par citoyen le 03/12/2016 08:42
Tout comme les andouilles de droite qui n'ont pas réceptionné le message de l'éviction de Sarkozix. Tous ses soutiens du 1er tour "doivent être impérativement révoqué et interdit". Qu'en pensez vous??.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales