Economie

Holcim sommée de suspendre ses activités sur la carrière alluvionnaire au Port

Samedi 26 Août 2017 - 19:57

Holcim sommée de suspendre ses activités sur la carrière alluvionnaire au Port
La société Holcim, qui exploite une carrière alluvionnaire au lieu-dit "Les Buttes du nouveau port", est tenue de suspendre ses activités ainsi que de consigner la somme de 30.000 euros. Des obligations découlant d'un arrêté pris par le préfet le 24 juillet dernier.

Cet arrêté fait suite à une première mise en demeure datant du 14 décembre 2016, qui enjoignait la société de régulariser sa situation ou de procéder à une remise en état du site. Celle-ci exploitait en effet depuis le 29 avril sans autorisation, l'arrêté préfectoral de 2001 autorisant la carrière ayant atteint sa date d'échéance.

En outre, "les conditions ne permettent pas de garantir la stabilité des talus, et l'exploitation n'a produit aucune étude permettant de démontrer cette stabilité dans leur état actuel", précise la mise en demeure. Holcim était par ailleurs mise en demeure de réaliser plusieurs opérations, comme la remise au préfet d'un dossier sur la situation de l'exploitation, d'une étude sur la stabilité des talus. 

Les obligations n'ayant pas été respectées, le préfet ordonne donc la suspension de l'activité. Une suspension notamment liée à "l'importance des enjeux environnementaux concernés, en particulier consécutifs aux instabilités des talus et à la proximité de la nappe aquifère avec le fond de fouille constaté".

La somme de 30.000 euros qu'est également tenue de consigner la société dans les mains d'un comptable public ne lui sera rendue qu'une fois les mesures réalisées. A défaut, elle servira à régler les dépenses entraînées par l'exécution d'office de ces mesures.
Zinfos974
Lu 2106 fois



1.Posté par bof! le 27/08/2017 08:54

cette boite s'assoit tranquillement sur les lois et les ordres du préfet, le fric gouverne et en plus c'est une boite qui n'a plus son vrai siège en France ...

2.Posté par Cimendef le 27/08/2017 10:01 (depuis mobile)

Une descente d'un escadron de gendarmes comme pour Anyel Boyer ? Non bien sûr.

3.Posté par klod le 27/08/2017 16:09

les multinationales n'ont pas le meme traitement qu'aniel boyer . Justice coloniale ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >