Economie

Hippopotamus de St-Denis: "Le restaurant est en cours de reprise"


Source photo : Hippotamus.re
Source photo : Hippotamus.re
Le contact a pu être renoué ce lundi entre les salariés de l'Hippopotamus de la Technopôle, à Saint-Denis, et leur employeur.

Pour rappel, les salariés ont été surpris de voir le restaurant rester porte close de jour, après 15 jours de congés annuels et reprochent à l'employeur de ne pas avoir versé les salaires (lire ici ).

Contacté, Joël Legros, le patron de l'établissement, reconnaît que le restaurant est en difficulté financière mais assure être en phase de négociations avancées avec un repreneur. La reprise serait imminente. "J'ai envoyé ce jour une lettre recommandée aux employés afin de leur signaler que le restaurant est en cours de reprise. L'enseigne devrait rouvrir sous quinzaine", explique-t-il.

Il demande également aux salariés de patienter jusqu'à la mi-octobre pour toucher leur salaire du mois de septembre, le temps que l'affaire se fasse. "J'ai repris l'activité de ce restaurant le 3 juillet dernier. Je comptais m'engager dans la durée , mais nous avons eu des soucis bancaires qui ont entraîné une accumulation de problèmes. Mais je ne veux pas laisser tomber mes salariés, j'ai donc cherché un repreneur", poursuit Joël Legros.

"Le repreneur est sérieux"

Des soucis bancaires qui seraient dus en partie à une mauvaise gestion de l'employeur précédent. "Il y a eu un problème de communication et d'information avec l'ancien employeur", précise-t-il. Devant faire face à des "dettes antérieures", à une "accumulation de charges", voyant ses chèques rejetés et ses fournisseurs ne plus le servir, le patron de l'établissement considère que la reprise par de nouveaux investisseurs est la seule solution pour éviter un redressement judiciaire.

"Le repreneur potentiel est sérieux, avec une assise financière solide, et est prêt à injecter de l'argent", assure Joël Legros, préférant pour le moment ne pas dévoiler l'identité de ce repreneur.

L'Hippopotamus de Saint-Denis devrait donc trouver un repreneur d'ici le 15 octobre prochain. Reste à savoir si ce dernier entend ou non reprendre la totalité des salariés... La vingtaine d'employés réfléchissait, en fin d'après-midi, à la suite à donner au mouvement. En attendant, le restaurant reste fermé...
Lundi 7 Octobre 2013 - 18:58
Lu 3348 fois




1.Posté par Fabiho le 07/10/2013 19:50
Sans vouloir tirer sur l'ambulance, il faudrait que le gérant se pose les bonnes questions. Pour avoir testé personnellement cette enseigne : prix excessifs pour une qualité moyenne, ça n'incite pas le client à revenir, la franchise ne fait pas la prestation ! Courage au personnel dont j'ai, en revanche, apprécié l'accueil et la gentillesse.

2.Posté par moin mi pense que .... le 07/10/2013 20:27
Je donne mon avis de consommateur sur la chaîne Hippopotamus implantée localement.
Sur celui de St Leu, la seule chose que j'avais apprécié quand j'y suis allé, c'était son fauteuil très agréable, mais je me rappelle très bien que ses pommes de terre dauphinois était du sur-réchauffé et de surcroît très gras ( normal, ça a dû passer 10 fois au micro-onde ). La viande , pas terrible non plus !
Celui de la Technopole, viande dure comme ma semelle et le prix exhorbitant...
En somme, si vous arrêtiez de vous foutre de la tête des clients, vous n'en seriez pas là ( St Leu a fermé pendant un moment ). La restauration est un métier sérieux qui mérite du savoir-faire et le réunionnais ne doit pas être pris pour un pigeon. L'enseigne et la notoriété ne suffisent plus....pour nois faire avaler n'importe quoi !
Mon seul regret c'est le personnel qui pour la plupart, essaye de faire au mieux !!!

3.Posté par coco le 07/10/2013 22:13
Il a toujours été dit : " laisser la restauration aux restaurateurs" , et non pas a des investisseurs en mal de pouvoir, ne sachant quoi faire de leurs argent ! Il est clair qu'aujourd'hui la situation de cet entreprise est catastrophique,autant sur le plan financier que morale, pour la simple et bonne raison que de mauvaises décisions sont prisent depuis le début . Ma question est : Qui en subit les conséquence ?. La clientèle bien sûr, mais également les employés ,car la direction n'a jamais fait face a ses responsabilités !! , la preuve en est car il y a des employés se retrouvant devant leurs entreprise sans personne a qui s'adresser .De plus on leur demande d'attendre jusqu'au quinze du mois pour pouvoir vivre et se nourrir , on est très loin du respect et de la légalité !! .

4.Posté par papoulle le 08/10/2013 00:05 (depuis mobile)
Soucis financier pour cause ?! Les employés je ne pense pas!
Il ne doivent pas subir ceci… ils ont aussi des familles je pense des crédits des charges comme tout le monde … c'est irrespectueux envers un tel tissu de mensonge …

5.Posté par zandete le 08/10/2013 00:37
Pour info, aucun contact n'a été renouer entre l'employeur et les salariés !
Et si venir dans l'établissement "en douce" , mettre une affiche " restaurant en travaux " (chose qui est faux) sa s'appel de la communication , et bin mi di a ou bravo mesieu "la patron" !

6.Posté par noe le 08/10/2013 06:55
Restaurant mal placé , trop loin des axes routiers ... difficile de le trouver ...menus pas assez conséquents et un peu cher ...

7.Posté par pas normal pour les employés le 08/10/2013 08:48
Il n'est pas normal que les employés se retrouvent devant une telle situation sans avoir été informés ... sans vouloir être pessimiste ça sent pas bon tout ça.
S'ils rouvrent sans se remettre en question sérieusement à tous points de vue ça ne marchera pas mieux. J'y suis allé une fois ... pas deux.

8.Posté par bouf le 08/10/2013 10:52
J'y suis allé une fois quelques jours après l'ouverture. Le service était aux abois, personnels débordé, plusieurs responsables qui se la jouer patron sans donner un coup de main au personnel, repas très en deçà au vu du prix, ça s'engueuler entre cuisinier dans la cuisine. Bref dès le début on voyait que c'était compliqué et pas très bien organisé tout ça. Dommage pour les salariés.

9.Posté par Antipode le 09/10/2013 10:03
Si ça peut faire manger moins de viande en attendant, c'est ça de "gagné" pour les animaux :D

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales