Courrier des lecteurs

Hélicoptères, toujours plus fort !

Mardi 14 Avril 2015 - 16:28

Hélicoptères, toujours plus fort !
La station d’hélicoptères "Corail Hélicoptères" située sur la route cannière à proximité de la balance de Villèle se comporte comme un Seigneur sur ses terres et fait fi des nuisances sonores avec le voisinage. Il en est pour preuve la modification du plan de vol de ses hélicoptères qui s’arrangent à leur guise en fonction de la couverture nuageuse pour optimiser, selon la rentabilité bien connue, au maximum les rotations. Mais pire sans conditions météo particulières, depuis plusieurs jours les rondes infernales sillonnent le ciel de Saint-Gilles les Hauts en zone pleinement urbanisée (on peut y chercher la moindre parcelle peu habitée …) en totale indifférence, pour ne pas dire davantage, avec la population.

Il faut rappeler que cet héliport s’est installé sur un territoire agricole à deux pas des quartiers de Villèle/Saint-Gilles les Hauts, et de La Saline dans des conditions inacceptables qui ont été maintes fois dénoncées par des associations de riverains. Aujourd’hui cette station qui ne devait être à l’origine qu’une zone intermédiaire depuis l’aéroport de Pierrefonds est devenue une base en bonne et due forme où l’on peut même observer des hélicoptères stationnés la nuit. Cette installation construite sur terrain agricole est régie par une convention avec CBO, propriétaire du terrain, cette convention prévoit une clause explicite contre les nuisances auprès du voisinage.

Ces associations ont donc logiquement interpelé  le propriétaire pour dénoncer le préjudice permanent subi par la population. CBO rappela à l’ordre la compagnie Corail Hélicoptères par écrit en ces termes "Nous vous rappelons que conformément à l’article 3 du bail "vous devez prendre toutes les précautions nécessaires pour limiter au maximum les nuisances sonores liées aux activités". Aujourd’hui force est de constater que "Corail Hélicoptères" ne respecte nullement cette clause.

De nombreuses associations se sont déjà manifestées sur Cilaos, la Plaine, l’Eperon etc … pour dénoncer l’appétit des actionnaires des compagnies d’hélicoptères qui prennent le ciel réunionnais pour un terrain de jeu sans considération pour le bruit occasionné. Que fait l’Avion civile pour faire respecter les hauteurs de vol ? Que font nos élus pour s’intéresser au zonage effectif des zones urbaines ? Que font les instances chargées du Tourisme ?

Après la Crise-Requin qui porte tellement atteinte à l’image de La Réunion, comment considérer encore La Réunion comme un sanctuaire naturel avec son Parc national quand les hélicoptères perturbent tous les randonneurs et bien sûr la population entière dans leur recherche de tranquillité ? A qui profitent vraiment les hélicoptères ? N’est-il pas temps d’organiser une table ronde sur cette situation qui implique bien au-delà de l’image de notre île mais qui s’attaque à la vie au quotidien de  ses habitants ? Et dans l’immédiat il convient de cesser les activités des hélicoptères qui perturbent dès le lever du soleil la vie de la population.

Collectif d’habitants St-Gilles les Hts-Villèle-La Saline 
Collectif d’habitants St Gilles les hts-Villèle- la Saline
Lu 1071 fois



1.Posté par Tonton le 14/04/2015 20:32

Portez plainte contre CBO au tribunal pour nuisance répétitives.

Et les choses commenceront à bouger
(ou pas: vive la banane !)

Alors, reste qu'envoyer les cerfs volants, ballons en ligne, voir de dresser votre papanque du quartier à attraper des hélicos en vol.

Ou voter différemment ?

2.Posté par maçonnerie le 14/04/2015 22:06

bloquez l'accès !

3.Posté par Boa Bill le 15/04/2015 13:27

Engagez-vous puisqu' ii y a nuisance reconnue ! BLOQUEZ l'accès du site avec vos voitures ! Vous verrez que très rapidement, une solution sera trouvée ! Désolé, mais c'est LE SEUL moyen de se faire entendre maintenant !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 08:05 Thierry Robert est-il un fou dangereux ?

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:31 Le fameux chemin pavé