Economie

Hausse de 0,7% du chômage: 134.610 Réunionnais inscrits au Pôle emploi

Les derniers chiffres du chômage sont une nouvelle fois mauvais en métropole comme à la Réunion. Si la hausse est moins marquée au niveau national, la Réunion connait une nouvelle fois une augmentation importante du nombre de chômeurs. En tout 134.610 Réunionnais sont au chômage (cat. A) soit 10.000 personnes de plus que l'année dernière à la même époque (124.870 en juillet 2012).


Hausse de 0,7% du chômage: 134.610 Réunionnais inscrits au Pôle emploi
Fin juillet 2013, 134 610 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une hausse de 0,7 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 7,8 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A est en hausse de 0,2 % par rapport à la fin juin 2013 (9,7 % en un an).

Fin juillet 2013, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle emploi sont 153 820, soit une hausse de 1,2 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 8,0 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C est en hausse de 1,1 %par rapport à la fin juin 2013 (8,8 % en un an).

En détails :

Demandeurs d’emploi de catégorie A

Fin juillet 2013, 134 610 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une hausse de 0,7 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 7,8 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A est en hausse de 0,2 % par rapport à la fin juin 2013 (9,7 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C

Fin juillet 2013, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle emploi sont 153 820, soit une hausse de 1,2 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 8,0 %.
En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C est en hausse de 1,1 % par rapport à la fin juin 2013 (8,8 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie D et E

Les demandeurs d’emploi de catégorie D et E sont 13 710 fin juillet 2013, à La Réunion. Le nombre de demandeurs de catégorie D est en diminution de 2,2 % sur un mois, celui des demandeurs de catégorie E augmente de 2,6 %.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

Fin juillet 2013, à La Réunion, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A augmente de 0,6 % pour les hommes (+ 9,5 % sur un an) et de 0,7 % pour les femmes (+ 6,1 % sur un an).
Les jeunes sont en forte hausse de 2,5 % sur un mois, les seniors de 0,8 % et les demandeurs d’emploi de 25 à 49 ans de 0,1 %.

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

Fin juillet 2013, 83 390 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C depuis un an ou plus, soit une hausse de 0,8 % sur un mois. Ils sont 9 540 de plus, par rapport à juillet 2012, soit une augmentation de 12,9 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an, en catégorie A, B, C a augmenté de 1,6 % au cours de ce mois et de 15,8 % sur un an.

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En juillet 2013, 12 520 demandeurs d’emploi réunionnais se sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C, soit 2 690 inscriptions de plus qu’en juin 2013, dont 1 790 pour motif « autres cas », 330 pour motif « Premières entrées » et 260 pour motif « Fins de contrats à durée déterminée ». Les inscriptions des trois derniers mois sont en hausse de 4,9 % par rapport aux trois mois précédents. Parallèlement, 10 440 demandeurs d’emploi sont sortis des fichiers de Pôle emploi, en juillet 2013, soit 1 280 sorties de moins qu’en juin 2013, dont 790 pour « cessation d’inscription » et 590 pour « reprise d’emploi déclarée ». Les sorties des trois derniers mois sont en hausse de 15,5 % par rapport aux trois mois précédents.

Les offres collectées par Pôle emploi

En juillet 2013, Pôle emploi a collecté 3 120 offres d’emploi à La Réunion. Sur les trois derniers mois, cette collecte est en hausse de 14,8 % par rapport aux trois mois précédents et en baisse de 13 % par rapport aux mêmes trois mois de l’année précédente. Le nombre d’offres d’emploi durables est en augmentation de 16,9 % en variation trimestrielle.
Mercredi 28 Août 2013 - 07:13
.
Lu 859 fois




1.Posté par noe le 28/08/2013 09:03
Comment faire pour donner du travail à autant de personnes à la Réunion ?

Aller en Métropole serait la meilleure solution pour nos jeunes au lieu de rester tj dans la robe de maman ...et passer leur temps dans l'oisiveté et le tikalité+rhum ...

2.Posté par michel le 28/08/2013 11:20 (depuis mobile)
VIVE HOLANDE ET CES ALLIERS POLITIQUE (Mesdames BELLO, BAREIGT,ORPHE, Messieurs VLODY ,ANETTE ,LEBRETON ,FRUTEAU,VERGOZ ). Goutte aster.

3.Posté par SEVERIN le 28/08/2013 11:21
En attendant en France U.M.P.S-P.S-COMMUNISTE continuent a naturaliser pour augmenter le quota électoraux en regroupement familiale.En les favorisant dans la création d'entreprise,dans les offres d'emplois par-apport aux originaires des D.O.M-T.O.M.Non seulement on subit de la discrimination par ces dirigeants politiques de ce pays,on se fait spolier SUR NOS PROJETS DE CREATIONS par des méthodes anti-démocratique.In yab des Yvelines

4.Posté par David Asmodee le 28/08/2013 12:33
J'ai entendu un syndicaliste à la radio : "c'est la faute à l'évasion fiscale" nous dit-il.
Il est vrai que j'ai vu le boulanger du quartier emmener ses pièces de 20 centimes aux Bahamas le mois dernier.

Les freins à l'embauche sont pourtant connus :
- code du travail délirant
- syndicats archaïques, mafieux et saboteurs,
- juridiction prud'homale qui ressemble plus à un tribunal de la vengeance qu'à un lieu où on dit le droit
- charges sociales délirantes
- fiscalité délirante qui sanctionne le travailleur et récompense l'assisté

On nous a vanté et on nous vante encore les vertus des 35 heures. Combien d'emplois cette réforme stupide crée-t-elle en ce moment ?

5.Posté par le taz le 28/08/2013 14:02
ben l'augmentation du chômage est la conséquence logique de l'action du gouvernement, malgré les emplois bidons qu'ils essayent de créer à tour de bras.
allez voir dans les pays qui font de la croissance, et observez le paramétrage de leurs économies. tout le contraire de la notre.
mais bon, y'a toujours la même bande d'imbéciles heureux, n'ayant jamais travaillé de leur vie à créer des richesses dans une entreprise privée, qui va écrire avec démonstration foireuse, que la compétitivité n'est pas importante, que la rentabilité n'est pas importante, etc...
et bizarrement, le seul système qu'ils défendent, ressemble fortement au communisme, qui a largement échoué partout ou a il sévit.
souvenez vous de leurs jours heureux, la confiscation des riches, à bas le capitalisme, vive nos grandes entreprises prolétariennes qui ont toute fait faillite... etc...
et ces mêmes abrutis bloquent toutes les réformes nécessaires qui pourraient débloquer la croissance, l'emploi, etc...
allez, quand 30 millions de français seront rémunérés par l'état socialiste, qui repose sur un énorme stock d'or et de pétrole, les problèmes du chômage, de la croissance seront réglés et hollande aura eu raison avant tout le monde.....
quel grand homme, quel visionnaire !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales