ZinfosBlog

Harcèlement, violences faites aux femmes sont d’actualité


Harcèlement, violences faites aux femmes sont d’actualité
Harcèlement, violences faites aux femmes sont d’actualité.
Le livre JOURS D’INCESTE nous vient des Etats-Unis. Son auteur est : Anonyme ! c’est ainsi qu’elle a signé et publié son manuscrit. Cette femme écrit au fil des pages l’horreur qu’elle a vécu tout au long de son enfance.  Humiliations, agressions verbales et physiques, viols et au fil de la relation incestueuse, elle vit ce qu’on appelle « le syndrome de Stockholm », elle se surprend à développer des sentiments d’affection, d’amour, de plaisir vis-à-vis de son bourreau de père.

Extrait :
« Un enfant ne peut pas s’échapper. Et plus tard, quand j’aurais pu, il était trop tard. Mon père contrôlait mon esprit, mon corps, mon désir. J’avais envie de lui… »

Si pour se protéger, elle accepte d’être l’objet sexuel de son tyran de père, pendant plusieurs années, l’auteur parle du restant de sa vie sentimentale : comme si elle n’arrivait pas à sortir de l’étreinte incestueuse, les hommes qui se succèdent, sont à l’image de son père. Un récit choquant, effarant !
Jours d’inceste – Anonyme – 158 p. Ed. Payot.
 
 
Harcèlement, violences faites aux femmes sont d’actualité.
Léonor de Récondo, violoniste et écrit avait écrit en 2015 Amours pour lequel elle avait obtenu le prix RTL-LIRE. Son nouvel ouvrage Point Cardinal décrit le parcours d’un homme marié, père de deux enfants, enfermé dans un corps d’homme alors qu’il rêve d’être femme. Après avoir traité l’homosexualité dans Amours, l’auteur s’attaque au transgenre. Son écriture est toute en finesse pour nous parler avec sensibilité et justesse de la vie de Laurent/Lauren.

Extrait :
« Combien de temps faut-il pour être soi-même ? Et je voudrais demander cela à tous ceux qui n'ont pas changer de sexe. Combien d'années, de décennies, pour être en adéquation ? Adéquation de corps, adéquation de rêves, adéquation de pensées, avec ce que nous sommes profondément, cette matière brute dont il reste quelques tracas avant qu'elle ne soit façonnée, lissée, rapiécée par la société, les autres et leurs regards, nos illusions et nos blessures. »

L’histoire est sincère, forte avec une écriture transparente et légère.
Point cardinal – Léonor de Récondo – 236 p – Ed S. Wespieser.
 
 
Harcèlement, violences faites aux femmes sont d’actualité.
L’art d’être libre dans un monde absurde.
En voilà un joli titre pour un livre pétillant, drôle. Tom Hodgkinson, journaliste anglais, disciple de Monthy Python, fondateur de la revue : The Idler (l’oisif) a écrit il y a une décennie : l’art d’être libre dans un monde absurde qui vient d’être traduit en français.
L’auteur explique qu’il vaut mieux vivre de petits boulots… Il en a pratiqué lui-même quelques-uns : disquaire, vendeur… et faire soi-même son compost, son miel, son pain, son potager bref dans les pages de son livre on trouve plusieurs dizaines de conseils qu’il a mis lui-même en pratique pour vivre mieux et bien !

Extrait :
 « Je m’intéresse à la fois au jardinage et à la boisson, soit deux plaisirs alors qu’il n’y en avait qu’un auparavant. Les deux vont bien ensemble : rien de tel qu’une bonne bière après avoir passé deux heures à bêcher, et rien de tel que deux heures à bêcher après une nuit passée à boire ! »

 Supprimer le lave-vaisselle, l’électricité et pourquoi pas quitter la ville pour la campagne…
Dans un monde où il faut s’engager sans cesse, il est libérateur de faire le dilettante. Ne vous engagez à rien et essayez tout !
A vous de faire le choix !

AVIS : cet ouvrage est un best-seller en Angleterre !

L'art d'être libre dans un monde absurde. 353 p. Éditions : les liens qui libèrent.


 
Suivez le ZinfosBlog de Gilette Aho.


 
Mardi 17 Octobre 2017 - 21:21
Gilette Aho
Lu 992 fois




1.Posté par Leroi le 05/11/2017 15:18

La première chose à faire pour dénoncer la violence faite aux femmes c'est d'interdire tous les écrits qui incitent à cette violence ! Donc d'interdire le Coran dont l'une des sourates dit clairement qu'il est permis de frapper les femmes.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter