Faits-divers

Harcèlement moral : 10 mois avec sursis pour Guito Ramoune

Vendredi 19 Décembre 2014 - 06:43

L’ancien maire de la Petite-Ile était jugé hier à la Cour d’Appel. Poursuivi pour harcèlement moral sur deux employés communaux, Guito Ramoune écope de 10 mois avec sursis et 5.000€ d’amende. Une peine alourdie par la Cour d’Appel qui l’a également condamné à verser 89.000€ et 79.000€ aux deux plaignants.

C’est plus que les 6 mois de sursis et les 10.000€ d’amende requis par le tribunal correctionnel le 23 janvier dernier. Les faits remontent au lendemain des élections municipales de 2008. Deux employés de la Petite-Ile avaient été mutés sans préavis et sans indemnités, et accusés de "désengagement et d’irrespect". L'ex-maire de la commune avait déclaré n'avoir jamais eu l'intention de nuire aux deux salariés et avait décidé de faire appel appel du jugement en correctionnelle.
GG
Lu 964 fois



1.Posté par Claude le 19/12/2014 09:52 (depuis mobile)

Y''à des appels qui coûtent chers !!
Là cour d''appel n''a pas fait dans la demi mesure. Il reste qu''une chose à faire : refaire appel.

2.Posté par Démocratie le 19/12/2014 10:31 (depuis mobile)

Quel bonheur de vivre dans un état de droit !
Profitons-en bien avant que Marine et Aniel arrivent au pouvoir...

3.Posté par WTF le 19/12/2014 10:39

C'est bien : de plus en plus les gens parviennent à se faire respecter vis à vis de tous ces élus qui oublient trop facilement de qui ils/elles détiennent leurs pouvoirs passés.

4.Posté par avertissement aux roitelets en place le 19/12/2014 13:47

faut attaquer les maires se prenant pour des rois en justice à chaque connerie. ils ne sont pas plus que nous et chargés de gestion publique, doivent donner l'exemple. pas de pitié pour ces profiteurs du pouvoir.

5.Posté par KLD le 19/12/2014 17:48

c'est bien , l'abus de pouvoir , rien de plus dégueulasse !!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 08:10 St-Denis : Un policier mis en examen pour viol