Faits-divers

Harcèlement au SDIS: Hamilcaro et Sihou condamnés à six mois de prison avec sursis


Cyrille Hamilcaro et Roland Sihou lors de l'audience du 6 décembre 2011
Cyrille Hamilcaro et Roland Sihou lors de l'audience du 6 décembre 2011
"C'est la reconnaissance de mon statut de victime", lâche, soulagé, le colonel Jean-Marc Loubry après la condamnation de Cyrille Hamilcaro et Roland Sihou dans l'affaire de harcèlement moral au SDIS.

En décembre 2011, Cyrille Hamilcaro, ancien président délégué du SDIS, et Roland Sihou, ancien directeur de cabinet de ce dernier, étaient dans le box des accusés au tribunal correctionnel de Saint-Denis pour répondre de faits de harcèlement sur la personne du colonel Jean-Marc Loubry. Des faits qui se sont déroulés au SDIS entre 2005 et 2006. (voir article ici : Harcèlement au SDIS : Pendant le procès, Hamilcaro mouille N. Dindar et l'ancien Préfet ). Au terme d'une audience de plus de 6 heures, le tribunal va requérir entre 4 et 6 mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende à l'encontre des deux accusés.

Le délibéré est tombé ce matin, Cyrille Hamilcaro et Roland Sihou ont été tous les deux condamnés à 6 mois de prison avec sursis, 10.000 euros d'amende, ainsi que 10.000 euros de dommages et intérêts à payer à la victime. "En plus ils ont été condamnés à deux ans d'interdiction d'exercer une fonction au sein de cette administration", explique Jean-Marc Loubry.

"Le message est passé. La hauteur de la peine en m'intéresse pas. Ce qui m'intéresse, c'est qu'ils ont été déclarés coupables", ajoute-t-il. "C'est la reconnaisse des faits de harcèlement. Maintenant je peux être en droit de demander une réhabilitation à la hauteur de la fonction dont on m'a écarté", souligne Jean-Marc Loubry.

Cyrille Hamilcaro et Roland Sihou ont désormais 10 jours pour faire appel de leur condamnation.
Vendredi 24 Février 2012 - 11:44
Lu 2736 fois




1.Posté par AVATAR le 24/02/2012 10:53
A le pauvre hamilcaro devrais reprendre ses etudes pour etre juge ou greffier parce que le tribunal na plus de secret pour lui cé comme chez lui ,sa sonne bien procureur hamilcaro;

2.Posté par midiazot le 24/02/2012 11:15
Le brevet passage pour être élus c'est prendre du sursis.

3.Posté par noe 2012 le 24/02/2012 11:35
Pas suffisant !
Mette encore !

4.Posté par même cinéma le 24/02/2012 11:47
et ce band' délinquants-voleurs là i gagne juste du surcis, kan sa i fout' ce band' politiques en prison ferme...
En plus hamilcaro l'abonné des tribunaux.

5.Posté par Zbob le 24/02/2012 12:12
Trop fort ce Cyrille!
Il va faire appel sans doute , il ne doit pas payer son avocat...
La Réunion peut être fier d'avoir un élu comme lui!!!
vivement le mois d'avril ...

6.Posté par Sully le 24/02/2012 13:03
La cocotte minute au SDIS risque de sauter au SDIS avec ce directeur langue de beuf, car actuellement le personnel est sous pression rien ne vas plus, qu'il tienne compte de ce jugement car très prochainement ce sera son tour. Le harcelement sur l'ensemble du personnel continue mais a contrario c'est le directeur qui stress, harcelle fait pressions sur les élus et le personnel. A suivre

7.Posté par Blackpearl le 24/02/2012 13:15
Mais pourquoi s'acharne-t-on sur lui comme ça????
Il n'a rien fait, tout le monde lui en veut parce que c'est un "ptit gar la cour" qui a réussi dans la vie...
Les juges se rencontrent, mangent des petits fours et complotent pour l'envoyer à Domenjo!!!
Allons créer un comité de soutien, allons manifester pour qu'on le laisse tranquille, il est innocent, il n'a rien fait, il n'a jamais fait de mal à personne, il n'a pas profité de sa position d'élu pour s'enrichir...

Je plaisante bien sûr...

8.Posté par dom le 24/02/2012 13:40
quelle misère ce type pour la réunion,politicien véreux une honte pour saint louis, et il fait le coq en plus
c"est de la prison ferme pour ce type il doit en être à 5 ou 6 condamnations prison avec sursis
qu'il disparaisse de la vie politique à jamais honte a toi .

9.Posté par lila 450 le 24/02/2012 18:11
a non c pas une honte au contraire voici un homme qui se bat contre cet acharnement judiciaire et politique zot y aimerai voir li disparaitre du monde politique mais malheureusement pou zot nou lé saint louisiens nou vé ali mem oui peut etre i lnéna des probleme avec la justice mais au mwin quand li t la nou t vive bien a saint-louis pu maintenant cet lé pas saint-louisien y peu pas conêt alors arret coz un ta... vien vivre a saint louis après zot va cozé...

10.Posté par benouze le 24/02/2012 18:49
Vous n'avez pas encore compris:on dirait que le PCR a les juges et avocats dans sa poche.Ce colonel du SDIS est de la même famille de Claude Hoareau du PCR, et tout le monde connaît le nom de l'avocat des affaires du PCR, qui sont tous plus ou moins franc maçon .On s'entraide entre frères.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales